🦋 Once Upon A Line - l’Effet Papillon - par Perte & Fracas

Moi je crains que vos histoires de papillon ça évoque aux gens un jeu sur les papillons, leur rappellent la déception de Mariposas et les fassent passer sans plus approfondir.

1 « J'aime »

Non non, pas de risque. Le titre c’est Once Upon A Line avant tout. La c’est juste un sous-titre que l’on cherche. Et l’image de couverture est aussi largement évocatrice.
Non vraiment je ne crois pas que cela puisse prêter à confusion

2 « J'aime »

Ah ouais ! Le baiser c’est pas mal aussi !!!

Sympa aussi. Merci. On avait aussi un jeu sur les éphémères, ces insectes qui ne vivent que quelques heures ou jours… mais faut que ça reste autour du papillon donc ça n’allait pas

Papillon de lumière sinon :joy:

10 « J'aime »

Tu sors !!!

2 « J'aime »

L’envol du papillon…
Ça marque une transformation, et le début d’une aventure.
C’était ma contribution :tada:

1 « J'aime »

Le sacre évoque peut-être quelque chose de trop positif je pense. Mais il était très joli c’est certain et la connotation musicale n’est jamais pour me déplaire.

La brièveté n’est pas très heureux à l’oreille.

Non, le terme lépidoptères n’a pas vocation à être utilisé. Il est trop « technique » et on ne veut pas immerger le joueur dès le titre, l’apprentissage des castes doit se faire dans le livre de règles ou dans le jeu.

Le battement est sans doute ta meilleure proposition. Merci beaucoup pour cette moulinette du cortex près-frontal sub temporal ^^

1 « J'aime »

Sinon, pour une allitération en -p, je propose: le pipou du papillon.

3 « J'aime »

Moi non plus, mais vu la taille qu’ils font dans le jeu ils doivent pouvoir soulever et ensuite lâcher des caisses. :sweat_smile:

1 « J'aime »

Tu REsors !!!

3 « J'aime »

Je comprends ce que tu veux dire et j’y ai pensé aussi. Mais pour moi c’était au contraire raccord avec l’idée d’avoir un sens plus figuré que propre, quelque chose d’un poil bizarre/mystérieux mais évocateur tout de même, un semblant « poétique ».

Allez, encore une autre idée qui m’est venue :
« La métamorphosetrnasformation du papillon » ?
Voire la transfiguration ou la réincarnation. :grin:
Y’a aussi la métempsychose pour faire bien mystérieux. :stuck_out_tongue:

Vous allez me dire que c’est la chenille qui se transforme à la base mais bon, on a quand même de sacrés engins en face et puis ça colle : bien malin qui pourrait dire à quel moment de la métamorphose l’insecte est une chenille ou un papillon.

Ça évoque bien les changements à venir je trouve.

Pire : « La chrysalide du papillon » ? (cocon c’est trop doux)

1 « J'aime »

Du papillon ? :grin:

1 « J'aime »

Sur Facebook on m’a proposé « Le Papillonmavirus »
Slogan : tu peux toujours te gratter
:rofl:

8 « J'aime »

Attention, si on part sur les calembours ça va être de pire en pire !

« Fini de papillonner »

« Kell aventure ! » ou « Kell histoire ! »

« Les papes y ont fait leur place »

3 « J'aime »

Y en a dans le jeu … mon petit péché mignon :smiley:
Mais sur le facing, faut savoir se retenir un peu ^^

2 « J'aime »

Sinon je dois dire que l’effet papillon est très fort en termes d’évocation. Il marque parfaitement l’imprévisibilité et a ma préférence. Je conçois qu’il vous paraisse galvaudé mais du coup il est compréhensible de tous.
Le souffle du papillon est deuxième sur ma liste de préférence.

1 « J'aime »

Le crépuscule du papillon.

Sinon j’aime beaucoup requiem.
Ou battement.

Pour le reste la typographie est vraiment canon et donne une réelle identité au jeu

1 « J'aime »

Allez, j’y vais de mon avis. Je trouve que « l’effet papillon » est juste parfait car il évoque le chaos. Vient en deuxième « le souffle du papillon », et en troisième le titre avec requiem mais que je modifierais en « requiem pour un papillon ». En revanche, je suis totalement opposé à « le battement du papillon » car un papillon ne bas rien (à part ses roustons peut-être), ce sont ses ailes qui battent. Ce genre d’incohérence linguistique passe dans un langage courant mais est totalement rédhibitoire pour un titre.

6 « J'aime »

A noter que la forme « adulte » du papillon est l’imago. Terme moins connu du grand public mais du coup intriguant :

« Le souffle de l’imago »

1 « J'aime »