Kinfire Chronicles: Night's Fall - par Incredible Dream Studios - sur KS le 9 août 2022

ah tiens, c’es le seul qui n’a pas de lanterne dans son équipement pour le moment

1 « J'aime »

Je pense qu’il est « lumineux » de base. D’ailleurs c’est le seul personnage que je trouve « raté ».

Un soucis au niveau des proportions.

1 « J'aime »

Page de lancement KS dispo

https://www.kickstarter.com/projects/ahj00ma/kinfire-chronicles-nights-fall

4 « J'aime »

A beautifully illustrated, grimsical fantasy game from the minds of Arkham Horror, Descent, The Witcher 3, Cyberpunk 2077, and Arcane.

:rofl::rofl:

Des amis de LMS, ils vont nous sortir pleins « d’hommages ».

Pour ceux que ça intéresse, l’'éditeur vient de publier une preview de son webcomic

Voilà le lien : https://m.webtoons.com/en/challenge/kinfire-chronicles-first-expedition/list?title_no=785023

5 « J'aime »

Petite publication Facebook

Kinfire Chronicles: Night’s Fall is a cooperative, quest-based board game for 1-4 players from legendary designer Kevin Wilson (Arkham Horror, Descent). Fast setup and cleanup, 6 playable Seekers, 15+ quests, 100+ NPCs and enemies, 1200+ cards, and more!

5 « J'aime »

Un nouvel article a été publié par l’éditeur sur son site, nous apprenant un peu plus sur les mécaniques et promesses du jeu.
En voici la traduction…


La première chose à faire est de choisir vos personnages parmi les 6 Seekers jouables :


De gauche à droite : Valora, Feyn, Asha, Naz, Roland et Khor

Description de Valora

Une femme noble qui a perdu son foyer au profit des ténèbres. Valora est habituée à être sous-estimée et heureuse de l’utiliser à son avantage. C’est un personnage simple et sans fioritures avec un style de jeu parfait pour les joueurs novices dans ce genre de jeu.

Description de Feyn

Un barde humain au cœur léger qui cherche à garder son groupe et lui-même de bonne humeur. Les chansons de Feyn lui permettent d’enchaîner les cartes d’action, ce qui signifie qu’il peut faire défiler son deck plus rapidement que la plupart des personnages.

Description de Asha

Une ancienne enfant-assassin. En tant que voyoue du groupe, elle se spécialise dans les actions rapides et détourne l’attention de l’ennemi d’elle.

Description de Naz

Une fermière en quête d’aventure. Naz a quitté la maison lorsque son sens météorologique orc lui a dit que quelque chose de mauvais allait arriver. Bien que l’une des plus jeunes membres de l’équipe, son sens de la stratégie est inégalé. Les capacités de Naz se concentrent sur le contrôle du champ de bataille, déplaçant les alliés et les ennemis vers des positions avantageuses.

Description de Roland

Un membre curieux de la Guilde des érudits. En tant que nain, Roland est un utilisateur de magie naturel, brandissant le Kinfire dans son sang pour lancer des sorts dévastateurs. Il est spécialisé dans la magie du feu et les effets de statut. Il peut donc être un personnage un peu plus difficile à maîtriser.

Description de Khor

Un corps mécanique imprégné d’une âme perdue via la magie de Kinfire, Khor n’a aucun souvenir de sa vie antérieure. En tant que Revenant de taille gigantesque, Khor peut être intimidant, mais c’est vraiment un gentil géant. Khor se spécialise dans la protection du reste du groupe et attire l’attention des ennemis.

Mécaniques du jeu

  • Chaque personnage dispose d’un deck de 18 cartes : 9 cartes Action et leurs 9 cartes Boost correspondantes.
  • Chaque carte a une couleur qui lui est assignée :
    • Rouge : associée à la force
    • Vert : associée à la finesse ou la dextérité
    • Bleu : associée à la sagesse ou la magie
    • Blanc : couleur joker !
  • On retrouve la composition de base du deck de chaque Seeker sur sa feuille de personnage, ainsi que sa capacité spéciale.

Dans le cas de Feyn, il est le plus fort avec la magie (bleu), suivi de la dextérité (vert) et enfin de la force (rouge)
Une fois les personnages choisis, il est temps d’ouvrir la quête 1 et de commencer !


Choisissez votre chemin

  • Le jeu offre une expérience de type RPG qui ne nécessite pas de maître de jeu.
  • Les cartes vous diront ce qui se passe, à qui vous pouvez parler et quels choix vous pouvez faire.
  • Il y a 15 quêtes jouables, et chaque quête prend environ 45 minutes à une heure à jouer.

Au fur et à mesure que vous progressez dans votre aventure, les joueurs devront surmonter des défis pour continuer dans l’histoire, comme traverser une rivière ou poursuivre un suspect.
Habituellement, vous le ferez via un test de compétence et essayerez de retourner le bon nombre et la bonne couleur de cartes de vos decks.
Au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu, ces tests peuvent changer, offrir plus de choix et se présenter comme plus faciles (ou plus difficiles !) si vous avez certains héros dans votre groupe.

Type de décision pouvant être prise :

  • « Allons-nous trouver le McGuffin ou allons-nous sauver la personne en détresse ? »
  • « Prenons-nous le chemin le long de la rivière pour cacher nos traces ou le chemin qui monte la colline qui sera plus rapide ? »

Si vous et vos compagnons choisissez le chemin avec lequel votre Seeker est le plus en accord, vous recevrez un jeton Kinfire, une ressource précieuse représentant la croissance personnelle de votre Seeker.
Vous pouvez utiliser ce kinfire pour améliorer votre deck plus tard, mais parfois cela vaut la peine d’aller à l’encontre de « ce que mon personnage ferait », afin de faire avancer l’histoire dans une direction particulière.

Si c’est un combat que vous recherchez

Bien sûr, parfois, vous ne pourrez pas vous sortir d’une situation sans avoir à tirer les épées.
Pendant la bataille, le jeu utilise le Destiny Bag pour déterminer l’initiative.

  • À l’intérieur, seront placés 12 jetons numérotés qui correspondent aux actions que les ennemis peuvent entreprendre au combat.
  • Ensuite, seront placés 12 jetons de héros répartis également en fonction du nombre de joueurs (6 chacun pour 2 joueurs, 4 chacun pour 3 joueurs, 3 chacun pour 4 joueurs).
  • Enfin, seront placés 3 jetons cœur (qui permettent de choisir quel héros prend son tour) et 2 jetons ténèbres (qui déclenchent généralement l’action la plus forte de l’ennemi).

Les héros peuvent utiliser vos cartes boosts pour :

  • Augmenter les dégâts d’un allié,
  • Réduire des dégâts ennemis,
  • Donner à vos alliés un mouvement supplémentaire,
  • Ou même remettre un jeton tiré dans le sac sans effectuer son action (idéal si vous savez qu’une certaine action ennemie causerait une mort certaine).

Si même un seul héros tombe au combat, tout le groupe perd.
Le jeu n’est pas terminé, mais cela affectera les options de jeu et de choix ultérieurs.

Villes et villages

Après certaines quêtes, vous pourrez visiter des villes et des villages à explorer.
Vous pourrez :

  • Acheter de nouvelles armes,
  • Développer de nouvelles compétences,
  • Trouver des quêtes secondaires
  • Parler aux PNJ.

Les nouvelles compétences et équipements sont représentés par de nouvelles cartes et pendant que vous vous reposez à l’auberge, vous pouvez construire votre deck.
Vous aurez toujours 9 jeux de cartes (Action et Boost) dans votre deck, mais vous pourrez échanger différentes cartes que vous trouvez, achetez ou acquérez autrement.
Vous pourriez même trouver des cartes plus puissantes qui nécessitent un certain nombre de Kinfire à utiliser.

Bien que vous deviez respecter les compétences de votre personnage (représentées par la colonne sur la feuille de personnage de votre Seeker), vous pouvez créer votre Seeker pour qu’il joue comme vous le souhaitez.

Pour retrouver l’article en anglais, c’est par là : https://www.kinfirechronicles.com/post/how-does-kinfire-chronicles-work

14 « J'aime »

Chouette, merci ! J’aimerais bien le tester celui-là.

3 « J'aime »

je viens de tomber sur ce projet qui promet du bon que ce soit niveau gameplay ou direction artistique . A suivre et à voir le prix . J’espère qu’il y aura une offre sans figurines de partout

Ca tombe bien vu que c’est un jeu avec des standees :stuck_out_tongue: .

1 « J'aime »

Pour ceux que ça intéresse voici un peu de Lore sur le monde de Kinfire Chronicles.
Bonne lecture

La Grande Guerre et les peuples d’Atios

La Grande Guerre a commencé il y a des millénaires.

Les deux camps étaient composés de peuples de toutes sortes, où s’affrontaient principalement les elfes et les nains, à une époque où les nains n’étaient pas (encore) des nains.

Il y a des milliers d’années, lorsque les dernières nuits sans étoiles se sont finalement estompées, les peuples d’Atios ont émergé unis.

Les elfes avaient découvert le Kinfire - une arme contre les ténèbres - mais dans les siècles qui suivirent, la menace des nuits sans étoiles fut oubliée. Les elfes ont formé leur propre religion autour du Kinfire - la Sainte Flamme leur avait été offerte par la déesse Ziva et ils en étaient les gardiens. Mais pour les humains voisins de Dwar Fell, c’était quelque chose à étudier et à expérimenter, car qui savait quelles merveilles et découvertes pouvaient découler de la magie du Kinfire ?

Les prêtres elfes ont déclaré qu’une telle expérimentation était une hérésie, mais les peuples de Dwar Fell ont ignoré cette déclaration et ont tenté de manipuler le Kinfire de diverses manières, y compris en l’ingérant. Un processus connu sous le nom de communion a été développé.
Ceux qui ont ingéré des braises kinfire ont obtenu un niveau d’accès à l’énergie magique qui était auparavant inconnu.
En quelques générations seulement, les effets de la communion ont pris une forme physique : leurs yeux brillaient d’une intensité ardente, leurs cheveux s’éclairairent dans des nuances de rouge flamboyant et leur croissance ralentie de sorte que leur taille d’adulte dépasse à peine celle d’un enfant humain. Leur durée de vie doubla pour égaler celle des elfes.

Ces peuples de Dwar Fell, touchés par le Kinfire, ne ressemblaient plus aux humains qu’ils étaient autrefois et sont finalement devenus des nains.

Les adorateurs elfes de Ziva furent indignés.
Ils détruisirent tous les phares Kinfire qui restaient à l’extérieur de leurs propres villes et se retirèrent derrière leurs frontières où ils pouvaient sauvegarder la source du Kinfire, la Flamme Sainte, qui brûlait dans le Grand Phare de Din’Lux.

Les nains ont exigé que le Kinfire soit partagé avec eux et le reste des peuples d’Atios, mais les elfes refusèrent. De petites escarmouches et une diplomatie ratée se sont finalement transformées en une guerre à part entière qui allait durer des siècles.

Au cours de la Grande Guerre, l’Empire de Berian, peuplé majoritairement d’humains, a fait de son mieux pour paraître neutre. Avec leur contrôle des routes commerciales qui approvisionnaient les armées des deux côtés, l’Empire a largement profité de la poursuite de cette guerre.
Pour cette raison, ils ont secrètement aidé les deux parties et ont subtilement alimenté le conflit partout où ils le pouvaient.

Les orcs d’Atios ont joué divers rôles pendant la Grande Guerre.

Suivant leur sens du climat orc, de nombreuses communautés agricoles nomades ont migré vers les terres tempérées entourant Din’Lux et Dwar Fell. Certains des fermiers orcs fournissaient aux armées de la nourriture et des marchandises, tandis que d’autres quittaient leurs communautés pour devenir des mercenaires d’un côté ou de l’autre.
Les orcs marins se livraient principalement au commerce, beaucoup profitant de la guerre en faisant passer en contrebande des armes et des biens indispensables.

Ces dernières années, la Grande Guerre a pris un tournant. Les nains ont pris le dessus, faisant avancer leurs forces jusqu’à ce que Din’Lux soit la seule forteresse restante des elfes.
À la veille de leur siège planifié de la ville, les Ténèbres sont revenues et du jour au lendemain, tout a changé.

Le destin, semblait-il, avait autre chose en tête pour les peuples d’Atios.

5 « J'aime »

Publiées sur Twitter, voici quelques photos du jeu en démo à la Gen Con



3 « J'aime »