Le coin des experts comptables et agents du fisc

Ça me rappelle un de mes anciens patrons : Tu te rends pas compte tout ce que l’état ME prend sur ton salaire : Déjà, la différence entre ton net et ton brut…

Mon salaire c’est mon brut. C’est moi, salarié qui me fait taxer par l’état, pas lui.

Comme pour MG. La TVA, c’est le joueur qui la paie. Ne pas l’afficher, c’est un choix marketing, pas de la marge bouffée

10 « J'aime »

Je confirme, la TVA est bien payée par le consommateur final :stuck_out_tongue_winking_eye:

heu t’es sérieux? l’entreprise paie des Taxes sur ton salaires, En plus de ton Salaire brut il y a la partie une bonne partie qui vient en supplément pour l’entreprise

2 « J'aime »

Il ne dit pas le contraire. C’est en plus du brut les taxes pour l’entreprise, pas la différence brut/net.

3 « J'aime »

Après je ne sais pas comment ca fonctionne en passant par KS.

La TVA on la paie quand on achète un truc en france, quand c’est un produit qui vient de l’étrangé c’est rajouté sur la facture mais je dois avouer que je n’ai jamais fait attention pour KS

C’est bien ce que je dis!

Je ne vois pas la différence entre ce que son ancien patron dit sur le fait que l’état le taxe et donc prend beaucoup sur son salaire et le fait que @perseflamme dise que c’est lui en temps que salarié qu’il se fait taxé pas son patron!
J’ai l’impression de lire la même chose !?

1 « J'aime »

Son patron inclut la part de l’employé dans ce qu’il laisse à l’état. C’est une erreur.
Il a ses propres charges, c’est exact, mais la différence entre le Brut et le Net est en fait à la charge de l’employé, pas du patron. Techniquement c’est lui qui « paye » mais en fait il le fait pour le compte de l’employé.
Il a y deux niveaux de charges, celles de l’employeur et celle de l’employé. Dans l’exemple donné, son employeur considere que tout est sur son dos. WRONG.

7 « J'aime »

A noter que l’entreprise paie la TVA sur la part de sa valeur ajoutée au produit (d’où le nom).

Dans les grandes lignes : Un intermédiaire facture TTC à l’intermédiaire suivant le produit transformé : Il déclarera la TVA perçue moins la TVA de ses fournisseurs : il reversera donc à l’état sa seule part sur la valeur qu’il a ajouté au produit en le transformant.

Produit manufacturé cheminemant ainsi jusqu’au client final : nous ! On paye la TVA … mais on ne se déduira rien car on est en bout de chaîne ! :slight_smile:
La boutique collectera notre TVA et déduira celle du distributeur qui lui a porté le jeu et reversera la différence à l’état.

Au final, chacun des intermédiaires, du fournisseur de bois pour faire le papier, à la boutique qui a vendu le jeu aura reversé un petit bout de TVA. Le montant total de ces petits bouts de TVA représentera nos 20% que nous payons en totalité.

De plus, l’entreprise est un collecteur : celle-ci n’est pas sensée intégrer la TVA dans sa « trésorerie » car ça doit rester neutre dans le financement de l’entreprise : je collecte et reverse sous déduction de ce que moi j’ai payé. Et ça certaines entreprises l’oublient facilement, surtout quand il y a des soucis de trésorerie justement : elle pioche dans cette TVA … et ne la reverse pas … ça sent pas bon dans ces cas là …
Normalement, aucune entreprise ne devrait « prendre sur sa marge » pour la TVA car sa marge NE DOIT PAS intégrer cette TVA du fait de cette neutralité … Donc, il est clair que le monde KS est entrain de rentrer dans le moule … même MG avec son blablabla depuis plusieurs mois « on est carré ! ».

La seule question qui reste : est-ce que leur modèle économique (sur KS c’est la fête et il y aplein de vaches à lait à traire), à comparer avec celui des éditeurs « normaux », va survivre à ce changement ?
Là, c’est nous qui avons la clé !
Comme je l’ai déjà exprimé sur d’autres fils, tant que nous, les joueurs clients, on criera youpi à payer 200 € et + ( alors que la plupart des intermédiaires ont disparus dans ce modèle) un jeu et à rabrouer ceux qui osent émettre l’idée qu’on se fout de nous avec ces prix (ce qui arrive pas mal de temps ces temps-ci dès qu’on critique le prix d’un jeu en début de campagne), ils auraient tort de se priver …

Alors qu’il suffit d’aller en boutique et de voir les prix TTC des jeux qui font vivre également des distributeurs et des commerçants pour se rendre compte que les prix KS pratiqués deviennent vraiment n’importe quoi …

12 « J'aime »

Sauf qu’en produisant en Chine, tu ne paies pas de TVA déductible aux fabricants

1 « J'aime »

Certes mais tu as dans ce cas, la TVA d’importation calculée sur la valeur de fabrication (et c’est là que beaucoup ont triché dont CMON).

1 « J'aime »

@Telgar_Sandseeker à tout dit, et certainement mieux que ce que j’aurai pu faire :slight_smile:

J’ai mis 30 ans avant de comprendre que mon salaire, celui qui rémunére mon travail, est mon brut, et que l’état me taxe à la source.

2 « J'aime »

Oui c’est exactement ça et c’était bien avant la mise en place du prélèvement à la source des impôts sur le revenu.

Quand je fais le calcul 1/3 de mon salaire va à l’état, mais en temps c’est nécessaire au fonctionnement du système de santé.

2 « J'aime »

Alors techniquement, non vos « salaires » ne vont pas à « l’Etat »
Il va en partie à:

  • La sécu
  • La retraite complémentaire
  • La mutuelle
  • La prévoyance
  • Pôle emploi.

Ce sont soit des organismes privés (ayant une mission publique) soit privés tout court.

Mais oui, effectivement ce système est nécessaire et on doit s’en réjouir et le défendre (même si des améliorations sont nécessaires).

5 « J'aime »

Je doute que la Sécurité sociale soit un organisme privé ayant une mission de service public.

Je suis allé vérifier et il s’agit, comme Pôle emploi, d’un EPA (établissement public administratif). Et ses comptes sont, il me semble, garantis par l’Etat.

(…)« Ainsi, un EPA relève en principe du droit public administratif : son personnel est composé d’agents publics, ses décisions sont des actes administratifs et les conflits relèvent de la justice administrative sauf exception. »(…)

Donc en langage commun on pourrait dire que c’est l’Etat, sous l’une de ses formes.

En fait pas à Pole emploi mais à l’UNEDIC.
Pole emploi est ensuite financé par l’UNEDIC et par l’Etat pour assurer ses missions, dont celle d’indemniser les demandeurs d’emploi. :wink:

3 « J'aime »

Oui je suis pas plus rentré dans le détail non plus c’était pour l’idée :slight_smile:

(Car en soit « la sécu » ça ne veut rien dire non plus, il y a des caisses régionales et nationales spécifiques pour chaque risques sociaux).

1 « J'aime »

Alors, on peut rentrer dans les détails techniques mais ça va vite devenir très peu intéressant ^^

En soit, la partie sécu, tu la déclare et la paie en DSN à l’Urssaf (tout comme la partie chômage aussi d’ailleurs).

L’URSSAF est bien un organisme privé (enfin un ensemble) avec mission publique.

Ensuite les montants payés par les entreprises/asso/organismes auprès de l’URSSAF sont redistribués aux différentes caisses (maladie - maternité - etc) qui elles même ont pour rôle de redistribuer auprès des bénéficiaires.

Donc techniquement tu paies bien à un organisme privé (collecteur).

2 « J'aime »

Les hors sujets Mythic sont plus intéressants que les projets Mythic :innocent::innocent::innocent::innocent:

*Ne pas prendre au sérieux

6 « J'aime »

Floodons, floodons. C’est le thème de ce topic :grinning_face_with_smiling_eyes:

L’Urssaf nationale (anciennement Acoss) est, de ce que j’en lis, un EPA. Qui emploie du personnel de droit privé à 98%, comme Pôle emploi d’ailleurs (et anciennement l’Assedic).
Mais un EPA malgré tout.
C’est elle qui pilote la collecte des cotisations et délègue ensuite ce travail aux caisses régionales et départementales.

Les caisses départementales ou régionales sont bien être de droit privé.

Au final l’Urssaf reste un collecteur comme tu le dis, un intermédiaire.
Dont on peut discuter, au passage, du statut global, la mission étant confiée en premier lieu à un EPA. Pas aux caisses départementales ou régionales.

Donc ce n’est pas faux de dire que « techniquement tu paies bien (tes cotisations salariales) à un organisme privé ».
Mais c’est aussi un peu bancal comme raisonnement et surtout cela me semble être globalement un contre sens, le collecteur n’étant qu’un intermédiaire. Dont on peut en plus discuter du statut.

Comme de dire que l’amende, pour excès de vitesse par exemple, qu’un policier vient de me dresser, et que je paie immediatement, l’est au commissariat de xx, dont le policier dépend. Ou même à la Police nationale.
L’amende est payée à l’Etat et collectée, en l’espèce, par un fonctionnaire de police.

2 « J'aime »

Et si on ne veut pas se focaliser sur les URSSAF, il suffit de regarder les complémentaires (AGIRC ARRCO), les mutuelles, prévoyance etc qui représentent une part non négligeable de nos cotisations sociales et qui sont toutes privées.

1 « J'aime »

C’est moi ou il semblerait qu’on soit passé par une faille interdimensionnelle pour atterrir sur le flood de BFM TV :grin:

6 « J'aime »