Thorgal : the Board Game - par Portal Games - Q2/Q3 2023

:scream:
(Désolé, c’est le choc par rapport aux habitudes liées aux pledges devenus tous plus chers les uns que les autres en crowdfunding … on perd l’habitude des prix normaux :joy:)

1 « J'aime »

Bon après je connaissais pas ce site, je ne sais pas si l’info est fiable :sweat_smile:

Pourquoi vous parlez de ce jeu qui n’a a priori rien a voir avec Thorgal the boardgame presenté plus haut?

Ce n’est certes pas le jeu Thorgal en titre comme déjà précisé et reconnu mais c’est une des digressions autour du thème Thorgal.
En attendant d’avoir des nouvelles sur le jeu initialement coeur du sujet :wink:

Oops j’avais pas vu le commentaire de Sylbox! Je suis assez impatient de voir ce que ce futur KS aura dans le ventre, et s’il n’aura pas le syndrome des licences maudites dont l’adaptation laisse à desirer.

Ah ben merci ! Je ne pensais pas qu’on parlerait de mon jeu ici, ça fait très plaisir. :smiling_face_with_tear:

Je veux bien répondre à vos questions, mais je ne sais pas si je peux le faire ici, ce sujet est dédié à un autre jeu et je ne suis pas trop au courant des règles du forum. A vous de me dire, je ne voudrais pas être en Thor.

:grey_question:

4 « J'aime »

… Et le prix fait défaillir.

Vas y t’inquiète, ce serait pas la 1ere digression sur un sujet… si vraiment ça devient un fleuve de posts, y’aura bien un admin pour migrer tout ça dans un sujet dédié

En tout cas, lui arrive : en préco chez Philibert, dispo fin octobre

5 « J'aime »

Bon allez @Galthor-BD raconte nous tout ça se joue comment ?

Alors au début, Thorgal il est tranquille sur son île, en train de siroter un bon hydromel bien frais, pendant que Jolan joue avec Muff sous l’œil attendri d’Aaricia.
Et là Paf ! ( le chien…)
Il y a des Casse-C……S ( genre Dieux vindicatifs ou autres empêcheurs de profiter de la vie ) qui viennent lui dire de se bouger les miches parce que sinon ça va pas le faire.
Et Thorgal c’est un mec gentil tu vois, il veut pas gêner.
Et même si Aaricia va lui faire des misères à son retour ( genre l’enfermer dans une cage ) ben le gars il y va.

10 « J'aime »

Meilleurs pitch /20

2 « J'aime »

image

Ca commence à bouger… 1er update

Il est temps de partager quelques nouvelles!
Bonjour,
Je m’appelle Ignacy Trzewiczek, je travaille chez Portal Games en tant que responsable du département Développement. L’un des projets dont je suis responsable est le très attendu Thorgal : le jeu de société.

Initialement prévu pour une campagne au début de l’été 2022, le projet Thorgal a été repoussé de quelques mois. Le raisonnement est simple - le jeu devait être dans la forme que nous voulions qu’il soit. Aujourd’hui, après une demi-année supplémentaire de développement et de tests, je peux vous dire que Thorgal est un excellent jeu. Et je le dis en toute confiance.

Je veux partager des détails sur le jeu, le gameplay, la direction artistique et les composants dans les semaines à venir. Je veux que vous en sachiez autant que possible sur le jeu. Lorsque la campagne démarre, vous serez bien préparé pour décider de la soutenir ou non.

Commençons aujourd’hui par la question la plus populaire : quels personnages sont disponibles pour les joueurs ? Vous savez que vous pouvez jouer Thorgal, mais qui d’autre est dans le jeu ?

Je vais vous dire que l’un de mes personnages préférés de tous les temps n’a pas réussi. Le monde de Thorgal est riche de héros fantastiques et de personnages vivants. L’équipe de développement a eu des discussions difficiles. Certains d’entre nous ont demandé de jeunes héros, comme Wolfcub ou Tjall. J’ai moi-même voté et plaidé pour Treefoot, car Archers est l’un de mes albums préférés absolus. Il y avait un camp qui a voté pour le nain Tjahzi, et nous avons aussi discuté de Vigrid. Nous avons également discuté de certains des nouveaux personnages qui font partie des albums récents, comme Petrov.

Mais l’équipe de production nous a donné des règles strictes - le jeu de base est pour 1 à 4 joueurs, il devrait avoir le choix entre quatre personnages, et si le jeu réussit, s’il y a une demande pour plus de contenu, nous concevrons et développerons plus de leur. Mais avant cela, nous devions en choisir quatre les plus cruciaux. Choix difficile!

Pouvez-vous deviner les quatre que nous avons choisis?

Thorgal, parce que c’est un jeu de Thorgal, n’est-ce pas ?
Kriss, parce que nous l’aimons tous.
Jolan et Aaricia parce qu’ils sont les personnes les plus proches de Thorgal sur Terre.

Chacun d’eux est très différent dans les bandes dessinées, chacun a un mélange unique d’attributs et de thèmes afin que nous puissions construire des règles intéressantes autour d’eux, chacun accordera au joueur une ambiance et un plaisir différents dans le jeu. Après ces mois de playtest, je suis très confiant avec ce choix.

Et oui, la plupart des testeurs veulent jouer à Kriss. Allez comprendre!

6 « J'aime »

Je venais pour poster l’update justement !
Tu as été trop rapide pour moi… :sweat_smile:

Le lien vers l’original pour les puristes :

3 « J'aime »

La traduction est un peu tendancieuse…

2 « J'aime »

Eventuellement s’il y avait eu « avec » mais là ? </mode chieur>
:stuck_out_tongue:

Nouvel update gamefound.

Traduction deepl :

Thorgal est l’une des plus grandes séries de bandes dessinées en Pologne. Créée par Jean van Hamme et l’artiste polonais Grzegorz Rosiński, elle est devenue un phénomène national. Un livre de fantasy polonais ? Witcher. Une bande dessinée polonaise ? Thorgal. Même si Jean van Hamme est un auteur belge, nous tous, ici en Pologne, traitons la série de bandes dessinées comme notre trésor national.

Lorsque les détenteurs des droits sur Thorgal nous ont contactés pour nous demander si Portal Games était intéressé par la création d’un jeu de société, nous en avons débattu pendant un certain temps. 2, peut-être 3 secondes. Puis, nous avons écrit « Heck, yeah. » et cliqué sur le bouton « envoyer ».

Et puis la question - comment commencer ? Vous avez les droits de votre propriété intellectuelle bien-aimée, et vous pouvez faire absolument tout. Devriez-vous faire un constructeur de jeu rapide comme Hero Realms ? Un jeu de donjon comme Bloodborne : le jeu de plateau ? Un jeu axé sur l’histoire dans le style de Sleeping Gods ? Un jeu de stratégie comme War of the Ring ?

Il existe un nombre infini de possibilités. Toutes tentantes, toutes chuchotant à mes oreilles : « Choisis-moi, choisis-moi. »

Le débat dans le département de développement a commencé. Nous aimions certains éléments de Sleeping Gods, comme une carte pleine de lieux divers et de petites histoires cachées dans les paragraphes. Dans Death May Die, il y avait de brillantes règles pour la gestion des personnages. Il y avait Robinson Crusoé, et nous savions que certains éléments fonctionnaient bien et que les fans les aimaient, comme les sept scénarios uniques offrant une expérience différente. Il y a eu Puerto Rico, et c’est brillant : « Je fais une action, et vous obtenez tous quelque chose. » Il y avait aussi un jeu vidéo Minecraft et des objets d’artisanat. Et il y a toujours le deckbuilding parce que nous aimons tous le deckbuilding, n’est-ce pas ?

Le brainstorming est un processus fascinant. Vous lancez toutes sortes d’idées, et vous construisez un jeu parfait, au début du processus, tout fonctionne, s’emboîte et joue de façon étonnante. Ce sont les jours et les semaines du processus de création pure.

Puis le processus de test de jeu commence, et plus rien ne fonctionne. Le playtesting tue rapidement la plupart de la magie.

Que reste-t-il après ces mois de travail ? En quoi Thorgal : le jeu de société diffère-t-il de ces premiers prototypes ? Quel type de jeu, quel genre de jeu de société est-il finalement devenu ?

Il diffère beaucoup. C’est un jeu assez hybride, axé sur l’histoire, mais avec beaucoup de viande de style européen sur les os.

Nous avons quand même un système de niveaux rapide et amusant. Au final, nous avons une fantastique carte dépliable pour chaque scénario. Et oui, nous avons - comme dans Robinson Crusoé - sept grands scénarios uniques, guidés par l’histoire. Vous aurez devant vous une magnifique carte avec tous ces lieux que vous pourrez visiter. Certains vous fournissent des ressources, d’autres cachent des ennemis et des rencontres inattendues, d’autres encore font avancer l’histoire avec de courts paragraphes de texte. Il y a des intrigues secondaires et des alliés. Chaque scénario et chaque carte est un monde de marque à découvrir.

Ce n’est pas un dungeon crawler.

Ce n’est pas un deck builder.

Ce n’est pas un jeu d’histoire.

C’est une bête toute nouvelle, unique et originale. Et je suis impatient de vous le présenter, semaine après semaine, étape par étape.

10 « J'aime »