Faut-il être un suce boule pour être un bon Youtubeur?

Vous avez 4 heures !

A noté que j’ai mis Youtubeurs car je le préfère à influenceurs qui pour moi sont les péripatéticiennes du net!

Moi j’adore le franc parler de @nixx qui contrairement à la grande majorité dit ce qu’il pense réellement d’un jeu et ne fait pas juste une review toute « Amazing » car la boîte est offerte et/ou la vidéo payée (d’ailleurs aux USA j’aime bien le fait qu’ils signalent que la vidéo est « payée »). Ça lui joue(ra) effectivement des tours car certains éditeurs n’aimeront pas, mais j’aime que l’expression soit totalement libre. Quand je vois des vidéos où tout est Amazing ça me donne envie de :face_vomiting:

Non il n’y a aucune référence à Léo car lui est dans son rôle (on aime ou pas c’est pas le débat du jour). Par contre ceux qui se disent donner de l’info en ayant aucune vision critique derrière :face_vomiting:

8 J'aimes

J’apprécie que tu reprennes la casquette du hater un moment :innocent:

J’ajoute a ta question une subtilité, tout n’est pas blanc ou noir : j’ai craché sur MG pendant des mois, cependant j’ai sorti une vidéo disant que ReichBusters était très bon. J’ai vanté les mécaniques de Kingdom Rush ici et pourtant j’ai sabré le jeu dans ma review.

La question peut être de se demander a partir de quel niveau de « notoriété » tu dois (du point de vue de l’opinion publique) jouer un rôle, tempérer tes propos. Certaines personnes trouvent choquant que je pousse des coups de gueule ici parce que je fais des vidéos. Et que du coup, « ça ne se fait pas », « c’est mal vu ».

Je ne dis pas qu’elles ont tort. La question mérite d’être posée tant le discours à tout niveau devient lissé, par la peur d’une bronca sur les réseaux sociaux.

1 J'aime

Le ton du titre n’invite pas trop au débat…

Moi au contraire je trouve ça bien que tu sois assez « indépendant » pour donner ton avis et râler quand tu estimes que c’est nécessaire.

Vu mon franc parler , je serais sans doute Blacklislé par tous les éditeurs :grin:

1 J'aime

Personnellement (je vais pas dire le contraire non plus :grin:) je le trouve très bien car humouristique et sans langue de bois.

3 J'aimes

Tu sais ce qu’on a dit de mon dernier post humoristique… « Toxique », « Putaclic », j’ai mangé chaud :pleading_face:

1 J'aime

Je regarde pas des masses de vidéos de ce genre, mais je pense à king of average qui chie parfois sur des jeux à succès (il avait défoncé nemesis dans mon souvenir). Donc je vais répondre que non c’est pas un prérequis, y en a aussi qui jouent la carte captain badbuzz à outrance et raflent pas mal de followers.

1 J'aime

Ah mais clairement le titre est « putaclic » à souhait mais je fais pas un fond de commerce ici, j’ouvre le débat. C’est clairement pas un sujet qui restera tranquille ou totalement lisse!

Cet extrême la est assez néfaste pour le coup, car il crée une légitimité chez des gens mal intentionnés qui polluent la communauté. L’excès en tout nuit :relaxed:

Ça veut pas dire bon pour moi ça :wink:

Humour , je vois pas trop où … sans langue de bois c’est dire ce qu’on pense, en général ça passe mieux sans vulgarité.
Ps : sinon je pense comme toi.

Perso vu que les médias depuis des années subissent sans « forcer » une espèce de deal, je dirais oui à 95%, il reste des exceptions de grosses chaines ou medium qui s’en tapent le coquillard des éditeurs. En tete de liste dingues de jeux.

Par contre la ou il y a une nuance, pas mal de personnes qui font des vidéos le font sur des jeux qu’ils aiment donc c’est normal de voir du « amazing ». Mais comme tu le dis tres justement c’est très différent avec les parapapeticiennes du net ou les pleureuses qui mendient à toutes les vidéos et qui sont très reconnaissables.

Sinon j’aime ton titre :slight_smile:

1 J'aime

Il y a déjà eu plusieurs retours d’expérience et la réponse semble être « oui ».
Ou tout du moins il semble falloir faire uniquement des vidéos de jeux qui ont plu pour ne pas « blesser » certains éditeurs.
Maintenant si le YouTuber achète ses propres jeux, il n’y a pas de soucis, il sera juste peut-être moins bien reçu sur les festivals :sweat_smile:

Shut up & Sit Down et No Pun Included vivent au contraire sur leur marketing du trash talk.

2 J'aimes

C’est bien de les citer en effet. Ils en font même leur fond de commerce (et bien souvent c’est pour moi au détriment du message)

Et un juste milieu ?

Les avis équilibrés n’ont absolument aucune portée, dans notre hobby comme en politique :slight_smile:

Puisque tu te fait défoncer par les 2 camps :slight_smile:

7 J'aimes

Put… c’est sale :sob:

C’est bien d’avoir créé un sujet, ca m’embêtait de polluer le sujet Oltrée mais j’ai plein de choses à dire.
J’aime bien @Nixx aussi, tes vidéos sont intéressantes, bien rythmées, tes propos justifiés (pour Kingdom Rush, elle m’a réellement éclairée, même si elle lui a probablement fait du mal).
J’apprécie le fait que tu sois critique et que tu parles franchement, surtout que tu ne dézingues jamais les jeux. C’est ce qui rend ton avis intéressant : mais c’est evident que ca ne peut pas plaire a tout le monde.
En revanche, je ne comprends pas certaines prises de position (notamment sur l’inclusif) et tu dois rester vigilant, car tu commences à avoir un peu de visibilité (a minima sur CWOWD).
Je n’ai pas lu tes messages sur Oltrée, ils ont été effacés avant, mais j’ai l’impression que ca n’a rien à voir avec le jeu, son gameplay, son histoire…
Pour l’empathie que tu mentionnes, je pense que tu en a beaucoup ici, même si les cwowdiens sont parfois rapides à vilipender.
Il faut aussi accepter de ne pas te faire que des amis, si tu es trop cash.
En bref, j’espère voir d’autres de tes vidéos et que tu gardes ta patte

Après ça ne se sait pas forcément, mais certains éditeurs insistent aussi pour avoir des avis authentiques et non rémunérés, ça se démocratise. Je pense a des petits comme @Alone-Editions ou Tiny Concept, out des plus gros comme Matagot. C’est tout a leur honneur.

Malgré tout la majorité des reviewers se sent « obligé » d’adoucir les reviews. C’est une mécanique très perverse que j’ai vu de très près dans la presse écrite, où tu croules sous les cadeaux et le champagne.

En fait y’a deux options : soit t’es sage et t’as des bonne relations, soit t’es un vrai hater mais dans ce cas là il te faut une audience suffisante pour être « incontournable » aux yeux des éditeurs. A ce stade tu deviens vraiment libre.

2 J'aimes

:rofl: ouai mais il a tellement raison, les gens veulent du trash de la corbeille du caca comme a la TV en fait…OH WAIT youtube = tv de la nouvelle generation avec les memes ingredients?