Hegemony: Lead Your Class to Victory - par Hegemonic Project

Pour la dernière citation je pense qu’il voulait dire « du mien », son clavier a fourché certainement

2 « J'aime »

Merci au moins quelqu’un qui me comprend

Il y a aussi une notion de valeur

Non tu ne te laisses pas faire mais tu vas bien payer ton essence pour ramener ta voiture au garage.

Non plus, mais si on te demande des fdp tu seras bien obliger de les payer.

Faudra peut être que tu poses un rtt pour ouvrir ton logement aux ouvriers qui viendront l’installer.

Je pense que lorsqu’il y a un problème ou des erreurs, pour les résoudre il faut du bon sens de la part de toutes les parties. Et pour notre cas, si on sait que les marges sont minces on peut comprendre qu’une petite participation soit nécessaire.

4 « J'aime »

En même temps, celui qui ne souhaite pas payer quelques euros de frais pour des cartes corrigées, peut aussi les corriger manuellement lui-même. Ce qui a pendant très longtemps été la seule façon de gérer les erreurs d’édition…

1 « J'aime »

Si c’est pour faire aussi bien que les plus mauvais, c’est pas la peine champion mais t’as le mental déjà c’est pas mal :persevere:

1 « J'aime »

Ah? Bah non, et je parle en connaissance de cause. Leur erreur, leur responsabilité. Ils ont assumé, mais il a fallut que je hausse le ton effectivement/malheureusement.

Toujours pas, c’est un défaut de leur part sur le descriptif du produit vendu. Leur responsabilité. Va voir sur les sites de défense des consommateurs si tu ne me crois pas.

? Euh… Relis ce que j’ai écrit, je ne parle pas d’un logement m’appartenant :sweat_smile:.

D’un, ton insulte voilée tu te la gardes.
De deux, apprends à comprendre ce que les gens écrivent au lieu de juste lire. Tu réaliseras, peut être que justement, la citation que j’ai écrite est à l’exacte opposée de ce que nous pratiquons dans la société pour laquelle je travaille !

Bref sujet en mute. Continuez à être content de payez pour des erratas qui vous sont dû, mais perso je ne payerais jamais et jamais je n’ai eu besoin de le faire.

Donc le second degré, c’est avec le chef et c’est une insulte ici :point_left:

Apprends à prendre du recul quand tu brûles dans tes propres flammes.

Je vais quand même étayer mon propos :

De une, j’ai acheté HEGEMONY VF de DPG et j’ai les boules des erreurs de traduction mais je me dis que vu le type de gros jeux c’est déjà bien de ne pas me coltiner le jeu full VO à jouer ou à traduire seul

De deux, je suis content que DPG fasse le nécessaire pour mettre de la ressource pour proposer des erratas physiques même si il y’a des frais de port. La réalité c’est que un errata sur des cartes à jouer c’est un coût en centimes mais si on rajoute comme dans le cas présent les aides de jeux et la règle du jeu format A5 => ça coûte quelques euros donc de la marge sachant qu’on parle d’un jeu de société pas d’un produit à 70% de marge

De trois, « le consommateur a des droits » c’est vrai mais « l’entreprise prend le risque initial ». Le jour où on ne trouvera dans nos magasins que des UNO à thème car les jeux expert ça rapporte pas d’argent aux entreprises, on sera bien heureux d’avoir si bien déterré des coquilles de localisation. Pour rappel, il est interdit de vendre à perte et il n’y a pas beaucoup d’entreprises françaises de jeux de société dans le cac 40

Pour conclure, on est sur ce forum pour partager nos opinions et s’écouter avec respect. :saluting_face:

3 « J'aime »

Je vais pondérer le « consommateur a des droits » : il y a tous les jours des livres vendus avec des coquilles, les acheteurs ne peuvent pas obtenir de reedition corrigee gratuite.

Edit : et je ne parles pas que de romans, je parles de livres du superieur par exemple, avec des demonstrations mathematiques incompletes ou mal mise en forme…

4 « J'aime »

Première partie pour moi ce week-end (enfin pu tester le jeu que j’ai depuis près de 6 mois). C’était vraiment bien. Partie à 4, un peu moins de 4h30 de jeu.

Victoire de la classe ouvrière, suivie de la classe moyenne (une quinzaine de points derrrière) puis l’état (l’état, c’est moi ©) et les capitalistes bons derniers (ça fait plaisir!).

La classe ouvrière et moyenne se sont alliées pour augmenter les salaires au max, diminuer le prix de l’éducation à 5 et rendre gratuite la santé. Le capitaliste a donc énormément galéré au début.
Puis le capitaliste, avec l’aide de la classe moyenne a réussi à réduire la taxation au niveau le plus bas… et la classe ouvrière et la classe moyenne ont augmenté le nombre d’entreprises publiques à 6. L’état a pas mal sué et a évité l’intervention du FMI à 2 vardis près (avec le recul, j’aurais peut-être dû laisser venir le FMI tant la légitimité pour les classes moyenne et capitaliste était basse, je n’aurais pas perdu grand chose et les lois ensuite auraient été plus avantageuses pour moi… mais j’en ai fait une affaire d’honneur :laughing:) .
Avec l’aide de la classe ouvrière, l’état a augmenté le taux de taxation. Puis la classe capitaliste (avec l’aide de l’état) a diminué le salaire au minimum.
La classe moyenne a fini par se rendre compte que la classe ouvrière commençait toujours par récupérer presque toute la santé gratuite et qu’il n’y avait plus rien pour elle et a tenté, avec l’aide de tous sauf la classe ouvrière, d’augmenter le coût de la santé… La classe ouvrière, qui avait bourré les urnes a eu gain de cause, ce qui a attiré le commentaire suivant du président de l’état « je ne dirai pas que c’est un échec, je dirais que ça n’a pas marché ».
Au final, même si l’écart s’est un peu réduit avec la classe ouvrière qui prenait le large, la classe ouvrière a mené le jeu jusqu’au bout.

En tant qu’état, j’ai passé plusieurs manches à tenter de ne pas avoir d’intervention du FMI (aidé en cela par la classe ouvrière qui achetait mes ressources dès que possible ou importait de la bouffe pour payer des droits de douanes tant que les salaires étaient hauts). Dès que les salaires ont baissé et la taxation était revenue au niveau moyen, ça s’est mieux passé, mais c’était trop tard pour remonter aux points.

Très bon jeu donc. La difficulté c’est de trouver les joueurs pour passer plus de 4 heures sur un jeu…

6 « J'aime »