Evolution New World - par CrowD Games - financé le 25 février 2022

Evolution. New World est une version actualisée et étendue du jeu de base Evolution. L’origine des espèces (Noté 6,3 sur BGG). Ajoute de nouvelles caractéristiques d’animaux, complétées par des descriptions scientifiquement précises et des illustrations colorées, sur des cartes surdimensionnées de 80x110 mm. La nourriture est maintenant générée à l’aide de cartes de zone, qui ajoutent de la tactique à la prise de décision concernant les caractéristiques des animaux.

La version Kickstarter ajoute de nouveaux traits d’animaux, un mode Solo & Coopératif et étend le nombre de joueurs jusqu’à 6. Certains nouveaux composants seront en impression limitée, d’autres seront exclusifs pour les backers Kickstarter.

Résumé de l'histoire du jeu et comparaison avec les jeux Evolution précédents

image

CrowD Games est heureux d’annoncer qu’à la fin du mois de janvier 2022, avec l’éditeur russe Rightgames RBG, nous allons sur Kickstarter avec Evolution : New World.

Il y a plus de 10 ans, Dmitry Knorre, docteur en biologie, a créé Evolution : The Origin of Species, qui expliquait les bases du processus d’évolution en jeu. Dans le jeu, les joueurs font le travail de la nature, mettant en jeu des animaux et les faisant évoluer trait par trait pour les aider à survivre et à prospérer. Dans un environnement en constante évolution, les espèces évoluent ou disparaissent.

Après sa publication, le jeu a reçu des réactions positives de la part de nombreux spécialistes de l’évolution du monde entier et a été très apprécié par le magazine Nature. Aujourd’hui, le jeu Evolution et ses nombreuses extensions sont publiés dans 6 pays et en 11 langues. Plus de 200 000 exemplaires d’Evolution : The Origin of Species vendus.

En 2014, North Star Games a acquis une licence de Rightgames RBG et a publié un nouveau jeu Evolution, basé sur le jeu original Evolution : The Origin of Species. NSG a sensiblement remanié la mécanique du jeu de sorte qu’il s’est transformé en un nouveau jeu de société indépendant avec de belles illustrations dans un nouveau style. Evolution de North Star Games a gagné en popularité auprès des joueurs du monde entier et a également bénéficié d’un certain nombre d’extensions.

(Trad. DeepL)


Pledges : jeu à $35 (31 €) ou en édition KS, avec extension, pour $50 (44 €).
Frais de port : en sus, estimés entre $12-16 et $15-18 selon le pledge. CH : $16/24. CA : $15/29.
TVA : en sus, facturée lors du Pledge Manager. Soit le pledge KS pour environ 72 € tout compris.


La page KS : Evolution: New World by CrowD Games — Kickstarter


Autres liens : Fiche BGG - Y jouer sur Tabletopia

3 « J'aime »




1 « J'aime »

Évolution m’a toujours fait de l l’oeil mais je n’ai jamais sauté le pas.

J’attends avec impatience les retours des connaisseurs pendant la campagne

Alors moi, je vais pas mal hésiter. J’ai tout Evolution de North Star Games (y compris Flight que je viens d’acheter sur okkazeo même si en anglais) et aussi Océans. Du coup je me demande si les sensations de jeu seront assez différentes et assez bonnes pour justifier de passer par KS (donc fdp, taxes) pour un jeu en anglais… qui sera peut-être dispo un jour en retail en VF…

3 « J'aime »

J’aime aussi beaucoup Evolution. A suivre donc. J’ai été très refroidi par la campagne d’Océans, je reste donc en retrait pour le moment.

Mais comme je l’ai expliqué dans le résumé, ce sont deux jeux et deux compagnies différentes. Cette campagne « modernise » le premier jeu à l’origine du jeu Evolution de North Star Games (qui a ensuite publié Océans).

Oui, j’ai bien lu, c’est pour ça que je mets à suivre et que je reste en retrait. Sinon, j’aurai fui.
L’idée est surtout, par rapport à ça, de voir qui assurera la localisation si VF il y a.

Curieux de voir quelles seront les différences avec Evolution de NSG, et si cette différences améliorent le jeu par rapport à cette dernière version (ou au moins le rende aussi bon).

N’empêche, et même si je sais que ça ne veut pas tout dire, 6.3 sur BGG c’est faible non ? :astonished:

1 « J'aime »

Y a pas déjà eu un topic sur le sujet ? :thinking:
(Même si celui-ci a un premier post plus travaillé).

Je verrai la campagne, mais je ne suis pas sûr d’avoir la place dans ma ludothèque pour un nouveau jeu Évolution très similaire à celui que j’adore déjà (et y a aussi Océans que j’hésite toujours à vendre).

EDIT: ah non, c’était dans les sujets annoncés.

Evolution de NSG est un super jeu, mais la le gameplay a l’air different… des cartes a engager? des des a lancer? ca a l’air d’avoir rien a voir en fait!

C’est parti pour le KS !

https://www.kickstarter.com/projects/crowdgames/evolution-new-world

2 « J'aime »

Aucune annonce pour une VF… on va attendre du coup le retail :slight_smile:

1 « J'aime »

je viens de mater un playthrough, et je sais pas trop si je prefere cette version a evolution de north star games… ya des trucs tres intriguants: cartes double trait pour diminuer la variance, cette histoire d’abris et le terrain qui determine la bouffe avec des acces controles par les traits. Mais en meme temps, le scoring juste a la fin et se taper 6 fois la meme chose… je sais pas. Le mode apocalypse a l’air marrant.

1 « J'aime »

Sachant qu’il n’y a qu’un des 2 traits qui est documenté sur la carte, pour l’autre faut chercher dans la reference sheet. Pas super ergonomique je trouve.

Je viens de regarder le play through de Radho à 2 joueurs qui s’arrête aux 3/4 de la partie.

Voici mes impressions en vrac (désolée pour le pavé ! ):

  • Illustrations magnifiques … vraiment dommage qu’on ne les voit pas sur la table. Seules les illustrations des lieux sont visibles. Pour les espèces; on verra seulement une carte posée côté verso pour indiquer la création d’une espèce basique, et ensuite les cartes « traits » seront glissées en dessous pour ne faire apparaitre que le titre. C’est vraiment dommage mais indispensable pour la lisibilité pour le joueur et surtout pour ses adversaires.

  • Ayant Evolution de North Star Games (et Oceans), je suis en terrain connu pour le fonctionnement de la plupart des traits, ce qui est agréable, tout en découvrant avec intérêt les nouveaux traits (hibernation, rapidité, piétinement, métamorphose …).

  • Le gameplay me semble assez différent pour justifier l’achat de cette version si on a déjà celle de NSG et que ça ne dérange pas d’avoir deux jeux proches.

Les changements notables :

  • Le jeu se joue en 6 tours contre un nombre de tours aléatoire en fonction de l’épuisement du deck chez NSG.

  • Les points de victoire seront comptabilisés à la fin, en fonction des espèces encore en vie et de leurs caractéristique ( 3 points pour chaque espèce de base encore en vie, et des +1 supplémentaires pour des traits qui apportent des avantages dans le jeu, mais nécessitent d’être plus de nourriture). Une espèce basique sera facile à nourrir, si elle n’a pas été dévorée par un adversaire, une espèce bien évoluée demandera plus de nourriture, et ce ne sera pas toujours facile de faire des choix. Si chez NSG, on accumule des jetons nourriture/points tout au long de la partie, ici, il ne faut pas rater sa dernière manche, au risque de voir dépérir une créature super évoluée qui valait plein de points… ça pourra sembler injuste voir cruel…

  • Le nombre de cartes « traits » n’est pas limité (mais pas de doublons) chez une même créature en général. Ce qui fait que l’on peut avoir tendance à se limiter à 1 ou 2 super créatures hyper évoluées, avec des traits qui s’empilent les uns sur les autres, quand chez NSG on était limité. Il ne semble pas possible de défausser une carte trait. Les cartes traits présentent 2 traits au lieu d’un seul chez NSG. Ca ne me semble pas trop gênant que le trait du bas n’ait pas d’explication (car je connais le principe de base, mais je crois que ça ne posera pas trop de problèmes à d’autres joueurs).

  • Le matériel. Ici pas de carton espèce, on ne peut pas faire grossir son espèce ou sa population en défaussant des cartes. Certaines cartes nécessitent un dé : si j’attaque une bête cornue, il y a un risque que ma créature meure. Pour mon espèce qui sait courir je pourrai lancer le dé pour voir si elle réussit à s’échapper.

  • On ne jette pas de carte au début pour déterminer quelle quantité de nourriture sera présente au centre. Ce sont des cartes lieux différents (taiga, steppe, forêt…) qui déterminent le nombre de nourriture présente chaque tour, avec un élément de surprise : une carte lieu n’est révélée qu’en fin de tour. On ne sait donc pas précisément combien de jetons nourriture seront disponibles, et/ou accessibles. Certains lieux nécessitent des capacités spéciales pour les atteindre (être nocturne pour aller dans les grottes, savoir nager …).
    Il n’y aura pas de débauche de nourriture comme chez NSG (parfois 12, 18 voir plus selon le nombre de joueurs). Ici c’est autour de 5-8 à 2 joueurs, et il me semble que toute la nourriture d’une manche sera consommée, on ne garde pas de « restes » d’une manche sur l’autre.
    Il sera possible, comme chez NSG, d’attaquer directement son adversaire pour se nourrir, ou de manger la nourriture commune, en se débrouillant pour le priver de nourriture et affamer sa créature. Il y a aussi la capacité « piétinement » : quand on se sert dans un lieu commun, on piétine ce qu’il restait comme nourriture dans ce lieu.

  • L’affrontement entre adversaires est vraiment plus marqué dans ce jeu : la nourriture est très limitée, il y a beaucoup plus de traits carnivores disponibles, d’autant plus que les cartes on 2 traits (alors que chez NSG parfois on désespère d’en piocher une). Pendant une manche, chaque joueur va poser les traits de sa main, un à un, chacun son tour, comme dans une partie de ping-pong, en s’adaptant sans cesse à l’autre, en essayant de le prendre par surprise. Chez NSG, tu peux souhaiter juste avoir plein d’herbivores qui vont se gaver avec des longs cous, des coopérations, des tissus graisseux, tout en grossissant et en évoluant pour ne pas être des proies faciles. Ici, non, tu cherches à survivre à la fin du tour (et surtout de la partie !), tout en affamant l’autre.
    En plus il y a des cartes destinées à « pourrir » l’autre : une carte l’empêchera d’ajouter des nouveaux traits, une autre le rendra plus gourmand, l’espèce sera donc plus difficile à nourrir … par contre, si elle survit, ça donne des points en plus à l’adversaire.

  • Après un tour, certains joueurs auront encore une ou deux grosses créatures, tandis que d’autres n’auront rien. Ca peut être très frustrant, même si il y a un petit mécanisme de compensation en nombre de cartes. Mais les joueurs ayant des espèces en vie piocheront aussi plus de cartes. Dans la partie de Radho, sa partenaire fictive n’avait plus rien après le premier tour, mais s’est bien rattrapée au 2e tour. A voir si l’on peut toujours retomber sur ses pattes… En tout cas l’écart entre joueur habitué ou pas doit se creuser.

  • Le temps de réflexion, voir l’AP, semble augmenter ici, car tout tient en 6 manches, il ne faut pas se louper, il faut prendre en compte le jeu de l’adversaire, voir comment le contrer/ le surpasser avec jusqu’à 12 traits différents en main.

Mon avis pour l’instant (à confirmer avec d’autres vidéos) : J’aime beaucoup, même s’il est plus « méchant », ce qui risque de déplaire à mon mari. J’ai hâte de jouer avec de nouveaux traits (j’aime bien la métamorphose, qui permet d’aller piocher des nouveaux traits et d’en ajouter un après coup). Je pense que je le réserverai à 2 joueurs (peut-être à 3 ?), pour bien voir tous les traits des espèces, et essayer de s’y adapter, et la réflexion doit prendre du temps. A 3 ou 4, je privilégierai Evolution de chez NSG.

Pour l’instant je vais mettre $1; en attendant une offre éventuelle du @Le_Dé_Calé et/ou une traduction :grinning_face_with_smiling_eyes:

12 « J'aime »

Bah non justement, tu m’as permis de me faire une meilleure idée de ce jeu, donc merci ! :slightly_smiling_face:

2 « J'aime »

Et alors, qu’est-ce que tu en penses ? As-tu déjà Evolution de NSG ?

Eh bien non justement, je n’ai jamais joué à ce jeu, dont les mécanismes et le thème m’intéressent pourtant. Et en voyant cette campagne, je le suis dit pourquoi pas ? Mais les avis précédents m’avaient refroidi un peu. Ici ça va mériter que j’y réfléchisse.

1 « J'aime »

Oooh moi je vais attendre la vf avec impatience…

2 « J'aime »