Hier j'ai joué à un jeu non crowdfundé et c'était bien aussi

Maintenant on joue online

L’avantage c’est que la partie est délayée dans le temps et on répond chacun à notre rythme. Des fois c’est rapide, c’est fois c’est sur plusieurs jours.

2 « J'aime »

Aux joueurs de Brazil : y a un mode solo dans la boite ?

Pour moi c’est pas bien clair.
Sur Philibert c’est mis 1 à 4 joueurs.
Sur BGG j’ai interrogé l’auteur qui m’a répondu que le mode solo sera dans une V2 du jeux seulement.

J’avais bêtement pensé qu’à deux, c’était pas top. Ce qui m’a empêché de le sortir jusqu’à maintenant. Mais, si tu me dis qu’à deux, c’est bien, ça change des choses !

1 « J'aime »

Il y a une version solo : il s’agit de remplir des objectifs et de s’emparer de la capitale de l’adversaire (protégée par des troupes) en 20 tours maximum sur une carte définie. L’adversaire ne se déplace pas, ne fait rien. Il faut donc optimiser les actions pour y parvenir.

2 « J'aime »

C’est plus un puzzle game en somme. Rapidement ça me fait penser au solo d’Archipelago que j’avais trouvé très quelconque, surtout vu l’excellence du jeu à plusieurs. Mais il y a tellement d’interaction et d’infos cachées que ce soit être dur d’en faire un solo qui tienne la route.

Hello la commu !
On continue dans le jeu solo (déso), mais ça pourrait en intéresser quelques uns, car je vais parler du nouveau

Twilight Inscription ! (2 parties, solo)

Alors commençons par la lecture des règles : le jeu est simple.
Ouais, je le précise, parce que ceux qui connaissent le grand frère (Twilight Imperium) peuvent avoir lu des trucs comme « Twilight Imperium, le roll and write de 3h » et se dire qu’à l’image de TI4, ce nouveau jeu demanderait un certains investissement en terme de lecture de règle/explication ce qui le rendrait presque aussi facile à sortir que TI4.

Du coup, non. Le jeu est très simple. La seule difficulté à la lecture des règles c’est d’arriver à se faire au vocabulaire très riche (avantages, commodités, ressources, marchandises, …). Mais les aides de jeu sont pas mal faites, et aideront pour la première partie, après on n’en a plus trop besoin (en tout cas si vous jouez une seconde partie pas trop longtemps après).

En terme de matériel, les plateaux plastifiés sont bien utiles (la purge que cela aurait été avec des feuillets en papier). Les dés sont gigantesques ! Dites au revoir avec vos petites pistes de dés transportables, les 6 dés sont bien trop gros. Mais c’est d’autant plus sympathique en jeu, surtout en multijoueurs j’aurais tendance à supposer. Par contre les dés goodies … bah ce sont les mêmes, légèrement moins lisibles pour les dés de couleurs (car ils n’ont pas renforcé le contraste avec du blanc), la diférence esthétique est quasi imperceptible pour un joueur qui n’aurait pas été prévenu je pense… mais ça fait un second lot de dés, pour les parties sur une très longue table ça peut valoir le coup de mettre un lot de chaque côté de la table pour que tous les joueurs voient bien les résultats (mais en vrai, si le lanceur de dés, dit « orateur », dit à voix haute le résultat de chaque lancé, y a une partie de la feuille de jeu qui permet de noter les résultats …).
Côté cartes, elles sont pas de mauvaise qualité, finish linen, … mais clairement 65€ pour la totale ça douille un peu quand on est un peu critique.

Et le jeu ?
La première partie est très déconcertante. Parce qu’il y en a partout :face_in_clouds:
Clairement chaque « X » du 4X est réparti sur une feuille différente, mais si vous voulez être compétitif il va falloir se concentrer sur certaines et on ne pourra pas faire les 4.
Donc à chaque tour on révèle une carte « événement » qui déclenche soit :

  • un tour d’action normal en vous offrant 1 à 3 ressources
  • un tour de négociation avec ici le côté diplomatique du jeu (cette phase aura lieu 3 fois dans la partie)
  • un tour de guerre, avec un combat avec le joueur de droite et de gauche façon 7Wonders (y aura 4 combats dans la partie)
  • un tour de production, qui vous donne des marchandises servant de « joker » à dépenser

Donc la majorité de la partie vous aurez un tour de jeu normal : vous utilisez les ressources offertes par l’événement sur une des 4 feuilles devant vous, puis on lance les dés et vous utilisez les résultats sur cette même feuille.
La fiche navigation vous permet d’explorer l’Univers et coloniser des systèmes.
La fiche expansion vous permet d’augmenter votre population via les planètes colonisées.
La fiche industrie vous permet d’extraire des ressources.
La fiche affrontement vous permet de développer votre flotte spatiale.

En plus de cela, il y a donc une « course à l’objectif », un objectif est disponible pour chaque fiche façon « Welcome to » : le premier prend le gros bonus, puis retourne la carte pour ne laisser que le bonus mineur pour les suivants à le réaliser. Il y a aussi une course à Mercatol Rex (la grande planète centrale de l’Univers de TI), qui apporte des PV et des votes pour le prochain Conseil.

Y a donc pas mal d’intéraction entre chaque feuille de votre plateau, notamment pour débloquer des actions bonus ou pour débloquer des dés. Car à chaque tour on lance 6 dés, les 3 dés noirs sont dispo pour tout le monde, les 3 dés de couleurs ne le sont que pour ceux qui ont débloqué le dé rose et/ou vert et/ou bleu, sur leur fiche active à ce tour-ci. Donc il peut y avoir pas mal de combo et d’effet boule de neige si on arrive à se débloquer des dés.

Qu’est-ce que j’en pense ?
La première partie était frustrante. J’ai commencé avec le premier peuple, les classiques Hacan. Je me suis aussi trompé dans la mise en place en mettant les fiches asymétrique directement (comme je jouais en solo …) mais ça ce n’est pas bien grave je pense.
Le truc le plus compliqué dans cette première partie c’était d’arriver à se concentrer sur quelques synergies, ne pas en foutre partout, mais surtout : utiliser les avantages et technologies débloquées !! Parce que chaque fiche à 2 technologies que l’on peut débloquer, donc 2 pouvoirs supplémentaires pour rendre vos actions plus forte sur cette fiche. Mais faut-il encore penser à les utiliser, quand on est déjà en nage coulée sur comment utiliser ses ressources. Pareil, on peut entourer des avantages qui nous offrent des bonus. Certains bonus sont à activer directement. D’autres peuvent être utiliser plus tard… si tu penses à le faire ! Parce qu’il y en a vraiment partout, que les plateaux sont extrêmement colorés, qu’on vit un tour après l’autre au début, … en solo elle a duré 1h15.

Ma seconde partie, j’a décidé de rester sur des plateaux asymétriques, en changeant de peuple cette fois-ci et en prenant les insectes agressifs (ayant totalement boudé la guerre sur ma première partie, je voulais changer ma stratégie du tout au tout). Elle a été beaucoup plus rapide (45min), mais elle m’a pris de vitesse (alors que je n’ai fait qu’un tour de moins, mais l’expérience du jeu permettra à un joueur expérimenté de mieux prévoir quels événements vont tomber à quel moment, pour le moment je ne fais pas encore le calcul). Je me suis bien développé militairement, mais c’est l’un des plateaux les plus radins en PV j’ai l’impression, en tout cas en solo où les adversaires ne perdent donc pas de PV pour augmenter le delta. Du coup mes insectes se sont fait écraser par la semelle imperturbable de l’intelligence artificielle. La partie a donc été bien plus sympa déjà, j’ai un gout de reviens-y plus prononcé après cette seconde partie. Mais j’ai l’impression de ne toujours pas saisir les meilleures combo à faire et les meilleures associations de fiches. Je pense qu’un temps d’analyse avant partie serait intéressant (pour le moment j’y vais tête dans le guidon …).

Faut aussi que j’explore les différences de chaque plateau (y a 8 exemplaires de chaque fiche, avec un côté symétrique identique, et normalement un côté asymétrique que je n’ai pas trouvé si différent à première vue d’une feuille à l’autre).

Mais la grande variété vient certainement des 24 factions différentes. Qui peuvent avoir des mises en place différentes et/ou un pouvoir spécial.

Du coup, vu que mon challenge 10x10 s’est fait exterminer, on va se lancer dans un challenge 1 partie avec chaque faction pour cette année 2022 ^^

42 « J'aime »

Merci pour ce CR. Est-ce que tu as déjà joué au Mur d’Hadrien? Si oui tu l’as trouvé comment comparativement? Si non tanpis !

image

23 « J'aime »

Nan j’ai pas encore eu l’occasion de le tester celui-ci désolé.
Moi aussi j’étais intéressé par un retour comparatif sur les 2. Mais comme le monde de Twilight Imperium me parle bien plus, sans parler du côté matériel/illustration, du coup j’ai opté pour sauter sur lui directement.

J’ai joué au Mur d’Hadrien et à Twilight Inscription mais comme je suis fainéant et que je n’aime pas écrire des tartines, je en vous partage que mon ressenti : TI est plus fluide et agréable à jouer je trouve, la réflexion se fait moins dans la douleur en quelque sorte.
Pour autant j’apprécie les deux, même si vous l’aurez compris, pour le moment ma préférence va à TI.

8 « J'aime »

Je trouve le mur d’Hadrien extrêmement fluide.
Je devrais adorer ce TI alors :).

Intéressant . J’aurais eu tendance à dire naturellement l’inverse. D’un point de vue rejouabilité, si ce n’est les civilisations de TI est ce que le soufflé retombe pas un peu sur TI?

Ca reste un R&W, outre les pouvoirs de factions, en fonction des dés qui sortent et de l’ordre des événements, tu ne vas probablement pas activer les fiches ni dans le même ordre, ni avec les mêmes objectifs.

Ajouter aux objectifs des 4 fiches justement, je pense que si la rejoaubilité d’un jeu comme « welcome to » n’est pas retombée, y a clairement pas de raison que ce soit le cas pour TI.

(puis il doit y avoir l’asymétrie des plateaux, dont je ne suis pas encore tout à fait convaincu)

Pour préciser un peu ce que j’entends par « moins fluide » et parfois « dans la douleur » pour le Mur d’Hadrien c’est le fait que tu commences avec un nombre défini et choisi de ressources mais que rapidement les effets en cascade des combos se complexifient et de manière presque exponentielle.
Vous me direz que c’est aussi le charme de ce type de jeu et vous aurez certainement raison si vous aimez vraiment ça.
Dans TI je ressens beaucoup moins ce phénomène d’accumulation qui confine parfois à l’indigeste, d’où le ressenti de plus de fluidité.

3 « J'aime »

Alors c’est un avis bien personnel. J’ai du mal à me demander où est-ce que c’est bien mieux à plusieurs. Naïvement peut-être mais en tout cas comme souvent le fait d’y jouer à deux accélère clairement le tempo d’une partie. Les lieux sur lesquels on interagit sont « designées » pour deux joueurs, c’est moins « chaotique » au niveau des cartes, et on peut planifier bien davantage autours d’elle.

On peut aussi se concentrer directement sur l’autre et il y a donc bien moins le côté opportuniste qu’à plusieurs. Je trouve aussi que le fait d’être seulement deux, privilégie davantage l’aspect pression militairement, on a tendance à moins rester autour de chez sois. Du moins, on hésite beaucoup moins à aller au delà de « nos tuiles » explorations pour aller titiller l’autre.

Ca vaut ce que ça vaut mais c’est mon ressenti. :slight_smile:

2 « J'aime »

c’est bien possible, j’ai surtout joué à 4… à plus de 2 on se méfie plus de l’opportunité que peux provoquer 2 joueurs qui se mettent sur la tronche, et dans nos parties ça a été plus la course à qui débloque les constructions de plus haut niveaux avec un effet rush pour concrétiser nos objectifs… à 4 on a eu 1 partie avec un joueur qui a tenté de faire du combat et il s’est retrouvé en mauvaise posture car il avait tenté d’aller trop loin et s’est retrouvé vite à découvert et les 2 autres joueurs en ont profité pour lui piquer des points

1 « J'aime »

Quelques parties à 2 joueurs … (photos pas de moi … j’oublie souvent d’immortaliser la partie dans le feu de l’action :wink: )

New york zoo:
Personnellement j’aime bien les jeux de polyminos, et j’aime bien avoir du choix au niveau du temps de jeu du coup j’en ai un paquet ^^ (patchwork, ile des chats, la gloire d’odin …)
Là on avait environ 45 min donc c’est new york zoo qui est sortit !
Bon comme d’habitude je perd … mais partie très plaisante et assez serrée. Les meeples animaux sont vraiment chouettes et le gameplay efficace : garder un bon équilibre entre prendre de grosses tuiles et de plus petites pour déclencher les bonus.

(à noter qu’à 2 joueurs le plateau à remplir est beaucoup plus grand :wink: )

Histoire de diminuer ma montagne de la honte : the key et concordia solitaria

the key
Un bon petit « cluedo » / « mystère de pékin » en mode express, c’est bien fait, bon petit jeu de déduction sans devoir se coltiner des lancers de dès …
Franchement ça paye pas de mine mais c’est plutôt agréable

Concordia solitaria (en solo ^^)
Alors ça semble un peu trivial de préciser en solo ^^ mais en fait cette petite boite propose aussi l’intégration d’un automa pour les parties à 2 joueurs et un mode coopératif à 2 joueurs contre l’automa.
J’aime beaucoup concordia même si on est dans du « dry euro » comme disent les ricains, vraiment un gameplay très épuré … et pourtant ça chauffe !
Bon j’ai « explosé » l’automa en mode standard avec un joli (pour moi) 171 / 127, sachant qu’en standard je part avec 20 points d’avance !
L’automa est hyper fluide, un bonheur, mais vient perturber assez souvent vos plans.

14 « J'aime »

tu as éveillé mon intérêt. Ca a l’air sympa, typiquement le genre de jeu familial qui aurait sa place sous le sapin de Noël.
Par contre, je vois qu’il en existe 4 déclinaisons différentes. Du coup, je me pose la question de la rejouabilité ? On reste dans du ‹ cluedo › où on peut faire autant de parties qu’on veut, ou plutôt dans le genre de jeux d’enquête oneshot ?

J ai été très surpris de cet automa qui permet de sortir plus souvent cette perle (un peu dry certes) de Concordia !!!

Je l’ai toujours autant dans mon collimateur ce Solitaria, ça pourrait me faire acheter le jeu (en version Vénus idéalement)