Altered - par Equinox - fin le 29 février

Choisissez une faction et prenez la tête d’une expédition vers l’inconnu. Altered se démarque par son système de victoire axé sur une course effrénée à travers des environnements mystérieux, une zone de réserve pour rejouer les cartes et un gameplay rythmé incitant à des choix significatifs. Entrez dans ce monde captivant, onirique et coloré offrant une grande place à l’expression des émotions.

:busts_in_silhouette:: 2 joueurs (et probablement +)
:alarm_clock:: 10-40 min
:gear:: TCG


Coût estimé :

  • KS :
    • Pledge discovery : 2 starter decks à 24 euros
    • Pledge expert : 2 starter decks + 1 display à 149 euros
    • Plege master : 2 starter decks + 4 displages à 499 euros
  • de nombreux add-ons (playmats, boite de deck, sleeves avec illustration)
  • Prix estimé d’un booster : 3.99USD
  • Prix estimé d’une impression de carte sur demande : 1USD par carte.

La page KS : https://www.kickstarter.com/projects/equinox-studio/altered-tcg

Le contenu du KS sera uniquement en anglais.
Edit 09/01/2024 : finalement, il y aura bien du contenu en français !


https://twitter.com/Altered_TCG/status/1744762271681671296

La livraison est prévu qqs semaines avant la sortie prévue en aout 2024 en boutique.
La version boutique sera en français.
Explications concernant l’absence de version française durant le KS

Autres liens :

Le serveur Discord officiel de Altered : Altered TCG Official
Le site officiel de Altered, où vous trouverez le print’n’play : https://www.altered.gg/
Un design de tapis de jeu non-officiel créé par Ariale : tapi.pdf - Google Drive
Les cartes d’aides de jeu, traduites non-officiellement par Ariale : Rule_tradFR.pdf - Google Drive
Les règles rapides traduites non-officiellement par Ariale : reglesDesign.pdf - Google Drive
Le Print and Play en français fourni par Iaomon (Les Hauts Plateaux) : kDrive
Le mod TableTopSimulator non-officiel par Nuclehon : Steam Workshop::[FR🇫🇷/EN🇬🇧] Altered TCG (10/30 Print and Play Demo)

Explication des règles

7 « J'aime »

Drapal!


Deux (d’autres à venir) parties effectuées avec le print & Play, c’est vraiment bien.

Pas de topic pour le JCC Altered qui arrive sur KS le 30 janvier et en boutique en aout ?
(pas de contenu en français durant le KS mais ça sera bien le cas lors de la sortie boutique)

3 « J'aime »

J’ai vu passer des tweets enthousiastes de je ne sais plus qui.

Perso, j’ai juste un problème d’ordre commercial avec le format. Pourquoi ne pas faire un JCE? Du coup, ça ne me donne pas envie de regarder le jeu en soit…

Édit : surtout quand je vois ça :

Marketplace
Imprimez vos cartes à la demande
Échanger, vendez ou achetez auprès de collectionneurs du monde entier depuis votre smartphone. Et à tout moment choisissez des cartes dans votre collection et faites-les imprimer et livrer chez vous, neuves et dans la langue disponible de votre choix. Imprimez des decks pour vous et vos amis. Cartes volées ou perdues, proxies, les possibilités sont infinies.

Selon le prix de l’impression, (si ça ne dépend pas de la rareté, surtout), tu peux dupliquer une carte de ta collection, ou de la collection de n’importe qui. Pourquoi se faire ch**r à faire du PoD, quand tu peux faire du JCE?

1 « J'aime »

L’obtention des cartes, de base, se fait uniquement via les boosters en boutiques.
Dès que tu obtiens des cartes, tu les scans via l’appli et ça les ajoutes à ton compte, ta collection officielle, ce sont les versions numériques.

Pour les tournois officiels, il faudra que la totalité de ton deck soit bien présent sur ton compte (en gros, que toutes les cartes t’appartiennent.

Mais chez toi ou entre pote, tu fais ce que tu veux.
Tu peux très bien faire imprimer en X exemplaires 1 carte que tu as, tu peux faire imprimer pour un pote.
Mais tu pourras aussi vendre, donner ou prêter ta carte numérique et le destinataire pourra la faire imprimer dans la langue qu’il veut.
Tout ça se fera sur la plateforme d’Equinox, c’est l’éditeur qui est une boite française, celle montée par Régis BONNESSEE, l’ancien patron de Libellud.

Y a déjà pas mal d’info dispo sur leur site ou via leur Discord.

2 « J'aime »

Bonne façon de contrôler (et prélever un %) la revente entre particuliers, vu qu’il faudra obligatoirement passer par l’appli de l’éditeur.

Par contre, les infos sur leur site, c’est un peu le néant (surtout l’adresse mail pour envoyer une éventuelle demande RGPD, comme dit par ), mais j’ai bien rit avec le « témoignage » BoardGameGeek

Ça sera comme le bon coin, soit tu vends directement avec leur plateforme et oui, ils prennent une commission, soit tu vends en dehors et tu donne ta carte sur le site.

Sauf qu’une fois scannée, la carte ne vaut plus grand chose. Je doute qu’ils aient prévu une option pour supprimer une carte d’un compte afin de pouvoir la vendre librement, car le but, c’est de faire les poches du client du business

3 « J'aime »

Quel rapport ?
Sa rareté reste la même, sa valeur également.
Tu es libre de la conserver ou la revendre.
Tu peux même revendre ta carte numérique et conserver la physique, tu ne pourras juste pas jouer en tournoi officiel avec.

Je te confirme que la description que j’ai faite a été communiquée par Equinox.

Avec du « print on demand », il n’y a que la version numérique qui a une valeur. La version physique vaut au plus le prix de l’impression.

J’ai complété mon précédent message après avoir vu ton message en entier

Et une fois scanné, tu fais comment pour vendre sur ebay ?

Exactement ce qui est écrit dans ma capture.
Sur leur plateforme, tu pourras vendre ou donner gratuitement une carte.

Exactement comme toutes les ventes qui se font sur Facebook, le bon coin et autres du genre.
Tu fais ta transaction financière en dehors de leur plateforme et ensuite tu donne la carte numérique.

ok, je suis curieux de voir ça en vrai, et de voir si ça tiendra dans le temps

Nous, on achète des jeux, pas des prix :wink:

Je reviens un peu là dessus suite à l’article de Ludovox : LudoVox - Altered, le visage du jeu de cartes à collectionner en 2024

Le système de jeu me fait quand même un peu envie mais je ne pourrais pas me lancer dans 2 JCC de front, il va falloir faire un choix !

1 « J'aime »

Une boite française qui sort un jeu sur KS sans le français … c’est se tirer dans le pied dès le début non ?

6 « J'aime »

Pas faux, surtout si elle demande une rançon.

2 « J'aime »

Pour l’instant, je n’ai pas retrouvé les éléments sur le Discord mais c’est en cours de recherche/demande, je reviendrais dès que j’aurai les éléments.

L’objectif 1er est de vérifier l’attrait/succès du jeu qui renforcera sa vie en boutiques plus tard.
Je suppose, beaucoup à l’international aussi.

La raison principale de ne faire le KS qu’en anglais, ce sont les impératifs de production. Deux éléments majeurs : le temps de production et le minimum de quantité (MoQ).
Temps de production
Notre volonté est de livrer les cartes du KS cet été, un peu avant la sortie officielle du jeu. Livrer le KS après la release en boutique serait le meilleur moyen de décevoir les backers. Hors, nous sommes déjà sur des timings de production très, très serrés. Grosso-modo, le lendemain de la clôture du KS, on lance l’impression direct. Autant vous dire que s’il fallait par-dessus ça gérer plusieurs langues, ça prendrait un temps de fou : qui veut quelle langue ? Et si quelqu’un ne répond pas, au bout de combien de temps on décide à sa place ? Si quelqu’un veut à la fois du FR et du EN, comment on raccroche les wagons avec les hubs de distribution ? Bref, ça rajoute un niveau de complexité extrêmement élevé, et ça retarde la livraison pour tous les backers. Le jeu en vaut-il la chandelle ? C’est ce qu’on doit trancher, mais la tendance penche plutôt vers le « non ».
Le minimum de quantité (MoQ)
InTox en a également parlé dans la vidéo d’Orpho : pour pouvoir imprimer nos cartes dans une nouvelle langue, il faut s’assurer qu’on ait un MoQ pour que cela vaille le coup. Comme nous avons la volonté de distinguer les cartes KS des cartes retail (sinon, effectivement, autant attendre la version retail, pourquoi prendre le risque ?), il faut forcément une production différente (pas de synergie de production possible entre le produit retail et le produit KS). Et ce MoQ, on n’a aucune idée de s’il sera atteint ou pas. Réserver dès à présent le FR pour le produit KS auprès de notre imprimeur, c’est courir le risque de devoir imprimer une version FR du KS à perte ou alors de se retrouver avec des stocks d’invendus sur les bras. Vu la complexité du projet et le nombre d’autres sujets problématiques que nous avons à traiter, on préférerait s’épargner des problèmes là où c’est possible.

2 « J'aime »