Endless Winter - par Fantasia Games - livraison décembre 2021

Trop froid ?

1 « J'aime »

Un manque de saveur ?

1 « J'aime »

Il a un style « gribouillé » que certains n’aiment pas.
Bref, c’est un illustrateur avec un style bien à lui, donc forcément, il ne plaira pas à tout le monde :slight_smile:

Perso, c’est l’un de mes illustrateurs préférés avec Vincent Dutrait (dans un style radicalement opposé) et Ryan Laukat.

4 « J'aime »

J’ajouterai qu’à sa « découverte » du grand public en tant qu’illustrateur, il a été présent sur beaucoup de projets ludiques en très peu de temps.
Ce qui a poussé certains joueurs à faire une « indigestion » de The Mico!

1 « J'aime »

Oui c’est vrai qu’en peu de temps, on a eu la quintologie Valeria, la trilogie North Sea, la trilogie West Kingdom, y’a eu l’univers Cavern Tavern, Coloma, Dice Settlers, Dig your Way Out, Horizons, Merchants Cove, le prochain Monsters on Board, Rise to Nobility, et Robin Hood.

C’était trop pour certains :slight_smile:

2 « J'aime »

Tu oublies la série des Valeria, Monster Land, Dice Settlers et qquns des jeux chez Final frontiers Games…

Moi j’aime bien mais clairement il en a saoulé certains !

Je les ai mentionné sauf Monster Land que je ne connais pas (sauf Monster Lands mais qui n’est pas de Mico)

2 « J'aime »

En effet mais les mecs lui ont tout copié :grin:

J’ai vraiment cru que c’était lui du coup :grin:

1 « J'aime »

Oh ! Une nouvelle carte !

8 « J'aime »

Oh de nouvelles figurines !

6 « J'aime »

Euh, ils n’ont pas du tout la même patte.

Ok pour les proportions chelou, mais pas le traitement gribouilli de the mico.

Et Enriqué Fernandez dessine comme ça depuis toujours donc, de là à dire qu’il a pompé l’autre…
C’était lui B-Sieged aussi (quel regal)

6 « J'aime »

Et voici la boite !

4 « J'aime »

Perso j’aime bien le style MiKo, pas d’overdose pour ma part.

Après le style polaire j’aime bien :wink:

A suivre

2 « J'aime »

C’est vraiment très chouette ! :heart_eyes:

6 « J'aime »

Hop, petit message pour suivre :tropical_drink:

DA pocahontas + Age de glace, je passe mon chemin.

Pour le moment y a pas d’anges et de licornes, je garde un oeil
Mon côté un peu givré sans doute… :cloud_with_snow:

Traduction d’une revue sur BGG :

https://boardgamegeek.com/thread/2478301/hands-down-honest-review-early-tts-session-wow

Note : désolé pour la mise en forme, les phrases, etc. mais j’ai conservé ceux du message original. Les fautes d’orthographe sont les miennes par contre :frowning: Désolé. Les « (?) » sont les termes dont la traduction me parait étrange mais bon vu le niveau de rédaction de l’auteur …


Une revue incontestablement (?) honnête d’une session TTS anticipé… Wow

Introduction

Nous avons joué à Endless Winter sur Tabletop Simulator avec l’éditeur et nous avons eu l’opportunité d’accéder au jeu de manière anticipé et d’y jouer. Wow wow wow vraiment je ne sais pas par où commencer. Incontestablement (?) ceci est un joyau d’eurogame moderne. Tout d’abord le gameplay et la conception déchirent. Deuxièmement, la vision du produit final par l’éditeur m’a émerveillé. Fantasia semble avoir fait un pari avec eux pour sortir un jeu étonnant, qui tourne super bien. Et je n’ai pas peur de dire qu’ils facilement gagner leur pari avec des lauriers.

A propos du jeu

Quelques mots au sujet du jeu : donc ici nous avons un eurogame moyen (?) dont les mécaniques principales sont le placement d’ouvrir et le deck building cependant ce ne sont quelques mécaniques parmi d’autres. Et vous allez me dire Ok mec, cela semble bien mais on a pas déjà vu cela avant ? J’aurais initialement acquiescé car nous avons déjà vu cet enthousiasme autre part mais ce qui est unique ici c’est que la combinaison de ces mécaniques est teeeellement fluide qu’elles se lient ensemble avec un millier d’autres chose dans le jeu, sans crouler sous les informations ou les règles, avec un jeu ouvert, qui ne semble pas tendu (?) mais offre une infinité de façon de jouer pour gagner et de choses à essayer.

Theme

Conformément au thème, nous dirigeons un clan durant l’ère Paléolithique et notre but est de le faire évoluer et s’étendre. Il n’y a que quelques emplacement d’ouvriers, où tous les joueurs peuvent se rendre et réaliser des actions (à votre tour vous placer un ouvrir sur un emplacement et réaliser les diverses actions) le hic c’est que si vous y allez en premier vous seul bénéficierez d’un important bonus additionnel qui compte vraiment. Vous voulez (?) collecter entre autre choses des jetons spéciaux de « travail » et des outils qui vous offrent diverses options.

Comment ça se joue

Quand vous envoyez un ouvrier vous payez avec un icône de travail d’une carte/d’un membre de tribu depuis votre main + avec des jetons « travail » et/ou de la nourriture depuis votre piste personnel. Ce que vous obtenez de chaque emplacement est différent et chacun vous aide à exceller dans l’un des principaux aspects du jeu tout en vous donnant des récompenses et des conversions additionnelles qui peuvent être boosté avec vos cartes. Proche du plateau principal, il y a une carte centrale, constitué de plusieurs tuiles. Nous commençons toujours sur celle (la tuile ?) centrale et nous nous étendons en plaçant des huttes depuis son plateau personnel augmentant les options à la manière de « Terra Mystica » que j’adore. La raison pour laquelle nous faisons ça est simple, sur n’importe quelle tuile nous terminons ayant plus (ou autant) de huttes que le second joueur, nous sécurisons ainsi un généreux bonus de revenu à la fin de chaque ronde (?). Un revenu qui donne un sentiment de dynamisme, qui augment progressivement et est précieux pour le développement de notre clan. Ce que nous faisons réellement c’est boosté notre économie et construire notre moteur mais rien n’est gravé dans le marbre car si un autre joueur nous surpasse en nombre de huttes sur une tuile alors il va finir par récupérer les revenus à notre place. Les tuiles sont nombreuses sur la carte les options également. Et ensuite il y a deux pistes, imaginer quelques choses dans la veine des pistes de temple de Tzolkin, où vous avançons en prenant des idoles « depuis le jeu » (?). Un joueur peut décider d’avancer à chaque fois dans l’une ou les deux. Bien sûr, les deux offrent de très bonnes opportunités pour des points de victoire supplémentaires à la fin. En parallèle (je sais que je l’ai déjà dit plusieurs fois) il y a une combinaison de diverses tuiles à la Tetris avec des bonus dessinés dessus. Nous avons essayé de les recouvrir en plaçant des pierres spéciales depuis notre plateau personnel et d’en tirer les bénéfices, (il est ingénieux que vous puissiez également vous placez au dessus des autres joueurs ou non les vôtres en second niveau et à la fin vous marquez par exemple 3(niveau zéro)x4(premier niveau)=12 points. Un autre élément que nous adorons au sujet des plateaux des joueurs, c’est le fait qu’il y a des emplacements pour placer de grosse pierres sacrées qui offrent différentes façons de récupérer des points de victoire supplémentaires cependant c’est uniquement pour celui qui les récupèrent. Une autre chose c’est que le jeu a un léger (?) aspect de Deck Building, le choix vous appartient à quel point vous décider d’appuyer sur la pédale d’accélérateur (c’est un jeu très ouvert) à mesure que vous avez plus de cartes de membre de tribu plus fortes et des personnages (familles ?) plus spécialisés deviennent disponibles immédiatement pendant le nouveau tour pour que vous puissiez l’utiliser pour des placements d’ouvriers plus efficace ou pour les cartes culture. Je ne vais pas vous cacher qu’au début quelqu’un peut avoir la fausse impression qu’il s’agit de mini jeux déconnectés, cependant dès le premier tour cette fausse hypothèse se dissipe complètement puisque chaque chose fait sens thématiquement et que chaque chose est magiquement entremêlée avec tout le reste. Tout ceci fait incroyable sens. Toutes ces cases ne sont pas remplies par accident puisque derrière la roue (?) de la conception se trouve les créateurs de Rurik, Lockup, Coloma, Sierra West et Pirates Cove. Que des jeux absolument extraordinaire que j’ai réellement apprécié.

Valeur de production prometteuse

Et si quelqu’un n’est pas encore convaincu (je me demande sérieusement pourquoi) une partie de TTS vous vendra le jeu. C’est ce qui m’est arrivé. Mais attendez, ça ne s’arrête pas là, il y a plus. Le jeu possède un mode solo, des illustrations impressionnantes de Miko, des miniatures magnifiques, des plateaux revus (?), des jetons personnalisés, des huttes et la liste est sans fin. La colle magique qui lie le tout, est sans aucun doute l’amour des deux personnes derrière la société, que je ne connaissais pas avant ceci, ils nous ont approchés pour essayer leur jeu et ils m’ont réellement convaincu puisqu’il m’est clairement apparu qu’ils ont versés tout leur amour dans leur bébé, passant beaucoup beaucoup d’heures à tester et développer et peaufiner chaque coin (?).

Conclusion

J’aimerai terminer en disant que le jeu sera assurément un énorme succès et qu’il sera le prochain grand truc (?). Si vous avez l’occasion de l’essayer, je vous encourage vivement de le faire. Il sera disponible à l’automne sur Kickstarter. Tout simplement BRAVO à l’équipe impliquée dans ce jeu, je les salue pour avoir créer un chef-d’oeuvre.

6 « J'aime »