Dungeon Twister Reboot - par Ludically - le 6 août 2024

après tout dépend si la cible sont les nouveaux joueurs ou les anciens .

Faisant parti des anciens joueurs je ne suis pas intéressé par la proposition et donc je ne backerai pas . Mais je comprends tout à fait que cette campagne voit le jour

Par contre pour les nouveaux joueurs qui sont passés à coté du MEILLEUR jeu du monde c’est une bonne occasion d’obtenir le jeu ! Surtout que maintenant il est pas si simple à trouver .

2 « J'aime »

Je suis tres enthousiaste car je nai pas du tout le jeu et il m intrigue beaucoup. Jr pense pledgé.

1 « J'aime »

Meilleur jeu du monde. …Mouai faut aimer les jeux pas fun. C’est tres calculatoire avec un brin de chatte. Faut avoir le bon adversaire regulier pour y trouver son compte.

Mes 2 cents

3 « J'aime »

Bon pas vraiment, parce que personne ou presque ne va mixer nouveau et ancien.

Celles et ceux qui ont plus que Base + P&D + CS, je les vois mal racheter une partie de leur collection en version « rafraîchie » tout en sachant que ça n’apporte rien et que le reste ne bougera pas. C’est d’ailleurs ce qu’on peut lire ici même.

Donc la cible reste ceux qui veulent se faire une version bon marché avec standees.

Parce que de toute façon, qui va racheter du matériel juste parce que le design est mis à jour ?

1 « J'aime »

C’est presque la définition du fun de chez moi en fait :sweat_smile:.
Jeu calculatoire mais un peu de hasard.

8 « J'aime »

8vgiwl

:wink:

10 « J'aime »

C’est quand même long pour avoir ne serait-ce qu’une date de lancement.

En attendant, Rise&Fall devrait (enfin) arriver !

Bon une date approximative svp?:innocent:

1 « J'aime »

C’est longuet quand même. Le teasing c’est bien, mais après ça lasse et casse la dynamique.

1 « J'aime »

Lancer une campagne en plein coeur de l’été et des vacances c’est une bonne idée? Après c’est peut être mieux qu’à la rentrée et son cortège de dépenses multiples et diverses

Bonne ou mauvaise idée de lancer ça en été je ne sais pas. Je dis juste que lancer « un coming soon » avec beaucoup de news pour donner envie, mais sans jamais donner une date de lancement et voir qu’au final le soufflet redescend, c’est un peu contre-productif.

3 « J'aime »

C’est pour ne pas attiser les braises :smiley:

1 « J'aime »

Où alors le nombre de commentaires questionnant leurs choix pour cette prod’ les a amenés à reconsidérer leur projet ?

Si c’est le cas, c’est le genre de chose qu’ils peuvent aussi communiquer.
Non seulement ça permet de maintenir le rythme mais en plus c’est plutôt apprécié.

4 « J'aime »

Il n’y a peut-être pas grand chose de plus à dire/montrer que ce qui a déjà été dit/montré ?

Bonjour à tous :slight_smile:

Le projet est toujours d’actualité, on préparait simplement pas mal de choses pour le lancement de la campagne qui aura bien lieu cet été, le 6 août !

En plus d’un update que nous venons de poster à l’instant sur la page Gamefound :wink: On vous le repartage en français ici pour plus de facilité :

Cette semaine, nous avons un maximum d’informations et de contenu à partager avec vous dans cet update. Au programme : des photos et une vidéo du prototype de Dungeon Twister (version non définitive des composants), une interview exclusive depuis le bureau de l’Archimage avec Christophe BOELINGER, l’auteur et créateur de Dungeon Twister, et une information que vous attendiez avec impatience…

Commençons directement avec quelques visuels alléchants. Voici des photos du prototype de l’édition 20ème Anniversaire de Dungeon Twister :

Demandé à plusieurs reprises dans les commentaires, on en profite pour apporter quelques précisions sur les dimensions des figurines :


Ainsi qu’une petite vidéo à visionner ici :

On finit par un mot ou deux du grand maître du donjon : Christophe BOELINGER !

Parle-nous de Dungeon Twister, dis-nous ce qui fait que ce jeu est si unique ?

Christophe :

Plusieurs choses !

C’est le premier Dungeon Crawler sans hasard ! Il bénéficie également d’une rejouabilité quasi-infinie même si l’on possède uniquement la boîte de base. Et puis, les rotations des salles modifient le labyrinthe souterrain.

Dungeon Twister a aussi une thématique forte issue des JdR et bien retranscrite dans chaque mécanique de jeu.

Enfin, la construction de son équipe dès lors que l’on a au moins deux boîtes différentes engendre une double sensation issue des JdR : être à 50 % Maître de Jeu en connaissant la moitié des éléments dans le jeu (ceux que vous avez choisis et apportés) et 50 % Joueur avec la surprise des éléments apportés par l’autre joueur. Ces aspects sont à l’origine des nombreuses extensions de Dungeon Twister.

Selon toi, qu’est-ce-qui fait que Dungeon Twister a encore dans toute sa place dans nos ludothèques 20 ans plus tard ?

Christophe :

Le Game Design de Dungeon Twister était en avance sur son temps. Il se situait à la croisée des JdR, de l’améritrash et des Euro Games. C’était le premier du genre. Bien qu’aujourd’hui de nombreux jeux combinent ces univers (comme Gloomhaven par exemple), son niveau compétitif et ses parties rapides (surtout avec un temps limité par tour, fortement conseillé) restent des atouts majeurs.

Que penses-tu de cette nouvelle édition pour célébrer les 20 ans de Dungeon Twister ?

Christophe :

Il était grand temps de ramener ce classique sur le devant de la scène ! De son immense salle d’observation couverte de miroirs magiques, l’Archimage entend encore les hurlements des aventuriers réclamant la suite de ce donjon démoniaque. Les vrais fans ne l’ont jamais oublié. Le jeu occupe encore régulièrement leurs tables. Certains ne connaissent même que Dungeon Twister et ne veulent jouer qu’à ce jeu !

De nombreux joueurs de la première édition attendent avec impatience le retour des nombreuses extensions. Quelles sont celles que tu préfères ? Et celles que tu conseilles à de nouveaux joueurs ?

Christophe :

Créatures Sylvestres est ma préférée. C’est celle où il est le plus difficile de choisir quels personnages placer sur sa réglette de départ et lesquels lancer dans le labyrinthe. Tous les personnages semblent adaptés à chaque situation ! J’aime aussi tout ce qui est nature, elfes des bois, hommes arbres… C’est ce qui m’attire dans Magic et les jeux de figurines. Mais cela reste une question de goûts et d’affinités bien sûr :wink:

Une question qui fait assez débat sur la campagne : les figurines ! Ton avis ?

Christophe :

Pour moi, ce jeu a toujours été destiné à être joué avec des figurines. J’avais contacté Fenryll pour sculpter des figurines en 2003 avant même que le jeu ne soit édité. Sa première version n’intégrait pas de figurines pour des raisons de coût et de prix public final.

Mais j’ai insisté et finalement, les figurines de Fenryll ont été distribuées en extension. Si l’on considère que le jeu est issu des JdR et de l’améritrash, des genres utilisant presque systématiquement des figurines, il me semble naturel de jouer à Dungeon Twister avec des figurines.

Ton personnage / héros préféré et pourquoi ?

Christophe :

Très très très difficile d’en choisir qu’un seul ! Impossible même.

Le magicien, la voleuse, le dragon rouge, le maître du temps…

Dans une précédente interview, un mode coopératif avec overlord avait été évoqué. Qu’en est-il ?

Christophe :

Pour moi, une version coop ne fonctionne que si un joueur prend le rôle de l’Overlord. L’absence de hasard, la richesse du jeu et la multitude de choix possibles font qu’une IA serait toujours décevante et agirait souvent de manière imprévisible. Cela a déjà été testé en jeu vidéo, et une IA « papier » serait encore pire. Cela fonctionne dans une certaine mesure en solo, mais l’IA ne joue jamais aussi bien qu’un vrai joueur et fait parfois n’importe quoi…

Suite à quelques discussions avec d’autres professionnels, j’ai donc cherché à supprimer l’Overlord, mais je n’ai jamais été satisfait du résultat.

Le mot de la fin

Christophe :

Dungeon Twister est né d’un profond manque de JdR. Il a germé lorsque les JdR étaient au plus bas. Certes, il est né en moins de 24 heures, mais après des années de réflexions, d’idées et d’envies accumulées dans ma tête.

Lassé d’être toujours le Maître de Jeu et souvent déçu lorsque je jouais, je voulais un jeu où je pourrais être à la fois Maître et Joueur. Un jeu où j’apporterai la moitié des héros, monstres et plans du donjon, et où je serais surpris par l’autre moitié, inconnue et choisie par mon adversaire. C’est ce qui se passe quand vous mixez plusieurs boîtes et jouez en mode Full Frontal. Plus vous avez d’extensions, plus le choix est vaste et les surprises variées. En ce sens, Dungeon Twister a comblé mon manque de JdR et réconcilié le Maître de Jeu et le Joueur en moi. »

Alors aventuriers, prêts à vous échapper du donjon de l’Archimage dès le 6 août ?

10 « J'aime »

Le matos donne franchement bien envie et la proposition des objets aimantés donne très bien avec le logo qui dépasse du socle.
Et la finesse de la sculpture des fig’ n’est pas en reste!:star_struck:

Plus qu’à nous proposer du stretch pay pour suivre.:+1:

1 « J'aime »

Le stretch pay a été confirmé déjà :grin:

2 « J'aime »

Merci pour la date de lancement.

Il n’y a plus qu’à voir comment ça se passe niveau tarification et composition finale/définitive du kit adaptable avec la V1. :slight_smile:

1 « J'aime »

Je suis d’accord avec toi sur les figs qui me paraissent pas mal alors que les illustrations ne m’avaient pas franchement transporté jusque là.
A voir pour le prix qui risque de piquer quand même.