Scythe de Jamey Stegmaier - Stegmaier Games | VF par Matagot

C’est l’illustrateur qui profite du truc avec l’accord de Stonemaier ou ils sont également partie prenante? Pour moi c’était J. steigmaier à l’origine, …si c’est un univers de l’illustrateur ça change tout.

Alors, sauf erreur de ma part, tout part de l’illustrateur, qui a développé son univers « 1920+ ».
Stegmaier a découvert ça et s’est dit, tiens je vais en faire un jeu.
Iron Harvest se déroule dans le même univers mais n’a aucun rapport légal, ou commercial, avec Stonemaier Games. Et vice-et-versaaaaaaa :notes:

2 J'aimes

C’est comme il a dit lui :arrow_up: :wink:

Là où on va rire c’est quand y aura une adaptation en jeu de plateau de Iron Harvest.

2 J'aimes

Je suis d’accord avec @patman, pour moi tout part des illustrations magnifiques de Rozalski.
Edit: confirmé par copain @Jemparing :grin: (je suis trop lent à taper moi)
Comme Tales from the loop il me semble dont tout (JdR, puis série, puis JdP) part des illustrations de Stalenhag.

2 J'aimes

Tout à fait Thierry !

(c’est pas Thierry je sais :stuck_out_tongue_winking_eye:)

1 J'aime

Depuis la FAQ de Scythe sur le site officiel :

Is Iron Harvest a Scythe video game?

–Iron Harvest is a video game set in the same 1920+ world (created by Jakub Rozalski) as Scythe. It is a real-time combat game developed by a company called King Art Games.
–Stonemaier Games has absolutely no connection to Iron Harvest (other than the personal connection that we support Jakub).
–Jakub owns the entire 1920+ intellectual property (Stonemaier Games only has the tabletop game rights). That’s why there’s content out there–like Iron Harvest, puzzles, framed art, etc–that inhabits the same world but has no connection to Stonemaier Games.
–Scythe Digital is different than Iron Harvest. Whereas Iron Harvest is a real-time combat game, Scythe Digital is the Scythe board game in digital form with full AI.

Et une petite photo de la préface de l’artwork du jeu :

1 J'aime

Merci pour les précisions collégiales du coup sur la genèse du jds (pour moi c’était un jeu de Jamey Steigmaier et pis c’est tout). Ça sent effectivement le jeu de plateau adapté dans 1 an avec une exclu SM Games :rofl:.

Scythe est effectivement un jeu qui prend son univers des peintures de Jacob Rozalski.

Artiste que j’ai découvert par hasard il y a des années lors de sa 1ere exposition française dans une galerie composée de galeries justement (catacombes menant au château du village )

Au sein du somptueux village breton de Rochefort en terre (le plus beau que j’ai vu en France ! )

Depuis sa fortuite découverte je suis ultra fan, et ai acheté 13 repros de ses oeuvres anachroniques

Et ai par la suite constaté qu’il était derrière Scythe, que je prendrai sûrement un de ces 4

3 J'aimes

Moi c’est l’inverse, j’ai eu envi de rentrer dans la galerie de Rochefort-en-Terre parce que j’ai vu qu’ils y exposaient du Jacob Rozalski (et vendent même Scythe) :smiley:

1 J'aime

A noter une petite polémique datant de 2018 pour nuancer l’originalité des designs de Rozalski :


Il y a un retour de Stonemaier sur BGG :
https://boardgamegeek.com/thread/1990146/truth-behind-art-jakub-rozalski
5 J'aimes

Yep, je me souviens de la polémique et le post est assez marrant à lire.

En gros, on retrouve dans les peintures de Rozalksy des éléments piochés ça et là sur le net, sur d’autres photos voir sur d’autres oeuvres…

J’ai envie de dire : et alors ?
S’il y a des bouts de ci ou de ça dedans, reste que c’est le type tout seul qui a assemblé tout ça en de splendides peintures champêtro-guerrières, qui te posent un univers direct.
J’en ai pas grand chose à taper que le cheval du fond soit une décalcomanie de tel tableau ou que le méchas de droite ressemble fort à celui de la pub Atari…

Car dans ce cas, on peut balancer tous les artistes qui se servent de choses existantes pour bâtir leur oeuvre, à commencer par la fameuse Fontaine de Marcel Duchamp :

Ohhh, regardez-moi ce petit sacripant !! Il a osé copier un urinoir existant !!!

3 J'aimes

Alors bon, faut dire quand même que derrière l’urinoir (ou devant, ça dépend comment on le prend), il y avait une démarche artistique.
Toute proportion gardée, on la retrouve chez Warrol par exemple.

Après, bah la Création passe par l’Inspiration de toute manière.

On est d’accord. Maintenant, est-ce qu’il y a démarche artistique ou non dans le travail de Jakub Rozalksy ? La question est posée (et pour le coup, elle n’est pas vite répondue).

« Démarche artistique », c’est un peu le mot magique. J’ai vu des gens faire caca dans des boites de conserves et des gens faisaient des « ooohh » et des « aaahh » parce qu’il y avait la sacro-sainte « démarche artistique ».

Bon, exemple trop facile, c’est un peu le point godwin de l’art… retentons avec du vécu…

Lors d’un « happening » des étudians d’Arts Décos au Museum d’Histoire Naturelle de Strasbourg, j’ai vu un type bourré avec un masque de cochon sur la tête déclamer de la poésie en langue étrangère tout en grattant n’importe comment une guitare électrique saturée.(véridique !).

J’ai trouvé que c’était à chier (j’en ai presque souillé mon caleçon, c’est vous dire (pas véridique, là j’enjolive)), mais on m’a dit qu’il y avait une « démarche artistique ».

2 J'aimes

Je suis toujours bon client de ce genre d’univers mais quand je l’ai vu dans Scythe, j’ai pas trouvé ça super original non plus niveau inspiration.
Auparavant, comme uchronies mecha, je me souviens de la BD « Les division de fer » (2014)

et surtout de l’anime « Kishin Heidan » (1993), entre autres.
unnamed

Et pour les plus anciens (parce que je fais partie des vieux), on se rappellera des « tripodes » (romans + série TV) qui se déroulait au moyen-âge :

1 J'aime

Mais c’est quoi ça ? :star_struck: C’est bien ?
(Et j’ai 44 ans quand même…:sweat:)

Punaise depuis le temps que je cherche la référence de ce truc bloqué dans ma
Memoire !!! Merci

Raaaaa Kishin Heidan… j’adorais le mecha volant…hmmm le Zéphyr ? :face_with_monocle: Ça fait se sentir très vieux tout ça…

De mémoire, c’etait bien cheap et la série s’est arrêté précocement en ne couvrant pas tous les bouquins.
C’est passé sur Canal+ puis TF1 en 1984-85. T’avais 8-9 ans :slight_smile:

Enfin ça a mal vieilli tout ça quand même :slight_smile:
La da de scythe est magnifique même si l’originalité est “discutable”.

L’interet des oeuvres de Rozalsky se trouve Non dans l’idee de mettre des mecha, non dans la disposition des scenes, non dans les sujets, mais dans l’idee de poser des machines dans une peinture De genre : la peinture réaliste paysanne du XIXem siecle.

Tout comme Van Gogh copie les oeuvres de Millet sur la paysanerie Pour s’essayer a son style et tester sa patte personnelle, Rozalsky lui reprend cette peinture de genre avec son style et Cet “univers” qui vient reactualiser l’oeil que l’on pose sur cette peinture. Le mecha dans le sujet est souvent un detail, un élément de decor, qui se fond naturellement dans le paysage pour mieux changer le sens de ce que l’on voit. C’est ça qui est original et intéressant: on plonge dans un style classique mais le sujet ne l’est pas entièrement (en fait on retrouve - autrement - l’idee du déjeuner sur l’herbe, sauf en moins choquant).

4 J'aimes