Eos: Island of Angels - Par Grey Fox Game - fin le 27 septembre

Dans les temps anciens, de puissants anges résistaient aux créatures démoniaques qui rampaient hors de l’abîme sur l’île d’EOS. Un jour, cependant, ils ont été trompés : Les gardiens angéliques furent transformés en pierre et depuis, les démons inondent le monde.
Des éons plus tard, un capitaine nommé Kareem trouva un ange pétrifié sur un rocher isolé au large des côtes d’une île. Kareem réussit à réveiller l’ange Leanas, qui lui parle de l’île d’EOS et lui offre l’immortalité. En retour, Kareem a fait un serment : Réveiller les frères et soeurs de Leanas, qui sont toujours pétrifiés sur EOS. Ensemble, ils combattront les démons, les forçant à retourner dans les abysses d’où ils viennent et libérant le monde de leurs pouvoirs obscurs.

EOS - Island of Angels est un jeu de plateau passionnant de construction d’engins pour 2 à 5 joueurs, qui comprend également des mécanismes de placement d’ouvriers.
Les joueurs engagent un équipage unique et asymétrique et mettent le cap sur l’île d’EOS, pour libérer les anges d’antan et laisser leur empreinte sur la chronique de ce monde mythique. Méfiez-vous cependant : En explorant l’océan, des démons vicieux attaqueront les navires et les équipages. En les combattant, ainsi que leurs puissants seigneurs démoniaques, les joueurs obtiendront la gloire et contribueront à restaurer le pouvoir des anges. En réveillant les anges, les joueurs peuvent obtenir de puissantes bénédictions qui constituent un avantage pour leur stratégie, tandis que les démons sabotent le navire, ce qui entraîne des désavantages.
EOS - Island of Angels est un jeu au rythme rapide, qui permet de vivre une aventure palpitante, tandis que les joueurs optimisent leurs stratégies en cours de route.

Trouver l’équilibre parfait entre la progression de leur voyage et la lutte contre les démons tout en améliorant leur navire et leur équipage est essentiel pour que les joueurs gagnent le plus de points de victoire.

-description de l’éditeur


Pledges : 49€ (base game) - 64€ (+extension)
Frais de port : EU 17€ - CA 15€

2-5 joueuses
90-120 min
12+
Difficulté BGG : 3/5

Mécanismes : Draft, Rôles asymétriques, Placement ouvriers


Autres liens :
BGG
Site web éditeur

2 « J'aime »

Juste pour mettre à jour la liste des projets…Honnêtement j’ai déjà tellement de jeux sur ma liste de suivi que je ne pourrais pas tout prendre :slight_smile:

Donc je poste ici pour l’intérêt général !

1 « J'aime »

Présentation et avis du jeu par Board Game Co

Un truc entre filles alors :thinking:

1 « J'aime »

:eyes::see_no_evil:

1 « J'aime »

10€ pour accéder au pledge manager, la bonne blague

Et bon, Grey Fox Games, si le jeu marche bien, y’aura probablement une VF

Perso, j’attends toujours mon pledge Tsukuyumi de 2019.

1 « J'aime »

Ça râle beaucoup dans les commentaires a propos de Tsukuyumi, dont la livraison était initialement prévue pour 2017 (!!!) et pour lequel les errata pack n’ont pas été fournis en Europe alors que l’éditeur est allemand.

https://www.kickstarter.com/projects/kingracoongames/tsukuyumi-full-moon-down-a-strategic-board-game/description

Ils viennent de poster ça il y a 6 heures

en VO

Felix Mertikat - King Racoon GamesCréateuril y a environ 6 heures

We didn’t address this previously, because we didn’t think it needed to be said, but since a couple of people have contacted us directly or voiced concerns about this publicly, we feel the need to clarify:

We will be continuing to work with Grey Fox Games for EOS – Island of Angels. They have been a great partner to us throughout the past few years. While Tsukuyumi was a challenging project for both of us and we admit that it wasn’t completely without fault, Grey Fox Games has done a great deal to ensure that Tsukuyumi becomes its best possible version.

We totally get the frustration about Tsukuyumi being shipped way later than expected, that should not have happened. Grey Fox Games has been taking all the blame and hate for this, but the truth is, this isn’t entirely fair. In fact, they worked really hard and actually spent tons of extra money so that during this pandemic situation the game did get shipped when it did and wasn’t delayed further. Some of you might be aware of the international shipping situation and how rates increased dramatically during the global crisis. In all honesty, had King Racoon Games been in charge of production, shipping and fulfillment, we would have been way in over our heads and it meant a great deal to have a more experienced partner throughout all of this.

For us at King Racoon Games, Tsukuyumi definitely was the first project of such a large scale, but for Grey Fox Games, it also was their first huge miniature game, with insane quantities of molds and models. It was a huge project to manage and some things did not go as smoothly as they should have. Apart from the fact that EOS is a game of a much smaller production scale, we both learned a lot from our previous joint venture and have altered our processes regarding proofing, quality checking, and fulfillment to ensure a smoother experience moving forward. There were some mistakes and there are things that would have been better if they were handled differently and we take equal responsibility in this. We have thoroughly analyzed our process to ensure we do not make the same mistakes twice. We are learning and improving and even though we wish we could get it 100% perfect the first try, what we do is a process after all. And we are going through this process as partners.

We hope this helps some of you understand. We are looking forward to EOS – Island of Angels and we are excited about everyone who’s coming along for the journey!

Traduit avec Deepl

Felix Mertikat - King Racoon GamesCréateur
il y a environ 6 heures
Nous n’avons pas abordé ce sujet précédemment, car nous ne pensions pas que cela devait être dit, mais comme quelques personnes nous ont contactés directement ou ont exprimé publiquement leurs inquiétudes à ce sujet, nous ressentons le besoin de clarifier :

Nous allons continuer à travailler avec Grey Fox Games pour EOS - Island of Angels. Ils ont été un excellent partenaire pour nous au cours des dernières années. Bien que Tsukuyumi ait été un projet difficile pour nous deux et que nous admettions qu’il n’était pas totalement irréprochable, Grey Fox Games a fait beaucoup pour que Tsukuyumi devienne la meilleure version possible.

Nous comprenons parfaitement la frustration liée au fait que Tsukuyumi a été livré bien plus tard que prévu, cela n’aurait pas dû arriver. Grey Fox Games a été blâmé et détesté pour cela, mais la vérité est que ce n’est pas tout à fait juste. En fait, ils ont travaillé très dur et ont dépensé des tonnes d’argent supplémentaire pour que, pendant cette situation de pandémie, le jeu soit expédié au moment prévu et ne soit pas retardé davantage. Certains d’entre vous sont peut-être au courant de la situation des expéditions internationales et de l’augmentation spectaculaire des tarifs pendant la crise mondiale. En toute honnêteté, si King Racoon Games avait été chargé de la production, de l’expédition et de la gestion des commandes, nous aurions été dépassés par les événements et il a été très important d’avoir un partenaire plus expérimenté pendant tout ce temps.

Pour nous, chez King Racoon Games, Tsukuyumi était sans aucun doute le premier projet d’une telle envergure, mais pour Grey Fox Games, c’était aussi leur premier jeu de figurines énorme, avec des quantités folles de moules et de modèles. C’était un projet énorme à gérer et certaines choses ne se sont pas déroulées aussi bien qu’elles auraient dû. Outre le fait qu’EOS est un jeu dont l’échelle de production est beaucoup plus petite, nous avons tous deux beaucoup appris de notre précédente coentreprise et avons modifié nos processus en matière d’épreuvage, de contrôle de la qualité et d’exécution afin de garantir une expérience plus harmonieuse à l’avenir. Il y a eu des erreurs et certaines choses auraient été meilleures si elles avaient été gérées différemment, et nous en assumons la même responsabilité. Nous avons analysé en profondeur notre processus pour nous assurer que nous ne commettrons pas deux fois les mêmes erreurs. Nous apprenons et nous nous améliorons, et même si nous aimerions que tout soit parfait du premier coup, ce que nous faisons est un processus après tout. Et nous suivons ce processus en tant que partenaires.

Nous espérons que cela aidera certains d’entre vous à comprendre. Nous attendons avec impatience EOS - L’île des anges et nous nous réjouissons de la présence de tous ceux qui nous accompagnent dans ce voyage !

Bref éditeur à blacklister.

Next!

Le souci n’est pas le retard, le souci est l’absence de communication. A un moment, GFG s’est même permis de se moquer des personnes qui se plaignaient. Depuis qq mois, une nouvelle personne est en charge de la livraison. Mais ça fait plusieurs semaines qu’à chaque retard ils mettent en cause leur partenaires et se dédouanent. On attend toujours qu’ils envoient ce qui n’a pas encore été livré.

Edit : J’espère bien qu’ils ont revu leur fonctionnement. En attendant, j’aimerais qu’ils finissent de livrer leur projet.

Pour information, lorsque des backers ont reçu leur jeu et remonté que la qualité n’était pas top, ils ont répondu qu’ils n’avaient pas eu un version physique en main pour vérifier la qualité du produit.

1 « J'aime »

(49+17)*1,2 = 79€ + No VF => :rofl:
Il y a quelque chose de cassé dans KickStarter.
Avec Artemis Odyssey, c’est le deuxième projet de la semaine qui m’intéresse mais que je ne backerai pas.

Moi j’attends une offre retailer

Moi je blackliste pas sur des retards. Je blackliste sur des non livraisons (genre Heroquest 25th).
Ceci dit j’aime bien King Racoon Games.

Je plussoie c’est vraiment rageant, mais bon il y aura bien d’autres projet en VF qui nous tenterons tout autant