De la stratégie à Agricola (appât à TTiens)

Je viens de lire dans le forum de feu Tric Trac qu’il n’y aurait pas assez de topics stratégies/règles/variantes/martingales sur notre forum de cwowd.

La raison est simple. Ici, nous achetons des jeux en KS, mais comme la plupart du temps ils sont nuls, on ne joue pas avec. Heureusement, après avoir déballé et testé le dernier KS à 400 balles hors TVA et réalisé qu’il ne valait rien, il est toujours possible de faire une partie d’Agricola pour se consoler !

Afin d’aider les joueurs découvrant le jeu à ne pas perdre leurs 50 premières parties, voici un petit topic « Stratégie » sur ce jeu exceptionnel ! Je précise que je parle uniquement du jeu avec l’extension Fermiers de la Lande, sans laquelle le jeu est malheureusement bien moins intéressant.

Comment gagner à Agricola ?

En faisant plus de points que vos adversaires, évidemment !

Les naissances

Pour ça, la façon la plus classique consiste à augmenter votre nombre d’actions par tours (initialement 2) en effectuant des naissances, pour arriver au maximum à 5 actions par tour.
Facile ? Non, car pour cela il va falloir construire d’onéreuses pièces dans votre habitation, et ensuite les chauffer pendant toute la partie. De plus, il faudra nourrir toute votre petite famille, ce qui est plus ou moins simple. Du coup, il arrive fréquemment que des parties se gagnent avec seulement 3 membres de famille, suivant la configuration et surtout les cartes disponibles.

En début de partie, après le draft, il convient d’analyser précisément sa main de cartes. Vais arriver facilement à construire de nouvelles pièces ? Est ce que j’ai des cartes me facilitant la vie pour nourrir ma famille ? Arriverais je à « rentabiliser » ma 4ème et 5ème action (par exemple avec des bonus sur une action peu recherchée) si je décide de faire plusieurs naissances ?
En fonction de ça, vous avez déjà une idée d’une stratégie au départ. Et ce qui est beau avec ce jeu, c’est que la tactique et l’opportunisme sont également très présents. Quelques grosses actions à bois ou à roseau inespérées, et vous pouvez finalement revoir votre plan initial !

Contrairement au jeu de base qui favorise (trop) les parties avec 4 pièces dans votre habitation, le jeu avec extension est bcp plus ouvert, et des parties originales avec seulement 2 pièces sont parfois possibles !

Se nourrir

Comment nourrir tout ce beau monde à Agricola ? Durant les 6 récoltes de la partie, il vous faudra nourrir vos bonhommes, à raison de deux nourritures par ouvrier, pour chaque récolte. Plusieurs façons pour faire ça:

  • Aller péniblement chercher vos PN à la pèche, au journalier, etc… C’est très lent, très peu efficace, sauf si vous avez un combo de carte interessant pour booster les cases correspondantes
  • Manger des animaux. Pour cela, il faut construire un aménagement de cuisson, puis récupérer des animaux à manger. C’est une façon très courante et assez simple pour se nourrir, mais attention, essayez de lancer le plus rapidement des reproductions d’animaux pour gagner de la nourriture automatiquement après chaque récolte. Pas forcément besoin de cartes pour vous aider pour partir sur cette stratégie de nourriture.
  • Cuire du pain. C’est souvent la stratégie la plus complexe. Sans cartes pour vous encourager vers cette voie, c’est souvent très déconseillé. Il vous faut un four, des céréales, et c’est beaucoup d’action pour simplement obtenir 5 nourritures si vous n’avez pas les cartes qui vous aident. Néanmoins, il y a énormément de cartes pour favoriser cette stratégie (aide pour avoir les céréales, pour semer, pour labourer, etc…). A noter qu’avec l’extension, l’action spéciale permettant de transformer une forêt en champ (sans utiliser d’action) est extrêmement utile.
  • Les stratégies « alternatives ». En plus de certains aménagements plus faibles (menuiseries, etc…), il existe pleins d’autres façon de se nourrir grâce aux différents aménagements et savoir faire que vous aurez dans votre draft. Régulièrement vous trouverez un combo rigolo pour nourrir automatiquement votre famille dès le tour 7, donc n’hésitez pas à tenter des choses !

Une belle ferme, ou pleins d’aménagements?

En général, une partie qui gagne est une partie où la ferme est remplie ! C’est à dire des points dans toutes les catégories, des rénovations finies, beaucoup de chevaux (ça fait bcp de points ça !), 5 champs, etc… En complètement, avoir des points avec des cartes est un gros plus pour arriver à des scores supérieurs à 70 points, mais attention à ne pas tout miser la dessus. Les aménagements sont là avant tout pour accélérer votre partie (mieux vous nourrir notamment). Construire des aménagements « juste » pour les points est en général sous optimal en terme de nombre d’actions comparé à seulement améliorer votre ferme. Donc en priorité, visez une belle ferme, et compléter avec des points de cartes si votre partie tourne très bien ou que vous n’avez plus rien à faire.

Surveillez vos adversaires et priorisez vos actions

Agricola est à la fois un jeu de stratégie (planifier plusieurs tours à l’avance un plan de jeu) et de tactique. A chaque tour, il convient de prioriser vos actions. Une action indispensable pour vous ne doit pas forcément être votre première action du tour. Si elle n’est pas menacée par les autres joueurs, n’hésitez pas à prendre ces 6 bois ou ces 4 roseaux qui trainent sur le plateau. Evaluer à chaque tour quel est la meilleure action possible en fonction de ce qui est disponible, de votre plan de jeu et de celui de vos adversaires est essentiel pour progresser à Agricola.
Les actions spéciales (qui peuvent être utilisées à la place d’une action normale, mais sans poser d’ouvrier) sont également très importante et à ne pas négliger. Attention toutefois à ne pas se priver d’une très bonne action sur le plateau juste en ayant été trop gourmand en allant chercher une action spéciale.

59 « J'aime »

Si j’avais pu mettre plus de coeurs, je l’aurais fait rien que pour ça :joy:

15 « J'aime »

Pareil :joy:

1 « J'aime »

Tu pourrais mettre ça en gras tellement c’est juste. On pourrait aussi parler des « seuils » à partir duquel un stock sur une case doit être pris (presque) à coup sûr, ça dépend du type de ressource (et des aménagements / savoir-faire présents mais c’est une autre histoire).

1 « J'aime »

Moi je vois surtout qu’@arendhel est content de ne plus être le seul et unique joueur d’Agricola du forum :smiley:

11 « J'aime »

Oui c’est essentiel. Et même quand on connait très bien le jeu ça peut parfois être compliqué. J’ai déjà fait des parties où sur mes 8 premières actions lors des 4 premiers tours (avant la récolte 1), 6 voire 7 étaient « imposées » si je voulais lancer le combo à temps. Ou idem sur les 14 actions des 7 premiers tours.
Dans ce cas il faut bien peser le pour et le contre lors qu’une très bonne action de ressources est disponible. Car la prendre peut casser ces plans, mais ne pas la prendre signifie se priver d’une bonne action et la laisser aux autres.

C’est aussi pour ça qu’à deux le jeu est un peu moins interessant car les stratégies exotiques offrent souvent trop de bonnes actions à l’adversaire et sont donc pénalisées. Alors qu’à 3/4/5 c’est beaucoup moins problématique.

1 « J'aime »

Mode provoc’ ON

L’imbécile qui a pense celà ne s’abaissera pas a venir lire les gueux ici.

Et Les martingales vu par TT du type contrat a Marco Polo ou Cowboys à GWT c’est des mecs qui ont fait une partie et préfère gueuler sur un forum plutôt qu’en jouer une deuxième et avoir un avis un peu plus intéressant à donner, plutôt qu’à raconter des conneries

Mode provoc’ OFF

2 « J'aime »

Clairement !
Surtout que les stratégies les plus fortes à Marco Polo (et qui pourraient dans certains cas s’approcher d’une martingale), c’est quand tu te trouves un combo fumé sur les villes (Sumatra pas exemple) et que tu le rush tout seul.
Et sur GWT, Bâtiments fonctionne mieux que Cowboy une fois que tu connais un peu le jeu.

Mais ne sous égarons pas. Ce sont deux très bons jeux, mais beaucoup moins bien qu’Agricola !

4 « J'aime »

Et surtout à Agricola il y a la carte Jean-Claude Vandamme.

1 « J'aime »

Mon avis sur Agricola alors :grin:

Certainement un très bon jeu (non un Excellent jeu) mais je l’ai connu , joué trop tard (en 2017 de mémoire) donc il ne m’a pas fait d’effet « waouh! » de que plus que cela et je l’ai trouvé un peu daté.

Je n’en ai fait donc que deux parties: jeu très bien , intéressant,… mais j’ai des jeux plus intéressants (de mon point de vue s’entend) dans ma Ludo donc pas le temps, enfin non l’envie d’aller plus loin dans la nécroludie (oui j’invente des mots) .

:point_right:Niveau stratégie, tactique, approfondissement je n’ai rien a dire concernant Agricola ayant à peine effleurer le jeu et son potentiel
(que je lui reconnaît sans discuter ni émettre de réserves)


En gros rien à dire mais je le dis quand même :crazy_face:

4 « J'aime »

Je vais y réfléchir, mais peut être que tu échapperas au goulag avec cette critique.

5 « J'aime »

Quand @blobe aura donné son avis sur Agricola le mien passera pour une critique dithyrambique

3 « J'aime »

I’ve been summoned

Alors, ce jeu, a l’époque ou y avait que ça devait être une merveille (en même temps quand t’as le choix entre ça et dune je peux comprendre), aujourd’hui les seules personnes qui y prennent encore plaisir sont des adeptes des pratiques sado masochistes ET qui ont un gout pour la laideur ou bien les nostalgiques d’anciennes époques (que je ne citerais pas hein!).

J’aime son coté punitif, mais je sais pas jouer, du coup il est plus doux de me latter les burnes avec un clou rouillé que d’y rejouer.

Le coté « tiens on va drafter » pour une première partie et le mec te sort 352 cartes et te demande de choisir, c’est non aussi.

Je précise que je ne critique pas la laideur en tant que telle, je joue bien a hansa teutonica, projet gaia ou el grande.

Bref, vous aurez compris que la seule conclusion qui s’impose est…

Parce que la date d’expiration est passée. Y a certaines choses qu’il faut laisser mourir, plutôt que d’en extraire une sorte de concentré rance.

10 « J'aime »

Dune est beaucoup plus vieux.

Pareil déjà que le titre c’est du Mozart, mais alors ce paragraphe il mérite une centaine de coeurs au moins

3 « J'aime »

J’ai découvert ce jeu vers 2010, et depuis j’ai joué à énormément de jeux. Mais je reviens toujours très régulièrement vers celui là. Je pense que j’ai fait autant de parties d’Agricola que tous les autres jeux réunis. Et j’ai jamais retrouvé autant de rejouabilité.
Il est moche, il est assez inabordable pour un nouveau joueur aujourd’hui (surtout s’il joue avec nous, mais de temps en temps on trouve quand même une victime), mais quelle richesse et profondeur. Après je comprends qu’on puisse considérer que parler avec un fan d’Agricola, c’est comme discuter avec un développeur en Fortran qui explique que c’est le meilleur langage du monde.

C’est punitif, et ça c’est cool. Contrairement à tous les jeux bisounours qui sortent en ce moment et où tu roules sur le jeu dès la première partie et où les scores sont 780, 782, 785 à la fin. Et ce qui est bien, c’est que même en connaissant parfaitement le jeu, c’est encore possible de foirer complètement une partie et d’agoniser pendant 2 heures sans pouvoir nourrir ses ouvriers. Et ca aujourd’hui, ça manque je trouve.

Le jeu sans draft est au mieux moyen, au pire mauvais. Mais sur une première partie, c’est trop dur. Le mieux avec des débutants, c’est de faire drafter les joueurs qui connaissent, et de juste constituer un deck sympa avec des bonnes cartes pour les joueurs débutants.

Trois très bons jeux, mais quand même pas autant de rejouabilité qu’Agricola. Mais Projet Gaia, c’est mon 2ème jeu le plus joué donc je valide. Tu n’échapperas pas au goulag malgré tout, mais tu auras du coup le droit d’emmener une boite de Projet Gaia avec toi.

5 « J'aime »

Il y a comme un truc qui cloche : un appât à TTiens MAIS une invocation de @blobe
image
Sur Agricola, bon jeu (j’en ai fait pas mal) mais je lui préfère Le Havre et surtout Ora et Labora du même auteur (ahh la grande époque de Rosenberg).

3 « J'aime »

Oui et non. Je n’ai pas de souci avec les jeux punitif (j’aime les bios et Pax Pamir), mais Agricola peut aussi être frustrant, car on peut facilement arriver à ne rien faire du tout. J’aime bien les jeux où même quand on est débutant on peut avoir de petites victoires ou des défaites mémorables. A Agricola on a juste l’impression de se traîner mollement et sans possibilité de remonter pendant tout le jeu. Je trouve que ça peut être triste (surtout que le jeu est long).

A noter que si j’apprécie tout de même Agricola, j’ai beaucoup de mal avec Terra Mystica. Mais pas de jaloux car je n’aime pas du tout le jeu préféré de Blob, qui est encore plus moche et froid qu’Agricola.

1 « J'aime »

@arendhel et sinon t’as un avis sur la stratégie à Caverna ? Je termine ma première partie sur BGA et comme dirait @blobe :

:sweat_smile:

Alors attention, je parle de projet gaia
image
Qui est nettement plus sexy que TM parce que.

1 « J'aime »