John Company - par Wehrlegig Games - KS en?

Au cours de ses 250 ans d’histoire, la British East India Company est devenue l’une des organisations commerciales et politiques les plus influentes au monde. Ses profits ont catapulté l’Empire britannique vers une domination mondiale et ont façonné le destin de certaines des grandes nations du monde, mais son ascension a été tout sauf facile. La société était tiraillée entre intérêts divergents et se débattait constamment en Angleterre comme à l’étranger.

John Company tente de raconter l’histoire de la British East India Company de l’intérieur. Les joueurs dirigeront leurs dynasties à travers l’histoire de l’entreprise, se disputant la position, le pouvoir et le prestige. Le but du jeu est simple : utilisez la compagnie pour assurer votre place dans la société. À cette fin, vous guidez vos pions tout au long de leur carrière, en échangeant des faveurs contre des postes à Londres ou des postes coloniaux d’apparat.

Les joueurs contrôlent collectivement l’entreprise, faisant face à des décisions budgétaires difficiles et à des intérêts contradictoires. Un gouverneur devrait-il mener une campagne pour accroître la participation d’une entreprise ou investir dans l’infrastructure de sa région ? Peut-être que les recettes fiscales pourraient être mieux utilisées si elles servaient à agrandir votre résidence d’été…

Au fur et à mesure de la partie, la Compagnie devra faire face à une rébellion ouverte en Inde ou des tentatives de plus en plus audacieuses de réglementation de la part du gouvernement britannique. Il est même possible que le monopole commercial de la Société soit révoqué, laissant les joueurs former et exploiter leurs propres entreprises commerciales.

Chaque partie offre un large éventail de possibilités, fonction principalement des décisions prises par les joueurs. De plus, les joueurs peuvent personnaliser leur expérience en utilisant l’un des trois scénarios, jouables en 90 minutes environ, qui couvrent le début, le milieu ou la fin de la compagnie. Le jeu propose également une campagne complète qui vous emmènera de 1720 à 1857 en une soirée.


Pledges : ?


Autres liens : Lien BGG

 

Cole (trad deepl):

Cela dit, Drew et moi allons probablement calquer cette campagne sur celle de Pamir, du moins en termes de prix. Nous ferons de notre mieux pour produire et la production mettra l'accent à la fois sur l'attention extrême portée aux détails esthétiques et sur une approche axée sur la facilité d'utilisation.

Et, je dois ajouter que, bien que le jeu soit assez similaire à la première édition, les nombreuses améliorations du produit sont spectaculaires. J’ai apporté de grands changements à la façon dont le jeu se présente, ce qui rendra l’enseignement et le jeu beaucoup plus faciles.

Il est encore tôt, mais les choses se présentent toujours bien pour ceux qui veulent des kits de mise à jour. Bien que le jeu soit en train de faire l’objet d’une refonte graphique majeure, les changements apportés au gameplay sont relativement mineurs. Avec un nouvel ensemble de règles et un jeu de cartes, les joueurs devraient être en mesure d’adapter leurs copies 1e.

À cette fin, vous guidez vos scions tout au long de leur carrière, en échangeant des faveurs contre des postes à Londres ou des postes coloniaux en peluche
Heureusement les scions auront des postes en peluche ! Tout n'est pas perdu :-)

thanks edit

cela aurai pû être bien pire 8-)

le pire, je l’ai édité. Parce que « inspiré des jeux séminaux de Phil Eklund… », y’a comme un gros souci :smiley:

D’aucun te diront que les jeux de Phil Eklund sont jouissifs et fertiles :mrgreen:

Bon j’en sais rien, je n’y ai jamais joué, mais ça fait parti des perles de la traduction automatique.

le pire, je l’ai édité. Parce que « inspiré des jeux séminaux de Phil Eklund… », y’a comme un gros souci :grinning:

hahahahahaha John Campany est un sujet hot XD

Cole (source twitter trad deepl)

Quelques pensées de la John Company ce dimanche matin : Pendant très longtemps, la John Company a été entièrement basée sur la carte. Mais, comme le jeu devenait de plus en plus compliqué, j'ai fini par pivoter vers un plateau. Les actions en elles-mêmes ne sont pas trop difficiles, mais pour un nouveau joueur, il y a beaucoup de choses qui se passent. En outre, le manque de cartes a augmenté le degré auquel le jeu a exigé un joueur modérateur pour gérer les choses en douceur.j'ai remarqué que les jeux de John Company varient énormément en longueur. Une raison en est évidente : certains groupes négocient tout. Mais ce qui est tout aussi important, j'ai constaté que les groupes avec un modérateur fort réduisent le temps de jeu de moitié, ce qui fait que l'un des objectifs de la deuxième édition est de réduire la demande sur un modérateur. Cela signifie qu'il faut mettre en place beaucoup plus d'aides au jeu et modifier quelques phases pour qu'il y ait moins d'interruptions et que les cartes de bureau sont de retour. Ne vous inquiétez pas, le plateau est toujours là, mais elle est beaucoup plus simple et plus petite. Maintenant les joueurs auront une carte de bureau pour chaque bureau qu'ils occupent. Le recto de la carte contiendra des rappels utiles :
Donner à chaque joueur une rangée de cartes de bureau (enfin, celles de l'entreprise) m'a aussi permis de revoir le système d'attrition et d'embauche, réduisant considérablement les règles et rendant l'état du conseil beaucoup plus facile à analyser. J'en dirai plus à ce sujet une autre fois, mais c'est très utile d'avoir toute l'information sur l'embauche à l'arrière de chaque bureau. Quand on devient vacant, il suffit d'aller dans la rangée de cartes pour être embauché et les joueurs n'ont qu'à courir cette piste au lieu d'avoir à suivre un ruban enroulé. Ces changements peuvent sembler importants, mais les probabilités de base réelles du jeu vont rester assez semblables à ce qu'elles sont aujourd'hui. De plus, je fais toujours de mon mieux pour m'assurer d'offrir un kit de mise à niveau pour ceux qui ne veulent pas acheter une copie complète.

Est-ce que tu pourrais poster les liens vers la source originale à chaque fois ?
Je préfère lire la vo à la traduction deepL.

Sure le twitter de Cole

au passage:

Metadna: Can we also get a cloth map for John Campany, really like this nice touch that improves the immersion even further

Cole: Probably not. Right now we have a kinda modular looking board (because the company structure can change) that will probably be double thick so there are places for the treasuries. Not sure yet though.


 

 

 

Arghh c’est normal que je sois déjà super excité ?