Marvel United - le pas à pas de Plakette - 4 - Hulk

Salut la team !

Aujourd’hui, cest notre cher Bruce Banner en version énervé qui y passe, il a hâte d’aller taper du vilain.

Rien de très original, on va repartir sur la version verte avec en rappel, le schéma de chez Big Child Creative
(Vous pouvez voir l’ensemble des peintures de Marvel United sur leur page facebook au fait :wink: )

Au programme, du vert, du vert, du vert, mais aussi des nuances de bleu, d’orange et de jaune ainsi que des ombres portées :wink:

Allez, c’est parti !

2 J'aime

Du coup, toujours pareil, sous couche noir, zenithal grey seer


Je commence le pantalon, y a des endroits pas évident à atteindre avec un risque de toucher la peau, mieux vaut avoir des traces maintenant que sur une peau bien avancée :wink:
J’assombris du Dark Prussian Blue avec un peu de noir

Maintenant, on va commencer la peau.
Bon, je préviens de suite, je sais pas quelles nuances de verts je vais utiliser, du coup, j’en prépare plusieurs sur ma palette

Dans l’ordre en partant de la gauche :

  • du noir
  • black green (V)
  • dark green (V)
  • uniform green (V)
  • sherwood green (SC)
  • irati green (SC)
  • fall green (SC)
  • orange (K) pour des nuances au cas où
  • cold yellow (K) idem pour des nuances au cas où
  • emerald (V)
  • jade green (V)

Alors, pour les zones les plus sombres, je commence avec du Black Green avec une touche de noir


Je continue avec les parties moins sombres avec le US Dark Green. C’est de l’esquisse, je déborde sur la zone sombre précédente, c’est pas grave :wink:




Je badigeonne le reste avec de l’Uniform Green en essayant de passer les coups de pinceau dans le sens des fibres des muscles


Je passe ensuite un vert bien saturé (Irati Green), peu dilué, avec la pointe du pinceau sans trop appuyer et toujours dans le sens des fibres des muscles.

Sans trop forcer, les transitions se fondent doucement sans faire de glacis ou de mélanges dans le frais.

Bon par contre, le vert est carrément trop saturé et surtout trop étendu.
Du coup, j’utilise un vert desaturé plus clair (Fall Green) qui peut être obtenu en mélangeant du jaune au précédent vert.

Vu la surface, je ne vais travailler que sur certaines zones (pectoraux, épaules et tête) pour trouver le rendu qui me plait.

A partir de maintenant, c’est le flou :sweat_smile: je vais un peu tâtonner pour trouver le rendu qui me plait.
Du coup, on voit sur l’épaule, le torse à gauche de la photo et la tête, que j’éclaircis un peu (Fall Green) et sur le torse à droite, j’ai éclairci et posé une teinte Jade Green lissé sur le Fall Green.

!!! Étape à ne pas faire, mais je vous montre quand même mes erreurs !!!

Je vais tester une nuance un peu orangée, je mets une pointe d’orange dans mon vert/jaune


!!! Etape encore foireuse, mais je vous montre !!!

Bon, ca ne me plait pas, je tente de compenser avec un glacis de vert émeraude histoire de voir

Bon, là, c’est cacastrophe. J’avais oublié que le vert de jade est de la gamme Game Color et qu’elle a un rendu satiné; ce qui me fait de vilains reflets. Comme le reste a un rendu mat, voire très mat, ça dénote beaucoup trop pour moi. J’aurais du utiliser du medium mat avec.

Bon, pas le choix, je recouvre de mes précédents verts

Je ne désespère pas et je veux trouver une teinte orangée pour les pectoraux.

Le précédent essai avait une valeur de lumière un peu trop haute et allait trop attirer le regard.
Je prend donc un vert moins lumineux et moins saturé (Sherwood Green) et je remets une pointe d’orange.
Et je fais de légers glacis.

Cette recette me plait bien, je la garde pour plus tard quand il faudra faire l’ensemble de la fig.
Je passe au visage et à certaines transitions avec des touches de vert pétant, l’alternance de couleurs saturées et saturées fonctionnent bien en general, je teste.

Je prends ensuite un vert un peu plus sombre et je dessine l’ombre portée sous la mèche

Maintenant, c’est moi qui sature de la peau verte, je laisse çà en plan histoire de laisser un peu mes yeux et ma tête se reposer du rendu et je passe sur les dernières parties sans peinture
Déjà les cheveux, une simple couche de Black Grey (Vallejo)

Ensuite, les orbites en black grey egalement

La langue avec un mélange Bugman’s Glow / Black Grey (d’habitude je prends du noir, mais la flemme d’en ressortir, j’en avais plus sur la palette)

Pointe de blanc ivoire pour les yeux, et les sourcils en black grey