Des perles, des perles, oui mais des perles du bac

au choix :

ou bien la vérité sait prendre des formes inattendues et surprenantes

ou bien dans un océan d’absurdité et une mer de bêtise, il existe des îlots de non-sens d’où vous prenez conscience de toute la déraison possible…

Relativisme des mœurs et de la géopolitique : « Pour un enfant né aux Arabe Unis, il sera logique pour lui de ne pas voler. »

Le sens du mystère : « Dans la vie nous avons pleins de raison de faire. »

Les lieux du conditionnement : « Nous ne faisons pas toujours les meilleurs choix et cela peut être dû à notre physionomie. »

La force du temps : « La raison, par un raisonnement, peut justifier les actes, mais ce raisonnement s’est fait par des milliers d’années d’évolution. »

Economie culinaire : « il faut ajouter un peu de témérité dans son bol de raison. »

Traumatisme financier : « un enfant s’étant fait agressé par des sous : il ne voudra plus d’argent de ses parents. »

LOL, en pleine correction ?

Quasiment 200 copies de m… :roll:

faut bien que je trouve une raison de m’accrocher :lol: je note jamais les perles, mais le coup des Arabes Unis ça m’a tué. :lol:

Je comprends mieux que tu arrives à jouer à OMD à toute heure du jour et de la nuit (mais surtout du jour). :mrgreen:

Mais c’est vrai que c’est sympa, les Arabes Unis… même si je crois bien que j’ai quand même une préférence pour le coup de l’argent de poche, qui est énorme. :smiley:

Moi c’est le raisonnement qui m’a fait marrer… tu sens l’élève qui se dit que si lui comprends pas le correcteur lui y arrivera surement (et que plus c’est alambiqué même si ça veut rien dire, plus ça vaudra probablement de points :slight_smile: )

Moi ça me fait plus peur qu’autre chose quand on écrit des perles comme ça au bac ^^

ils font des perles dans la copie parce qu’ils sont polie, ils ne les font pas dans la salle pensant l’épreuve :mrgreen: d’un autre côté j’ai vu un atelier pour enfiler des perles… finalement c’est plus si sale tu vois, meme les perles s’enfilent. :mrgreen:

 

Là c’est plus calme parce que je suis dans l’épreuve du texte (3e sujet) où il y a moins de délire, parce que beaucoup se contentent de recopier le texte (bah oui c’est écrit là ce qu’il pense, alors pourquoi dire autre chose :expressionless: ) mais j’ai plus de 130 copies sur la seconde dissertation … là ça va envoyer du pâté par camion benne!

 

Précision tautologique relative : « l’artiste joue un rôle dans l’œuvre d’art pour qu’elle soit belle ou pas »

Flagornerie : « nous allons nous intéresser a une question intéressante »

Précision de l’évidence : « ici la notion Belle correspond à la beauté »

Infini des possibles laissé au libre choix : "l’art est une création objective ou subjective qui retranscrit la réalité ou l’irréel "

plus loin

Captain obvious : "la beauté d’une œuvre d’art est jugée par son aspect visuel…

mais pour l’art musical la beauté ne se juge pas par la vue"

Tu me régale Zombie Killer :slight_smile:

Moi je déguste :lol: :lol:

bon m’en reste 18… je vais pouvoir me délasser avec un pimp : EtS et puis S&S aussi tiens… faudra bien ça pour effacer là traumatisme… D’ailleurs en parlant de trauma j’ai pas notée celle où l’artiste exprime son inconscient dans l’art parce que jeune il n’a pas été emmené à la mer :lol: :lol: :lol: )

[quote quote=167095]

Mrrien wrote:
Tu me régale Zombie Killer 🙂
Moi je déguste 😆 😆 bon m’en reste 18… je vais pouvoir me délasser avec un pimp : EtS et puis S&S aussi tiens… faudra bien ça pour effacer là traumatisme… D’ailleurs en parlant de trauma j’ai pas notée celle où l’artiste exprime son inconscient dans l’art parce que jeune il n’a pas été emmené à la mer 😆 😆 😆 ) [/quote]

J’espère que pour argumenter cette copie là, l’élève a cité la tirade sure la mère et la mer de Pierre Desproges ! :mrgreen: