Clash of Deck - par Grammes Edition - Livraison septembre 2021

Clash of deck était un jeu de cartes pour 2 joueurs à découper soi-même, avec de nouvelles cartes à découvrir dans chaque Philimag. L’éditeur passe à la dimension supérieure avec une version imprimée « pro ». Et une offre difficile à refuser…


Pledges : 0 + 2€
Frais de port : inclus


Autres liens : site éditeur - Facebook vidéo

2 J'aime

All-in en autopledge !!

2 J'aime

Vais me contenter de ma version philimag. :grin:

Intéressant ces petits jeux. Je plante mon drapeau. J’ai vu la vidéo régles et j’ai bien compris. Il peut faire fonctionner les neurones pour un petit jeu :wink: quand même !

1 J'aime

Ca fait plusieurs fois que j’hésite a le tester, mais à chaque fois je bloque sur les icones que j’ai l’impression directement sortis (et littéralement pompés) de World of Warcraft …

J’ai la même impression !

Pour un exemplaire de démo, c’est suffisant. Par contre, je te garantie pas une longévité extraordinaire de ton exemplaire de Clash of Deck ! :wink:

Et pourtant, ce sont bien des icones originaux. Je ne nie pas que ca puisse évoquer un autre univers dans le style, mais « littéralement pompé » est factuellement faux. Ces icones ont été désigné par le Studio Rexard et il est possible de les acquérir en licence étendue juste ici pour 149$ HT :

Je suis du genre transparent. Si vous avez d’autres questions, j’y répondrais sans souci :slightly_smiling_face:

5 J'aime

Salut. Peut tu m’en dire plus sur grammes édition ? Boîte française ? Qu’est ce qui est prévu pour la campagne, en gameplay et en cosmétique, sans trop en dévoiler ?:wink: quels sont les modes qui vont être développés, 1vs1, solo … ? Merci.:+1:

Oui, pas de souci !

Grammes Édition est effectivement une maison d’édition française que j’ai (Léandre) fondé avec ma compagne (Adeline) en 2020 (initialement, nous étions tous les deux auto-entrepreneur, mais nous sommes en train de finaliser la création de notre SARL). Nous sommes tous les deux ludothécaires de formation, mais nous avons porté plusieurs casquettes dans le secteur du jeu (ludicaire, ludothécaire, auteur, éditeur, fabricant…) depuis 10 ans et aujourd’hui notre activité principale concerne l’édition, notamment du PhiliMag. Nous nous occupons de la création du contenu, de la PAO, de l’impression et de la régie publicitaire. Philibert s’occupe de la diffusion. Un partenariat win-win qui va perdurer en 2021.

Je suis auteur de jeux depuis un moment. Ces dernières années, j’ai déjà réalisé plusieurs micro-campagne de financement participative pour auto-éditer certains de mes jeux : Cut-and-Play saison 1 et saison 2 sur KS, Tower Defense sur KissKissBankBank et Tu perds, tu laves sur Ulule. Je suis un adepte du minimalisme, matériellement parlant.

Concernant l’édition et le financement participatif, j’ai fais véritablement mes armes chez Lucky Duck Games pendant ces deux dernières années, ou j’ai beaucoup appris, et ou j’ai participé a l’implémentation et au développement du catalogue pour le marché francophone. Aujourd’hui, 100% de mon temps professionnel est dédié a Grammes Édition : publication du PhiliMag et développement de Clash of Deck.

La campagne KS pour Clash of Deck est prévue pour février 2021. Je ne vais encore rien dévoilé du contenu de la campagne, des pledges et des SG. Même si beaucoup de choses sont acté, certaines choses sont encore en chantier. Mais je vous partagerais le brouillon de la page quand il sera prêt.

Concernant le jeu a proprement parlé, certaines cartes vont être rééquilibrées (nerf/up) et la capacité spéciale Dérobade va être complètement modifiée. En plus des modes déjà disponibles (1vs1, solo rapide, solo personnalisée), d’autres modes seront rendu disponibles (mode initiation - sans draft - pour les premières parties, mode coopératif de 2 a 4 joueurs, mode par équipe 2 vs 2, mode multijoueur chacun pour soi pour 3 et 4 joueurs et enfin, un mode construit en 1vs1).

1 J'aime

Bon, je me répond à moi même, c’est du 1vs1 et il y a un mode solo. Je suis allé sur le site. Franchement, ce jeu me plaît :+1:

1 J'aime

Bon, ben voilà … là, je suis vraiment foutu :joy:. J’en serais, parole de Lacouenne (grouiiiik !):joy: Merci.:+1:

Ahaha ! Avec plaisir ! :sweat_smile:

Accessoirement le monsieur est un peu impliqué dans Do it Your Game qui nous a forcé à réfléchir alors qu’on était peinards pendant le confinement…

J’ai souvenir d’un mode de financement particulier, via ton site et mensuel (ou truc comme ça, me rappelle plus bien). ça n’a pas fonctionné, ou ça a trop bien fonctionné pour que tu le portes vers KS ?

Effectivement, je suis dans le conseil d’administration de l’association Do It Your Game. Je vais pas afficher tout mon CV et dévoiler toutes mes casquettes, ca ferait prétentieux ! :sweat_smile:

Concernant ma page Tipeee, elle perdure depuis 2 ans avec plus ou moins 150 Tipeurs mensuels :

La première année, je diffusais a mes Tipeurs (équivalent de backers mensuel) un nouveau jeu chaque mois de la collection Cut-and-Play (une collection de jeux gratuits sous la forme d’un flyer A5 cartonnée qui était notamment diffusé dans les commande Philibert en 2019). Et la deuxième année, j’ai proposé Clash of Deck avec une nouvelle extension autonome du jeu sous un format dépliant cartonnée avec les cartes a découper soi-même. Les extensions autonomes sont aussi (et encore) en vente sur Philibert. D’ailleurs, si vous voulez les acheter pour essayer le jeu avant d’éventuellement pledger la version deluxe, je vous invite a patienter encore un peu, une offre promo sera mis en place sur Philibert début décembre (all-in des 7 extensions autonomes avec -50%). Sinon, je peux aussi envoyer le PnP des 5 premières extensions a ceux qui souhaiterait se bricoler un exemplaire de démo pour essayer Clash of Deck.

Le format atypique est aussi bien sa force et sa faiblesse. Le prix est aussi bien un atout (accessibilité) qu’une faiblesse (difficile de développer un jeu qui génère si peu de revenu). Le principe de découper ses propres cartes a reçu un accueil mitigé. Je crois que seuls les auteurs et les adeptes du PnP ont appréciés la démarche. Les ventes n’ont pas été incroyable, mais suffisantes pour avoir un revenu complémentaire. D’après moi, c’est un jeu qui a vraiment le potentiel de perdurer avec du nouveau contenu régulier. Avec cette nouvelle mouture plus « conventionnelle » et aussi avec une version anglaise, je veux lui donner toutes ses chances. C’est mon projet d’édition de jeux en 2021, je m’y investis pleinement.

2 J'aime

Oui, effectivement, je viens d’aller voir sur le site et découvrir un peu mieux ce couple. Il y a de l’expérience dans ce duo​:wink:. On ne peut que soutenir ce projet. KS est fait pour ce type de projet, à l’origine, finalement :slight_smile:.

2 J'aime

Tu bosses plus chez les canards chanceux ?

En tout cas bon courage pour ton projet !

1 J'aime

C’est Davy qui a pris le poste chez les canards.

Quant à l’édition de Clash of Deck en format classique, c’est juste une évidence. Ce jeu a un vrai potentiel et il aurait été dommage qu’il reste cantonné au cercle des amateurs de découpage. J’ai envie depuis longtemps d’écrire un petit article à son sujet justement pour le faire connaître, mais le temps me manque en permanence ces mois derniers.

3 J'aime

Je ne doute pas de ta bonne foie, d’autant que le lien est fourni, pour autant ça n’empêche pas que ce pack est ultra inspiré de WoW (et peut peut être d’autres) pour la représentation des icones, le code couleur, et pire, certains sont quand même pas loin du copier / coller je suis désolé.
C’est pas forcément des masses hein, mais certains icones parmi les premières cartes que j’ai pu voir (et avoir), c’est limite un blocage total pour moi.

Exemples rapides à votre libre appréciation :

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Clash of Deck :
image
WoW :
image

Et j’ai juste comparé vite fait sur la preview du lien.

Alors oui ils sont certainement assez différents pour ne pas avoir de soucis de droits, il n’empêche qu’a la seconde ou j’ai vu ces icones, j’ai eu l’impression de voir des cartes sorties de WoW, et ça m’a rebuté. Et je suis toujours un peu bloqué là dessus, ce qui semble bien dommage vu les bon retours du jeu :frowning:

2 J'aime

jfmagic16 > En effet, j’ai quitté - en très bon terme - Lucky Duck Games il y a une semaine afin de me recentrer sur ma propre maison d’édition (Grammes Édition : PhiliMag / Clash of Deck) et surtout afin d’anticiper un éventuel surmenage. Quand le corps envoi certain signaux, il faut pas les négliger… J’ai donné beaucoup d’énergie et de temps professionnellement parlant ces deux dernières années, j’ai cumulé les casquettes et les projets pros, et j’ai aussi eu la naissance de ma petite dernière et les petites nuits qui vont avec. Bref, afin de retrouver un équilibre familial et une sérénité dans mon quotidien, j’ai fais le choix - a contrecœur - de quitter mes missions pour Lucky Duck Games.

GouGou 69 > Pour être plus précis, l’équipe de LDG s’étoffe depuis fin septembre avec l’arrivé de Davy qui est responsable des relations boutiques et distributeurs FR, Guillaume qui est arrivé en octobre qui gère la Communication FR, et Siegfried qui est arrivé en novembre pour piloter les projets de traductions / relectures.

3 J'aime