Télescope pour débutant

Bonjour à tous,

Je lance une bouteille à la mer et fais le pari qu’il y a des astronomes amateurs parmi les membres du forum.

Je cherche à offrir à mes enfants un télescope pour qu’on puisse voir les étoiles cet été. Bien sûr les réglages seront fait par moi qui n’y connaît absolument rien. Je cherche donc un modèle :

  • facilement réglable
  • robuste et d’entretien facile
  • qui permette de voir facilement les étoiles
  • pas trop encombrant
  • pas trop cher (budget de 150€ environ)

Merci d’avance pour ceux qui sauront m’apporter leur aide !

1 « J'aime »

Je te suggere tres fortement de voir dans ton coin si il y a des associations d’astronomie qui organiseraient des séances d’observation publiques.
L’ astronomie peut etre tres frustrante si on n’est pas bien conscient de ce que on peut espérer.
150€ ce n’est pas un budget d’astronomie. Tu risque d’avoir des bouses optiques et une experience peu concluante. Surtout avec des enfants.

Ce qui éveille l’intérêt des enfants, c’est la lune, les planètes. Le reste, c’est trop abstrait pour eux, et hors de portée d’un instrument qui ne flirte pas avec les 1000€.

Vise plutot 500 / 600€

2 « J'aime »

Merci pour ton retour, j’avoue que je n’y connais rien et j’espérais qu’avec un budget de 150€ on pouvait déjà faire des séances d’observation correctes…

Merci pour le conseil pour les cubs d’astronomie, je vais me renseigner !

D’accord avec mon VDD, il faut faire gaffe en découvrant l’astro, les premières expériences peuvent être frustrantes si on tâtonne trop pour voir des choses ou bien si le matériel n’est pas adapté ou difficile à utiliser. Dans ce domaine, les « télescopes » de débutants que l’on trouve dans les magasins de jouets sont vraiment à proscrire !
Par contre là où je ne suis pas pas tout à fait d’accord c’est qu’avec 150€, tu peux déjà acheter un super instrument d’initiation à l’astro : une paire de jumelle avec un trépied.
Tu peux trouver ton bonheur sur ce genre de sites: Jumelles Type de construction Prismes de porro | ASTROSHOP

Avec une carte du ciel et un peu te patience, avec ça tu peux déjà voir pleins de belles choses : la Lune évidement, les Pléiades, la nébuleuse d’Orion, le double amas de Persée, la galaxie d’Andromède, les lunes galiléennes…

Bref largement de quoi t’en mettre plein les mirettes et éventuellement donner envie d’en voir plus, plus tard avec un autre budget.

4 « J'aime »

Vrai, j’y ai pensé.
C’est aussi une étape possible oui.
Mais de toute façon, rien ne vaut une séance publique avec échange. On comprends beaucoup plus vite ce qui est accessible et le résultat qu’on aura.

Et comme tu le dis, une bonne séance à l’oeil nu et une carte du ciel pour se repérer c’est aussi une tres belle experience, meme sans jumelles.

D’ailleurs, j’en profite pour mentionner les ‹ jumelles de theatre ›, ca ne grossis pas beaucoup mais du coup on garde un champ tres large, et c’est une belle claque dans la voie lactée.

J’ai celles ci:

5 « J'aime »

+1 pour de très bonnes jumelles avec ce budget, notamment pour des enfants, il y aura déjà de quoi les faire rêver.
Et avant tout +1 aussi pour une initiation auprès d’une asso.

3 « J'aime »

Merci pour les idées des jumelles, je vais regarder ça ! Effectivement pour des enfants pas besoin d’un truc très précis, cela suffira largement. Pour des vacances en montagne avec faible pollution lumineuse (et pollution tout court) cela sera sûrement très sympa !

Bon, ça allait être aussi ma réponse :

  • éviter comme la peste les télescopes jouets, c’est un tue l’amour
  • les jumelles sont une bonne option pour l’observation lunaire (ou solaire ‹ en projection ›, ça fonctionne bien aussi)

Avec le bémol que les jumelles sont vite fatigantes. C’est bien bien plus lourd qu’on ne l’imagine ! Et comme pour un télescope, la qualité se paie (assez cher, d’autant plus que les bonnes jumelles astro -cherche surtout la luminosité plus que le grossissement- ne sont pas forcément les jumelles les plus répandues ni les moins coûteuses à produire -au contraire).

Une bonne alternative pourrait être de s’orienter vers une asso locale. Il y a toujours des amateurs qui disposent de vieux matériel qu’ils n’utilisent plus. Genre une petite lunette / télescope de 60-100 pas trop pourrie mais qu’ils pourraient brader). En plus d’être toujours ravis de partager ceux qu’ils utilisent, bien sûr.

Mais, sinon, en achat neuf, il faut oublier amha en-dessous de 500 €. Et encore…

Hello, je suis astronome amateur depuis un peu plus de 40 ans. Quelle belle passion, hélas dévorée par la pollution lumineuse, mais c’est un autre débat.
Bon, il est vrai qu’avec 150 €, le conseil de se diriger vers une bonne paire de jumelles astro s’impose comme une bonne idée.
Comme déjà dit, les télescopes-jouets sont des arnaques, en plus souvent illustrées de photos prises avec Hubble !
L’idéal serait de repérer un club astro sympa, ouvert à l’accueil de débutants. Un télescope, c’est un peu comme un équipement de sport ou une voiture : il n’existe pas de modèle qui corresponde à tout le monde. Il s’agit d’un choix à facteurs multiples qui dépendent essentiellement de la personne (comme les jeux de société d’ailleurs). Participer à des soirées d’observation d’un club permet de voir plusieurs types d’instruments, la façon dont on les utilise, leur degré de complexité, ce qu’ils donnent en visuel, etc. On définit alors mieux ses besoins en astro et comment les satisfaire avec quel matériel. Le site de l’Association Française astronomie répertorie la majorité des clubs astro sur cette page : Annuaire des structures | Association Française d'Astronomie

3 « J'aime »

En weekend il y a quelques temps quelqu’un avait apporté son téléscope. Aucune idée du budget ni de la qualité de l’engin.
Certes on a vu des trucs mais c’était tellement riquiqui qu’on a été tous un peu déçus, sans savoir justement à quoi vraiment s’attendre.

Donc, bien que n’y connaissant rien, je trouve les conseils donnés très pertinents.

Sujet très intéressant, content d’être tombé dessus :slight_smile:
J’ai également commencé par une soirée initiation organisée par une assoc, où la première chose que j’ai vu, ce sont les anneaux de Saturne et les lunes de Jupiter.

La claquasse monumentale.

J’avais du coup envie de m’équiper un peu, mais effectivement, pour avoir quelque chose d’honnête, c’est vite cher. Et surtout, il faut pas le poser n’importe où. Faut tout de suite aller faire quelques km pour s’éloigner de la pollution lumineuse.

Mais ça fait vraiment envie.

Je n’ai jamais vu la voie lactée :frowning:

2 « J'aime »

Mais si tu l’as vu :slight_smile:

Un jour de beau temps, en été, il suffit de lever la tête pour la voir, cette belle bande qui traverse tout le ciel !!

6 « J'aime »

Jamais eu l’occasion d’essayer ce genre de choses mais ça à l’air de valoir bien le coup à te lire.

C’est en particulier parce que tu élimine le poids d’une paire de jumelle. Du coup c’est vraiment de la balade stellaire.

Protip pour les jumelles : On se met dans une chaise longue et on utilise un manche a balai en bois coupé à la bonne longueur, on pose la paire dessus, en haut du baton, en le plantant dans le sol. On supprime une bonne part du poids.

1 « J'aime »

C’est pour ça que l’associatif est primordial en astronomie.

Ca parait une bonne idée de faire ça avec ses enfants, chez soi, en famille, réunie pour une soirée sous les étoiles. Et ça l’est pour le moment familial. Pour l’astronomie, il y a un avant et un après « j’ai collé mon œil à un gros télescope ». Et ce n’est pas qu’une question de moyens financiers, ça demande de la pratique et de l’expérience (en plus de la passion et du dévouement car il s’agit souvent d’outils fabriqués maison, la magie -putain quelle merde !- du polissage de miroir^^).

Tu ne peux pas obtenir ça chez toi avec un matos acheté en boutique, déballé et regarder (allez, il y a bien quelques instruments qui le permettent mais…). Allez en asso, toutes organisent régulièrement des soirées découvertes. Et la plupart des membres actifs adorent partager, on trouve rarement des gens qui réservent leurs instruments à leur seul usage (au contraire !).

Certes, c’est moins ‹ soirée en famille ›.

2 « J'aime »

C’est pas pour tout de suite, mais la Fête de la Science c’est bien pour ce genre de choses aussi.

Tu t’es souvent/déjà livré à cette activité ??? Si oui, respect éternel !

Souvent, non. Mais j’ai une bonne douzaine d’années de pratique très intensive en club après avoir participé à sa création. Et ça a inclu quelques séances de polissage. Pas le truc le plus simple (et je déconseille de se lancer sans l’appui d’une personne qualifiée^^) mais c’est une activité passionnante, des tas de choses à apprendre (notamment sur la lumière).

Une autre vie, jusqu’à ce que je réalise (un peu tard en fac^^) que le quotidien d’un astrophysicien richement doté d’un bureau en sous-sol pour y reproduire année après année les mêmes demandes de budget n’était pas aussi sexy que je l’avais imaginé :wink:

2 « J'aime »

Bon ben donc respect. De quelles tailles par curiosité vos pièces maison ?
Toujours par curiosité, j’avais un peu lu ce que Texereau en disait dans son manuel de construction du télescope amateur et ça m’avait convaincu que ça n’était VRAIMENT pas pour moi.
Quant à la différence entre astrophysique en professionnel et la pratique amateur de l’astronomie ça n’a effectivement rien à voir à mon sens.

eh eh, je l’ai usé ce livre (enfin, sa photocopie toute pourrie^^)

Et jamais de trop grands, 300-400 il me semble. Il y avait du plus gros (600…) mais je ne suis pas sur d’y avoir participé (ou alors vraiment en touriste).


ça aurait été bien de le dire à mon moi-de-16-25-ans :smiley: