Downfall of Empires & Downfall of the Third Reich - VF par Shakos - Livraison octobre 2022

Lancement de la précommande de la version française des jeux de la série Downfall !

Downfall of Empires

Avec une dizaine de pages de règles (exemples inclus), ce jeu d’histoire très accessible permet de revivre la première guerre mondiale en 18 tours, avec de 2 à 4 joueurs (Allemagne, Autriche-Hongrie, Alliés et Russie) pour des parties jouables en moins de 3 heures.

A chaque tour, chaque joueur dispose de 2 ou 3 actions (selon le pays qu’il contrôle) qu’il peut utiliser pour déplacer ou attaquer avec ses armées, construire des tranchées, faire de la diplomatie avec les pays non-alignés, renforcer ses armées ou développer des technologies en secret.

À la fin de la partie, la victoire s’obtient en contrôlant les zones clés de la carte.

Downfall of the Third Reich

Downfall of the Third Reich est un jeu stratégique sur la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre européen. L’objectif du jeu est de simuler fidèlement ce conflit avec des règles simples, dans des parties passionnantes de courte durée (3 à 4 heures).

Ce jeu peut être joué par 2 ou 3 joueurs : Axe (Allemagne et Finlande), Alliés (Royaume-Uni et France) et Union Soviétique, D’autres pays majeurs et mineurs peuvent rejoindre la guerre plus tard dans le jeu. Le jeu comporte vingt-deux tours de trois mois et commence à l’hiver 1940, lorsque l’Allemagne se prépare à envahir la France et que l’Union soviétique a déjà attaqué la Finlande.

Le joueur peut effectuer plusieurs actions à chaque tour :

  1. Ravitaillement
  2. Renforts
  3. Production de blindés
  4. Missions aériennes
  5. Missions sous-marines (Axe seulement)
  6. Développement de technologie
  7. Prêt-bail (uniquement pour les Alliés).

Les déplacements et les attaques ne nécessitent pas de dépenser d’actions, mais les joueurs doivent disposer du ravitaillement nécessaire pour les effectuer.

Si l’Allemagne se rend avant le dernier tour, la guerre prend fin et les Alliés et l’Union soviétique gagnent la partie, mais si à la fin du dernier tour l’Allemagne ne s’est pas rendue, l’Axe l’emporte.


Pledges :
1 jeu : 55€
1 jeu + tapis : 85€
2 jeux + 2 tapis : 150€
Frais de port :
France - Belgique - Luxembourg : de 6 à 15€
UE et Suisse : de 10 à 20€
Reste du monde : de 15 à 30€


La page de la campagne en français :

https://shakos.fr/downfall-the-wargames-series/

La page de précommande :
https://shakos.fr/boutique/

La page du Kickstarter (! Les précommandes pour les jeux en français se font vie notre site en suivant le lien juste au dessus !)
https://www.kickstarter.com/projects/do … mes-series

6 « J'aime »

On n’a pas le même référentiel :smiley:
C’est court pour du wargame c’est ça ?

8 « J'aime »

Très court. Dans certains wargames, c’est juste le temps de mise en place. :stuck_out_tongue:

2 « J'aime »

Han ! :open_mouth:

Pour illustrer ce qu’est un GROS jeu où il faut 4 heures pour installer tous les pions et une pince pour jouer !

Heureusement la série Downfall ce n’est pas çà !

1 « J'aime »

C’est une bonne entrée en matière pour celui qui voudrait s’essayer au genre ? Je me tâte…

Pour moi oui. Le jeu peut se jouer à 4 ou à 3 pour la seconde GM ce qui est quand même sympa. Le système est vraiment simple et accessible, ce qui fait la longueur c’est surtout le nombre de tours assez important.

Trop de bazar pour moi et trop long, faute de joueurs, je vais rester sur mon COH (qui ne sort déjà pas souvent)… dommage, ça fait envie !

J’espère que tu ne te bases pas sur la vidéo postée par @shakos , qui présente un tout autre jeu (World In Flames) pour montrer à @patman ce que peut être un wargame long.

Downfall est simple à prendre en main (4 pages de règles si je me rappelle bien) et ne regorge pas d’unités trop différentes qui demandent de consulter le livret à chaque action d’une unité particulière (prends ça ASL ! :stuck_out_tongue: ). Par contre, oui, c’est un jeu qui dure, mais en principe, quand on est dans la partie, on ne voit pas le temps passer, justement parce que le système est fluide.

Jamais joué à COH, mais de ce que j’en ai vu, je crois qu’il est plus compliqué à prendre en main (plus de détails sur les unités). Sans doute dû au fait qu’il ne se joue pas à la même échelle: tactique/escarmouche pour COH et stratégique/opérationnel pour Downfall. Mais on est bien sur 2 bons jeux pour s’initier au genre.

J’avoue que downfall of third reich me tente !
La question est : ce jeu va t-il se retrouver chez phiphi et à quel prix ?
Sinon, 61€ Fdp compris, pour le jeu sans le tapis, c’est tentant !

Le jeu m’aurait tenté mais les troupes françaises 3/4 m’ont l’air trèèès négligées par rapport aux troupes allemandes et américaines pendant la PGM et encore pire pendant la DGM 2/3. C’est quoi cette insulte envers nos ancêtres et vétérans ? Insupportable! Mon sang chauvin n’a fait qu’un tour. Qu’ils gardent donc leur jeu mielleusement rampant devant les Saxons de toutes origines. Et toc !

Bienvenue !!!

Oups, oui j’ai ajouté une description à mon post car Downfall justement ce n’est pas çà. :slight_smile:

Ci-dessous quelques vidéos (en anglais et espagnol) pour vous montrer un peu mieux de quoi il retourne.

Alors oui il sera chez Phiphi et d’autres car distribué par Pixie comme les Napoléon.

Niveau tarif le prix public sera de 70€, donc dans les 63€ chez Phiphi qui fait souvent un -10% sur le PP.

Donc oui, l’offre à 61€ port compris est bien placée.

Alors pour le 2nd GM, malheureusement l’histoire a été cruelle avec l’armée française. Pas à cause de la qualité du soldat en lui-même ni du matériel, mais bien d’une faillite du commandement et d’un énorme problème de doctrine (pas de radios dans les chars qui étaient pourtant meilleurs que ceux des allemands…). De fait dans tous les jeux, les troupes françaises sont plus faibles, sinon la guerre se terminerait en 2 tours car le joueur allié ne ferait pas les mêmes erreurs que ses homologues réels… C’est donc un pur choix de game design.

Pour le jeu 1ère GM, l’allemand a fort à faire et ses armées plus fortes ne seront pas de trop pour résister à l’élan français. A noter que les unités à 3 sont celles qui sont déployées en orient (Salonique, MO). Là encore un choix de game design car elles vont affronter les armées austro-hongroise ou turques qui sont beaucoup plus faibles.

Enfin, les armées américaines sont plus fortes car leur effectif était beaucoup plus important de par leur organisation.

2 « J'aime »

Ben, lors de la 2éme guerre, on ne peut pas dire que l’armée française a été d’une efficience folle (et c’est un ancien militaire qui le dit !):confused: faut être réaliste !

On a pu faire quelques tours de Downfall of Empires à Cannes.
On était 2 joueurs et en 1 heure on a pu faire 4 tours explication des règles inclue et dans une ambiance salon.
Je trouve que c’est un temps de jeu très raisonnable.

En tout cas, on a apprécié le jeu tous les deux et on va se partager un bundle à 150 € pour que chacun ait son conflit avec playmat !

2 « J'aime »

@shakos

Merci pour ton retour, je pense me le prendre, mais j’ai encore quelques questions, plus par curiosité ! :wink:

La précommande dure le temps de la campagne ou un peu plus longtemps ? Si on prend les deux jeux simples sans les tapis, c’est combien les frais de port ? La livraison de la VF est prévue en même temps que la campagne KS ou avec un peu de délai ?

1 « J'aime »

Je pense qu’on va garder la précommande plus longtemps, jusqu’à Avril. Après cela dépendra du choix de l’éditeur espagnol, mais je pense qu’ils vont proposer un late pledge.

10€.

Production commune, donc en même temps, à priori pour la fin de l’année.

1 « J'aime »

Ah on a du se croiser alors !

Pour le coup on a déployé le jeu à Cannes, sans trop de prétention et il ne l’a pas quitté des 3 jours !!! Ce qui est plutôt bon signe. On a vu des néophytes complets dans ce type de jeu qui ont été attirés par la grande carte, dont un couple qui est resté 2 bonnes heures et des jeunes qui se sont affrontés dans la bonne humeur (revenant le lendemain pour y rejouer).

Ce qui montre que la prise en main est vraiment rapide, le jeu dynamique (tour de chaque joueur court), et au final immersif.

1 « J'aime »