A Crowdfunder’s Strategy Guide de Stegmaier

Mon post initial sur TT avait été noyé dans le flood incessant de Phal donc j’en aurai bien parlé ici.

J’ai commencé le bouquin de Stegmaier sur KS et il est très sympa. Je ne suis pas forcément d’accord sur tout mais son approche est très intéressante. Sur le fond il applique le principe de base du crowdfunding, à savoir les gens avant les fonds. Cela parait évident comme ça, sauf que bien des projets sont loin de passer par là.

J’aime son idée d’écrire un blog et participer partout pour se créer un « pré réseau » avant de sa lancer. J’y vois néanmoins plusieurs freins.

Le premier lié au temps que ça prend de parcourir le web pour poster divers commentaires/conseils/avis un peu partout.

Le second sur son propre blog, ça coule de source, encore faut-il avoir des choses « neutres » à raconter qui attire le chaland en étant en rapport avec le sujet.

Enfin nous concernant il reste la barrière de la langue. Se contenter des internautes franco français est insuffisant. Or il faut déjà un bon niveau écrit pour écrire un blog en anglais « professionnel » et les langues étrangères de manière générale ne sont pas spécialement notre point fort.

Bref, si certains d’entre vous l’ont lu et veulent en discuter…

Oh OUI je veux bien en parler… parce que mes débuts de discussions ont été noyés non dans le flood mais dans le forum :frowning: (je ne sais pas ou est passé le sujet "conseil aux porteurs de projets ou on en a parlés…)

Je pense par contre que tu as une mauvaise lecture, moi je lis que son blog SMG lui sert a ca, pas son blog de conseils qui est un outil mis en place plus tard, avec un autre objectif… D’ailleurs en lisant son livre on se rend compte qu’il utilise plusieurs leviers pour créer cette communauté et in fine le blog n’est qu’un levier faible (ambassadeurs, relations presses « intelligentes », insertion dans des communautés cibles, etc.)…

Par contre un francais peut tres bien le faire, regarde 7thC et la communauté TT & BGG ou Conan… les deux ont fait monter le buzz sur ces deux communautés avant de lancer leur campagne (c’est sacrément réducteur par rapport aux explications de stegmaier je m’en rends compte apres l’avoir écris, mais ca reste dans l’esprit pur du « crowd before funding »)

J’avais plein d’autres sujets dont je voulais discuter sur le livre (des trucs ou j’étais pas trop d’accord et je cherchais d’autres personnes pour échanger), mais le sujet était tombé aux oubliettes (et c’était pas le moment de parler sérieux), donc je recherche ca et je reviens (peut etre que lundi… ca va dépendre… j’ai un gros planing perso en ce moment :smiley: :smiley: :smiley: )

Non non non, il faut dire « J’ai une lecture différente de la tienne » :stuck_out_tongue: (ah oups, c’est vrai qu’on a dit qu’on aseptisait pas ici xD)

Rigoles pas… j’ai faillit mettre un warning, l’ai viré, et me suis dit que c’était quand meme assez clair et que si on partait par la tout débat (au sens pur du terme) etait mort né d’avance…

 

agreed. Et, en effet, personne ne lit mal, chacun lit différemment :wink:

Je suis très fan de ce livre. Énormément de choses intéressantes, à prendre ou à laisser selon sa situation, son projet, ses possibilités. Franchement, si un gars avec des envies de KS me demandait conseil, mon premier/seul serait de commencer par lire ce livre. Au mieux, ça lui donnera des idées. Au pire, ça le fera renoncer devant l’ampleur de la tâche (et, ça, pour certains, ce ne serait pas plus mal. Tous les jeux ne sont pas faits pour finir en crowdfunding, heureusement!).

Si on peut se lancer sur une lecture critique, dans le sens de l’enrichir, je suis partant

Je n’ai lu qu’un 80aine de pages pour le moment donc je vous donne mon ressenti au fil de l’eau.

Son blog, hormis les articles KS je le connais pas. Il parle d’autre chose à la base ?

Je suis d’accord que son blog n’est pas son seul levier (et de loin). Il n’en reste pas moins que tous ses leviers sont un sacré bouffeur de temps, certes nécessaire je le concède (bien qu’il pousse le principe un peu à l’extrême à mon goût).

Je le lis par intérêt et aussi car un jour je me dis pourquoi pas me lancer vu que mon proto n’est pas « éditeur français friendly » (comprendre dès qu’il y a de la fig et du matos les éditeurs français ont tendance à fuir devant « l’ampleur » du truc). Néanmoins avec ma vie d’aujourd’hui, à savoir bosser car faut bien vivre, famille etc, je suis impressionné de voir que Stegmaier a pu mener de front les deux dans un premier temps (son ancien boulot durant le KS viticulture).

Et JMT quand tu parles de la communauté francophone de 7th Continent ou Conan je suis plus partagé. Elle a été certes très forte et a beaucoup compté dans le succès du KS. Mais sorti de la communauté purement française, ces deux jeux n’ont pas eu un écho énorme quelque part. Je prends pour ex Conan ou Fred Henry disait que les backers US étaient largement minoritaires comparés à un KS « normal ». Or, sans enlever de qualité au jeu Conan, si ça avait été monsieur tout le monde l’auteur, je doute que l’engouement aurait été le même. Fred est connu et reconnu dans le milieu et ses « entrées » auprès des éditeurs ont clairement servi la cause de Conan auprès du grand public. Suffit de voir les ressources fournies par les Space Cowboys durant tout le développement. Si c’est toi au fond de ton garage qui avait lancé le jeu, je dis pas qu’il n’aurait pas marché, mais tu n’aurais pas fait quasi 4M$.

 

Je continue avec un autre post pour éviter le pavé indigeste et parler d’un autre sujet.

Pour rebondir sur le bouquin je viens de lire son avis sur les EB, très instructif. Je suis globalement d’accord avec lui sur les effets plus néfastes des EB que le positif. Au delà du discount ridicule des EB, c’est surtout de pouvoir « se faire mousser » pour un backer qui annonce fièrement qu’il a un EB. Car franchement, 5$ de réduc sur un pledge à 100$ en moyenne faut vraiment être radin pour y accorder de l’importance. Suffit de voir le nombre de posts sur feu TT de mecs disant juste avec un grand sourire qu’ils ont chopé un EB.

Néanmoins quand je vois limite les scandales dès qu’un KS ne propose pas d’EB je me dis que c’est pas gagné, surtout pour les premiers projets. Les gens prennent désormais un EB par réflexe en se disant « j’analyserai l’offre plus tard ». Why not, bien que rien empêche de faire de même avec un pledge normal.
Le pire est que paradoxalement beaucoup de backers sont pas fans des EB si je me fie à son sondage.

C’est pourquoi je trouve excellente l’idée de proposer un SG de genre 24h au démarrage qui est débloqué si le financement est atteint dans ce délai. Tout le monde est gagnant et les backers seront encore plus motivés à partager le projet autour d’eux tout de suite. Et avec une bonne dynamique de départ, tu as déjà fait 90% du chemin.

Ceci me semble une bonne alternative aux EB non ?

Ah… c’est dense tout ca :slight_smile:

Bon je réponds en 3 posts par sujets… sinon on va pas y arriver… désolé si tout le monde fait pareil (le ouf il lance trois sujets en parallele chez les fous :slight_smile: )

Alkaias wrote:
Son blog, hormis les articles KS je le connais pas. Il parle d’autre chose à la base ?
En fait c'est moi qui me suis marché dessus, il n'a bien qu'un blog sur les articles KS “techniques”... le reste il le fait en travail communautaire sur BGG, FB, etc...
Alkaias wrote:
Il n’en reste pas moins que tous ses leviers sont un sacré bouffeur de temps, certes nécessaire je le concède
Bouffeurs de temps et je trouve compliqués a mettre en oeuvre... on oublie trop qu'il a commencé a une époque ou il n'y avait rien sur KS (enfin il le dit quand meme dans le livre), et donc a pu se créer une communauté de fan boys et une image de mec cool aupres de son coeur de communauté... donc au final déjà il n'est pas si simple de recommencer ca aujourd'hui, meme si cela n'a rien d'impossible, et je pense que ca a été moins chronophage a l'époque que ca ne se serait aujourd'hui de refaire pareil (sa communauté c'est crée autour d'un premier jeu a une époque ou KS etait peu concurrentiel, lui l'a surtout entretenue avec brio/génie ensuite...)
Alkaias wrote:
je suis impressionné de voir que Stegmaier a pu mener de front les deux dans un premier temps (son ancien boulot durant le KS viticulture).
Moi pas tant que ca, il est célib sans enfants... donc les journées peuvent se multiplier par deux ou trois sans soucis... quand j'ai créé ma premiere boite je bossais a mon "day time job" 40-50h par semaines et un peu plus pour ma boite, et franchement quand il y avait besoin de mettre un coup de collier je pouvais trouver a doubler ce temps sans soucis... (bon ok, si besoin je peut dormir 4-6h par nuit sur d'assez longues periodes... je paye juste apres... je dors a crédit quoi :) )

Ouf… de 1 :slight_smile:

[tres resumé et synthétique... ca mérite presque un post a par entiere ce truc :) ]
Alkaias wrote:
Et JMT quand tu parles de la communauté francophone de 7th Continent ou Conan je suis plus partagé. Elle a été certes très forte et a beaucoup compté dans le succès du KS. Mais sorti de la communauté purement française, ces deux jeux n’ont pas eu un écho énorme quelque part.
Tu veux dire quand je parles de la communauté sur BGG ? Tu as oublié qu'ils ont tous les deux étés (sans tricher) pendant au moins une semaine top 1 de la hotness de BGG sans tricher (a ma connaissance...ou une méthode que je connais pas)... les deux grace a un plan de com sans accrocs et l'un sur son matos/illus dispo avant KS, l'autre sur l'originalité de son jeu
Je prends pour ex Conan ou Fred Henry disait que les backers US étaient largement minoritaires comparés à un KS « normal ». Or, sans enlever de qualité au jeu Conan, si ça avait été monsieur tout le monde l’auteur, je doute que l’engouement aurait été le même.
Pour moi c'est le contraire, tout est bon sauf les francais tres sur-représentés (20-30 points de trop)... reste a savoir pour 7thC ?
Fred est connu et reconnu dans le milieu et ses « entrées » auprès des éditeurs ont clairement servi la cause de Conan auprès du grand public. Suffit de voir les ressources fournies par les Space Cowboys durant tout le développement. Si c’est toi au fond de ton garage qui avait lancé le jeu, je dis pas qu’il n’aurait pas marché, mais tu n’aurais pas fait quasi 4M$.
Alors très honnetement je pense que le nom de fred a énormément aidé pour bombyx ou les SC l'implication est très indirecte.. et elle a surtout aidée au professionalisme du KS et ce n'est pas rien, mais pas en tant que porteur du succes de par leurs noms...

Pour moi plus que ce que tu cites c’est deux choses (principales) qui ont fait la différence et qui rendent ce type de succes accessible a tous (pour moi je persiste qu’il était prévisible qu’ils feraient un gros score autour du million, pas qu’ils fassent > 3M, la seul la chance joue)

  • les $300k investis avant le lancement du KS qui ont permis de montrer beaucoup de choses,
  • le plan de com (bon ok lié aux 300k) qui a permis au truc de monter en puissance tres vite... et de créer un buzz pré campagne...
Et regarde le 7thC c'est un peu la meme non ? Différemment mais tu retrouves un énorme travail pré campagne, et une campagne de com aux petits oignons...

La différence par rapport a plein d’autres c’est que eux ont réussis a fédérer les communautés de maniere ultra forte, moi la lecture que j’en ai c’est : l’un sur ses artworks/figs, l’autre sur le coté unique du jeu… et c’est ca qui a fait la différence avec un jeu classique qui ferait la meme un an a l’avance avec le meme plan de com qu’eux…

[j’espere bien etre contredit hein :slight_smile: c’est mon point de vue mais il y en a surement d’autres… pis j’avoue que j’ai écris au km… je rajouterais peut etre plus tard :slight_smile: ]

(le troisieme plus tard, j’ai du taff :slight_smile: )

Alkaias wrote:
paradoxalement beaucoup de backers sont pas fans des EB si je me fie à son sondage.
vu qu'un certain F. Rossi vient de s'inscrire, il le dira surement mieux que moi mais...

le terme de sondage s’applique assez mal dans ce cas car posant le souci de la représentativité. Il serait plus juste de dire que, parmi les gens qui ont répondu à l’enquête menée par Stegmaier, une large majorité s’est exprimée en désaveu des early birds.

Si CMON menait la même enquête sur son site, les résultats seraient certainement très différents.

Après, je ne suis pas non plus un aficionado des EB. J’ai une vision plus pondérée, j’y vois du bien et du moins bien, de l’utile et du dispensable. C’est sur ce genre d’item que Stegmaier manque parfois de recul: dans son cas, ses projets, sa cible, sa communication, les EB n’ont aucun intérêt (et pourraient sans doute même avoir un impact négatif). Pour CMON? Pour le gars qui lance son petit projet? Pour… ?

C’est un outil à disposition. Comme tout outil, c’est ni bien ni mal. Tout dépend amha de qui et comment s’en sert

 

PS: les quotes en HTML, ça sux et ça ne résoud rien :frowning:

thierry wrote:
PS: les quotes en HTML, ça sux et ça ne résoud rien
j'osais pas le dire....

Sinon pour les EB demain ou lundi… j’en ai une tartine a dire, mais thierry a résumé : ni bien ni mal… avec ou sans tant que tu sais pourquoi tu le fais c’est une bonne idée :slight_smile:

Dites, je m’excuse d’interrompre légèrement cette discussion, mais le livre n’est pas prévu en d’autre langues ? J’adorerais le lire mais mon niveau d’anglais n’est pas suffisant… Pas mal de choses m’échappent.

(je sens que je vais me prendre un « bah retourne à l’école ! » mais tant pis :)))

Désolé, je doute qu’il soit traduit… c’est vrai que le niveau d’anglais est pas super élevé (c’est pas de la littérature, mais c’est sur que c’est pas le niveau pour jouer a un jeu en VO :frowning:

Pour le coup malheureusement c’est de l’anglais scolaire+ quand meme… donc désolé pas trop de solutions a prévoir a court terme, et aucune littérature sur le sujet en VF a ma connaissance…

C’est assez facile à lire quand même, après ça reste un bouquin en anglais c’est sûr. Il sera jamais traduit faut pas se leurrer.

Pour en revenir au sujet j’ai beau avoir pledgé 7th continent et pas Conan, j’ai beaucoup plus suivi le projet conan que 7th continent ! Autant pour Conan j’ai mon point de vue du pourquoi il a marché, autant 7th continent moins.

Pour ce dernier je pense aussi clairement que c’est son côté « ovni » ludique qui est à la base de son succès. Mais comment a t il fait pour fédérer le ricain je sais pas.

Conan a eu plusieurs facteurs. J’insiste sur le côté Fred Henry, auteur désormais reconnu dans le milieu et très accessible, ça joue beaucoup. J’en veux pour preuve qu’il m’avait filé à l’époque son phone alors qu’on se « connaissait » que depuis 5 mn. La licence aussi a permis d’attirer le public ricain je pense (au delà bien sûr du kilo plastique qui claque).

Là où il a fait très fort c’est qu’il a fédéré à mort les francophones, y compris auprès d’un large panel de joueurs qui ne connaissaient pas KS et qui n’y remettront surement jamais les pieds. C’est aussi la part de chance liée à chaque projet, avec des astres propices tu cartonnes !

Je vous laisse rebondir sur les EB avant de passer à autre chose, dommage qu’il n’y ait pas plus de poulets qui lisent le bouquin.

moi j’aime les EB surtout quand c’est au projet auquel je tiens, et les 5$ 10$ recuperer multiplié par le nombre de pledge dans l’année peut me payer 1 ou 2 jeux de plus ou une bonne partie des frais de port quand tu fais le decompte.

 

plus les PG ,et les Negoces de prix sur certains coup moi je prend

T’façons les Ch’tis vous êtes tous radins ! :wink:

What else ? Apres les deux ont eu un sacré panel de reviewers qui ont été « chauffés » avant le KS et ont donc teasés au niveau US… si tu regardes de pres le plan de com US tu verras qu’il était très similaire au final… :slight_smile:

Apres le succes de conan comme je viens de le dire sur le fil MB c’était un peu « imprévisible », mais licence forte + ks marketing super bien mené + beaucoup de préprod avec des artistes de qualité = le résultat qu’on a vu… et je pense que le fait que ce soit fred en tant qu’auteur a un peu joué, idem pour le tour de france de conan, mais c’est loin d’etre le tout ni le plus important (ca a aidé au lancement, et ca a permis de faire 40% de FR, mais sinon il aurait fait 20-30% vu qu’ils sont francais… et ca n’explique pas le volume monstrueux d’US et autres, parce que si on sort des pourcentages pour parler chiffre le volume US reste monstrueux…)

pour la trad, je suis persuadé que si quelqu’un se propose, Stegmaier sera partant :wink:

Ça m’aurait bien plu de le faire mais en ce moment, c’est totalement impossible…

Sur le blog/toussa: non, il n’est pas facile de faire pareil. En fait, il y a aussi une énorme part de chance dans sa démarche. Il a trouvé un sujet, une audience et ça a marché. Mais d’autres n’ont pas eu cette chance.

Chance qui peut évidemment s’expliquer aussi par le travail et le talent. Mais jamais totalement…

Et c’est le genre de chose que je n’aime pas dans ce livre que pourtant j’adore : les recettes. Parce que lu à la va-vite, par quelqu’un qui envisagerait de se lancer, ça ressemble à des recettes. Je fais ci, je fais ça, ça a marché, ça marchera. Bonne chance :frowning:

Ce qui est intéressant par contre, c’est de réfléchir au plan supérieur et de voir le plan d’ensemble (même si c’est un plan « result oriented »). L’idée directrice? Oui, c’est plus juste… qui est l’énorme travail de préparation, en particulier dans tout ce qui ne semble pas directement productif. Dans tout ce qui n’est pas directement tourné vers le produit/campagne.

C’est cet aspect que beaucoup de porteurs de projet me semblent ignorer. Même en amont, dès qu’ils communiquent/agissent, c’est totalement et directement lié à leur campagne. Et je comprend bien pourquoi, le gars qui a son projet en tête va difficilement pouvoir consacrer du temps à aller socialiser pour un retour marginal (au mieux). Et plus on s’approche de l’instant fatidique, moins ce sera possible.

En fait je trouve son livre vachement moins « il faut » que le blog… mais c’est vrai que certains conseils sont vraiment pas adaptables tels quels alors qu’il les martele comme des vérités… (sa seule et unique raison « vérité absolue » pour les exclues a juste failli me faire pisser de rire par exemple… ou la maniere d’occulter tous les avantages des EB…)