Mythic Battles : Isfet - par Monolith - le 4 juin 2024

Nouvelle figurine pour MBR


« Nul ne sait si Floki descendait bien d’anciens rois de Hedemark. Lui n’en faisait pas grand cas. Des années durant, il avait mené des campagnes éprouvantes en des pays lointains, pour s’y livrer au pillage et accumuler ainsi de quoi servir ses desseins. Des histoires parcouraient en effet la Norvège, au sujet de marins s’étant échoués sur une terre située au loin vers le soleil couchant. Sur la seule foi de ces rumeurs, Floki arma un navire de haute mer et partit avec quelques compagnons. Il emporta avec lui trois corbeaux et après des semaines de navigation, il libéra le premier d’entre eux, qui s’en retourna aussitôt vers la Scandinavie. Plusieurs jours passèrent. Les vivres diminuaient.

Floki relâcha alors le deuxième volatile, qui prit également la direction de l’endroit d’où ils étaient venus. Ses compagnons désespéraient, mais Floki maintint le cap vers l’inconnu. D’autres aurores succédèrent aux nuits, la famine guettait, puis Floki libéra son dernier corbeau en invoquant le nom d’Odin. Et cette fois, l’oiseau partit vers l’ouest et les guida jusqu’au moment où ils aperçurent enfin la terre décrite par les naufragés. Retenus par le mauvais temps, ils passèrent là-bas deux hivers rigoureux.

À son retour chez lui, Floki parla de cette île comme d’une contrée de glace, l’Iceland, et déconseilla à tous d’aller s’y installer. Refroidi par cette expédition, il ne quitta plus guère la Scandinavie, mais d’autres prirent la route qu’il avait tracée sur les flots, et sa découverte lui valut une grande gloire parmi tous les Nordiques. »

8 « J'aime »

:face_with_hand_over_mouth:

1 « J'aime »

C’est Swain qui a troqué sa cane pour une hache.

1 « J'aime »

Je vais finir par craquer, je trouve l’extension pour MBP de cette future campagne magnifique jusque là … Moi qui avait fait une croix sur mbp pour limiter l’abus

3 « J'aime »

c’est ce qu’on appelle un « Isfet Art » :wink:

3 « J'aime »

Oui c’est sûr que cette campagne est de plus en plus intéressante pour les processeurs de Panthéon :slightly_smiling_face:

:joy: :joy: :joy:
Même pas en rêve

Haha j’ai malheureusement pas la chance, qui semble généralisée ici, d’habiter dans un château :smiley:

1 « J'aime »

Save the date !

Réservez la date : la campagne Kickstarter pour Mythic Battles : Isfet débute le 𝗺𝗮𝗿𝗱𝗶 𝟰 𝗷𝘂𝗶𝗻 !

Des sables brûlants de l’Égypte aux vents glacials de Midgard en passant par les Enfers grecs, le souffle épique de vos aventures résonnera sur tous les champs de bataille.

12 « J'aime »

Un peu de news pour Isfet car il n’y en a pas que Pantheon et Ragnarok :stuck_out_tongue:

𝗡𝗢𝗨𝗡
𝗢𝗖𝗘́𝗔𝗡 𝗣𝗥𝗜𝗠𝗢𝗥𝗗𝗜𝗔𝗟 𝗘𝗧 𝗦𝗢𝗨𝗥𝗖𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗩𝗜𝗘

"Noun… Son nom résonnait avant qu’il y ait du son. Ses flots immobiles existaient avant qu’il y ait de l’eau. Noun est perpétuel. D’un cycle au suivant, il crée, puis détruit. De Noun naquirent Rê, Thot, Ptah et d’autres dieux, lesquels bâtirent le monde, les choses, les bêtes et les gens. Il est le début, le milieu et la fin. Il est de tout temps, de tous lieux, et l’univers n’est qu’une parcelle au milieu de son immense étendue. Assoupi dans les profondeurs, Noun rêve et attend.

Lui seul, pourtant, pourrait ramener l’équilibre, se faire obéir des déesses et des dieux, réparer ce qui fut brisé, anéantir les démons et les monstres, rétablir Maât dans son office, Rê dans le ciel, Thot dans ses droits, Isis dans sa beauté et Anubis dans ses prérogatives. Noun, écoute-moi, je t’en prie ! Entends mes supplications, émerge de la stase, remonte à la surface du monde, viens offrir ton visage aux rayons de Rê et accorde-nous l’espoir et la vie"

𝘐𝘭𝘭𝘶𝘴𝘵𝘳𝘢𝘵𝘳𝘪𝘤𝘦 : 𝘈𝘭𝘦𝘹𝘪𝘢 𝘍. 𝘊𝘢𝘥𝘰𝘶
𝘛𝘦𝘹𝘵𝘦 : 𝘕𝘪𝘤𝘰𝘭𝘢𝘴 𝘛𝘦𝘹𝘪𝘦𝘳

10 « J'aime »

Les choses sérieuses vont commencer…

Looks like several videos are on their way!

8 « J'aime »

Ça accélère niveau teasing sur Isfet…

𝗧𝗥𝗜𝗕𝗨𝗡𝗔𝗟 𝗗’𝗢𝗦𝗜𝗥𝗜𝗦
𝗟𝗔 𝗦𝗔𝗟𝗟𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗣𝗘𝗦𝗘́𝗘 𝗗𝗘𝗦 ​ 𝗔̂𝗠𝗘𝗦

« J’étais Juge au tribunal d’Osiris. J’imagine que tu sais déjà tout sur la pesée. Ils étaient tous là. Anubis, qui faisait entrer le défunt, Thot qui rappelait ses actes, Maât qui posait sa plume sur la balance et Osiris qui présidait l’audience à l’issue de laquelle les justes étaient admis dans ses domaines, tandis que les âmes des méchants étaient jetées dans la gueule d’ Âmmout. J’assistais aux jugements, assis sur un gradin. En cas de litige, quand les plateaux n’étaient pas exactement à l’équilibre, nous donnions nos avis, faisions des plaidoiries, votions pour nous départager, pendant que le mort tremblait de peur à l’idée de connaître, au lieu des terres lumineuses de l’au-delà, les crocs affûtés d’ Âmmout. Les débats étaient néanmoins peu nombreux et, la plupart du temps, nous écoutions, sans fin, Thot réciter les actes et les pensées des âmes qui comparaissaient, et c’était comme si nous vivions nous-mêmes ces milliers d’existences. Or, regarde-moi ça, à présent : la balance jonche le sol, l’endroit est vide, ma voix fait de l’écho. C’est pourtant ici que le désastre a commencé. Et c’est sans doute là aussi que se décidera l’issue du cataclysme, par la fin des temps ou bien la rédemption. »

𝘐𝘭𝘭𝘶𝘴𝘵𝘳𝘢𝘵𝘳𝘪𝘤𝘦 : 𝘈𝘭𝘦𝘹𝘪𝘢 𝘍. 𝘊𝘢𝘥𝘰𝘶
𝘛𝘦𝘹𝘵𝘦 : 𝘕𝘪𝘤𝘰𝘭𝘢𝘴 𝘛𝘦𝘹𝘪𝘦𝘳

6 « J'aime »

Pourquoi y’a Wall-E dans la salle ?

8 « J'aime »

Y’en a même 4 gros dans les coins :stuck_out_tongue:

8 « J'aime »

Ca tease Anubis et Apophis.

J’espère qu’il y aura Iris l’hypnotiseur ! #supercalé #egyptologue

1 « J'aime »

Ce n’est pas Osiris et Apis qui hypnotisent ?

2 « J'aime »

Apis il fait du miel, je crois…

5 « J'aime »

image

3 « J'aime »