Tiny Epic Defenders et Ext. The Dark War - par Gamelyn Games

VF des jeu de base et ext. en précommande chez Philibert→ Précommandez ici ←

Lien KS / La fiche du jeu

Bilan : 6 966 contributeurs ont engagé 379 029 $ pour soutenir ce projet.

Résumé : Extension pour le jeu Tiny Epic Defenders dans une contrée plus sombre. Nécessite d’avoir la seconde édition du jeu de base (réduction de $5 si vous l’avez pour le bundle jeu v2 + extension)

Pledges : $37 le jeu (2nde édition), $66 avec l’extension ($61 si vous avez la première édition)

La boîte de base qui fera peau neuve à l’occasion sera aussi disponible. Ça enchaîne chez Gamelyn mais je suppose que le retard du KS de leur 4X a bousculé un.peu le planning.

[attachment file=163768]

Ils vont peut être même faire plus avec celui la qu’avec le gros a figurine :slight_smile:

[quote quote=163774]Ils vont peut être même faire plus avec celui la qu’avec le gros a figurine :slightly_smiling_face:

[/quote]

En nombre de backers, c’est une certitude!

[quote quote=163783]

Jean-Michel wrote:
Ils vont peut être même faire plus avec celui la qu’avec le gros a figurine 🙂
En nombre de backers, c’est une certitude! [/quote]

Largement, même, amha. Ils reviennent en terrain connu, là, ça va dépoter. Pas de véritable surprise à attendre, amha (même les SG seront probablement les mêmes que lors des campagnes précédentes), mais la fanbase est là, ça se financera tout seul.

TED c’est pas le plus mauvais de la série ?

Et en montant c’est jouable :slight_smile:

J’ai eu un doute ce matin… mais je les mélanges tous…

Je ne sais pas s’il est « mauvais », mais d’après ce que j’ai pu lire, il semblerait que, par ordre d’intérêt, ils se classent effectivement ainsi :

1_ TE Galaxies

2_ TE Kingdoms

3_ TE Defenders

Restent TE Western, à propos duquel je n’ai rien lu, et TE Quest (avec les iteMeeples) qui vient juste de quitter la Chine par bateau, pour être livré aux backers.

et, au passage, The Dark War ne sera pas 100% compatible avec les éditions précédentes de TED. Belle blague, reste à voir le coût du kit de mise à jour…

C’est leur nouveau concept Tiny Epic Fail : des extensions jouables uniquement avec le jeu de base, mais incompatibles avec celui-ci. :mrgreen:

Ca me parait fou comme approche : l’idée d’une extension est de la vendre aux backers de la première heure. Se priver de ce marché serait risqué, surtout pour un éditeur qui capitalise beaucoup sur une clientèle fidèle.

C’est quoi leur idée : tout le monde repasse à la caisse et rachète le jeu de base v2 et l’extension ?

Concept !!! La on tiens un truc d’avenir je pense :mrgreen:

Je prends. C’etait le plus raté d’entre eux et savoir qu’ils l’ont retravaillé me fait pmaisir (+discount pr les backers du premier + petit prix de base)

ayant TEG, TEK et TED, je confirme que TED est vraiment pas terrible (et je les ai mis en ordre décroissant d’intérêt).

ca fait un moment qu’il n’a pas quitté sa boite, mais voila ce que je me souviens, en gros il y a :

  • la ville (8 pv) et 6 régions en cercle autour (4 pv chaque)
  • 3 types d'ennemis : normaux (attaque 2 régions), costauds (attaque 1 région mais 2 dégats ) et 1 boss ( une région, pas d'attaque mais 10 pv qui régen au mélange, me semble).
  • des cartes joueurs: monochrome (3 actions pour ce héros), multi (3 ou 4 actions à répartir)
  • actions: heal la région, move région d'à côté, action du héros, action de la région
  • difficulté réglable (inutilement)
Un héro sur une région peut "tanker" à la place de la région. Si une région est détruite (on peut plus la heal), l'ennemi attaquera alors la ville, si la ville est détruite, perdu.

Jeu : On mélange x normaux + les cartes joueurs. On pioche une carte, on la résout, on pioche la suivante et on recommence. Quand la pile est vide, on reprend les cartes + un des y costaud (y = nb joueurs + difficulté je crois), on mélange et on recommence. Quand les y costauds sont dans la pioche et qu’on a vidé cette pioche, alors le boss se dévoile et il faut lui casser la tronche pour gagner.

Les prob de TED sont :

  • co-op sans solution contre "un joueur autoritaire" contrairement aux jeux avec au moins un traître (bsg, DoW, etc.) ou un timer (x-com)
  • rien pour lutter contre le rng -> aucun moyen de contrôler la chance
  • on fait que subir et courir -> chiant
  • difficulté -> impossible (sauf gros coup de bol)
Bref, perso je trouve que c'est plutôt une bonne nouvelle que ça soit pas compatible (ou pas entièrement). Il y avait une certaine richesse (pas mal de monstres et de capa donc des parties assez différentes) mais ça suffit pas à vaincre l'ennui et la sensation qu'on aurait pu tout aussi bien lancer un d20 et sur 1-19 on a perdu et sur 20 on relance et si on refait 20 on a gagné et sinon c'est perdu (et on aurait la même proba et influence sur la victoire).

 

ps: The Brigade TBG ressemble un peu et à l’air de donner plus de contrôle. https://www.kickstarter.com/projects/redgeniegames/the-brigade-a-board-game-of-fantasy-firefighting

Les prob de TED sont : co-op sans solution contre « un joueur autoritaire » contrairement aux jeux avec au moins un traître (bsg, DoW, etc.) ou un timer (x-com) rien pour lutter contre le rng -> aucun moyen de contrôler la chance on fait que subir et courir -> chiant difficulté -> impossible (sauf gros coup de bol)
Pour le coup, je ne suis pas d'accord avec toi.
  1. C'est le mal de nombre de coop et il n'y a guère de solution à part une bonne volonté des joueurs. Les jeux que tu cites ne sont pas des coop mais des jeux par équipes (BSG = c'est clairement un jeu par équipe, DoW = c'est plutôt du chacun pour soi, etc). Lorsque tu rajoutes la pression du sablier, tu gagnes en autonomie (Space Alert par exemple).
  2. Oui, c'est plutôt la vieille école : le jeu te soumet un problème et tout le monde cherche à le résoudre en même temps. Un peu à la Unlock finalement et chacun va avoir son approche. Si le niveau des joueurs est trop différent, l'effet leader apparaît. Je n'ai jamais eu l'impression de subir le jeu vu que ça fait partie du deal : tu subis des vagues d'ennemis et tu dois résister.
  3. On a des stats plutôt équilibrées en victoire et défaite. Pourtant, on souffre beaucoup sur certains coop comme Ghost.
Bref, je suis content de voir ce Dark War arriver et j'espère qu'ils auront la sagesse de prendre grand soin de leurs backers de la première heure et autre late pledgers du premier opus.
  1. Non il n’y a pas que la bonne volonté des joueurs. Le jeu peut être conçu de manière à laisser planer un doute sur les intentions de ceux qui voudrait diriger (le fait-il dans son intérêt perso ou cherche-t-il réellement à aider le groupe). Ah bon Ils sont pas co-op?! Leurs fiches BGG et philibert indique co-op pourtant (et je partage cette vision). Pour BSG, non c’est pas « clair » justement, enfin pas tant que le ou les cylons ne sont pas révélés et c’est justement ce qui contre le leader autoritaire. Pour DoW, non, ce n’est pas chacun pour soi, car quand tu n’es pas traître, si tu poursuis uniquement tes objectifs perso (ou si tu n’en fais pas le sacrifice au moment où le jeu l’exige), ben t’as perdu. Mais ça rajoute effectivement sur l’aspect doute. Pour Xcom, je vois pas ton argument sur le fait qu’il soit pas co-op ou sur le fait que tu sois pas d’accord. Ensuite peu importe si ces jeux sont co-op ou pas à la limite. Le point était de dire que TED est un jeu co-op qui ne contrecarre pas le syndrome du « un joueur pour les contrôler tous », ce avec quoi tu es, en fait, d’accord.

  2. Explique moi quand peux-tu établir une stratégie ? Quand c’est toi qui dirige et que tu ne fais pas que courir pour éteindre le plus gros incendie ? Exemple, si, sur la première vague, la plupart des joueurs jouent vers le début et que dans la deuxième, ils jouent tous vers la fin. T’es quasi sûr d’avoir perdu 2 régions. Et que peux-tu faire pour lutter ? Rien. Mais en te lisant, je me dis de plus en plus qu’il faut considérer TED comme un jeu de puzzle solo. mais clairement en multi c’est l’ennui.

  3. Je pense qu’on joue pas avec les mêmes règles alors. c’est pas possible. Ghost, connais pas.

Oki, je vais essayer d’être un peu plus clair histoire d’apaiser un peu tout cela.

TED ne gomme pas l’effet leader : OUI, je suis d’accord. Néanmoins, je n’ai pas en tête de jeux coop qui y parviennent. Et, quand je parle de jeux coopératifs, je me focalise sur leur déroulement et non sur le tag utilisé sur les sites web. En effet, le tag correspond à l’une des mécaniques et non LA mécanique d’un jeu. Tu peux avoir un jeu avec des notions de coopération mais qui n’est pas un jeu coop pur. Même Robinson qui devait gommer cela n’y parvient guère.

BSG : C’est un point qui a toujours fait débat mais BSG est un jeu par équipe. C’est les Cylons vs les Humains. La coopération n’est valable qu’au sein d’une équipe et même si le doute plane sur une partie du jeu, dans sa globalité, c’est purement deux camps qui s’affrontent. A la limite, je t’accord Betrayal at the House of the Hill dans lequel certains scénarios finissent en full-coop alors que d’autres voient émerger deux camps.

DoW : Là encore, il faut faire attention. Tu ne peux pas forcer des joueurs à jouer « de la bonne façon ». Donc, ton but pour gagner est d’atteindre ton objectif perso. Celui peut rejoindre le but d’un de deux camps (traitre vs colons) mais ce n’est pas le groupe qui te fera gagner. Donc, si tu n’as aucune chance d’atteindre ton objectif, la défaite globale reste ta meilleure option. Oui, c’est pas sport et nombre de joueurs ne jouent pas comme ça (j’en fais partie) mais le jeu n’est pas un jeu coop.

X-com : Je n’en ai fait qu’une partie et je n’ai donc pas commenté ce point, ne m’en sentant pas la légitimité. Dans mon souvenir, c’est coop et celui qui connait le jeu a tendance à conseiller chaque joueur. Bref, c’est du coop classique et donc un effet leader potentiel.

Stratégie : Ce jeu n’est qu’une succession de choix. Je suis d’accord sur le manque de contrôle total sur l’ordre du tour et la façon dont sort la pioche mais cela ne t’empêche pas de jauger ton risque et d’ajuster tes choix en conséquence. Mais c’est le cas de Pandémie, de Ghost Stories (le Ghost dont je parlais, désolé du raccourci), de Robinson (tu as beau tout planifier, si tu te loupes sur ton lancer de dés, tu es bon pour pleurer). Bref, c’est juste un jeu coop et tous me semblent résumables en « puzzle solo joué en multi ». Je joue d’ailleurs souvent en solo à Pandémie, Robinson, Ghost en incarnant plusieurs persos, ça marche nickel.

PS : J’ai sorti le Top Coop sur BGG et franchement, j’ai l’impression qu’ils confirment ce ressenti (pour ceux que je connais) :

Pandemie, Demeures de l’Epouvante, Robinson, Time Stories, SdA JCE, Space Alert, Mysterium (généralement les joueurs cherchent tous ensemble), M&M, Burgle Bros, Désert Interdit, The Cure, Flash Point, Andor, Escape, Onirim, Signe des Anciens, Death Angel, The Big Book, Yggdrasil, Magic Maze (moins, du fait du temps réel), D-Day Dice, …

Seule exception, le meilleur jeu du monde, Hanabi. Comme tu ne peux pas parler, pas d’effet leader… à part à la fin de la partie quand tu as fais une bêtise et gâché un 2 multicolore… mais c’est une autre histoire :wink:

 

En général les jeux coops qui le gomme sont ceux a informations cachées… rares mais y’en a :slight_smile: Je pense a GoW par exemple qui est très bien pour ça, si tu t’interdit de dire les cartes que tu as en main et que tu te contente de communiquer « fluff » (« vous me suivez », « quelqu’un me couvre »…) alors l’effet leader est très très très gommé… je pense que GH sera aussi du même genre (a vérifier pas encore joué…)

#My2Cts

C’est pas faux. J’ai joué une fois à Gears of War et étant débutant et les autres joueurs confirmés, je me souviens avoir suivi le mouvement. Pour GH, je dois me résigner à demander le jeu qui se cache derrière, shame on me :wink:

En revanche, le système de communication contrôlée est toujours délicat à mettre en place dans un coop. A la base, Pandémie était joué en information caché, de même que les Chevaliers de la Table Ronde, etc et la règle imposait de « sous-entendre sans jamais dire ». C’est pas mal en théorie mais de mon expérience, c’est difficilement applicable dans la vraie vie : « ouais, je peux t’aider » « tu peux m’aider un peu ou beaucoup » « non, je peux vraiment bien t’aider » « mais genre bien bien ou juste bien » « pfff, oui, j’ai un 6, vas-y ». Vous voyez l’idée.

Comme toi je ne sais pas de quel jeu il s’agit… Mais ça m’intéresse car GoW est vraiment top et assez unique en son genre alors s’il existe d’autres perles, j’aimerais connaitre leur existence :slight_smile: