Blades in the Dark - VF par 500NDG - sur Ulule - Livraison Août 2019

Lien ulule

500NDG propose une VF intégrale de cet excellent jeu de voleurs med-fan, avec plein de bonus ! Bon la campagne est ultra bordélique et moi j’ai du mal à comprendre ce qu’on aura (surtout avec les petits pledges).

J’ai posé des questions à 500NDG pour préciser tout ça !

Les rues de Duskvol (aussi appelée Duskwall) sont hantées. Par des fantômes vengeurs et des démons cruels. Par les esprits-gardiens masqués et leurs terribles crochets de lumière. Par des inspecteurs aux yeux vifs et leurs corbeaux. Par de séduisants colporteurs de vice et de plaisir.

Par des voleurs, des tueurs et des canailles comme vous, les Blades in the Dark.

La noble élite s’enrichit de plus en plus grâce aux profits de ses flottes de chasseurs de léviathans et ses raffineries d’électroplasma. Les Bluecoats de la gendarmerie s’empiffrent et se remplissent les poches de greffons. Les puissants syndicats du crime tirent des espèces sonnantes et trébuchantes de leurs maisons closes, fumeries de drogue et autres maisons de jeu.

Et enfin, il y a votre bande de canailles, tout en bas de l’échelle sociale Pouvez-vous atteindre le sommet ? Que serez-vous prêt à faire pour y arriver ? Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir…

LE SYSTEME DE JEU

Le gameplay se concentre sur des activités criminelles appelées Scores. Une session de jeu consiste habituellement en 1 ou 2 Scores, chacune suivie d'une récupération, de projets personnels et d'avancement pour les canailles et leur bande.

Dans Blades in the Dark, votre bande (crew) reçoit sa propre « fiche de personnage » (choisie dans différentes classes, comme Culte, Voleurs ou Contrebandiers), gagne des XP, et augmente de niveau en même temps que les personnages. Au fur et à mesure que vous faites avancer la bande, vous débloquez de nouvelles options et capacités pour les canailles et gravissez les échelons des factions dans la ville.

L’équipe est un perso comme les autres

Le jeu dispose d’un mécanisme de résolution de base robuste qui demande au groupe de caractériser les actions comme désespérées, risquées ou contrôlées. Chaque choix offre une gamme de résultats multiples, au-delà du simple succès ou de l’échec. Pour mettre en valeur la nature des personnages, les joueurs peuvent accepter un marché avec le diable (un dé bonus avec des conditions…) pour augmenter leurs chances.

Un bon système pour simuler le travail d’équipe est essentiel pour qu’un jeu sur un équipage de canailles fonctionne. Blades in the Dark met en avant une mécanique de travail d’équipe fun, cinématique et intuitive qui fait passer l’action d’un personnage à l’autre au fur et à mesure qu’il se dirige vers l’objectif avec le soutien de ses équipiers.

Faire des plans de pro sans être un pro

De nombreuses séances de JDR grippent lorsque la planification des joueurs/personnages est nécessaire pour entreprendre un" coup" complexe. Le groupe finit par discuter des options pendant des heures – parler du jeu plutôt que de jouer au jeu. Blades in the Dark évite ce travers grâce à un système de planification qui prend moins d’une minute: vous prenez quelques décisions simples et vous y allez. De plus, les joueurs peuvent utiliser leur bonus de travail d’équipe pour activer un plan d’urgence, ce qui leur permet de passer à une scène de flash-back et de lancer une action de mise en place que leur personnage a effectuée dans le passé.

Le PDF 9€

La version papier 33€

et après c’est le bouzin dans les contreparties !

Merci pour le lien, en attente d’éclaircissement (parce que en effet je n’ai pas compris grand chose aux pledges divers et variés).
Je n’ai pas non plus compris s’il y avait des scénarios (scores?) déjà prêt (en faq on parle d’un seul « coup » présent dans le livre, et on dit qu’il y a 1 ou 2 « coups » par session de jeu, je trouve que c’est un peu faible.
Je n’ai pas compris ce qu’étaient les playsets qui sont débloqués, ni à quoi sert le paquet de cartes (de cartes à jouer, pas les cartes) ni si c’était disponible en pdf.

Enfin il y a visiblement un second jeu, sans aucune info autre que "Jouez les membres de la Légion alors qu’ils se retirent d’une bataille ratée contre les armées des morts-vivants.Band of Blades est un RPG autonome de fantasy militaire sombre basé sur le moteur de jeu Forged in the Dark. " heu d’accord, mais du coup il y a quoi dans le bouquin? Les règles en double? Une campagne?

Le tarif des early birds a tendance à agir comme repoussoir également: 58€ au lieu de 82€ désormais.
Bref, l’univers me fait envie, mais la présentation ultra-floue me repousse.

Alors de mémoires effectivement, il n’y a pas, ou peu de Scores dans le livre de base, mais des tables aléatoires pour en créer.

Les playsets c’est ça :

Pour faire simple : dans la plupart des jeux de rôles (« traditionnels »), la création du personnage est conçue comme indépendante du groupe. Le joueur choisi librement sont personnage (hormis prétirés ou recommandations du MJ). Tiens, j’aimerais un personnage comme ceci, je vais prendre cette compétence, etc…au MJ de se débrouillez ensuite pour rendre tout ça cohérent.

Dans Blades in the Dark (comme dans les jeux « apocalypse »), les personnages sont dés le départ conçus comme un groupe, articulé autour d’une situation définie (quel est le problème dans ce monde ? Pourquoi les personnages sont ensemble ?) .

En fait, les jeux « Forged in the dark » (FitD) vont encore plus loin que les jeux « apocalypse » (pbta) sur ce point, car le groupe a sa propre « fiche de personnage » et sa progression influe sur ses membres.

Et bien, un playset, c’est ça. Le « groupe » que l’on peut jouer

Bands of Blades se déroule dans le même univers que BiD, utilise des mécaniques similaire, mais dans lequel les joueurs icnarnent une bande de légionnaires en déroute… mais effectivement pas beaucoup plus 'd’info…

Le paquet de cartes est, je pense, des scores accroches de scores et j’ai demandé à 500NDG si elles seraient dispo en pdf !

Edit : Non en fait les playset sont peut être des nouveau type de personnages jouables ! J’y bosse !!
Maj du message avec l’info sur les playsets !

Intriqué par le jeu et l’atmosphère interessante mais calmé par les prix entre EB et maintenant.

Si je cède à la tentation, ce ne sera très certainement que pour les pdf.

Le bouquin seul a 33€ est pas déconnant non plus je trouve.

@cyberdwarf merci pour les précisions.

Je vais tenter de trouver des retours en anglais vu que le jeu a l’air d’être sorti depuis longtemps.

Les exemples de « scores » que j’ai trouvé tiennent tous sur une demie page:
rumeur de trois lignes qui donne un lieu, qui embauche (choix parmi 3), quoi récupérer (parmi 3), quelles pénalités d’échec.
Bref, j’aimerai savoir comment tout ça s’articule dans le monde, d’où sortent les NPC rencontrés pendant la mission, bref il ne semble pas y avoir de boulot de gm en amont…je préfère quand il y a du boulot prémaché justement avec des scénarios, je me demande comment tout ça s’articule et s’il y a moyen d’avoir un sentiment de « globalité » en de développement au milieu d’un monde vivant et fouillé.

C’est claire qu’on edt en face d’un jeu qui demande beaucoup d’improvisation et de réactivité !

Les retours que j’ai eu, c’est que le jeu est finalement assez mécanique dans l’enchaînement des phases !

Finalement c’est qui se passe entre les scores qui est important plutôt que les scores eux même !

[quote quote=439662]Le bouquin seul a 33€ est pas déconnant non plus je trouve.

[/quote]
Tout à fait, c’est même très raisonnable pour un jdr, mais s’il « faut » prendre les 2, ça monte à 66 et sans les SG. Et les 2 m’interessent tout autant.

 

[quote quote=439674]C’est claire qu’on edt en face d’un jeu qui demande beaucoup d’improvisation et de réactivité !

Les retours que j’ai eu, c’est que le jeu est finalement assez mécanique dans l’enchaînement des phases !

Finalement c’est qui se passe entre les scores qui est important plutôt que les scores eux même ![/quote]

J’ai l’impression que le deck de carte (dispo uniquement avec tous les SG) est justement un gros plus niveau improvisation et réactivité (à priori tu pioches des NPCs), etc

Je me demande à quoi ressemble pa partie entre les scores également, c’est justement ce que j’ai du mal à imaginer: intrigue globale, buts secret, etc. J’ai bien vu qu’il y avait comme objectif de faire progresser son gang dans la hiérarchie, mais je me demande s’il y a une partie déjà plus où moins scénarisée.

Pour le second bouquin, bands of blades…je trouve qu’il manque énormément d’informations, vu qu’il semble être un hack du système. Je ne trouve d’ailleurs pas l’info: c’est une traduction où un jeu original?

Je rapprocherai BiD aux jeux PbtA (mécaniques que je n’apprécie pas généralement)… Les Personnages sont au centre du jeu. Ce sont eux, leur choix et les résultats de leurs actions qui vont créer le récit.

Techniquement le travail du MJ pour lancer une partie est minime. Connaître son setting (travail minime j’ai dit :wink: ), préparer 1 ou 2 scores (et encore, car le type de plans va dépendre de la bande de Personnages) et laisser le récit faire le reste.

C’est vrai que l’écart entre EB / pas EB est tel que ça dissuade presque de pledge… Je trouve que c’était un choix vraiment hasardeux de leur part.

Et le fait qu’on atteindra jamais les paliers avec les cartes à jouer et l’écran limite l’intérêt du pledge à 59€.

Petit point sur la mi-campagne :

ça grimpe péniblement, la page ulule n’est pas mise à jour et la section commentaires ressemble au forum de Jeuxvideos.com si on vivait chez les bisounours !

Les différentes offres semblent s’être stabilisées, mais on est encore très loin du heist deck et l’écran est tout simplement impossible à atteindre avec cette dynamique (mais ça c’était prévisible dès le départ). Ça décollera p’têtre à la fin mais en l’état, les paliers contenant des bonus physiques me semblent complètement inutiles.

Bref 500NDG s’est (un peu) amélioré niveau financement participatif, mais ce n’est pas encore ça.

Personnellement, après avoir pledgé et dépledgé un grand nombre de fois (punaise ce qu’Ulule n’est pas pratique…) je vais rester sur la version physique de Blades in the Dark, car au pire, à ce prix là, le bouquin se revendra bien !

Vu la dynamique de ce topic, je vous donne rendez vous dans 10 jours ! :wink:

 

J’attendais un peu avant de poster, j’ai pledgé et dépledgé dans ma tête :slight_smile:

Mon avis n’est pas arrêté, principalement en raison de la mécanique. Ce que je trouve super est la mise à disposition de 4 parties filmées (de 3h chacunes), les 2 premières sont le premier « coup » et son débrief. Ce qu’il en ressort est que c’est un poil technique pour moi (plus que ce à quoi je m’attendais) et que la fiction est pas mal hachée (mais c’est également sans doute l’effet première partie sur un jeu avec pas mal de règles)
Je crois que je vais me regarder (écouter) la fin de la vidéo 2 et la vidéo suivante pour voir ce qu’il en ressort quand les règles sont mieux maitrisées.

Bon ben ça y est… je suis un influenceur du milieu du JDR ! :mrgreen:

Suite à mon post de ce matin, 500NDG a décidé de modifier les paliers de leur campagne ! Perso je ne suis pas certain que ces paliers soient réalistes. Et puis il y a un petit coup de bluff/esbroufe avec le paquet de cartes Heist qui serait exclusif à la campagne.

Et bien voilà, la campagne terminée avec 23 699€. Donc en l’état ni les deck Heist, ni l’écran n’ont été débloqués. A voir si 500NDG fait un geste ou pas…

J’ai été surpris par le manque d’implication de 500ndg quand même: ils n’étaient pas très présents dans les commentaires, et pas du tout lors des dernières heures de la campagne. J’ai posé quelques questions, et d’autres utilisateurs aussi, mais elles sont restées lettre morte. Du coup, ça m’a dissuadé de pledge, et je me suis dit qu’en plus il y avait de fortes chances pour que je n’ai jamais l’occasion d’y jouer.

Enfin une news de fin de campagne. On y apprend que la trad de BiD est quasiment finalisée mais que celle de BoB commencera en juin 8-O Pour une livraison en août…

Yep, j’ai trouvé cette update très bizarre dans le ton employé.

Je crois que c’est un peu l’habitude de 500NDG. Je trouve qu’il(s) se prend un peu trop au sérieux et qu’il se considère un peu trop comme « le renouveau du JDR » alors que perso je trouve que l’Apocalypse n’a rien inventé (mais c’est mon humble avis personnel).