The Flood - par Bedouin Games - fin le 2 juin

4 Noé dans une seule partie, je sais pas si c’est approved :smiley:

Hello qqun connaît la différence entre les 2 playmat proposés dans le all-in. Et si oui laquelle prendre ?!! Merkiiiiiiiiii.

Aucun, de rien !

1 « J'aime »

Apparemment pas beaucoup de texte néanmoins quelqu’un sait si une VF est prévue ?
Merci pour la réponse.

1 « J'aime »

Y aura une VF en PDF, c’est marqué sous la première image.

Oui je sais pour le livret pdf mais je parlais du matériel de jeu.

Je pense pas non plus dans la faq c’est ce que je comprends. Traduction pdf donc pas de traduction des cartes . Du coup j’hésite.

Je vois pas pourquoi cette étiquette « créationniste » est apliquée (à plusieurs reprises, notamment dans les chroniques de @thierry) à ce jeu.
Alors OK, le thème est tiré d’une histoire de l’Ancien Testament. Mais vu qu’on retrouve ce thème dans toutes les mythologies du monde, je pense qu’il faut plutôt y voir la fixation écrite d’une transmission orale d’un évènement ayant bouleversé le monde (moi je penche pour la montée rapide du niveau des eaux intérieures au néolithique moyen, mais il y en a une plus récente qui serait plus compatible avec la durée de la mémoire orale…).
Bref, j’ai lu un peu la page de campagne, je n’ai rien vu qui puisse être taxé de créationnisme, voire même de catho (enfin, y’a pas l’enrobage Nouveau Testament je veux dire)…

Je pledgerai pas pour autant le jeu, mais le résumer à ça ne me semble pas pertinent…

C’est pour moi une histoire très connotée creationiste américain. Ce n’est pas pour rien que c’est le thème central d’un parc d’attraction sur le créationnisme. L’image de Noé avec le dinausore est parfaitement dans cette ligne :

Je ne connais pas Bédouin games mais ça m’éveille a minima une certaine vigilance. Je ne pense pas que mes amis (plutôt de la mouvance septique) soient séduit non plus par ce thème, hors à le traiter avec la moquerie qui s’impose (et est absente ici).

Jusqu’à preuve du contraire, ce jeu est d’inspiration biblique, Noé en étant un des personnages. Si l’éditeur nous mettait dans la peau de Utanapishti, les choses seraient différentes (et j’en aurais été personnellement ravi, d’ailleurs). Mais ce n’est pas le choix qu’ils ont fait, ils vendent bel et bien leur jeu sur un récit biblique. Et cher aux créationnistes.

Eux ?

2 « J'aime »

C’est une « fosse » croyance !

Désolé, je suis déjà sorti…

3 « J'aime »

ah ah ah… faut croire que j’ai de gros doigts (j’avais tapé le message sur mon tel) ou que mon correcteur d’orthographe préfère « septique » que « sceptique »… peut être en rapport avec le fait que je viens d’installer des toilettes sèches à la maison ;).

1 « J'aime »

Je vois pas en quoi c’est un problème le thème ? Ils font pas l’apologie du christianisme non plus.

À quand le jeu sur la consanguinité ?? J’ai un sachet de popcorn qui périme fin 2022

1 « J'aime »

Y a déjà pléthore de jeux GoT hein :smiley:

3 « J'aime »

A noter que sur la page FB de Bedouin games, ils annoncent la couleur : "Bedouin Games is a Christian game maker/publisher based out of California. We strive to bring Bible stories to live through table top games. Our goal is to continue making games that inspire people of all ages. "

Sur leur page, ils font de la pub pour cet article sur leur jeu : Instead Of Pagan Atheist Board Games, Try These Exciting Godly Alternatives | The Babylon Bee

Pour moi, le positionnement est clair. Après, à chacun d’apprécier ça ou pas ; je dis juste que personnellement, en tant que bon athée, je n’aime pas ce thème et son traitement.

8 « J'aime »

Ah ouais… Bon ben moi je m’en vais, c’est vraiment pas pour moi :smiley:

8. Instead of playing cards on Sunday, try repenting: Repent, sinner!

:rofl:

Après, qu’ils fassent des jeux sur des histoires bibliques, ça ne me dérange aucunement à partir du moment où ils sont bons.

Je n’adhère pas à The Flood mais s’il est bien mécaniquement, pourquoi faudrait s’en priver sous prétexte qu’il est créé par un catho ?

Le souci, ce n’est pas qu’il soit créé par un catho. Je ne connais pas (et me fiche) de la religion des auteurs de jeux. Le problème pour moi est quand il véhicule un message auquel je n’adhère pas. Je fais partie des gens pour qui le thème est important. Mais si l’on joue à un jeu que pour ses mécaniques, j’imagine que cela ne pose en effet pas de souci. Et encore une fois, je ne critique aucunement ceux qui adhérent au message biblique, c’est juste que ne m’y retrouve pas.