The Great Race - par Platypus Games

Au vu du nombre de questions de gameplay sur le topic de la campagne, la création de celui-ci s’est imposée. Enjoy !

5 J'aime

Cool.
Je dois y jouer à 4 demain.
Je viendrai certainement faire un tour par la ensuite pour dire ce qu’il s’est passé :slight_smile:

Je vais voir pour déplacer ici les posts du topic de la campagne relatifs aux questions de gameplay, en essayant de ne pas foutre le dawa.

1 J'aime

Excellente idée… et courage pour faire le tri :crazy_face:

Au pire, il n’y a qu’à copier-coller les éléments les plus importants… bon c’est facile à dire vu que ce n’est pas moi qui m’y colle :blush:

Ouais, ben je viens de regarder, c’est pas gagné… Et pour les copié-collés, pas le temps.

Edit : J’ai trouvé, ça marche pas mal. Bon, j’ai du taf là :wink:

Re-Edit : Terminé !

1 J'aime

1. doit-on tirer une carte René Estienne à chaque tour (après la phase de planification), ou seulement lorsque l’adversaire atteint son objectif?
Oui, on tire une carte à chaque manche, une fois la phase de planification effectuée par le joueur actif. Si le Torpedo n’atteint pas son objectif, tans pis pour lui et tant mieux pour le joueur actif, ça évitera que le Torpedo colle une douloureuse vignette qui le rend plus fort.

2. pendant la phase de bivouac, lorsque l’adversaire pioche sa (ou ses) carte(s), doit on en appliquer les effets à un moment où à un autre?
Quand on parle d’adversaire, il s’agit du Torpedo. Les cartes que le Torpedo pioche n’ont pas d’influence pour lui, il prive juste le joueur actif de cartes qui aurait pu être utile. Attention, les pouvoirs legacy peuvent donner le pouvoir au Torpedo d’utiliser certaines cartes.

3. toujours pendant la phase de bivouac, le joueur prends des pénalités pour chaque carte avec le symbole « danger ». Si j’ai bien compris, c’est uniquement parmis les deux cartes restantes, et pas celles prises par l’adversaire. C’est ça? De plus, la carte « escorte », qui possède le symbole « danger » barré, est-elle concernée ?
Le joueur ne subit des pénalités que pour les cartes qu’il ne prend pas lui-même. Cela peut rapidement devenir cornélien… oh la belle carte ravitaillement que voilà ! Oui mais si je la prend je subit un sabotage violent… que choisir ? Le symbole barré est une protection et non une agression dans tous les cas.

4. sur les cartes d’évolution, qu’elle est la différence entre les faces Z et S. J’ai compris (je pense) que les autocollants legacy se collent sur la face S (vierge), mais au final, les pouvoirs sont les mêmes des deux côtés, non? Ou alors j’ai complétement compris de travers (ce qui n’est clairement pas à exclure).
Nous avons manquer de place pour donner de plus amples explication. Les cartes legacy ont les défaut d’être définitive avec les autocollants, c’est pourquoi au verso nous avons offert la possibilitéau joueur de pouvoir recommencer sa campagne solo en plaçant juste un jeton à côté du pouvoir gagné par le torpedo.

4 J'aime

Merci pour cette réponse. Ma deuxième partie solo risque d être un peu plus fluide :wink:

L’utilité des stickers numérotés de 1 à 5 prennent tout leur sens ici.


On pose à chaque fois 5 cartes et l’automa va prendre 1 cartes s’il est premier et 2 cartes s’il est second.

Dans cet exemple il prend la carte à l’emplacement 1 s’il est le premier et les 2 cartes sur les emplacements 1 et 3 s’il est second.

Point Important, lors du premier tour seulement, le joueur fait sa programmation seulement (sans connaître les intentions du Torpedo), on pioche ensuite la première carte Torpedo qui va déterminer les actions qu’il va faire. Chaque joueur (joueur actif et automa) va jouer successivement 1 assistant en fonction de l’ordre de tour.
Le décalage existant entre l’ordre normal du jeu multijoueur :

  • Bivouac
  • Planification
  • Convoi
  • Maintenance

l’ordre des phases est décalé en jeu solo pour masquer les intention de l’Automa durant la phase de planification

Si je résume voici comment se passe le premier tour :
1 - le joueur fait sa phase de planification en plaçant ses 5 assistants
2 - on révèle la première carte Torpedo
3 - chacun à tour de rôle joue un des assistant
4 - on place 5 cartes sur les emplacements. Le Torpedo prend 1 ou 2 cartes en fonction de sa position et le joueur prend 1 ou 2 cartes (selon sa position) parmi les cartes restantes
5 - on met à jour l’ordre de tour et le Torpedo récupère de l’essence et de la mécanique

1 - le joueur fait sa phase de planification en plaçant ses 5 assistants
2 - on révèle une nouvelle carte Torpedo… et ainsi de suite !

5 J'aime

Super, c’est plus clair, merci beaucoup !
Une dernière confirmation peut-être (je comprends vite mais il faut m’expliquer longtemps ^^) : je commence donc la partie sans carte en main, on est bien d’accord ?

Oui tu suis les phases décrites par @fgr :

1 - le joueur fait sa phase de planification en plaçant ses 5 assistants
2 - on révèle la première carte Torpedo
3 - chacun à tour de rôle joue un des assistant
4 - on place 5 cartes sur les emplacements. Le Torpedo prend 1 ou 2 cartes en fonction de sa position et le joueur prend 1 ou 2 cartes (selon sa position) parmi les cartes restantes
5 - on met à jour l’ordre de tour et le Torpedo récupère de l’essence et de la mécanique

1 - le joueur fait sa phase de planification en plaçant ses 5 assistants
2 - on révèle une nouvelle carte Torpedo… et ainsi de suite !

Attention a bien utiliser le deck de départ pour l’automat. Plus tard tu pourras t’amuser à faire des decks personnalisé mais chaque chose en son temps :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Heureusement qu’il y a cette photo pour savoir comment coller les autocollants car, selon la règle:
Autocollants. Collez les 5 numéros de la planche de stickers dans l’ordre
en commençant près de la pioche et placez-les sur le plateau de jeu aux
emplacements correspondants.
Moi, j’aurais commencé à mettre l’autocollant 1 au plus près du tas de la pioche !

Autre chose, juste pour confirmer un point: sur la plus grande « boite », vous confirmez qu’il n’y a pas de bords latéraux, c’est à dire qu’elle s’apparente juste à un étui ?

Bon, comme les boites rentrent au chausse-pied dans la boite, voici un petit tuto :


Etage 1 = Les paravents et les sacs de tuiles dans la grosse boite, les meeples dansla petite boite en bas à gauche et les tuiles « leader » avec les jetons et les véhicules dans la petite boite en bas à droite


Etage 2 = tous les éléments des modules dans la grosse boite (postale, saison, paddock…)
Les tableaux de bord dans la boite moyenne et les cartes et billets dans les 2 petites boites.

Vous positionnez les règles et le plateau par-dessus et Hop vous allez pouvoir faire des looping avec !

15 J'aime

Super tuto. Voilà ce qu’aurait pu faire certains « professionnels » pour un certain jeu que je ne nommerais pas :kissing: lorsque la question s’est posée de savoir quoi mettre et où ! Super. Impec. Je ne sais pas comment faire pour faire remonter ce tuto, en tête du topic. Ce serait peut-être bien !

2 J'aime

Et du coup, la boite de l’extension à côté? Remarque, vu comme elle claque, c’est pas plus mal de la garder en extérieur :smiley:

Initialement j’avais prévu de mettre la boite de l’add-on en lieu et place de la grosse boite de l’étage 1 (c’était prévu comme ça) mais la boite est tellement pleine que je n’ai pas réussi à le faire !
Voilà un casse-tête à résoudre pour la communauté !

2 J'aime

Je n’ai pas encore ma boîte entre les mains mais ça devrait pouvoir se faire en calant les sacs de tuiles dans les trous et en mettant les paravents à plat sur le dessus avec le plateau et les règles.
Pour ce qui est des cartes sleevées, peut-être qu’en en mettant une partie dans une autre boîte ? Genre mettre les cartes qui servent aux modules dans la boîte des modules ? Et du coup les cartes de bases rentreraient peut-être sleevées dans la boîte de cartes ? @glop ?

Je viens de tester avec des paladin, et effectivement ça passe comme ça : il faut mettre seulement les cartes de base (sauf les aides de jeu) dans la boite a cartes. Avec des sleeves moins épaisses, il y a peut être moyen de tout rentrer. En même temps, vu que l’épaisseur des boites en cartonnettes est standardisé pour le rangement général, je ne vois pas trop comment l’éditeur aurait pu faire autrement.
Vu qu’il y a suffisamment de place ailleurs pour ranger les autres cartes, c’est franchement un « problème » anecdotique

Et sinon j’ai reçu à 11h ce matin un mail de Surfin Meeple m’informant qu’il venait d’expédier mon colis (la poste l’ayant livré à 9h le même jour) :smile:

5 J'aime

Première partie terminée.

Configuration 2 joueurs, carte Amérique du Sud, tous les modules sauf Saisons. Suffragettes (madame) contre Helvètes (bibi).

Content d’avoir directement mis tous les modules, on rajoutera aussi la météo la prochaine fois. Rien de lourd à gérer, et ca complexifie un peu le jeu stratégiquement qui sinon est assez léger.

Très bon feeling sur cette partie. C’est fluide et pas trop long, un bon petit jeu qu’on pourra facilement testé avec le fiston (11 ans). Je l’emporte en franchissant la ligne d’arrivée en laissant les demoiselles bloquées sur la ville voisine. Parcours direct, avec une bonne gestion des tuiles terrain (pioche/défausse) pour optimiser. Les suffragettes ont tenté un passage par la côte en en profitant pour faire du bateau. Pas vraiment une réussite car elles ont eu quelques difficulté à payer leur second billet. Elles ont pris du retard, bien rattrapé sur le finish mais ça a été insuffisant pour se refaire entièrement. Il faut dire que les Suisses avaient vidé la banque de Genève avant de partir, et l’argent coulant à flot celà m’a facilité la gestion des contraintes.

A refaire en Afrique, et rapidement à 3 donc !

10 J'aime

Une question concernant le transport maritime ou aérien :
1 - dans la règle il est dit (page ? tiens il n’y a pas de n°) « le trajet coûte … Entrer dans une ville à l’issue du transport coûte toujours 1 niveau d’essence »
2 - Dans la FAQ, dernière page il est écrit 4 ème question : " pour embarquer le joueur doit dépenser 1 niveau d’essence"
Il n’y pas une erreur ou une omission sur l’une des 2 infos.

Prendre le bateau nécessite l’action d’un pilote (ben oui on va pas confier le chargement et déchargement du véhicule à n’importe qui) et rentrer dans la ville coûte une essence comme toutes les autres villes. Le port est assez loin du centre ville et les autochenilles consomment beaucoup!