Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (4 octobre 2021)

Lien vers l'article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (4 octobre 2021) - cwowd

Ma promesse de la semaine : moins m’énerver sur les tarifs actuels. D’abord car il va falloir s’y faire. Ensuite car cela a aussi des bienfaits : passé la frustration de ne pas pouvoir avoir plus, il nous reste la possibilité de plus jouer avec ce qu’on a déjà.

Je suis près à parier qu’on a tous (ou presque) déjà trop de jeux. Celui qui s’intéresse au crowdfunding de jeux a passé depuis longtemps l’étape où on s’émerveille de la quantité de boîtes dans une boutique de quartier. La croissance ininterrompue du secteur depuis vingt ans a engendré cet effet pervers qui fait que l’espérance de vie des jeux ne fait que diminuer. On y jouait dix ans, puis un. Trois mois puis un. Dans le monde d’avant, un mois de vie était déjà devenu beaucoup. On s’acheminait rapidement vers un jeu = une semaine de vie.

Voire même une partie. Dans le marasme du moment, espérons que naisse une nouvelle tendance qui tende à allonger la vie des jeux. En acheter moins. En jouer plus. Ca me rappelle quelque chose…

Je dis ça mais vu la quantité de nouveautés qui nous attend rien qu’en octobre… bonne chance pour résister^^.


Ils se terminent

Solar Sphere

Solar Sphere

Se termine le jeudi 7 octobre à 23h.
La page KS. On en discute.

Du placement d’ouvriers-dés bénéficiant d’un intéressant système de modificateurs, des drones en nombre limité qui sont également utilisés pour améliorer les emplacements des dés, aider à combattre les extraterrestres qui vous menacent…

Les joueurs ont pour objectif d’être le premier à réaliser une sphère de Dyson, construction hypothétique censée capter l’énergie d’une étoile,. Mais c’est sans compter sur les peu amicaux aliens qui en voulaient déjà aux joueurs du précédent titre de l’éditeur, Solar Storm.

A l’inverse du précédent, coopératif, Solar Sphere est un pur compétitif. Mais avec aussi un intérêt commun : éviter de se faire défoncer par des aliens peu amicaux. Et tous perdre. Il faudra donc parfois s’entendre / s’allier pour repousser l’ennemi. Tout en œuvrant chacun à sa grande sphère.

Une VF est dans les tuyaux, inutile de se presser. A moins de vouloir assurer… Parce que c’est un des rares projets dont le tarif n’a pas explosé. Et que le précédent projet de l’éditeur a gentiment surpris son petit monde.


En ce moment chez nos partenaires

jeux Gigamic à moitié prix



Artisans Of Splendent Vale - par Renegade Game Studios

Artisans Of Splendent Vale

Se termine le samedi 9 octobre à 1h.

La page KS. On en discute

Jeu reposant massivement sur du texte lu (à voix haute car partagé) et rédigé sous une forme inclusive extrême : utilisation des termes non binaires comme 'zir (remplaçant ‹ him › ou ‹ her ›) etc.

Si vous n’êtes pas habitué à cette façon de procéder, évitez. C’est une chose, déjà pas toujours simple, que de devoir lire des règles en « inclusif » (tant pis pour ceux que cela exclut du jeu), c’en est une toute autre que de se retrouver à lire à voix haute des paragraphes entiers de morceaux d’histoire.

(lire la suite…)

16 « J'aime »

Pour Voidfall, je pense que la partie eXploration se situe au niveau de la lecture des règles, puis dans les abysses de son propre cerveau.

4 « J'aime »

Oubliez les 4X, l’heure est aux 5X avec le eXpensive en bonus.

:clap: :clap: :clap:

9 « J'aime »

Merci Patron !

Ça vient définitivement de m’ôter tout doute sur le nouveau éclipse de mindclash, là…
Par contre Dungeon Crusade: putain mais c’est vrai que c’est fait pour ça KS à la base… :exploding_head:

Ne t’en pose même pas, je suis totalement opposé à cette forme de langage inclusif. A tous les intégrismes en général, peu importe qu’ils soient religieux, politiques ou societaux.

10 « J'aime »

Merci pour l article. Y avait Fractal aussi pour 'les projets à venir. :yum:

Trop de 4X en ce moment, on verra qui surnage dans une semaine :wink:

Y’avait surtout Federation que je voulais mettre mais trop en retard déjà :

1 « J'aime »

troll-troll-detected

7 « J'aime »

Merci pour cette chronique qui m’a plue.

Je garde la formule : « Oubliez les 4X, l’heure est aux 5X avec le eXpensive en bonus. » Je ne sais pas si elle de toi mais bravo dans ce cas, ca fait mouche :slight_smile:

1 « J'aime »

C’est brillant. On peut le ressortir sans copyright ?

Je suppose que cela sort de mon cerveau. Mais je ne pourrais pas garantir que je ne l’ai pas lue, elle ou un équivalent, auparavant.

chaque fois qu’une personne a I ne idée neuve, dix autres ont la même au même moment.

ça marche aussi ça ?
@Thierry citation

1 « J'aime »

Mouais … j’hésite … Avec une entrée si chaleureuse …

Par contre, j’étais pas au courant qu’il y avait de l’intégrité chez les rédacteurs à part celle d’être soi-même entre joueurs passionnés (et bénévoles pour tout ça ?) ? On m’aurait menti ? :grin:

2 « J'aime »

Bravo ! D’autant que dans la plupart des jeux, tu joues un rôle : tu peux être une naine cul de jatte noire lesbienne ou un Troll suprémaciste bouffeur de gobelin… Tu peux toujours être ce que tu veux, à condition d’avoir la capacité de lire et de communiquer…

La véritable inclusion, elle serait à rechercher ailleurs : à quand des jeux traduits en braille, des jeux accessibles aux sourds et muets… La véritable inclusion, ce serait de faire tomber ces barrières infranchissables !

2 « J'aime »

Je trouve ça dommage de ne parler que de ça dans la revue surtout… :confused:

Je ne sais pas vous mais je ne suis vraiment pas emballé par les jeux proposés sur KS depuis quelques semaines. :thinking:

1 « J'aime »

C’est de saison.

1 « J'aime »

J’ai tous les symptômes. :cold_sweat:.
Je vais jeter un oeil sur Federation de Explor8 qui commence aujourd’hui.
Mais sinon bof bof pour le reste.

Y a déjà des avancées pour les daltoniens (cf la réédition de Clash of Cultures avec les changements de couleur).