Rebuild Ukraine

Jeu de société stratégique économique, Eurogame. Essayez de reconstruire l’économie et l’industrie d’un pays européen moderne en temps de paix.


Pledges : Rebuild Ukraine (BASE SET) 75 €
Frais de port : 28 €


https://www.kickstarter.com/projects/mastergames/rebuild-ukraine/

Autres liens :

Lancé il y a 3 heures, il y a 6 contributeurs.
Et un unique commentaire venant du futur :smiley:

« Bonjour, je suis un voyageur du futur. Je suis ici pour vous avertir que votre projet va être annulé en raison du tollé de la communauté sur le mauvais goût d’utiliser un théâtre de guerre actif comme thème. »

Ça va sans doute faire pschitt… assez rapidement…

20 « J'aime »

Tiens, un axe de réflexion pour le topic "peut-on jouer sur n’importe quel thème ? "

1 « J'aime »

Sur un site polonais (Rebuild Ukraine Master Games planszówka gra planszowa Odbuduj Ukrainę wojna w Ukrainie Ukraina) , un interview de la société :
(trad Google)

Nouveau jeu de société « Reconstruire l’Ukraine! ». Ses créateurs sont… Ukrainiens. « Nous ne voulons pas faire de l’argent avec la tragédie »

Reconstruire l’économie et l’industrie de l’Ukraine après la guerre - c’est l’objectif principal du nouveau jeu de société, qui sera bientôt vendu. « Reconstruire l’Ukraine ! » sont préparés par les Ukrainiens. L’annonce a suscité des commentaires mitigés. Certains apprécient le geste des créateurs du jeu de société, d’autres écrivent qu’il se nourrit de tragédie humaine.

Pendant deux semaines, les utilisateurs de Facebook peuvent voir une publicité pour un nouveau jeu de société. La publication est marquée sponsorisée. Et il atteint les internautes de différents pays européens. « Nous voulons vous présenter notre nouveau projet : le jeu de société ‹ Reconstruire l’Ukraine ! ›. C’est un jeu économique et stratégique. Nous l’avons créé et dédié à une Ukraine forte et courageuse. Essayez de reconstruire l’économie et l’industrie d’une État européen dans l’après-guerre » - nous lisons le contenu du message. Il y a aussi un lien vers la page où le graphique est affiché. Il indique que la première édition du jeu sortira en plusieurs versions linguistiques : polonais, anglais, italien, français et allemand. Comme l’assurent les créateurs, il n’y aura pas de russe.

Plus de 120 commentaires ont été postés sous la publication. André : « On dirait qu’on essaie de capitaliser sur une tragédie de guerre. » Glen : « Pas trop vite ? » Christos : « Est-ce une série de jeux ? Parce que j’ai dû manquer la Syrie, la Palestine, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan. »

« Ce n’est pas juste un jeu pour s’amuser »

L’éditeur du jeu de société « Rebuild Ukraine! » est Master Games. Dans la description de l’entreprise, vous pouvez lire qu’Igor Grushetskyy est derrière elle et que son siège social est en Italie. "Nous sommes un éditeur de jeux de société ukrainien. Nous vivons nous-mêmes les conséquences de cette terrible guerre et les réfugiés font partie de notre équipe. En tant que développeurs ukrainiens, nous ne nous concentrons pas sur les terribles événements, car le monde entier sait déjà ce qui se passe. Mais nous n’abandonnons pas et ne rêvons pas d’un avenir heureux pour notre pays, c’est pourquoi nous faisons tout notre possible pour soutenir l’économie de l’Ukraine en cette période difficile .il commence déjà à reconstruire son économie et son industrie pour gagner cette guerre, afin que notre peuple ne continue pas à mourir. Nous croyons en notre victoire, et vous ? Ce n’est pas seulement un jeu pour le plaisir - c’est une opportunité d’attirer l’attention du monde et de collecter des fonds pour aider notre pays. Veuillez montrer du respect pour notre objectif "- ont écrit les créateurs du nouveau jeu sous le post.

Master Games a son siège social à Ivano-Frankivsk, dans l’ouest de l’Ukraine. « Des amis italiens nous aident à distribuer le jeu dans le monde », expliquent-ils dans l’une des réponses.

Des informations sur le jeu avec la note « bientôt » apparaissent sur le site Kickstarter . C’est l’une des plateformes de financement participatif les plus célèbres au monde, avec l’aide de laquelle de nombreux créateurs parviennent à financer, par exemple, la production de jeux de société.

Nous avons demandé à Master Games combien de jeux ils avaient produits jusqu’à présent, combien d’argent l’achat de « Rebuild Ukraine! » sont censés soutenir l’Ukraine et à qui exactement ils iront. Nous avons également voulu savoir si présenter un tel jeu n’est pas une faute de tact à l’heure où des bagarres ont lieu et où des gens meurent. Jusqu’à ce que l’article soit publié, nous n’avons pas reçu de réponse.

« Les Ukrainiens sans sens de l’humour ne sont pas des Ukrainiens »

Dans l’un des messages, cependant, les développeurs de jeux expliquent quelques problèmes. Les gens de Master Games assurent qu’« ils aiment les jeux de société, ont de grandes collections de jeux divers et créent également les leurs ».

"Deux personnes de notre équipe - Valeria et Anton - se sont retrouvées dans le centre de l’Ukraine et ont dû quitter leur maison à cause de la guerre et déménager dans l’ouest de l’Ukraine, alors maintenant elles sont avec nous à Ivano-Frankivsk. Croyez-nous : nous nous sommes sentis toutes les tragédies de la guerre et nous voulons gagner de l’argent grâce à la tragédie "- écrivent-ils.

Les créateurs expliquent également d’où est venue l’idée du projet « Reconstruire l’Ukraine ! » : - Nous ne voulions pas créer un jeu de guerre basé sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Notre objectif et notre idée principale étaient de créer un jeu sur le développement et la restauration de l’Ukraine, sur notre avenir. Dans le jeu, nous nous concentrons sur le temps de paix que nous souhaitons tous."

Nouveau jeu de société « Reconstruire l’Ukraine! ». Ses créateurs sont… Ukrainiens. « Nous ne voulons pas faire de l’argent avec la tragédie »

Reconstruire l’économie et l’industrie de l’Ukraine après la guerre - c’est l’objectif principal du nouveau jeu de société, qui sera bientôt vendu. « Reconstruire l’Ukraine ! » sont préparés par les Ukrainiens. L’annonce a suscité des commentaires mitigés. Certains apprécient le geste des créateurs du jeu de société, d’autres écrivent qu’il se nourrit de tragédie humaine.

Pendant deux semaines, les utilisateurs de Facebook peuvent voir une publicité pour un nouveau jeu de société. La publication est marquée sponsorisée. Et il atteint les internautes de différents pays européens. « Nous voulons vous présenter notre nouveau projet : le jeu de société ‹ Reconstruire l’Ukraine ! ›. C’est un jeu économique et stratégique. Nous l’avons créé et dédié à une Ukraine forte et courageuse. Essayez de reconstruire l’économie et l’industrie d’une État européen dans l’après-guerre » - nous lisons le contenu du message. Il y a aussi un lien vers la page où le graphique est affiché. Il indique que la première édition du jeu sortira en plusieurs versions linguistiques : polonais, anglais, italien, français et allemand. Comme l’assurent les créateurs, il n’y aura pas de russe.

Plus de 120 commentaires ont été postés sous la publication. André : « On dirait qu’on essaie de capitaliser sur une tragédie de guerre. » Glen : « Pas trop vite ? » Christos : « Est-ce une série de jeux ? Parce que j’ai dû manquer la Syrie, la Palestine, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan. »

« Ce n’est pas juste un jeu pour s’amuser »

L’éditeur du jeu de société « Rebuild Ukraine! » est Master Games. Dans la description de l’entreprise, vous pouvez lire qu’Igor Grushetskyy est derrière elle et que son siège social est en Italie. "Nous sommes un éditeur de jeux de société ukrainien. Nous vivons nous-mêmes les conséquences de cette terrible guerre et les réfugiés font partie de notre équipe. En tant que développeurs ukrainiens, nous ne nous concentrons pas sur les terribles événements, car le monde entier sait déjà ce qui se passe. Mais nous n’abandonnons pas et ne rêvons pas d’un avenir heureux pour notre pays, c’est pourquoi nous faisons tout notre possible pour soutenir l’économie de l’Ukraine en cette période difficile .il commence déjà à reconstruire son économie et son industrie pour gagner cette guerre, afin que notre peuple ne continue pas à mourir. Nous croyons en notre victoire, et vous ? Ce n’est pas seulement un jeu pour le plaisir - c’est une opportunité d’attirer l’attention du monde et de collecter des fonds pour aider notre pays. Veuillez montrer du respect pour notre objectif "- ont écrit les créateurs du nouveau jeu sous le post.

Master Games a son siège social à Ivano-Frankivsk, dans l’ouest de l’Ukraine. « Des amis italiens nous aident à distribuer le jeu dans le monde », expliquent-ils dans l’une des réponses.

Des informations sur le jeu avec la note « bientôt » apparaissent sur le site Kickstarter . C’est l’une des plateformes de financement participatif les plus célèbres au monde, avec l’aide de laquelle de nombreux créateurs parviennent à financer, par exemple, la production de jeux de société.

Nous avons demandé à Master Games combien de jeux ils avaient produits jusqu’à présent, combien d’argent l’achat de « Rebuild Ukraine! » sont censés soutenir l’Ukraine et à qui exactement ils iront. Nous avons également voulu savoir si présenter un tel jeu n’est pas une faute de tact à l’heure où des bagarres ont lieu et où des gens meurent. Jusqu’à ce que l’article soit publié, nous n’avons pas reçu de réponse.

« Les Ukrainiens sans sens de l’humour ne sont pas des Ukrainiens »

Dans l’un des messages, cependant, les développeurs de jeux expliquent quelques problèmes. Les gens de Master Games assurent qu’« ils aiment les jeux de société, ont de grandes collections de jeux divers et créent également les leurs ».

"Deux personnes de notre équipe - Valeria et Anton - se sont retrouvées dans le centre de l’Ukraine et ont dû quitter leur maison à cause de la guerre et déménager dans l’ouest de l’Ukraine, alors maintenant elles sont avec nous à Ivano-Frankivsk. Croyez-nous : nous nous sommes sentis toutes les tragédies de la guerre et nous voulons gagner de l’argent grâce à la tragédie "- écrivent-ils.

Les créateurs expliquent également d’où est venue l’idée du projet « Reconstruire l’Ukraine ! » : - Nous ne voulions pas créer un jeu de guerre basé sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Notre objectif et notre idée principale étaient de créer un jeu sur le développement et la restauration de l’Ukraine, sur notre avenir. Dans le jeu, nous nous concentrons sur le temps de paix que nous souhaitons tous.

Master Games répond également à la question de savoir pourquoi créer des divertissements sur l’Ukraine en des temps si difficiles pour ses habitants : - Les Ukrainiens sans sens de l’humour ne sont pas des Ukrainiens, même si cela peut sembler étrange dans cette situation, mais c’est ainsi. C’est notre mentalité - nous recherchons le positif, même dans les moments difficiles et nous croyons en la victoire. Oui, nous ressentons toujours de la peur, mais n’y a-t-il vraiment rien que nous puissions y faire ? Notre approche positive consiste à garder le moral des Ukrainiens vivant. Nous en avons le droit, car nous savons directement que cela n’offensera pas les sentiments de nos compatriotes, mais leur donnera même le courage et l’espoir de rétablir la paix.

Les producteurs du jeu expliquent également d’où vient le nom « Rebuild Ukraine! ». - Il n’est pas directement lié à la guerre ou à la politique. Dans le jeu, nous proposons la reconstruction de l’industrie et de l’économie, en utilisant les possibilités réelles de notre pays. Nous encourageons les gens à voir l’Ukraine non pas à travers le prisme de la guerre et de la souffrance, mais comme une période de paix et de perspectives. Nous remercions tous ceux qui soutiennent notre projet et nous comprennent bien. Vos commentaires font que le projet « Reconstruire l’Ukraine ! » ce sera mieux.

La date de sortie du jeu « Rebuild Ukraine! » n’a pas encore été annoncée.

Edit : pubs du site retirées

Quitte à payer ma boîte en carton 100€, j’aimerais au moins savoir vaguement comment ça se joue et qui sont les gens à l’origine du jeu
Vu le prix, j’imagine qu’il y a une partie qui va à des associations ?

Mouais pour moi ça se tient… en revanche c’est la porte ouverte à tout. Pour quoi la Russie (qui selon sa doctrine n’a tien fait ) ne sortirai pas destroy Ukraine!
Non mais ça sera pas traduit en Ukrainien hein. C’est pas seulement un jeu, c’est bien pour éduquer nos enfants et leur montrer que quand on veut quelque chose, faut pas lâcher prise!

L’éducatif touche une limite qui n’est pas la même pour chaque personne.

1 « J'aime »

Oui, mais pas avec n’importe qui.

4 « J'aime »

Ils sont pas là pour détruire l’Ukraine, mais pour sauver les populations ukrainiennes opprimées. Donc ça s’appellera pas « destroy Ukrain! »

1 « J'aime »

Yes. On est sur une très bonne mentalité là…

1 « J'aime »

La question ça n’est pas la cible, c’est l’angle. Je l’ai déjà dit sur d’autres sujet, pour moi n’importe quel thème est abordable, à condition de choisir le bon angle d’approche.

Un jeu sur le viol, si ton angle c’est de jouer des gens qui luttent contre le viol, pourquoi pas, si ton angle c’est de jouer des violeurs et de gagner des points de victoire en faisant un max de victimes, c’est un très très grand non.

Parce que bon dans « n’importe quel thème » y a tout. Pas juste le racisme, le sexisme et la guerre, y a aussi la pédophilie, le meurtre d’enfant et même le monopoly.

c’est l’auteur qui le dit hein… c’est pas moi ^^

Oui oui j’avais bien compris ! ^^

Les SG sont tout trouvés …

Si on atteint les 5000 backers, nous offrons 5 javelins aux forces armées ukrainiennes.

Si on atteint les 10000 backers, un Bayraktar TB2.

Oui parce qu’avant de reconstruire, faut déjà remettre les Uruk Hai d’en face à leur place. :smiling_imp:

Initiative étrange en tout cas. Au passage, il n’existe pas (encore) de fiche sur BGG. Dommage, je repasserai dans quelques jours avec du popcorn.

1 « J'aime »

En fait, l’angle est tout simplement fixé par la loi. En effet, dans les exemples que tu cites (pédophilie, viol, meurtre, etc.), tu tombes sous le coup des articles 23 et 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui porte sur l’incitation à la commission d’un crime ou d’un délit, que cette incitation soit suivie d’effet ou non.

Je vais faire la personne naïve et j’ai l’impression de faire partie de la minorité (?) mais j’ai du mal à voir le problème avec ce jeu…

Si ça avait été n’importe qui d’autres qui aurait fait le jeu d’accord mais la ce sont des Ukrainien d’Ukraine qui parle de leurs propre pays.
Et en plus ils ne font ni mention de la guerre et aucune mention de la Russie.
J’extrapole à fond mais le jeu pourrait très bien ce passé après la conquête du pays par les russes.
En fait la je vois surtout des personnes qui essaient de se reconstruire et (re)trouver un sens à leurs vies tout en vivant une tragédie.
Si ça avait été un bouquin ou un film tous les médias de masses sauteraient dessus pour dire que c’est un truc trop bien, que ces personnes pensent a l’espoir malgré l’horreur etc.

Alors d’accord c’est un jeu et il y a des questions ultra légitime de : comment ce se joue ? Ou sont les regles ? Est ce que le matos justifie le prix du jeu ? Etc

Mais franchement je vois aucune propagande dans le jeu. Si c’était this war of mine 2 en mode « c’est horrible on meurt de faim, on doit manger nos animaux de compagnie » je pourrais comprendre la lèvé de bouclier, et encore…
Mais là a part le nom du jeu… C’est un jeu de développement économique (?) basique et si ça marche pour eux tant mieux, pour être naif : ça leur ferra une belle reconversion professionnelle.

Bref je suis pas là pour mettre de l’huile sur le feu mais je voulais donner un autre point de vue.
Après je n’ai pas non plus analysé en détail les différentes facettes du projet mais ca m’étonnerait que les gens contre le projet ont pris la peine de le faire aussi.

5 « J'aime »

Le fait est qu’appeler le jeu comme ça maintenant, fait très « on surfe sur l’actu pour buzzer » sauf que l’actu en question c’est une guerre avec des morts.

Le fait qu’ils soient ukrainiens ne change pas grand chose à ça je pense.

2 « J'aime »

Ca reste un procès d’intention, on en sait rien s’ils ont appelé le jeu comme ça pour le buzz ou si c’est parceque le but du jeu c’est de reconstruire l’Ukraine.

La DA avait l’air chouette.

Après je me dis que si ça peut permettre à certains d’appréhender un peu plus la géographie, l’histoire, la culture et la géopolitique ukrainiennes plutôt que de raconter des conneries sur ce pays, ce jeu mériterait d’être mis en exergue.

Je vois rien de négatif la dedans puisque ce n’est pas un jeux sur la guerre en Ukraine. C’est même positif car le message est quoi qu’il arrive les Ukrainiens vont se relever

1 « J'aime »