[Ulule] Epyllion, un jeu de rôle pour dragons petits et grands de 7 à 777 ans

Une menace que nous, dragons, avions fini par oublier, plane sur Dragonia. En chacun de nous est enfoui le germe de la Noirceur, qui attend patiemment de prendre racine dans nos doutes, nos peurs et nos chagrins. Bien qu’à peine sortis de l’œuf, vous devez, toi et tes camarades de couvée, protéger Dragonia des ténèbres grandissantes… et découvrir le véritable sens de l’amitié.
– Tass l’Immense, membre du Conseil

0_large

Epyllion est un jeu de rôle dans lequel chaque joueur incarne un jeune dragon grandissant dans un monde de dragons. Ensemble, les joueurs définissent les détails de leur vie quotidienne, en rebondissant sur les idées de chacun, pour écrire l’histoire de Dragonia et forger sa destinée.

Dans la littérature antique, le mot « epyllion » désigne un court poème épique, une courte épopée écrite dans la tradition de l’Illiade ou de l’Odyssée. Epyllion est donc un jeu dans lequel de jeunes héros défendent bravement leur monde contre une menace mystérieuse tout en explorant des contrées merveilleuses ; une épopée que votre groupe va construire au fil des sessions de jeu !

Epyllion est conçu pour produire des histoires dans le même ton que celles d’Harry Potter ou de Percy Jackson, ce qui le rend idéal pour réunir petits et grands et jouer en famille. Au fil des parties, vous pourrez ainsi aborder des thèmes sérieux comme la trahison, la perte ou les ravages de l’égoïsme, mais aussi laisser vos jeunes dragons découvrir un monde plein de magie, sur lequel plane une menace que l’on croyait oubliée.

La campagne est à retrouver à l’adresse suivante : https://fr.ulule.com/epyllion/

1 J'aime

Désolé de pourrir ce sujet mais ça me fait penser à ça :

Bonne chance pour la campagne, j’ai un peu lâché l’affaire avec les JdR, 20 ans plus tôt j’y aurai sans doute été de ma participation :wink:

Merci de tes encouragements, nicogan ! La campagne a passé cette semaine la barre des 1 000 € récoltés :slight_smile:
En attendant, pour celles et ceux qui n’ont pas joué depuis longtemps (ou même jamais !) et qui se demandent comment cela fonctionne un jeu de rôle, voici une présentation rapide du système de jeu d’Epyllion

separateur

Epyllion est un jeu « propulsé par l’apocalypse » , c’est-à-dire qu’il utilise un système qui assouplit la barrière entre le rôle de meneur de jeu et celui de joueur en invitant chacun à participer à la création du monde et des ficelles de l’intrigue grâce à des mécanismes qui permettent de stimuler la création d’un type d’histoire donné (ici, une épopée draconique). Les dés sont utilisés pour déterminer si la conséquence d’une action risquée est bénéfique, néfaste, ou quelque chose entre les deux, plutôt que de simplement indiquer un succès ou un échec en fonction d’un niveau de compétence.

Comme dans la plupart des jeux propulsés par l’apocalypse, les lancers de dés sont déclenchés par des situations narratives correspondant à des actions. Par exemple, quand un jeune dragon cherche à convaincre un autre dragon de se rallier à son plan, dril lance les dés et y ajoute son score de charme ; la réussite de son argumentation dépendra du résultat de ce lancer de dés. Aux actions de base partagées par tous les dragons-joueurs s’ajoutent des actions spécifiques à chaque livret ; au début du jeu, chaque drake reçoit l’une de ces capacités et en choisit une autre parmi quatre. Il pourra en obtenir d’autres en accumulant connaissance et expérience au fil de ses aventures. Enfin, chaque entrée de l’ Encyclopædia Draconica , un supplément qui sera intégré à la version française d’ Epyllion , propose une ou plusieurs actions situationnelles, qui pourront entrer en jeu si le Maître-Dragon décide d’incorporer le contenu de l’entrée aux aventures de la couvée.

Tous les joueurs, y compris le Maître-Dragon, jouent pour découvrir ce qu’il va se passer : l’histoire n’est donc pas écrite à l’avance, et tout peut basculer sur un coup de dé…

Si vous voulez voir ce système en action, nous avons publié une newsletter contenant un florilège de résumés de parties et de vidéos et podcasts d’actual play, à retrouver ici !

1 J'aime

Les vacances se terminent doucement, mais nous avons de quoi continuer à vous faire voyager ! Déployez vos ailes, et découvrez avec nous le monde de Dragonia, où se déroulent les histoires d’Epyllion

L’île de Dragonia


L’île de Dragonia est le fief de la civilisation draconique depuis l’aube des temps. Elle est peuplée de toutes sortes de créatures, hybrides de nos animaux « terriens ». Ses forêts ou ses savanes résonneront donc des miaulements des chapillons qui virevoltent entre les fleurs et du couinement des soulibris butinant les coquelicots pour produire leur fromage de pollen. Les eaux agitées de son littoral laisseront parfois apparaître les ailerons des redoutables requinges en quête de banapoulps, leurs proies favorites. Il n’y a pas de bestiaire pré-établi ni d’atlas détaillé à l’avance : les mécaniques de ce jeu « propulsé par l’apocalypse » invitent les joueurs à collaborer à la création d’un monde merveilleux.

Le Grand Conseil


L’écho du battement d’ailes gigantesques résonne constamment sur les plateformes qui donnent sur les salles du Grand Conseil, alors que des dragons vont et viennent, apportant des nouvelles des provinces éloignées. C’est là que les grandes maisons se réunissent pour administrer et régir Dragonia ensemble.

Les grandes maisons sont chargées de surveiller le monde et de maintenir les places fortes qui ont été construites en l’honneur de dragons des temps anciens, dont l’influence se ressent encore aujourd’hui. Leur rôle est aussi de protéger Dragonia de la Noirceur, même si beaucoup croient aujourd’hui que les prophéties de Flyreign ne sont rien d’autre que les radotages d’un héros à l’article de la mort.

Chaque maison joue un rôle qui lui est propre, et les drakes prennent très au sérieux les traditions de la maison au sein de laquelle drils ont été élevés, même si les circonstances les forcent parfois à se rebeller contre leurs ainés.

Les différentes maisons et leurs attributs sont détaillés sur la page de la campagne.

La guerre des Ténèbres


Malgré sa beauté et sa grâce, Dragonia est le foyer de la Noirceur. Il y a des milliers d’années, Dragonia a combattu la Noirceur lors de la guerre des Ténèbres. Les dragons se sont défendus héroïquement et ont finalement prévalu, mais le grand oracle Flyreign a prédit que la Noirceur reviendrait un jour. La plupart des dragons rejettent cette prophétie et croient dur comme fer que, mis à part quelques créatures corrompues, Dragonia est à l’abri de toute menace, mais ceux qui écoutent attentivement savent que la Noirceur s’étend inexorablement…

Dragonia, son histoire et ses hauts-lieux sont également explorés dans l’ Encyclopædia Draconica , un supplément d’histoire et de contexte qui sera intégré à la version française du livre de base pour former un unique ouvrage de 250 pages ! Nous avons présenté cet ouvrage plus en détail dans notre dernière newsletter, à lire ici !

La rentrée avance à grands pas, et avec elle son lot de nouvelles rencontres… Et si cette semaine nous vous présentions les différents archétypes de dragons que vous pourrez jouer dans Epyllion ?

Les livrets

Dans ce jeu, vous allez jouer un jeune drake qui s'appuie sur la force de l'amitié pour combattre la Noirceur. Pour vous permettre de vous plonger dans l'histoire au plus vite, la création de personnage est guidée et stimulée par le livret choisi. Ce processus de création a été détaillé dans notre deuxième newsletter, à lire ici.

Pour un aperçu plus complet, les livrets sont téléchargeables ici.


La Tête brûlée

Le ciel n’est pas une limite pour toi. Quand tu vises suffisamment haut, tu accomplis de grandes choses, que tu n’aurais jamais crues possibles. Parfois la précipitation peut te faire perdre la tête ; ne t’envole pas si haut que cela te ferait oublier ceux qui te respectent et t’admirent. Les amitiés que tu entretiens te donneront la motivation et toutes les quêtes dont tu auras besoin pour garder ton cœur et tes ailes occupés.

Ce drake tout feu tout flamme est accompagné de son compagnon animal hybride ! Le livret de la Tête Brûlée stimule l’imagination du lecteur dans la création d’un compagnon unique et attachant, et pave la route pour l’invention autour de la table d’une faune variée et originale.


façonneur

Le Façonneur

Tu sais que la vraie beauté n’est pas tape-à-l’œil, et tu as compris que l’art, c’est beaucoup de travail et d’acharnement. Il est important pour tous les grands façonneurs de se souvenir que leur métier est une pratique dangereuse : beaucoup se sont laissé emporter par leurs obsessions. Tes amis t’aident à garder les pieds sur terre dans ta recherche de la perfection.

C’est un ingénieur, un artisan, un artiste, ou les trois à la fois. Dril façonne Dragonia à la poursuite d’un idéal ou pour des raisons bassement matérielles.

erudit

L’Érudit

Tu travailles dur pour en apprendre le plus possible. La connaissance c’est le pouvoir, et tu combats pour la gagner et la protéger. Il est parfois difficile d’équilibrer ta passion pour le passé et ta vie au présent, mais tu ne veux rater aucune aventure… ou amitié. Après tout, les héros de tes histoires ont un jour déposé leurs parchemins et sali leurs écailles.

Ne sortant jamais sans sa sacoche lestée de vieux ouvrages pleins de rituels antiques et de récits épiques, dril y trouvera souvent la solution aux problèmes du présent.

adepte de la nature

L’Adepte de la nature

Tu connais la vraie splendeur de la nature. Les créatures sauvages chantent une chanson familière qui te rapelle ton foyer, et elles t’entendent rugir comme elles entendraient rugir un des leurs. Mais que représente Dragonia pour toi ? Peut-elle être aussi ton foyer ? Seule ton amitié avec tes semblables peut te faire percevoir la valeur de la culture dragonienne, et te faire réaliser la promesse d’une vie entre deux mondes.

C’est un adorateur de la nature, qui fera usage de sa capacité à communiquer avec les animaux, voire les plantes et les pierres, et qui sera tiraillé entre son amour de la nature et son appartenance à la civilisation dragonienne.

oracle

L’Oracle

Les ténèbres te parlent depuis ton plus jeune âge. Tu vois l’horreur approcher et tu travailles activement à la combattre, mais souvent les autres ne te croient pas et ne te font pas confiance. Tu t’es rapproché de la Noirceur pour apprendre ses secrets, mais n’oublie pas qui sont tes vrais alliés. L’amitié que tu entretiens avec les membres de ta couvée est la lumière qui t’empêche de sombrer dans les ténèbres.

Guidé par ses vision prophétiques, dril découvrira qu’il faut parfois plonger dans la Noirceur pour mieux la combattre.

guerrier

Le Guerrier

Tu es noble et fort. Dragonia est ton foyer et tu combats pour le défendre. Tu es un exemple pour tes semblables, mais essaie de ne pas toujours porter le monde sur tes épaules. Tes amis sont forts et habiles ; donne-leur une chance et drils te surprendront.

Le Guerrier n’est pas juste un combattant-né, c’est avant tout un être noble, fier et chevaleresque, qui protège les faibles et fait respecter les traditions.

Grandir

Dans Epyllion, progresser, c’est grandir. Après avoir obtenu assez d’expérience, les drakes vont passer d’un âge à un autre et devenir plus grands, plus matures et plus puissants. Les autres dragons les traiteront avec plus de respect, et leur relation au reste du monde évoluera également.

Mais, et c’est peut-être le plus important, c’est à l’occasion de ces changements que la connexion des jeunes drakes aux cinq lunes deviendra plus étroite et plus spécialisée. Les plus jeunes dragons sont liés aux cinq lunes, mais drils les perdront une par une en grandissant. Les plus âgés des dragons ne sont plus liés qu’à une seule lune, mais cette connexion est profonde et puissante, ce qui leur permet d’accomplir des prouesses magiques incroyables, sans le soutien de l’amitié.

Epyllion se distingue également d’autres jeux de rôles en prévoyant, dès le début, que l’histoire se terminera. Quand les dragons-joueurs auront fini de grandir, leurs aventures toucheront à leur fin, et ils accèderont au statut de Mystique (de gigantesques statues de pierre de lune qui délivrent leur sagesse aux jeunes dragons, mais uniquement en réponse à une question) ou d’Ancien (les serviteurs éthérés et muets des lunes, qui n’obéissent qu’à la volonté de la magie et manient une puissance prodigieuse).

La campagne vient tout juste d’atteindre son seuil de financement ! Avec seulement quelques jours restants, cette dernière ligne droite nous ouvre donc l’espoir d’atteindre le premier palier supplémentaire : l’impression des dracocartes en version physique, en complément du fichier PDF qui sera déjà fourni.

Si vous hésitiez encore, c’est donc le moment de foncer : le financement fermera ses portes jeudi 10 septembre à 23h59. Pour participer, ça se passe ici : https://fr.ulule.com/epyllion/

Il vous reste moins de 36 h pour participer à la campagne Ulule d’Epyllion !

Nous ne sommes plus qu’à quelques écailles de dragon du premier palier supplémentaire : les dracocartes en version physique. Portrait, nom, âge, Maison, profession, caractère… Chacune des 28 cartes de ce deck contient tout ce dont le Maître-Dragon a besoin pour improviser un PNJ au pied-levé.

Tous les contributeurs ayant choisi les contreparties « Drake ailé » ou « Dragon dents-longues » recevront ces cartes sous forme de PDF, mais la version papier rendrait leur consultation encore plus aisée. Si ce palier est atteint, de nouvelles contreparties seront débloquées, qui permettront aux contributeurs d’ajouter le deck à leur coffre au trésor…
Dracocartes

Pour celles et ceux qui ont encore besoin d’être convaincu(e)s, nous avons répondu à quelques questions pour Le Fix, en particulier concernant la campagne : l’interview est à retrouver ici ! Nous avons également approfondi certains aspects du jeu via les newsletters Ulule, n’hésitez pas à y faire un tour !