Hier j'ai joué à un jeu crowdfundé

Première partie d anachrony également :yum:

Super jeu, thème très bien rendu, les mécaniques s imbriquent bien, super martos

Les règles ne sont pas compliquées à s approprier

2 petits bemols : le lancer de dés pour le vortex qui ajoute une dose d aléatoire pénalisante, disproportionnée au regard de l ensemble du jeu mais cette règle reste facultative

Et surtout autant les decors et les ambiances sont graphiquement réussis autant les personnages sont super mal dessinés ( comme dans trickerion d aillleurs)

En tout cas hâte d y rejouer :wink:

 

je ne vois pas trop en quoi le dé vortex soient si disproportionnés, tu prends des risques en empruntant des ressources dans un futur instable, normal que le résultat soit lui aussi incertain (après plusieurs parties tu verras qu’il y a aussi quelques imbrications avec certains bâtiments/perso qui te donnent une plus gtande marge de manœuvre, de plus jouer ou non avec l’apparition d’ anomalie peut s’avérer stratégiquement pas déconnant …
(après tu peux jouer aussi avec la semi variante dans laquelle tu prends automatiquement 1 vortex lorsque tu dois lancer un dé, là pour le coup tu rentres dans le mega calculatoire)

Fectivement` on a joué à 4 et on a conclu qu il fallait joué avec la variante officielle

Thématiquement rien à redire c est dans le ton comme le reste du jeu

Mais pour des parties où les scores semblent se jouer au point près , des variations de lancé de dés entre 0 et 2 ça fait lourd … pour un jeu qui reste quand même très calculatoire

Après pour moi cela reste une de mes plus belles découvertes ludiques de cette année :wink:

Chez nous on laisse le choix au joueur soit il lance le dé soit il prend 1.

Comme cela tous le monde est content

J’ai acheté Santorini, j’ai joué, mes gosses aussi. C’est très très bon. Je l’avais essayé au moment de la livraison, j’avais bien accroché et mes filles aussi. Retrouvé enfin en boutique, on en a profité :mrgreen:

Première partie de Root hier à 4.
C’est très sympa et une bonne surprise après la déception de Vast (d’ailleurs même ceux qui apprécient Vast se sont accordé pour dire que Root est bien meilleur). Le jeu n’est pas évident à prendre en main, mais le tutoriel (les deux premiers tours sont guidés) aide bien à comprendre sa faction. On ne comprend comment fonctionne les autres factions que vers les trois quarts du jeu, mais c’est le problème d’une première partie sur ce type de jeu.
La partie a duré 1h45 (fort raisonnable ma foi), s’est soldé sur un score très serré de 30-29-28 (et moi qui ai abandonné la victoire au score pour tenter une dominance, qui fut contrecarrée mais je n’étais pas loin, il m’a manqué un guerrier pour gagner).
Tout le monde a hâte de refaire une partie avec une autre faction.
Le matos est mignon comme tout, les petits ani-meeples font sensation.


En bref, j’ai bien aimé. Peut-être pas la baffe ludique ni le coup de cœur de l’année mais c’était frais et agréable.

Alors hier après-midi , première partie de This War of Mine. On ressent bien l’ambiance du jeu vidéo et le coté angoissant est plutôt bien rendu avec des décisions difficiles (fatales ?) à prendre. C’est assez long après 4h30 de jeu (dont la partie explication/compréhension des règles) on a seulement bouclé le premier chapitre et on a voulu sauvegarder a la fin de celui-ci sauf que tous les personnages sont morts… Le jeu est assez lourd a comprendre au niveau des mécaniques de cartes, couleurs et événements, mais une fois qu’on a compris ça se déroule assez simplement. On a souvent à faire face à des choix compliqués que ce soit sur la construction/recherche d’un objet ou sur l’exploration et les conséquences que cela implique… A refaire assez rapidement.

Alors, plein de compte rendus vu que je ne poste jamais et que c’est quand même bien utile quand on hésite pour un jeu (désolé pour le pavé) :

Arcadia qu’est : partie récente avec le scénario final de la campagne du sans nom (après ne pas y avoir touché facile depuis plus de 6 mois) : -la mise en place est longue pour une partie (mais genre beaucoup)

-c’est comme le vélo ça s’oublie pas et c’est vraiment simple à jouer

-c’est bien fun et l’ambiance est au top

  • ma femme qui se plaignait d’avoir des persos/équipements moins bons et une absence de titre (des bonus issues des précédents scénarios) à achever le boss en mode dés de la mort qui tue qui a trop de la chance : bref c’est équilibré et rien n’est joué d’avance

  • il me manque un jeu de dé et il faut une grande table :wink:

-faut qu’on enchaîne avec le dragon ça promet des grands moments

Dungeon roll : simple comme bonjour, rapide et optimisé pour un ou 2 joueurs et avec une très bonne sensation de pmt/dungeon crawler. Les cartes sont par contre plus ou moins moches et c’est officiel depuis peu les extensions ne seront pas dispos en français ( en même temps elles n’apportaient rien de révolutionnaire). Après si vous cherchez un jeu de dés plus rapide, plus fun et pour jouer à plus : je pense que zombie dice est mille fois meilleur et si vous cherchez une ambiance : bang le jeu de dé sera plus thématique et interactif.

Et pour finir le désormais classique 7th continent : le pnp est vraiment sympa pour commencer, (j’en avais parlé dans le topic dédié, mais je confirme) : -facile 2-3h d’aventure sans spoiler vraiment le continent

-permet de bien comprendre l’esprit du jeu , la preuve on a joué sans lecture des règles juste en ayant vu (enfin moi) des vidéos avec les règles/explications il y a quelques mois. Quelques erreurs certes mais la magie était là.

Depuis on a rushé la déesse avec pas mal de frayeur et la on est sur un véritable « cliffhanger » alors qu’on pensait avoir quasi terminé :

-ma femme adore (c’était une chance sur 2 et je comprends que le jeu puisse partager avec son lot de détracteurs) et à 2 ça passe vraiment bien comme coop, je me tatais pour la version 2 joueurs d’Andor mais là on est à mille lieu du jeu « mécanique » et l’aventure est bien présente.

Je vous avais prévenu que c’était long :wink:

Mint works : très sympa, léger, les règles s’expliquent rapidement, la partie est rapide aussi. Mais avec toujours une sensation de choix. Vu sa taille et son prix, il sortira sans problème, que ce soit pour combler 30 mn avant/après/entre de(ux) vrais jeux (dit de façon ironique, je précise :wink: ) ou avec des joueurs et joueuses plus occasionnel-le-s.

Sagrada : Très agréable aussi, avec là aussi des règles qui s’expliquent vite et sans lever plein de questions, le jeu oblige à un minimum réfléchir, tout le monde était bien à fond à chaque fois. Je dirai que l’interaction est moins évidente qu’à Azul, dans le sens ou il faut surement plusieurs parties pour vraiment lever le nez de son vitrail et commencer à réfléchir comment enquiquiner les autres. Et après trois parties, très agréablement surpris par la façon dont les objectifs publics modifient la partie (difficulté à les réaliser, combinaisons entre eux, dans un cas, on en est clairement arrivés à compter les couleurs sorties, à 4 joueurs). Je considère Azul plus épuré, plus « fascinant » dans son interaction, mais Sagrada sortira définitivement sans problème !

 

Ce midi, c’était aussi Mint Works avec un collègue de boulot non pratiquant de jds. Régulièrement je fais des parties le midi avec une collègue joueuse, mais elle est en arrêt maladie. Du coup j’ai converti un autre collègue avec Mint Works. On s’est bien amusé (pas de lieu optionnel) et du coup j’ai peut-être 2 autres candidats intéressés pour la prochaine partie. J’ai même teasé Mint Delivery auprès d’eux.

Au final, Mint Works passe bien à 2, mais j’attends avec impatience une partie à 3-4 je le pense encore meilleur.

Impossible de trouver Mint Works pour moi, et c’est pas faute de l’avoir chercher.

@laurent m’a montré les règles du jeu + taille du matos, ça me branche bien !

découverte du plus beau jeu de l année : everdell !

Alors j ai juste adoré : rien dz vraiment original en termes de mécanique mais ça tourne très bien et les illustrations à la beatrix potter sont magnifiques et permettent de sortir de la soupe des thèmes habituels

Plein.de.combos possibles, le jeu semblant bien huilé : chacun.est parti sur un moteur.à point différent avec au final.des écarts de points limités

Pledge.all in assuré pour moi pour le reboot septembre

Hier après une discussion qui m’a un peu gonflé sur Rise to Nobility (pas sur ce site), ça m’a donné envie d’y rejouer et toc! j’ai refait une partie, (version courte 4 joueurs) et bien il est trop bien ce jeu, c’est vrai qu’il est plein de petites règles mais c’est fluide, on réfléchit pendant le temps des autres joueurs, il est beau, on ne reste jamais bloqué, on adapte la strategie à tous les tours et c’est vrai que cette variante courte est vraiment ce qui lui manquait. Bref on s’est bien régalé et j’ai été conforté dans mon avis :slight_smile:

Moi aussi, j’apprécie beaucoup la variante courte qui permet à chaque joueur de développer sa stratégie dès le 1er tour. Lors des dernières parties on a fait variante courte et toutes les petites extensions. Ca laisse plein de possibilités d’actions à chaque joueur.

[quote quote=346378]Moi aussi, j’apprécie beaucoup la variante courte qui permet à chaque joueur de développer sa stratégie dès le 1er tour. Lors des dernières parties on a fait variante courte et toutes les petites extensions. Ca laisse plein de possibilités d’actions à chaque joueur.

[/quote]
J’avoue que l’extension de ‹ berk › je n’ai pas encore osé la sortir…on est pas encore assez experts :wink:

Franchement, les petites extensions n’apportent pas une complexité énorme. Juste des nouveaux lieux et de nouvelles actions à faire. Ca fait juste plus de possibilités et donc plus de réflexion avant de jouer…

Le mode de jeu sur la face nuit de la carte, lui, apporte une complexité supplémentaire avec de nouvelles règles pour le contrôle des ateliers.

Faudra que je refasse une partie avec cette variante. Ma première partie à 5 avait été beaucoup trop longue et repetitive sur la fin alors que le debut nous avait bien plu

C’est souvent ce qui perd lors de LA première partie: les possibilités d’actions, les joueurs peu habitués sont vite perdu, après deux trois tours on voit la richesse du jeu et là c’est top. Et pour répondre à croustibar: avec la version courte c’est plus digeste :slight_smile:

Seconde partie de Root, toujours à 4, toujours en faisant le walkthrough au début (il y avait deux nouveaux joueurs).
Ce coup-ci j’avais le vagabond, il est assez marrant à jouer, il a un gros potentiel de fouteur de merde, surtout à partir du moment où je suis devenu allié avec les chats et que j’ai commencé à transporter ses guerriers un peu partout sur la carte.

L’Alliance des Bois a gagné aux points, c’était serré, j’aurais aussi pu finir à mon tour pour comme la marquise juste après moi.

Tout le monde a à nouveau beaucoup aimé. La faction sur laquelle je suis le plus circonspect, c’est celle des chats, je ne la trouve pas très intéressante à jouer. Celle de l’Alliance semble être la plus compliquée à maîtriser mais elle a l’air bien fun.

Quelques photos parce que c’est un jeu qui le mérite :

Coucou, je ne fais que passer, ne vous occupez pas de moi.

Mon armée de chats que je promène un peu partout (au grand dam de son propriétaire).

Même alliance entre le Vagabond et le Marquise de Cat hier ^^, mais il n’y a pas eu de combats (au risque que les chats assez présents sur le plateau ne deviennent hostile en cas de perte de guerrier), le Vagabond s’est baladé en refilant des cartes, accomplissant des quêtes pour en piocher d’autres et engranger des points et des items.

C’est le Vagabond qui a gagné hier, c’est un opportuniste hors pair, on ne le voit pas venir. Il avait le personnage du voleur (conseillé pour commencer).

L’Alliance des Bois est un moteur diesel: ça démarre doucement et puis ça s’accélère. Cette faction et celle du Vagabond sont super vicieuses (avec cette capacité de Guerilla pour l’Alliance on n’ose pas trop l’attaquer), on a l’impression qu’ils ne sont pas dangereux et puis…L’Alliance a réussi à s’approcher de la clairière où se trouvait le Keep des chats, ça fout la pression direct quand la révolte n’est pas loin! La Dynastie Eyrie fut quant à elle un peu à la ramasse (malgré l’aide du Vagabond pour équilibrer les choses tout en s’en mettant plein les fouilles), sans doute par son côté agressif (pas trop le choix et encore moins au fur et à mesure que les cartes augmentent les actions à faire).

Pour le Marquise de Cat on sent une puissance ronronnante qui tente de s’étendre un peu plus, en douceur en utilisant la menace d’un conflit plus que le conflit lui-même. Ce que ne fait pas du tout La Dynastie des Eyrie. Thématiquement, ça se tient bien. Le gros pépère y va tranquillou tandis que les évincés, fous de rage de se voir destituer de leur perchoir vont tout faire pour retrouver leurs titres de noblesse.