Charlotte Funforge, mais pas que!

On dirait une Map tactique, genre command & conquer

1 « J'aime »

Bien vu :rofl:
En effet, on est plus si loin de la dystopie ! même si à l’inverse du froid nous ça sera le chaud !

1 « J'aime »

Bah j’ai fini le redesign sur Revolution, donc je suis dispo pour bosser sur un nouveau projet s’il a besoin d’aide Laurent Xavier :slight_smile:

En jugeant uniquement à la tête du plateau : CO2

Pour rester sur ce sujet, la fermeture du FLIP cet après midi a fait « réagir » les jeux Opla :

image

5 « J'aime »

Cette coupe du monde de football montre bien à quel point l’économie se fiche éperdument du climat (et de l’Homme au passage).

Perso, j’aime le foot (personne n’est parfait), mais je ne regarderai pas ! Des mecs qui vont courir derrière un ballon, dans des stades climatisés, construits sur des cimetières d’esclaves. On a clairement dépassé les limites !

Bizarrement, on n’entend pas les footeux sur le sujet. Quand il faut pousser des bouteilles devant les caméras, y a du monde. Par contre là bizarrement, ça ne les dérange pas …

9 « J'aime »

Prend une binouze, écoute ce doux son apaisant et relax toi :

1 « J'aime »

J’ai un copain joueur et assez impliqué dans le Shift Project qui suit ce jeu. Il disait que le principal problème est que l’auteur refuse toute remarque ou suggestion de changement sur le jeu. Il y reconnaît de super mécaniques très originales et immersives mais me dit que le jeu manque clairement d’un éditeur pour tailler dans le gras et épurer le non-necessaire (et non fun).

2 « J'aime »

Un coup de main de Lbdj ferait le plus grand bien :wink:

Je trouve plutôt cohérent qu’un jeu sur le challenge immense que représente l’avenir de la planète soit difficile. J’adore les jeux longs et exigeants en temps donc je suis totalement la cible ^^

Ils pourront… qui sait, proposer une version plus mainstream une fois le succès d’estime réalisé sur le premier jeu.

Oui et non, tout dépend aussi la teneur du message que l’on veut faire passer :

Est-ce « on est dans la merde et il va falloir se tirer les doigts du cul pour rattraper » peut-être plus réaliste (ou pas) mais assez pessimiste et décourageant, donc possibilité d’un effet pervers pour mobiliser et sensibiliser.

Ou bien veut-on y mettre un peu plus de « nudge » et d’encouragement en y intégrant une certaine dose de « facilité », genre « c’est possible avec un peu de bonne volonté, tout n’est pas perdu, on va y arriver » et possibilité d’un effet pervers aussi car ce n’est pas si grave que ça finalement, j’ai encore le temps d’attendre avant de m’y mettre.

1 « J'aime »

Que déjà, au fin fond de ma campagne, on me mette un service de ramassage des déchets verts, et que le ramassage du verre et du plastique se réalise correctement ne m’obligeant pas à charger ma voiture avec ma remorque, faire 20 kilométres aller-retour avec mon gasoil pour mettre tout cela dans une déchéterie parce que il n’y a pas de collecte de déchets verts sur ma commune et que le verre et le plastique dégueulent de partout car collecté 1 fois par mois, lorsqu’ils y pensent.
Aprés, on pourra discuter et je pourrais faire d’autres efforts.

2 « J'aime »

Achète une voiture électrique. :stuck_out_tongue:

Blague à part, je compatis.

1 « J'aime »

Je pense qu’un jeu de société ne peut pas changer le monde.

Leur but n’est pas de sensibiliser le grand public via le jeu, mais de proposer un projet ludique pour et par les membres actifs du Shift Project.

C’est un sujet qui les amuse et les passionne mais qui les divertit eux avant tout. Peut-être pour que l’angoisse se concrétise via des mécaniques et déporte les inquiétudes.

Aucune idée.

1 « J'aime »

As-tu interpellé ta mairie sur ces sujets ?

Localement, on peut beaucoup de choses et très vite. La mobilisation citoyenne, à l’échelle locale, marche vite, quand tu proposes des mesures et des rencontres avec les élus locaux.

Si chaque commune se débrouille pour imposer des sujets de tri, déplacement et d’aménagement de la ville, tout irait plus vite (planter des arbres car on crève de chaud l’été quand le soleil tape sur des rues et immeubles dénués de toute végétation).

Chacun pense que ces sujets dépendent du gouvernement seulement mais la mairie a plein pouvoirs sur beaucoup de sujets. Bref ^^

2 « J'aime »

Ah, ah, ah. Tu es formidable :joy:. Une commune de 1800 habitants, qui n’a plus de taxes professionelles, plus de taxe d’habitation, une augmentation de 3,5% de revalorisation du salaire des fonctionnaires territoriaux … la commune dépend de l’agglomération de commune pour les déchets et n’est pas prioritaire … pauvre Maire d’une petite commune rurale :joy: qui a vu son budget amputé, en trois ans, d’environ 25%, sans compter l’explosion du prix de l’énergie pour assurer le chauffage de l’école, de la mairie, des batiments attachés à la mairie … la poste ayant disparu, un employé a été recruté pour garder un point poste …

Ce genre de discours me fait bien marrer. Aprés, on s’étonne que plus personne ne veut aller voter :laughing:. Je me marre.

2 « J'aime »

Je ne connais pas ta ville mais notre maire fait pression quand nous lui mettons la pression.
Ca fonctionne pour MA ville. Je ne sais pas pour la tienne.

T’as qu’à vivre en ville, saloperie d’campagnard ! :upside_down_face:

3 « J'aime »

La mienne fait 47 000 habitants et on est méga mobilisés sur les réseaux sociaux, par emails, sur des conseils de quartier.

Je dis quand on peut se battre, il le faut, car ça marche souvent bien.

A l’échelle de ta mini ville, malheureusement, cela semble compliqué. De plus… 1800 habitants dont combien se mobilisent ? Ce n’est pas la même chose mais la mobilisation marche souvent.

Le désespoir, jamais. Sinon, on peut tous se pendre et arrêter de se battre, car après tout… ca ne vaut pas la peine, c’est ça ?

C’est dommage et je ne te demande pas d’être d’accord avec moi mais le fait est que ça marche aussi. Ce n’est pas qu’une fatalité de subir.

Tu as démarré au créneau très fort et très vite, donc je réagis :wink:

1 « J'aime »

Je pensais que ce jeu avait pour vocation de servir, entre autres, de support/outil de communication, autant pour moi.