Etherium - par Le Crapaud Céleste - reboot jusqu'au 27 février

Bonjour futurs combattants de l’Ether !

Après Totemix, Le Crapaud Céleste est de retour cette année, cette fois-ci sur Kickstarter, avec le jeu Etherium !

Auteur : François Berdeaux
Artiste : Christophe Tritz

Au programme : un univers riche et complet, un plateau en 3D, des peuples asymétriques, et un habile mélange entre gestion de ressources, planification d’actions et interactions sous différentes formes à travers les conflits entre peuples.

Présentation du jeu

Une histoire et une topologie liées à l’Ether

Etherium abrite une ressource unique : l’Éther. Cette substance agit directement sur la gravité et l’espace-temps en affectant, de par ses propriétés uniques, les lois de la physique et elle remodèle les règles valables dans le reste de l’univers.

Il y a quelques milliers d’années, une collision avec un astéroïde a failli faire voler en éclat la planète qui ne maintient désormais sa cohésion que grâce au pouvoir de l’Éther. Depuis ce cataclysme, le paysage de la planète n’offre plus qu’une succession de plates-formes inhospitalières gravitant au gré des courants cosmiques.

6 lunes pour 6 peuples

Nés de cette collision, 6 satellites naturels, Mauhéa, Reces, Hivalia, Ertis, Meinas et Psolos gravitent autour d’Etherium . Ces lunes aux révolutions erratiques bouleversent le rythme des saisons et influencent fortement le développement de la vie sur Etherium . Ces lunes abritent chacune un peuple aux caractéristiques bien particulières, ayant tous développé des relations singulières avec l’Ether qui ont façonné leur évolution de manière sensible.

Intrinsèquement liés, les satellites naturels sont reliés à Etherium par des couloirs éthériques qui bousculent la gravité, ce qui permet aux différents peuples de se déplacer facilement sur la planète mère dans l’espoir de récolter le précieux Ether. Tous les peuples ont en besoin pour se développer mais il n’existe qu’à un seul endroit sur Etherium , à portée de toutes les mains et au centre de toutes les convoitises. L’équilibre était jusqu’ici maintenu mais les appétits sont féroces et tout s’apprête à basculer.


Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter pour recevoir des informations exclusives avant tout le monde :
Je m’inscris


La page KS (reboot) : https://www.kickstarter.com/projects/crapaudceleste/etherium-board-game?ref=cwowd

Autres liens : première tentative de financement

22 « J'aime »

C’est cool, le pitch est intéressant, bon courage pour nous préparer tout ça !

3 « J'aime »

On en profite pour poster directement un FAQ de la campagne et du jeu Etherium !

Nous essaierons de répondre ici à toutes les questions que vous pouvez avoir sur le jeu, la campagne, les composants, la direction artistique…. Nous rassemblerons toutes vos questions et mettrons à jour toutes nos réponses dans cette publication au fur et à mesure.

Si vous avez une question à laquelle vous n’avez pas trouvé de réponse, n’hésitez pas à nous la poser ici et nous vous apporterons une réponse dès que possible !

Bonne lecture :smiley:

                      Questions générales sur la campagne

Q : Quelle est la date de lancement de la campagne Kickstarter ?

R : Nous souhaitons lancer la campagne Kickstarter d’Etherium courant novembre 2023. Bien entendu, nous nous réservons une marge de manœuvre pour le bien du jeu et de la campagne.

Q : Quelles langues seront disponibles pour cette édition ?

R : Dès le début de la campagne, nous allons proposer le jeu Etherium en français et en anglais. Selon le nombre de contributeurs allemands et espagnols, nous mettrons en marche la traduction du jeu et sa disponibilité dans ces langues :wink:

Q : J’aimerais essayer le jeu avant la campagne, est-ce possible ?

R : Rien de plus simple, futurs combattants de l’Ether ! Vous avez deux façons de découvrir le jeu Etherium en avant-première :

  1. Nous rendre visite lors d’un salon pour essayer le jeu en live avec le prototype à disposition.

  2. Le jeu est d’ores et déjà développé sur Tabletop Simulator. Nous reviendrons rapidement vers vous pour vous proposer de le tester :smiley:

Q : Y a-t-il une récompense prévue avant la campagne ou au début de la campagne ?

R : Pour le moment, rien n’a été décidé de notre côté. Peut-être avez-vous un avis sur le sujet ? Sachez que même si nous proposons un avantage lors du lancement de la campagne (early bird), ce cadeau bonus restera accessible tout au long de la campagne d’une autre manière.

On revient rapidement vers vous sur ce sujet !

Q : Y aura-t-il un pledge dédié aux boutiques ludiques pour cette campagne ?

R : Il est fort probable qu’un pledge dédié aux boutiques ludiques soit disponible. On ne manquera pas de le partager aux intéressés :wink:

                      Questions générales sur le gameplay

Q : Quel est l’objectif du jeu Etherium ?

R : Sur la planète Etherium, les peuples s’affrontent pour imposer leur domination et collecter la précieuse ressource, l’Ether. Tout au long d’une année composée de 7 saisons (7 tours), chaque peuple va faire en sorte d’acquérir le plus de points de victoire à sa manière.

Q : À quoi se résume une partie d’Etherium niveau gameplay ?

R : Etherium est un habile mélange entre gestion de ressources, planification d’actions et interactions sous différentes formes. Mais le cœur du gameplay réside vraiment dans la programmation de ses actions et l’anticipation des actions de vos adversaires.

Q : En quoi consiste l’asymétrie des peuples ?

R : Chaque peuple d’Etherium a une affinité particulière avec l’Ether. Cela se traduit par des pouvoirs différents ainsi que par des affinités aux saisons uniques (selon la carte saison tirée en début du tour, un peuple peut être avantagé). L’asymétrie est là pour orienter le jeu sans jamais contraindre le joueur à une seule stratégie.

Q : Est-ce que les règles sont « longues » à expliquer ?

R : Un des points forts d’Etherium réside dans la simplicité de ses règles. Le jeu est accessible dès 8 ans, et est facilement pris en main. La complexité du jeu - et ce qui rend son gameplay intéressant pour des joueurs confirmés - réside dans la diversités des choix et des stratégies possibles.

Q : Est-ce que l’on trouve de l’interaction dans le jeu ?

R : Il y aura forcément de l’interaction au cours d’une partie, c’est même le moteur du jeu. Sur l’ensemble du plateau de jeu, une seule case fournit le précieux Ether que chaque joueur cherche à acquérir. Les confrontations sont donc inéluctables et constituent même la force du gameplay de certains peuples.

Q : À quels types de joueurs s’adresse Etherium ?

R : Le jeu s’adresse avant tout à des joueurs initiés. Comme présenté plus haut, la simplicité des règles d’Etherium l’empêche de basculer dans la gamme expert. Au-delà du niveau de difficulté du jeu, il faut avant tout que les joueurs apprécient les mécaniques, sans oublier la confrontation et les retournements de situation.

Q : Comment fonctionne un tour de jeu ?

R : Au total, il y a 7 tours de jeu dans Etherium, chaque tour étant représenté par une saison. À chaque nouvelle saison ou début de tour, une carte saison est tirée au hasard pour apporter son lot de bonus et de malus, et définir l’ordre de jeu du tour. Chaque joueur va programmer en une seule fois, en secret, l’ensemble de ses actions pour le tour. Enfin, la résolution des actions se fait au fur et à mesure : action 1 de tous les joueurs, puis action 2…

Q : Comment gagner une partie d’Etherium ?

R : Il va falloir optimiser les actions de son peuple tout en gardant un œil sur l’expansion de ses voisins. Il y a plusieurs stratégies possibles :

  • Offensive, en pillant ses adversaire
  • Défensive, en maximisant ses collectes pour transformer l’Ether
  • Polyvalente, en développant des capacités pour être paré à toutes les situations
  • Pacifiste, en profitant du développement des autres joueurs et en évitant la confrontation au maximum

Q : Un mode solo est-il prévu pour ce jeu ?

R : C’est une demande fréquente de la part de la communauté, à laquelle nous souhaitons répondre positivement. Le mode solo est en cours de développement.
Il sera présenté durant la campagne sous forme d’add-on pour ceux qui le souhaitent.

                      Questions générales sur les composants

Q : Que trouve-t-on dans la boîte ? Dans l’extension ?

R : La boîte de base comprend les différentes plateformes qui constitueront le plateau de jeu ainsi que 4 boites de peuples permettant de ranger tous les composant nécessaires à une mise en place rapide. Les 4 peuples sont les Chamanes d’Ertis, les Harmoniques d’Hivalia, les Barbares de Reces et les Bâtisseurs de Psolos. Chacun de ces peuples est en lien avec une des ressources d’Etherium.

L’extension comprend le matériel pour 2 peuples supplémentaires et ouvre la voie à des parties jusqu’à 6 joueurs. Etherium étant un jeu de programmation, la durée des parties n’augmente pas de façon exponentielle avec le nombre de joueurs car tout le monde effectue la phase de programmation en même temps.

Les 2 peuples supplémentaires sont les Nomades de Mauhéa, qui capitalisent sur des déplacements rapides et les Mystiques de Meinas qui optimisent la gestion de l’aléatoire à travers les cartes. Ils apportent 2 nouveaux types de gameplay.

Avec l’extension apparaît également un peuple autochtone qui apportera de nouvelles manières d’appréhender Etherium. On vous en dira plus très bientôt !

Q : Y a-t-il beaucoup de composants à manipuler ? De texte à lire ?

R : Toutes les informations sont traduites en iconographie et facilement accessibles. Chaque joueur dispose de 2 unités, collecteur et armée, qu’il va pouvoir déplacer sur un plateau en 3D composé de différents niveaux. Les 2 autres unités ne se déplacent pas et résident dans la cité de chaque peuple.

Q : Est-ce que le jeu est rapide à mettre en place ?

R : Le jeu se met en place très rapidement. Chaque joueur prend simplement une boîte peuple qui contient toutes ses ressources de départ. En ce qui concerne le plateau de jeu en 3D, les cases qui le composent s’assemblent rapidement grâce à un code couleur intuitif.

Q : Peut-on s’attendre à des nouveautés niveau composants pendant la campagne ?

R : Nous espérons au cours de la campagne réussir à atteindre des paliers nous permettant l’amélioration de certains composants. Par exemple, les cubes en bois pour les ressources pourraient avoir des formes plus adéquates et esthétiques, ou bien les jetons présents peuvent passer du punch au bois.

Bien entendu, nous prévoyons d’autres contenus additionnels à vous proposer, qui concernent davantage le gameplay, et même des add-ons surprises !

Q : Quelle est la taille de la boîte ?

R : 320x250x90

13 « J'aime »

Merci pour l’encouragement ! :slight_smile:
On espère que la FAQ vous donnera encore plus envie :stuck_out_tongue:

2 « J'aime »

Va falloir une sacrée table pour jouer à ce jeu :sweat_smile:

En vrai, pas tant que ça :thinking:

Petit aperçu d’un premier prototype (que certains reconnaitront peut-être s’ils sont passés nous voir à des événements :wink: )

8 « J'aime »

Je conseille toujours de se méfier avec ça. Le coût est souvent élevé au vu de ce que ça peut rapporter. Anglais et Français c’est déjà bien.

C’est bien, c’est important je trouve. Il y a pas mal de gens anti EB mais moi ça me dérange pas. Disons qu’il faut en tenir compte et apporter de l’animation pendant la campagne pour éviter de stagner voire reculer à la fin de l’EB.

Pas le même style que Totemix j’aime bien quand un auteur change de style. D’ailleurs êtes-vous satisfait du succès de Totemix ?

Des règles simples pour beaucoup de choix et de possibilités de stratégies, si la promesse est tenue c’est les meilleurs jeux pour moi.

C’est vrai mais attention de ne pas dénaturer le jeu juste pour en faire un mode solo. Je préfère un bon jeu qui fait une chose qu’un mauvais qui en fait 5 différentes.

En tout cas, je suis intéressé par la proposition ! :slightly_smiling_face: Il me reste les questions classiques :

  • Quelle est la durée moyenne d’une partie ?
  • Avez-vous prévu des exclusivités KS ou bien tout se retrouvera en boutique ? Quel est l’avantage de backer ?
  • J’ai pu profiter de la super offre groupée sur Totemix. Avez-vous prévu une offre pour les groupes ici ?
6 « J'aime »

J’aimerais bien connaitre les mesures tout de même … :sweat_smile:
Les boites ont l’air de faire dans les 15cm². Donc potentiellement un jeu de 1m sur 1m grosso modo ?

Un passage prévu chez Maître Renard un de ces 4? :slight_smile:

mais bien sûr. la première session auteur en septembre je pense

3 « J'aime »

Ayant testé sur simulateur avec @francois33 je te dirai que non.

On a ici un bon jeu d’anticipation de placement, de récolte et de conquête sur un plateau où venir d’un niveau haut influence le déplacement.
On a pas eu le temps de finir la partie.

1 « J'aime »

Merci pour ces retours sur ceux deux points déjà !

On passe sur Kickstarter avec cette campagne car on est persuadé qu’Etherium y a sa place. Cette deuxième campagne est abordée avec plus de maturité, et de connaissances du milieu participatif aussi. On espère que la communauté sera au RDV en tout cas :smiley:

Au plaisir de vous faire tester une partie prochainement pour vérifier tout ça par vous-même :wink:

Le mode solo est en cours de développement. On présentera tout ça, mais principalement, ça va apporter quelques cartes supplémentaires c’est tout.

  • Durée moyenne, on est sur du 45 minutes (compter 1h pour la première partie). Comme l’ensemble des joueurs préparent leurs actions en même temps, le nombre de joueurs n’impacte pas énormément voir pas la durée du jeu.
  • En ce qui concerne les exclusivités KS, rien n’est décidé pour le moment. On travaille encore sur tout ça :wink:
  • Pareil pour les offres groupées, on en parlera lorsqu’on s’approchera davantage de la date de lancement. On ne manquera pas de communiquer tout ça ici en tout cas !
3 « J'aime »

On est plus sur du 50 x 50 :

11 « J'aime »

Bonjour futurs combattants de l’Ether ! :comet:

On profite de ce début de semaine pour partager avec vous, ici, les peuples que vous pourrez retrouver dans la boîte de base d’Etherium (si vous nous suivez sur Instagram, il se peut que vous les ayez déjà vus) :

Les Harmoniques d’Hivalia :

Ils ont appris à en ressentir les moindres vibrations de l’Ether et à en tirer parti. À l’instar d’alchimistes ayant trouvé la pierre Philosophale, ils ont mis au point un procédé de transmutation qui leur permet de créer de l’Éther à partir de la matière brute. Cette harmonie leur permet même de bénéficier des collectes d’Éther de leurs concurrents.
:game_die: Un peuple plus enclin au développement et à la défense avec l’Éther, qu’à l’affrontement.

Les Bâtisseurs de Psolos :

Psolos est une lune ceinte de hautes montagnes dotées de richesses minérales étonnantes. Les Bâtisseurs, bien à l’abri des attaques derrière ces remparts naturels, se sont développés en secret. Perçant les secrets de la roche, ils sont devenus des machines à construire et à bâtir. Moins enclin à l’affrontement direct, ils restent une menace pour leurs concurrents : les Bâtisseurs n’hésiteront pas à construire sur tous les territoires.
:game_die: Un gameplay plus orienté vers la gestion de ressources et défense, ce peuple produit du Minéral constamment.

Les Chamanes d’Ertis :

La lune D’Ertis est la plus proche d’Etherium. Sous cette influence, la végétation s’est développée de manière exubérante, soumise aux propriétés chaotique de l’Ether. Les Chamanes d’Ertis manipulent cet Ether afin de tordre les lois des probabilités lors de rituels sacrés.
Cette relation leur a permis d’accélérer la croissance des plantes. Ils peuvent ainsi se constituer d’importantes réserves de nourriture. Mais attention, ce contrôle reste hasardeux, et ce développement végétal excessif pourrait se retourner contre eux.
:game_die: Un gameplay plus orienté vers la gestion des dés et l’optimisation des ressources végétales, qu’ils collectent plus abondamment.

Les Barbares de Reces :

Suite à la collision avec un météore il y a plusieurs millénaires, une des faces de cette lune est perpétuellement sous les rayons ardents du soleil, tandis que l’autre vit dans une quasi-obscurité. Reces est devenue une lune aride et hostile, poussant ses habitants à des raids fréquents sur Etherium, d’où leur surnom de Barbares :crossed_swords:
Leurs artisans sont spécialisés dans la création d’armes et l’extraction de métal pour accélérer leur capacité de production lors des conflits avec les autres peuples.
Portée par un leader tout puissant, l’armée est le cœur névralgique de la société Recesienne. Ayant peu développé leur relation avec l’Éther, ils sont le plus souvent contraints de le voler aux autres peuples.
:game_die: Un gameplay qui est très clairement offensif : améliorez votre armée pour effectuer des raids, voler des ressources et vous renforcer.


Que pensez-vous de l’art réalisé par Christophe Tritz ?
Avez-vous un peuple préféré ?

  • Les Harmoniques d’Hivalia
  • Les Bâtisseurs de Psolos
  • Les Chamanes d’Ertis
  • Les Barbares de Reces
0 votant
5 « J'aime »

Bonjour futurs combattants de l’Ether ! :comet:

Nous avons reçu un premier prototype « officiel » ! On en profite donc pour vous partager un rapide aperçu du matos, particulièrement le plateau 3D propre et assemblé :star_struck:





Qu’en pensez-vous ? Ça donne envie non ? :grin:

:movie_camera: On vous prépare une vidéo pour vous montrer avec quelle rapidité et simplicité ce dernier s’assemble. Ça arrive très vite !

:point_right: Vous avez également un aperçu de la boîte du jeu ainsi que des boîtes des peuples qui servent également de plateau joueur pour planifier vos actions tour par tour :wink:

On vous en montre plus dans peu de temps ! En attendant, n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter (un pledge à gagner chaque mois jusqu’au lancement :gift: ) : Etherium, un jeu asymétrique avec son plateau en 3D - sur Kickstarter fin 2023

10 « J'aime »

Le plateau aura toujours la même configuration ou il sera modulable?

Très bonne question ! Le plateau aura toujours la même configuration pour ne pas désavantager un camp et garder la stabilité de l’ensemble :wink:

4 « J'aime »

Bonjour futurs combattants de l’Ether ! :comet:

Après un salon professionnel passionnant et motivant, nous serons présents pour le salon grand public du Festival des Jeux de Vichy :grin:

On vous donne rendez-vous ce week-end, du vendredi 22 au dimanche 24 septembre inclus, pour découvrir Totemix, mais surtout, tester en avant-première Etherium :comet:

L’occasion d’expérimenter en direct le jeu, ses mécaniques et découvrir le plateau en 3D !

Qui sera présent ce week-end à Vichy ?

  • Oui
  • Non
0 votant

On peut reserver un creneau pour tester le jeu sur Vichy ?

oui c’est possible. Faut que je m’organise mais comme il y aura deux tables ça devrait le faire. je peux prendre les résas ici

1 « J'aime »