Question aux créateurs de protos : PAO

Indesign est vraiment très puissant et souple (pour reprendre ton exemple du texte qui dépasse, tu peux automatiser tes champs pour que la dimension du texte s’ajuste automatiquement en jouant sur le corps, l’approche ou d’autres paramètres). Mais il a une visée clairement « print ».

Mais comme tu l’as parfaitement souligné, son tarif peut être clairement rédhibitoire : 59,99€ :grimacing: par mois pour le pack Illustror+Photoshop+Indesign+ d’autres trucs… c’est un vrai budget (j’ai une licence pro). Si tu travailles dans l’enseignement, là c’est beaucoup moins cher (réduction de 65%).

Ta proposition est véritablement une excellente solution pour tous ceux qui veulent se lancer dans le proto sans investir des sommes importantes et j’avoue être intrigué par le résultat final que tu vas obtenir.

En tous cas, je suis impressionné par ton travail de recherche sur le sujet :hushed:

Mais j’ai une petite question. Une fois ton proto achevé avec ta plateforme…si tu décides de faire une impression professionnelle, comment tu génères tes fichiers en quadri ?

1 J'aime

Pas encore regardé mais pour le coup ça n’a pas besoin d’être automatisé vu que c’est à faire une seule fois. Là ma problématique c’est « ça change tout le temps, comment rester à jour facilement (TTS, print, etc) ».

1 J'aime

Je prends un peu le sujet en cours mais sur le proto sur lequel je bosse depuis 2 ans et qui comporte 100 cartes (c’est monté à plus que ça à une époque) et qui en est à sa 7e version (donc quasi autant de changements sur les cartes), j’utilise GIMP et je refais tout à chaque fois à la main.

C’est fastidieux mais c’est du travail automatique qui se fait avec de la musique en tête.

Comme le découpage des cartes ensuite se fait en regardant une série un peu paumée sur Netflix.

Bref, ce n’est pas du tout efficace mais jusque là cela ne m’a pas dérangé.

Ceci étant un outil permettant un rendu plus pro (oui je bidouille avec Gimp ^^) et moins chronophage, ça pourrait être intéressant !

Pour l’instant le projet est un peu en pause (hiver, covid, tout ça …), mais je reviendrais ici pour tenir informé de la reprise du chantier.

Le gain de temps de mon outil est incontestable, mais c’est pas gratuit : ça impose d’apprendre à se servir de l’outil. Je n’ai pas encore tranché sur la solution définitive, mais il faudra peut être être capable de faire un peu de code (Javascript) pour obtenir ce qu’on veut.

1 J'aime

Ce que propose @trode a l’air bien cool.

Moi je suis de l’école InDesign comme @gusanoman pour ce genre d’assemblage (tu peux lui injecter des données via datamerge par exemple). Tu peux déjà regarder par là si ça peut te convenir et si l’apprentissage d’un nouveau soft vaut le coup pour toi.

Oui l’investissement de départ sera conséquent mais j’ai10 000 idées à développer et si in fine cela me fait gagner du temps, je pense que ça peut valoir le coup.

Même si le code pour moi, c’est un univers assez inconnu ^^

Bon, j’ai profité d’un regain d’activité sur mon proto pour finaliser un premier jet d’AI pour avoir des stats sur le déroulement de la partie.

Le but pour moi est de faire un premier équilibrage des différentes voies, voir le nombre de tours pour affiner les conditions de fin de victoires, voir les moments ou les chaînages de cartes s’espacent trop et où le rythme tombe…

C’est encore très brut de décoffrage mais cela donne ca :

Le nombre de tours correspond a une résolution complète de toutes les voies du jeu pour le moment, la fin de partie visée se déclenchant plutôt autour des tours 6 à 9 selon le nombre de joueurs.

1 J'aime

C’est très cool ! T’es sur quoi comme IA ?

Un truc maison assez classique : a chaque tour je choisi la carte qui match le plus la stratégie du bot fonction de ses objectifs court /moyen /long terme, et j’itere jusqu’àce que ça soit fini.

Je pars du principe que des joueurs expérimentés feront mieux mais que ça devrait représenter un joueur débutant