Etherfields - de Michał Oracz - par Awaken Realms

Je ne crois pas qu’il y ait de sujet « on y joue » alors c’est parti pour les questions/réponses et autres retours sur le jeu pour ceux qui ont la chance de l’avoir reçu et d’y avoir joué :slight_smile:


Liens utiles : L’application (officielle) - Livret de règles (en français)

7 « J'aime »

25 messages ont été fusionnés à un sujet existant : Transfert des messages - Gestion des timeline

132 messages ont été fusionnés à un sujet existant : Transfert des messages - Gestion des timeline

1eres impressions de Vincent Lcvz sur le groupe FB français :

"Review après 12h de jeu
voila, j’ai passé mon weekend sur Etherfields, voici donc mon humble avis, sans spoiler je l’espere

TL;DR = ce jeu est simplement excellent et incroyable

Conditions de jeu: j’ai joué en soluo, avec la FreeSpririt et le Spécialist, en écoutant la Playlist “Etherfields” sur spotify. j’ai joué une douzaine d’heures, avant de sauvegarder, sans avoir fini la campagne bien sur (estimée à 50h)
D’abord les quelques points négatifs:
les règles semblent compliquées à la 1ere lecture (surtout que je les ai lu sans le jeu). Mais une fois que l’on joue, tout devient plus clair !
Le flow du difficile a appréhender à la première partie (heuu je fais quoi maintenant?) mais une fois qu’on a compris, ca roule super. Pareil pour le set-up, le 1er est un peu long
en anglais, beaucoup de termes sont assez proches (slumber tiles, deck, map…) un peu compliqué de s’y retrouver au début. J’espere que ca sera plus simple en FR
la disposition du plateau n’est pas pratique du tout, on passe son temps de dream/slumber debout (c’est la partie la plus fréquemment utilisée, et la moins accessible). Et il faut aussi beaucoup beaucoup de place pour jouer (ca m’a pris ma table de jeu + 3 chaises pour être confort.

il faut vraiment bien TOUT lire, et tout regarder
D’ailleurs, il y a vraiment beaucoup d’élements à se rappeler et a ne pas oublier (les items, les notes, les wisdom, les masques, les tuiles, les cartes…). Tout étant assez étalé sur la table de jeu, ca ne rend pas la chose aisée, on a vite fait de zapper une option

la systeme de sauvegarde expliqué dans le bouquin est trop compliqué pour rien. C’est bien plus simple en vrai.
c’est pas un jeu que l’on sort pour une soirée. une nuit peut être, un weekend plutot.

Et le positif:
le jeu est magnifique, j’ai jamais vu ca. Chaque artwork est splendide et il y a en des centaines différents…et le matos est d’une qualité maximale. J’ai pas mal de jeux, c’est de loin mon jeu avec le matos le plus quali (plus quali que Tainted grail de mon point de vue)
quand on a compris le flow, ca enchaine super bien !
la mission tutorial est bien fichue, ca met dans le bain et on apprend vite. Le début du jeu est assez simple. Des règles supplémentaires sont incorporées au fur et a mesure des missions, c’est tres intelligent.
la mécanique des signes, c’est tout bête, mais ca marche super bien.
La diversité des rêves, ils ont chacun leur propre mécanique et regles différentes, c’est presque des jeux dans le jeu.
Sur ma partie en particulier (toujours sans spoiler)
j’ai fait 5 reves sur ???
j’ai pris une douzaine de page de notes
j’ai joué avec la regle “pas de 1er joueur, on fait les actions dans l’ordre que l’on souhaite, quelque soit le perso
l’enchainement des slumbers/reves est parfois un poil lourde (les slumbers sont faits pour ralentir et affaiblir les persos). quand on commence un slumber on a vite fait d’etre découragé.
je ne trouve pas le jeu super difficile (il l’est, mais c’est pas insurmontable). Beaucoup moins que TG pour reprendre la ref. Pas mal de choses sont mises en place pour aider les joueurs.
je n’ai pas ouvert la boite “Creature of etherfiels”. Mes stats de sortie des entités me font dire pour le moment que ca ne vaut pas (encore?) le coup.
le livre des secrets reste assez discret, on y va pas si souvent que ca, c’est bien.
Vivement le weekend prochain que j’y retourne
Voila, si vous avez des questions, n’hésitez pas !
"

13 « J'aime »

ma petite (lol :slight_smile: ) contribution sur le jeu:

Après 3 jours (environ 16 heures) dans le spleen de Awaken Realms, un constat: c’est bien le plus OLNI de ma ludothèque bien garnie: il est vraiment différent par ce qu’il propose en terme d’univers et la mécanique emprunte à pleins de jeu differents.

Bizarrement, le jeu le plus proche, a mon avis, est horreur a Arkham JCE, que ce soit en thème d’ambiance et de variétés de situations (ne fuyez pas…)

C’est très réducteur mais Etherfileds va beaucoup plus loin dans le délire avec parfois des situations tres surprenantes suivant les choix que l’on fait et une évolution permanente de son paquet mais aussi du monde: un « deckbuilding » permanent sur quasiment toutes les piles de carte du jeu: on augmente petit a petit les cartes de terrain, d’ennemis, d’objets, d’évènement aléatoires, des règles qui se rajoutent suivant les quêtes que l’on a faites, bref très déroutant car même le jeu change petit à petit en permanence.
Pour moi c’est sa grande force: proposer un univers avec pleins de questions qui est en perpétuel mouvement suivant les choix que l’on fait et les réussites/échecs des aventures.

BREF la manière d’amener le thème c’est 10/10 mais ce n’est pas pour tous les joueurs, j’ai des potes, c’est même pas la peine d’essayer de les faire sortir de leur zone de confort.

Les règles sont volontairement réduites au nécessaire, elles tiennent sur 15 pages, on se dit que c’est facile et clair, mais on y revient quand même souvent au début, car il n’y a pas beaucoup de répétions de tournures et si on a zappé « la phrase », en jeu on va immanquablement tomber sur la situation qu’on ne saura pas quoi faire, heureusement qu’il y a l’index. Petite remarque, il y a beaucoup de questions qui sont posés sur le forum officiel (https://www.etherfields-secrets.com/) mais dans la quasi totalité des cas, c’est marqué dans la règle. faussement facile donc la règle —> 7/10

Le plateau, il est clair, avec pleins d’emplacements pour mettre les différentes piles du jeu, il à été agrandi par rapport au KS mais il souffre de 2 GROS défauts:

  • le plateau où l’on joue les évenements aléatoires/les quêtes est très mal orienté, on doit tout le temps se lever pour lire les petites cartes carrées de 10cm avec du texte dessus. C’est très pénible et certains « radicaux » proposent même de découper cette partie pour faire comme un plateau supplémentaire a coté mais orienté vers les joueurs.
  • pleins de petites emplacements pour les paquets c’est cool… mais il en manque au moins 2: le paquet marché des objets et la pile de cartes influence. Pour ma part je les poses sur l’emplacement de l’heure qui prend beaucoup de place juste pour un misérable jeton.
    bref plateau est pas si fonctionnel que cela mais c’est au moins propre et surtout joli —> 7/10

La mécanique du jeu est simple, un déplacement sur des lieux où se gère les évènements hors quête/rencontre et un plateau où l’on va passer la majorité de son temps de jeu.
Le 1er plateau à son importance car on va se balader et sur chaque case il y a un effet (genre piocher un évènement aléatoire, aller faire du shopping, aller a un sanctuaire pour avoir des effets positifs, prendre le train, chercher des clefs pour payer le cout des quêtes etc… c’est un parcours fléché donc il y a quand même de la réflexion mais on peut aussi prendre des raccourcis au prix d’une pénalité.
Quand on atteint un lieu portail on pioche une rencontre et on passe à l’autre carte.
L’impression que les rencontres aléatoires nous font perdre du temps est s’en doute très juste mais c’est pas non plus du farming comme les statues de Tainted Grail par exemple, les rencontres aléatoires ne sont pas totalement négatives, çà donne du loot, on prépare les cartes pour les quêtes principales, on a des événements liés aux choix passés (positifs ou négatifs hein…).
Quand on est dans l’histoire principale, c’est là que l’on prend un claque, a la fois visuelle (car le jeu, les cartes sont vraiment très jolis) mais aussi narrative.
Après plus d’une dizaine de « quêtes », pas une ne ressemble a une autre en terme de choses à faire et de mécanique… Les situations sont très variées mais un point commun émerge: on ne peux pas tout faire à cause du temps limité, de l’état de ses personnages et surtout on ne connait pas les conséquences: est ce que ce choix est une perte de temps et de cartes? faut il vraiment fouiller là bas?
En terme de mécanique, on nous demande énormément de choisir: que ce soit dans les paragraphes de texte, dans la manière de jouer nos cartes (effet faible mais on la défausse, effet plus fort mais on là récupère plus difficilement), dans la gestion des tours, possibilité de payer un cout moindre mais on rajoute de l’aléatoire pour compenser au risque de tout perdre etc…) c’est vraiment le point fort du jeu pour moi. Assumer ses choix.
Il est aussi important de bien regarder les cartes, beaucoup d’indices s’y trouvent… le jeu est parsemé de puzzles. bref la mécanique amplifie l’ambiance, les situations se renouvellent bien, les paquets se remplissent de nos choix; on a vraiment l’impression que le jeu évolue. BRAVO —> 9/10

Bref, j’attendais Solomon Kane cette année (la bonne blague :slight_smile: ) pour LE KS narratif mais ca va etre dur apres le passage d’ETHERFIELD.

Bravo Awakens Realms, ce jeu est une perle.

35 « J'aime »

Merci pour ce CR très complet :wink:
Ca donne encore plus envie de recevoir le jeu !!!
Tu as joué en solo ?

C’est exactement ce que je cherchais :star_struck:
Merci pour ton retour sur le jeu!

Je me suis contenté du minimum syndical car je craignais que ce soit répétitif (jouer 2 « jaunes » puis 3 « verts » etc.) mais ton message me montre que ce jeu est vraiment l’aventure que je recherchais :slight_smile:
Maintenant j’hésite à rajouter l’add on « Sphinx » quand ce sera possible :grimacing:

Merci pour ce super retour vraiment éclairant et enthousiasmant !

Je relance sur le 5eme joueur et le chevalier d’épines. Les 5 ème joueurs change t il le gameplay ? C’est déjà pas trop long à 4 ? Qu’apporte le chevalier ?

A cause du confinement, j’ai joué en solo.
Bien que la règle encourage à jouer qu’un seul personnage (car mine de rien la partie deckbuilding + les choix rendent le jeu un brin compliqué) je n’ai pas pu choisir entre 3 archetypes qui me plaisaient bien donc j’ai fait les parties avec 3 personnages.

J’ai quand même fait une mission avec un seul personnage, et çà c’est très bien passé.

Il faut noter que le jeu est tres « open », les joueurs peuvent venir/partir sans aucun soucis, le « système » nous demande de mettre de coté certaines cartes pour les personnages non présent par exemple. On a la possibilité après une mission ou la visite d’un lieu de faire un « réveil » et donc de changer de persos si on veut à se moment là.

(mode geek on)

Pour le Thorn Knight, c’est un peu special, c’est un peu un « super saiyan » ( :wink: ): on peut a un moment donné, revetir l’armure d’or du « chevalier d’epine », prendre son deck et garder 5 cartes seulement de son ancien perso et apres… ben faut de la grande baston derriere car il est conçu que pour cela… cartes bourrines avec mode regen + rush sur l’ennemi: bref que une spe anti-boss…
Attention, il sait faire quasi que cela, donc c’est pas la peine de le foutre dans une mission où il faut ceuillir les fleurs… hein!

sa finesse c’est un carburant à 90% de rouge mélangé à 10% de jaune pour peter la gueule d’en face!

Il perdra son coté berserker qu’a sa mort ou sur une carte précise du paquet évenement.
(mode geek off)

5 « J'aime »

ça rale un peu sur le board qui n’est pas très fonctionnel pour les joueurs solo ou à 2 qui jouent côte à côte, ça fait mini gate mais c’est aussi lié au fait que les seules personnes qui s’expriment sont dans ce cas (covid + réception toute récente).
Certains ont même découpé le board en carton. Dans le stream marcin réponds à une question et dit qu’ils mettront peut être le board à dispo sous forme électronique si certains veulent en faire quelque chose.

Avis préliminaire basé uniquement sur le tuto de The Dungeon Dive, avec spoiler mineur sur l’intro.
Il est pas content au début sur certains points (le board, l’absence de label sur les divider et l’absence de mise en place claire pour commencer le jeu) mais ça s’arrange après.

3 « J'aime »

En fait le truc c’est que si tu joues normalement à 2 3 ou 4 tout le monde ne peut pas être dans le sens de lecture c’est obligatoire et personne ne s’en plaint. N’ayant pas le jeu je me demande vraiment à quel point c’est un soucis d’avoir le plateau horizontal et les cartes au centre (qui ne sont pas les cartes que tu regardes en détail mais les réserves de cartes à 90° ce qui est très souvent le cas dans d’autres jeux).
On quelle sera la position adoptée par AR au final.
Le truc c’est que tout ce qui sort vient des joueurs solo vu qu’il n’y a un peu qu’eux qui jouent déjà au jeu (ça vient d’arriver donc c’est plus facile de jouer en solo que de monter un groupe à 3 ou à 4 surtout vu la période).

2 « J'aime »

En fait, c’est plus vicieux que cela…

la problematique c’est que sur la partie du plateau en question, on a des cases numerotés auquels l’on pose les cartes dans le meme sens des numeros… ta carte b3 recouvre le b3 du plateau.

Mais, et c’est là que c’est debile… le sens est vers L’INTERIEUR (vers le centre du plateau).
Donc effectivement normalment s’il etait vers l’EXTERIEUR on aura un coté où la lecture est droite (ok), deux cotés où la lecture est de travers (ok aussi) et le coté bord opposé, ben lui c’est un peu loin bien sur…

Là on a les cartes à l’envers pour le joueur le plus proche et les joueurs de travers doivent se pencher au millieu de la table pour lire les cartes et celui au fond, ben il se demerde tout autant :slight_smile:

c’est con, mais niveau ergonomie de base c’est n’importe quoi et ca fait chier 4 joueurs au lieu de normalement un seul. Et comme le millieu de la table est encombré de cartes ben, ben on a pas d’appui pour se pencher…on doit faire les girafes.

ps: cen’est pas comme le 7eme continent où chaque joueur scrute la carte a fond et on la pose, là il y a du texte, des numeros de paragraphes quand on veut faire l’action; les couleurs sont sombres, et certains trucs (leger spoil) neccessitent de regarder apres que la carte soit posée, recouverte, etc…

3 « J'aime »

J’avoue que j’ai un peu de mal à visualiser, faudra juger sur pièce!

les derniers chapitres s’enchainent très très vite (et d’ailleurs on a l’impression qu’ils ont été un peu torchés comparé aux 1ers chapitres qui sont très denses)

On en est au début du 10,

Résumé

on vient juste de sortir du Wyrd

Je verrais bien (pas de spoil), mais on s’en doutais un peu vu l’évolution de l’histoire.

Le coup du plateau c’est quand même une erreur grossière pour un éditeur aussi expérimenté. On ne peut pas passer au travers si on teste son jeu; à moins de l’avoir fait seulement sur Tabletop Simulator :thinking: (ils l’ont modifié pendant le premier confinement il me semble)

Je ne sais pas si je vais trouver le courage de découper mon plateau de jeu; je déteste abimer le matériel :roll_eyes:

Au final, je vais probablement imprimer un plateau customisé mais ça va faire un peu tâche au milieu d’un aussi beau matos (il n’est pas impossible qu’AR fournisse un fichier à imprimer).

Il y a eu plusieurs versions je pense, ils ont fait les playtests avec celui qu’on a vu à l’origine ou des montages pour l’équilibrage des scénarios. Mais c’est en effet très étonnant.

En même temps, vous trouvez vraiment que le plateau à une utilité ? A part mettre des carte à un endroit spécifique, ce qui ne sert strictement à rien à mon avis, il met juste un peu d’ambiance. J’ai un playmat de grande taille avec un décors prairie pour les jeux de fig, je pense qu’il me fera très bien l’affaire. Comme ça pas de découpe ou autre bidouille :slight_smile: