Que faire à Strasbourg (après le pèlerinage chez Philibert)?

Elle est tout de même difficile à manquer, mais c’est évident en effet :slight_smile:
Le petit plus est le bouc à chercher sur le portique, ainsi que l’obus coincé dans un des bâtiments en face de l’entrée.

Personnellement j’ai un petit faible pour l’église protestante St-Pierre-le-Jeune et son cloître, que je fais visiter à chaque fois que je fais découvrir la ville.

flaner dans la petite france, boire un coup place benjamin zix, puis quitter la ville pour aller manger une vrai flams a Haenshe a l’esperance ou l’ackerland!