Stupor Mundi - par Quined Games - fin le 8 juin

Description éditeur, trad. deepL
Frédéric II, empereur du Saint Empire romain germanique et roi d’Allemagne et d’Italie, était un homme d’une culture, d’une énergie et d’une habileté extraordinaires. Ses contemporains l’appelaient stupor mundi (« la merveille du monde ») et de nombreux historiens le considèrent comme le premier souverain moderne de l’Europe. Le royaume établi par Frédéric en Sicile et en Italie du Sud reposait sur une bureaucratie efficace, semblable à celle des royaumes modernes gouvernés de manière centralisée.

Dans ce nouveau jeu de stratégie de Nestore Mangone (Darwin’s Journey, Newton, Autobahn, … ), vous incarnez l’un des vassaux de Frédéric II. Vous devez convoquer des alliés du pourtour de la Méditerranée, construire votre propre château et promouvoir des spécialistes pour améliorer votre royaume. Grâce à un astucieux mécanisme de sélection des cartes, vous devrez choisir soigneusement vos actions, dont certaines déclencheront des édits qui affecteront le palais de Frédéric et détermineront les récompenses que les joueurs pourront recevoir de leurs alliés. Resterez-vous fidèle à l’empereur ou soutiendrez-vous les alliés indépendants ? Surveillez de près les actions de vos adversaires et formez des alliances au bon moment, ou faites cavalier seul lorsque les choses s’enveniment…


Le prochain Quined Games qui sent très très bon.


7 « J'aime »

Petite vidéo de présentation du jeu

Merci pour la vidéo, je viens de regarder, le jeu a l’air assez classique mais plutôt sympa, on retrouve le goût de Nestore Mangone pour l’utilisation des cartes. Et le tir à la corde avec les structures neutres à enlever ou ajouter selon nos objectifs persos est plutôt bien trouvé.

J’ai bien aimé aussi la double utilisation des cartes, en fonction du gain que l’on veut obtenir, ainsi que la variabilité des bonus sur notre plateau perso en fonction de la position de notre bateau sur le plateau dédié.

1 « J'aime »

Et il a l’air plutôt joli, surtout les illustrations. Par contre les structures en plastoc j’espère que ça évoluera.

Ce serait bien mieux en bois pour les structures de bâtiments, plus dans l’esprit du thème

2 « J'aime »

Je vois pas comment ils pourraient atteindre la même finesse de sculpture en bois … à moins de mettre des parallélépipèdes tous lisses pour les murailles et des cylindres basiques pour les tours. Ça me donnerait l’impression d’acheter un badaboum :joy:

En tous cas le jeu fait bien envie dans ses mécaniques et son esthétique :+1:

Je viens de tester en solo sur BGA, ça fonctionne plutôt bien (le solo est très simple à gérer sur la version physique en plus).

Sans trop de surprise le thème est totalement plaqué (dommage, le personnage de Frédéric II est fascinant pourtant), mais ça marche, les différentes mécaniques sont bien imbriqués, pas mal de choix, de la tension (les ressources sont rares) sans être jamais bloqué. Ca se rapproche de Newton (forcément) dans les sensations, mais avec plus d’interaction en multi, vu que selon les Alliés que l’on recrute on aura plus ou moins intérêt à déglinguer ou renforcer les ressources royales (neutres). Pour le coup ce pan-là est plutôt bien rendu, ça reproduit la lutte entre guelfes et gibelins.

2 « J'aime »

je sais pas pourquoi, dans le côté « assemblage de mécaniques », le jeu me fait penser à du Amalfi Renaissance… j’ai complètement fumé, ou y’a moyen d’y retrouver le même genre de sensations de jeu ?

Rassurer moi, de toute façon qui dit quin games dit, bye bye non?:crossed_fingers:

alors la j’ai raté un episode parce que c’est l’un des derniers Ks qui valait le coup avec carnegie

Le boulet, je confonds avec Game Brewer!!

et oui pour moi depuis ma reprise KS, c’est le meilleur plan vu!!

1 « J'aime »

J’ai juste testé Amalfi en solo également et sur BGA, et je trouve que les sensations ne sont pas du tout identiques, y a pas vraiment de combos dans Stupor Mundi, c’est plus de l’opportunisme, enchainement d’actions à programmer et tir à la corde.

A part Newton on pourrait y voir également un peu de Concordia, avec le deckbuilding (léger), la rondelle, et l’interaction légère avec les autres joueurs. Le tempo est le même, on essaie de jouer un max de cartes en les valorisant le plus possible, avant de les récuperer.

1 « J'aime »

L’explication des règles par M. Swatch

1 « J'aime »

Le jeu n’est pas très compliqué au final, je le noterais autour de 3/5 sur BGA.
J’ai enchaîné les parties solo, ça se joue bien mais on perd un peu le côté interactif qui doit être bien sympa.

1 « J'aime »

Je viens de regarder, il fait quelques erreurs de règles, en tout cas une grosse : il inverse les alliés, ce sont les bleus qui récompensent ton propre château et les jaunes le château de Frédéric. C’est d’autant plus con qu’il dit l’inverse de ce qui est représenté comme icônes sur les tuiles.

Voici un petit article de ma part sur le jeu !

https://undecent.fr/2024/05/14/preview-stupor-mundi/?

8 « J'aime »

Te voilà chroniqueur chez Undécent ! Je ne savais pas, excellent ! Merci pour l’article !

1 « J'aime »

Et oui , je vais essayer d’apporter 2 ou 3 trucs ^^

1 « J'aime »

Cool