Ceres - par Artipia Games - livraison oct 2023

ANNÉE : 2219
L’époque où la Terre était le centre d’attention de l’humanité est révolue. Le temps des vols spatiaux à longue distance et de la colonisation des planètes est arrivé.

Mars est colonisée depuis plus de 100 ans. Aujourd’hui, de nombreuses institutions utilisent Mars comme centre de leurs opérations. L’Assemblage des sociétés d’exploitation minière d’astéroïdes (A.M.A.C) supervise les travaux de toutes les exploitations minières d’astéroïdes.

Cérès, une planète naine située au milieu du chaos de la ceinture d’astéroïdes, est désormais le siège du complexe industriel d’extraction d’astéroïdes.

Alors que les entreprises se disputent le profit et le pouvoir, et que les opérations sur Ceres se développent rapidement, la demande de travailleurs hautement qualifiés augmente également.

Êtes-vous prêt à embarquer dans la mission et à diriger Ceres ?
CERES vous attend !

Ceres est un jeu de placement d’ouvriers de science-fiction de 1 à 4 joueurs, dans lequel les joueurs jouent le rôle d’une société d’exploitation minière d’astéroïdes dans un futur proche et tentent de surpasser leurs adversaires pour régner sur Ceres ! Le jeu se compose de 3 tours qui représentent 3 années dans Ceres et les cycles d’affaires complets respectifs des sociétés. Les joueurs peuvent choisir parmi une variété d’actions, y compris le lancement de sondes minières dans la ceinture d’astéroïdes, le commerce de matières premières, la construction et l’amélioration de leurs installations principales ainsi que l’expansion de la colonie de Ceres, l’amélioration de leur technologie par la recherche et la liaison avec le conseil de Mars afin d’exploiter encore plus leur pouvoir !
Ceres a été co-développé avec un astrophysicien pour les meilleures applications thématiques possibles et apporte un couple de torsions innovatrices au genre de placement de travailleur !

-Description de l’éditeur

:busts_in_silhouette:: 1-4 joueurs
:alarm_clock:: 90 - 120 min
:gear:: placement d’ouvriers, engine building, gestion de ressources

Coût estimé : ?
La page KS : Ceres by Artipia Games — Kickstarter

5 « J'aime »

Une VF de prévue ?

Pas annoncée en tout cas. Peut-être chez GaG, ils font pas mal de jeux Artipia, mais ça correspond pas vraiment à leur ligne, donc à voir…
La campagne démarre d’ici 18h normalement.

1 « J'aime »

Pledge unique a 60€ , je n’ai pas vu dans quelle langue s’est proposée.

Un jeu qui pourrait également m’intéresser s’il y a une VF.
J’ai regardé dans la FAQ, rien autour des localisations , pas de review en FR, c’est mal barré pour la VF :frowning:

Je n’ai pas l’impression qu’il y ai du texte sur les cartes et le matériel, donc seul le livre de règle serait en anglais. Ce n’est pas bloquant en soit pour des joueurs non anglophone.

Par contre ils parlent de l’extension en early bird, mais je ne vois aucune description dessus

La page est assez mal faite. Je n’ai même pas vu le prix affichés. Je l’ai su lorsque j’ai voulu contribuer.

C’est précisé dans la FAQ. Que des noms rien de gameplay si j’ai bien compris, sur le plateau et des cartes.

La review FR arrive :wink:
Je pose la question pour la VF, je vous redis.

4 « J'aime »

J’ai lu les règles hier, c’est du placement d’ouvrier ultra classique.

  • on place nos leaders sur les emplacements d’action
  • on place des ouvriers (lot commun aux joueurs) sur nos cartes qui produisent des trucs et des machins et donnent des actions gratuites.
  • on remplit des objectifs pour les PV, et on place les sondes de minage sur la ceinture d’astéroïdes pour faire d’autres PV.
    Le seul gimmick « original » c’est que la ceinture est constituée de trois rondelles qui vont pas à la même vitesse.

Graphiquement c’est un peu moche je trouve, ça fait JV de stratégie des années 2000 (mais c’est purement subjectif bien sûr).
Et le gros bémol pour moi c’est que l’interaction est quasi inexistante, c’est juste du blocage et du « vol » d’objectif.

1 « J'aime »

Oui j’ai très peur du manque d’interaction aussi…
Je pense que les jetons du conseil AMAC seront assez balèzes et disputés, et que les ouvriers vont valoir cher.
Un petit twist que j’anticipe aussi : les doubles usines, qui s’activent par la carte du haut. En faisant des combinaisons, tu vas pouvoir activer de l’usine bleue avec des ouvriers rouges par exemple, y’a un truc à mon avis ici.

Dans la campagne, je ne trouve absolument aucune information sur l’extension, quelqu’un a vu quelque chose ?

2 « J'aime »

Pour la localisation, on me dit qu’il y a des discussions en cours, mais rien de concret pour l’instant. Il insiste sur le fait que le jeu est textless et que pour l’instant, il se concentre sur la campagne KS avant d’annoncer des éventuels partenariats.

Effectivement, en regardant en détail, il n’y a pas ou très peu de texte sur le jeu …
Ils ont rajouté la question dans la FAQ

Oui, le fait de « customiser » ses cartes c’est sympa, mais du coup je trouve qu’au final il n’y a plus de tension autour de certaines actions puisqu’au final on est quasi assuré de pouvoir la faire.
Ça me semble être un « OK game » en fait, sympathique mais n’apporte rien au genre.

Ouais à la lecture des règles, je suis un peu surpris d’aussi peu d’originalité effectivement, mais si ça se trouve le jeu sera chouette. Réponse demain soir.

j’ai pris un pledge en EB par précaution, le theme me parle la DA aussi, a voir le gameplay, du coup j’attend le retour de @Ben_Recettes_Ludiques :wink:
J’aurais toujours le temps de cancel si au final c’est trop simple et/ou que le thème ne colle pas assés

2 « J'aime »

Tout pareil :sweat_smile:

Idem.

Hello, voilà le CR de la première game :slight_smile:

[Ceres, de Gustaf Sundström]
Un jeu de pose d’ouvriers dans l’espace, ENFIN ! (pas du tout).
Alors, Ceres : c’est effectivement un jeu de pose d’ouvrier avec un thème spatial, un énième me direz vous. Mais ça ne fait rien, je ne me lasse pas.

On est donc sur un jeu on va dire expert light, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties d’environ 2h à 4.
Après des règles assez terrifiantes tellement c’était confus (rassurez-vous, c’est du draft, ça devrait être mieux à la sortie), on commence à jouer au jeu :

Concrètement on est dans du classique de la pose d’ouvrier, à ceci près que vous disposez de plusieurs types d’ouvriers : chaque joueur possède ses propres ouvriers, mais on trouve aussi des ouvriers au centre du plateau, partagés par l’ensemble des joueurs.

Le jeu est joué en 3 manches, et chaque manche commence par une rotation des ceintures d’astéroïdes, puis une phase de production de nos usines + des astéroïdes sur lesquels on a envoyé une sonde.
Ensuite, chaque joueur va pouvoir réaliser une action :

  • Sur le board, en utilisant ses jetons d’action. Chaque joueur dispose de 5 jetons action, et les emplacements d’action sont limités dans chaque zone du plateau :
    – Bureau d’échange : Vous allez tout d’abord pouvoir remplir des contrats en balançant des ressources pour des PV (rivière de carte, pas renouvelées avant la fin de la manche). Vous pouvez claquer les ressources tout de suite, ou payer un surcoût payable en cube influence dans le conseil de Mars, pour dire “je la prends mais je la ferai plus tard”. Vous avez aussi une alternative : faire du trade : des ressources contre des pièces, ou des pièces contre les ressources. Les taux et sens d’échanges changent à chaque manche (on sait ce qui vient)
    – Zone de construction : vous pouvez acheter de nouvelles usines avec de l’alliage et éventuellement d’autres ressources. Les usines sont des actions qui seront à votre disposition uniquement. Chaque usine peut être améliorée une fois, en achetant une nouvelle usine et en la plaçant en dessous d’une usine déjà présente chez vous (vous perdez sa production, mais vous gagnez son action, on y revient). Chaque alliage dépensé vous permet aussi de placer un cube influence dans le conseil de Mars.
    – Le conseil de Mars : ici vous pouvez trigger des autres actions en dépensant 1 cube placé au préalable dans le conseil. Vous pouvez envoyer une sonde sur un astéroïde, en payant un coût en glace (le carburant du futur), et gagner les PV et les ressources associées ; faire une action de recherche, en payant des énergies, qui va améliorer de façon permanente les actions d’envoyer une sonde / acheter une usine / faire un contrat que vous ferez ; obtenir une faveur : une tuile avec un bonus puissant, rendue à la fin de la manche.
    – L’association des contractants : vous permet de faire ces actions pour des pièces : relocaliser un travailleur, d’une usine chez sur laquelle il se trouve déjà vers une usine libre de chez vous ; acheter une usine ; manufacturer des produits (obtenir de l’alliage et des sondes pour pouvoir les envoyer sur des astéroïdes, contre des ressources). Cette action offre en fait des emplacements d’action en plus, qui se monnayent…
    – Enfin, un QG sur lequel les emplacements ne sont pas limités, pour obtenir simplement des ressources (une sorte de banque).
  • Chez lui, en utilisant ses usines : de base vous possédez 4 usines améliorées (tous les joueurs ont les mêmes). Par la suite vous pourrez acheter de nouvelles usines avec l’action dont on a parlé plus haut. Pour utiliser vos usines, vous devrez utiliser des ouvriers de la couleur de l’usine (l’usine “principale” pour les usines améliorées, c’est à dire celle qui est au-dessus). Ces ouvriers sont sur le plateau central, disponibles pour tous les joueurs. Il y a autant d’ouvriers de chaque couleur que de joueurs, + encore quelques ouvriers de couleurs tirées au sort, qui arriveront au début de chaque manche (en manche 3, vous aurez donc plus d’ouvriers qu’en manche 2, et même chose pour la manche 2 par rapport à la 1).

Voilà pour les règles, c’est pas simple sans le board, mais avec, tout est assez logique, et connu.
Maintenant, qu’est-ce qu’on en dit :

D’abord, je précise que je n’attendais absolument rien du jeu. Ca a donc été plutôt une bonne surprise : le jeu fonctionne, y’a des choix, et y’a clairement pas de place pour tout le monde. Le rythme de la partie est dicté par les joueurs, et donc il faut suivre pour ne pas se faire distancer ou manquer une action très intéressante parce qu’il n’y aurait plus de place. Le système d’ouvriers au centre qui s’accumulent avec les manches, c’est très chouette, on peut donc aller sur des types d’usines que les autres n’ont pas forcément choisi, pour faire plus d’actions, ou au contraire, mettre la pression sur certains types d’usines, et faire ensuite naviguer ses ouvriers d’une usine à l’autre avec l’action de réallocation.

Pendant la partie, j’ai senti une première manche où on discutait pas mal, le jeu était “en toile de fond”, ce qui n’est jamais bon pour un jeu. En revanche, dès qu’on est passé manche 2, là ça s’est mis à focus sur le jeu, ça discutait beaucoup moins, et ça travaillait sur “qu’est-ce que je fais d’abord ? Est-ce qu’il va me choper le dernier emplacement ou pas ?”, et donc ça c’est carrément bon signe.

En fait, l’auteur parle d’un système de double sélection des ouvriers, du fait qu’il y ait les deux types d’ouvriers. Je sais pas si c’est déjà vu dans d’autres jeux, mais j’imagine que oui, sous un autre forme peut-être…

Ensuite, la partie fini très très close : 4 points d’écartes entre 1er et dernier, sur 70 points environ, c’est pas mal du tout, et surtout, tout ça en prenant 4 chemins très différents. L’équilibre semble donc être de mise.

Le proto est vraiment très très beau, le plateau est magnifique, je me demande à quel point ce matériel sera aussi chouette en version finale. En tout cas, y’a du matériel, très clairement (et du coup un peu d’installation, mais rassurez-vous, on est très loin de Imperial Steam :P)

Je viens de lire les posts d’Artipia sur BGG, notamment ceux où un Astrophysicien parle des concepts du jeu, de “pourquoi” Mars et Cérès, qu’est-ce qui fait qu’on pourra très probablement s’y installer dans un futur moyen terme… Perso, tout ça ça me fascine, je vais pas vous bassiner avec ça, mais c’est vraiment très intéressant, allez lire ça sur BGG.

Je reviens au jeu, le petite + thématique c’est que les astéroïdes ont des noms, et vu la recherche thématique, je pense que ce sont effectivement leur vrais noms.

Sur l’interaction, on est dans du blocage pur, c’est pas Byzance, mais c’est tout à fait acceptable, d’autant plus que les choix sont renforcés par le système de double type d’ouvriers, et les limites d’emplacements sur le plateau, et d’ouvriers pour vos usines.

En termes de rejouabilité, je pense qu’il y a mille façon d’explorer le jeu, de combiner les usines, les voies vers a victoire… Et le matériel KS devrait encore venir augmenter tout ça.

En résumé, pour 60 balles, vous avez un jeu qui fonctionne (je pense aussi bien à 4 qu’à 3, à voir à 2, mais comme c’est pas l’interaction qui est au centre, ça peut le faire), en plus il est beau, bien rejouable, et bien implémenté thématiquement.
Pour moi, c’est clairement validé, pour le reste de la table aussi, sauf Fabien du labo qui n’a été que moyennement convaincu.

12 « J'aime »

Au 60$ du jeu il faut rajouter 13$ de fdp et 6 à 10$ de TVA (si j’ai bien tout compris avec mon anglais moisi :grin:).
Il y aurait p’tet moyen d’effectuer des pg, il faut pour ça leur envoyer un message