God of War - par CMON - fin le 3 mai

6 « J'aime »

D’après le Gamefound :

  • jeu pour 1 à 2 joueurs, plus Kratos et Atreus interargissent, plus ils vont développer leur capacités
  • En début de jeu, les joueurs doivent choisir une quête parmi 8 avec un boss à la fin
  • Il y aura divers événements pour pimenter le tout
  • Chaque monstre aura son propre pattern

Ils ne prennent pas trop de risque en adaptant le premier épisode.
Je me souviens qu’il y a peu de boss et d’ennemis différents (trolls, squelette et des elfes).

Ca peut être bien pour le combat final où ils se permettront sans doute de faire une grosse fig de géant.

4 « J'aime »

Un peu + quand même.
Y au moins les golems, Freya, Baldr, les Valkyries, Surt, etc

1 « J'aime »

C’est bien précisé pourtant que l’histoire se passe entre les deux épisodes. Donc ça sera de l’inédit a priori, même si on va forcément retrouver au moins les quelques créatures emblématiques des jeux.

Quelques figouz en plus visibles sur une publication BGG

8 « J'aime »

CMON vient tout juste de faire la présentation du premier boss déjà présent sur la publication BGG…

Today, let’s meet the first Boss in God of War: The Board Game - the Ogre!

This Boss is a wild one, and apart from its massive HP, he charges at the heroes, throws monsters at them, and even throws the heroes themselves (if he can grab them)!

4 « J'aime »

A priori, sortie ce mois-ci… CMON enchaine…
DCeased, MOTU reprint, ASOIAF, Dead keep, et dans quelques jours GoW

1 « J'aime »

Premier Design Diary…

God of War: The Board Game Design Diary 1 – The Game’s Lore – By Alex Olteanu

Bonjour à tous ! Je suis Alex Olteanu, concepteur principal de God of War : The Board Game, et je suis ravi de vous présenter le récit captivant du jeu.

Développé en collaboration avec Santa Monica Studio, les créateurs visionnaires de la série de jeux vidéo God of War, ce projet allie profondeur narrative et gameplay stratégique pour offrir une expérience nouvelle et captivante aux fans de longue date comme aux nouveaux venus.

Kratos, ancien guerrier spartiate devenu dieu de la guerre, s’est retrouvé dans les terres nordiques et a commencé une nouvelle vie en tant qu’homme ordinaire. Après la mort de Faye, la seconde épouse de Kratos et mère de son enfant, Atreus, le père et le fils entreprennent un voyage pour répondre à la demande de Faye, qui souhaitait que ses cendres soient dispersées depuis le plus haut sommet des neuf royaumes. Kratos cache son passé trouble à Atreus, qui ignore sa nature divine.

Notre jeu imagine des scénarios durant les années entre les événements de God of War (2018) et God of War Ragnarök, alors qu’ils endurent les épreuves de Fimbulwinter. Leur périple est placé sous le signe de la survie, de l’entraînement et de la formation d’un lien que l’on croit indéfectible. Ce jeu de société invite les joueurs à se glisser dans la peau de Kratos et d’Atreus, à relever les défis d’un monde enveloppé de neige et à se préparer au Ragnarök.

Nous sommes ravis et honorés de contribuer à l’expansion de l’univers de God of War, une franchise vénérée par les fans du monde entier. Se voir confier la tâche de concevoir un jeu dans le cadre de cette célèbre propriété intellectuelle est à la fois un défi et un moment passionnant dans nos carrières. Tout au long du processus de création, Santa Monica Studio a été un partenaire inestimable, activement impliqué dans les discussions et les consultations. Leurs conseils et leur collaboration ont été déterminants pour façonner notre jeu de plateau, nous permettant d’imaginer des histoires possibles dans le voyage de Kratos et d’Atreus.

Nous avons abordé cette entreprise avec un profond sens des responsabilités, désireux d’offrir aux joueurs une expérience nouvelle et immersive dans cet univers que nous adorons. Le défi consiste à survivre et à s’adapter au destin qui se dessine à travers un jeu coopératif. Le jeu combine stratégie et histoire, reflétant le cheminement croissant du duo vers le pardon et la préparation aux batailles à venir.

Nous sommes ravis de partager cette aventure avec vous, en vous offrant un siège à la table où se déroule une partie de l’héritage de Kratos et d’Atreus.

1 « J'aime »

Présentation du deuxième boss…

Today, let’s meet the second Boss in God of War: The Board Game - Daudi, the Fire Troll!

Besides becoming increasingly hard to reach as it causes fire on the board, beware the pillar he carries! It might smash you!

4 « J'aime »

Vraiment dommage que ca soit limité a deux joueurs meme si ça se comprend au vu des persos jouables …

J’ai l’impression que j’ai une Unpopular opinion, comme on dit, mais je trouve ça bien que ce soit un jeu 1 ou 2 joueurs. Il y a déjà beaucoup de dungeon crawler/jeu de figs qui sont équilibrés/mieux oh fait pour 4 joueurs ( je pense a ceux de ffg/edge par exemple ).

Du coup, sans être fan de GoW je suis très curieux de celui ci.

2 « J'aime »

1 ou 2 joueurs en coop avec the last of us, je serais très hype !
Moi aussi j’aime bien les jeux à 1 ou 2 :wink:

Moi aussi j’aime bien l’idée de 2 joueurs.

C’est pas « non populaire », c’est juste que ca semble plus limité vu que pratiquement tous les jeux a 4 peuvent se jouer a 2.
A titre personnel, mon problem a toujours été de trouver des jeux a 3. Les jeux en opposition donnant toujours de mauvais résultats amha.
Soit il y en a deux qui se liguent contre le troisième des le départ, soit l’alliance du 2 contre un se fait dès qu’un joueur prends de l’avance et là ca donne souvent des parties a rallonge où c’est le dernier qui descide d’offrir la victoire a l’un ou à l’autre.

Second Design Diary…

God of War: The Board Game Design Diary 2 – From Screen to Tabletop – by Patrick Fernandes

Bonjour à tous ! Je m’appelle Patrick Fernandes, l’un des concepteurs de God of War : The Board Game, et aujourd’hui, je vais vous parler un peu de la transposition des mécaniques et des ambiances d’un jeu vidéo dans un jeu de société.

Notre principal objectif avec ce jeu de plateau était de donner aux joueurs les mêmes « sensations » que celles du jeu vidéo, sans pour autant essayer d’importer toutes les pièces mobiles et les mécanismes du jeu numérique. Nous voulons que les joueurs se sentent aussi puissants que Kratos et aussi agiles qu’Atreus, mais d’une toute nouvelle manière. L’objectif n’est pas d’émuler tous les aspects du jeu vidéo, mais de transposer ces mêmes sensations dans les mécanismes du jeu de plateau et d’utiliser les meilleurs aspects qu’un jeu physique sur table peut offrir.

Dans cette optique, il nous a semblé évident que le jeu de plateau devait être un « dungeon crawler ». Toute la franchise God of War tourne autour du combat et de la victoire sur les monstres, que ce soit de manière épique ou stratégique (cette dernière étant surtout présente dans les derniers opus).

Dans ces combats, nous voulions que les joueurs se sentent puissants, mais aussi qu’ils aient l’impression de devoir jouer intelligemment pour déjouer les activations des monstres. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi de donner aux joueurs un tour important avant que les monstres ne les menacent, afin qu’ils aient l’impression de passer un tour formidable avec beaucoup d’attaques et d’actions, tout en gardant à l’esprit qu’une fois leur tour terminé, ils seront exposés aux activations des monstres.

Nous avons également cherché à reproduire deux autres aspects du jeu numérique, à savoir les récompenses obtenues en battant un monstre et les capacités de rage.

Pour la première, dans le jeu vidéo, chaque fois que vous battez un monstre, de nombreuses récompenses en sortent. Des cristaux de santé pour restaurer la barre de santé de Kratos, des cristaux de rage pour lui permettre d’utiliser ses capacités spéciales de rage, et bien d’autres encore. De plus, vous ne savez jamais ce que vous allez recevoir, ni en quelle quantité. C’est pourquoi nous avons créé un dé de récompense que le joueur lance après avoir vaincu un monstre, et qui lui permet d’obtenir une récompense différente à chaque fois qu’il le lance.

Deuxièmement, mais également en lien avec la représentation précédente, dans le jeu vidéo, il y a une barre de rage qui augmente lorsque Kratos inflige ou reçoit des dégâts et lorsqu’il obtient les cristaux de rage susmentionnés. Lorsque cette barre de rage atteint sa valeur maximale, Kratos peut entrer dans un mode dieu surpuissant, infligeant des tonnes de dégâts à ses ennemis et détruisant tout sur son passage. C’est l’un des moments les plus puissants et les plus incroyables du jeu vidéo, et nous savions que nous devions le représenter d’une manière ou d’une autre.

Nous avons donc décidé d’afficher sur le tableau de bord de chaque joueur une barre qui augmente à chaque fois qu’il obtient un symbole Ultime en lançant le dé Récompense. Lorsque cette barre atteint son dernier seuil, les joueurs peuvent déclencher une attaque dévastatrice qui peut faire basculer le cours des batailles en leur faveur !

Les capacités ultimes de Kratos et d’Atreus sont très différentes l’une de l’autre, mais elles sont toutes deux très, très puissantes !

1 « J'aime »

J’y pense mais le game system d’Anastyr aurait parfaitement collé a cette licence également.

Hâte d’en voir plus en tout cas

2 « J'aime »

A voir tout de même , je pourrais y jouer avec ma grande fille tout dépendra du gameplay / prix

On a la date….

5 « J'aime »

C’est encore une pre co sans sg ? :stuck_out_tongue:

1 « J'aime »

Y a pas un problème sur l’illustration de couverture dans la façon dont le héros tient sa hache :thinking:

1 « J'aime »