Mythic Battles: Ragnarok - par Monolith - livraison juin 2022

Je suis un peu dur, la cape est magnifique, la lance est superbe aussi. Le sac et le motif celte le long de la robe ont de la gueule aussi.

1 J'aime

sobre et classe. Bien plus réussie que thor

1 J'aime

On a la maman et le fiston.
Je demande le papounet.
Édit : pardon ce n’est pas sa mère en fait

Il y a déjà eu censure entre l’Artwork et la Sculpture… on voit plus ses chattes :grin:

4 J'aime

On en parle ici:

ici aussi:

Et encore lui:

Je suis preneur de vos retour car je suis une bille en anglais …

1 J'aime

Hello à tous.
Visiblement le projet avance, même s’il est encore une fois repoussé. Il y a un endroit où les caractéristiques du jeu sont regroupés sans avoir à dépiler 2000 messages ?
Liste des dieux, monstres et troupes ?
Merci d’avance.

1 J'aime

Je peu te proposer d’aller sur BGG si tu souhaite mater le forum, topic news si tu veux

Pour ceux qui chercheraient un allin MBP :

1 J'aime

Ah oui, classe !

On devrait faire une vidéo de présentation du pledge de base cette semaine pour Un Monde de Jeux.
La couverture de la boîte donne quand même pas mal d’info sur ce qu’il y a dedans :slight_smile:

7 J'aime

Ah cool ça ! Me tarde de la voir ^^

Pareil, j’aime beaucoup Freyja. Sobre et classe, une Athena 2.0.

Et je reviens un peu sur mes critiques sur les figurines. Elles sont loin d’être en deçà de celles de Pantheon. Mais comme ça a été dit, de l’eau a coulé sous les ponts, on a vu pléthore de jeux avec des figurines plus wahou les unes que les autres donc, ouais, peut-être qu’on était trop exigeants.
Peut-être qu’on était aussi en droit de l’être.

MYTHIC BATTLES : RAGNARÖK - Loki (dieu)

Fort en stratagèmes, instable en ses mœurs, séduisant et malicieux, voici les traits dont on para longtemps Loki dans l’assemblée des dieux. Ce fut par lui que, bien des fois, le chaos et le malheur survinrent. Mais ce furent aussi ses ruses qui sauvèrent les dieux des périls encourus. Loki s’amusa souvent à l’art de la métamorphose : géante, humaine, insecte, phoque ou oiseau, il revêtit mille et une formes, fut engrossé une fois sous les traits d’une jument et en mis bas Sleipnir, le cheval à huit pattes que chevauche Odin. Son union avec la géante Angrboda donna aussi naissance à trois fléaux : Hel, Fenrir et Jörmungand, qui jetèrent l’effroi parmi les Aesir et seront redoutés au jour du Ragnarök.

La plus tragique des farces de Loki s’acheva cependant avec la mort de Baldr par la main d’Hoder, le dieu aveugle. Pour libérer le plus vaillant des Aesir, Hel exigea que tous les êtres des Neuf Mondes, sans aucune exception, versent des larmes sur le décès de Baldr. Et parce qu’il était aimable et sage, tous le pleurèrent, à l’exception d’une géante appelée Thokk, qui n’était autre que Loki sous des traits difformes et monstrueux. Les dieux lui donnèrent la chasse, le trouvèrent grâce à Hlidskjalf, le trône d’Odin, et l’enchaînèrent aux tréfonds de la terre. Pleine de ressentiment, Skadi la géante ajouta au-dessus de Loki un serpent bavant constamment un horrible venin. Sigyn, l’épouse de Loki, vint alors tenir à jamais au-dessus de lui une bassine. Mais chaque fois qu’elle devait la vider, une goutte tombait sur le dieu et le brûlait peu à peu. Loki en souffrait, et ses frémissements se ressentaient jusqu’en Midgard, chaque fois que le sol tremblait.

Dans Mythic Battles : Ragnarök, Loki s’est enfin libéré de ses chaînes. Gorgé de souffrance et de ressentiment, il s’apprête à fondre sur ses tortionnaires. Oh, certes, Loki n’est pas capable de grandes prouesses martiales. Son pouvoir Malice lui permet ainsi de rediriger une attaque de portée 0 dont il est la cible vers n’importe quelle unité dans sa zone, y compris ennemie ! Sa duplicité se voit également dans son pouvoir Métamorphose. Une fois par partie, lorsqu’il est la cible d’une attaque et avant qu’elle ne soit résolue, il peut échanger sa place avec celle d’une unité alliée présente dans les environs. Vous pouvez vous moquer de Loki. Mais à l’heure de l’Ultime Bataille, rira bien qui rira le dernier…

Illustration par
Pascal Quidault
. Sculpture par
Arnaud Boudoiron
. Peinture par Niko Deze/
Little Demon Studio
. Texte par
Nicolas Texier
.

MYTHIC BATTLES : RAGNARÖK, LE 5 AVRIL SUR KICKSTARTER.

2 J'aime

Ca se confirme : ça va être une horreur à peindre!

Le talent Malice m’a l’air bien vicieux si, comme je le comprend, on peut rediriger l’attaque vers une unité ennemie.

Vers une unité tout court :slight_smile:

Àh merde le Loki je l’aime pas du tout il fait super figé.
Je prefere l’illustration

C’est moi où Loki ressemble comme à un jumeau de Mr Burns :grin:

3 J'aime

Idem, je le trouve vraiment horrible. Il méritait beaucoup mieux, amha.

1 J'aime

Ah bon, pourquoi ? Au contraire, je trouve que les détails sont assez bien rendus pour bien diriger le pinceau

Par contre, je ne sais pas quoi penser de cette version de Loki :thinking:

Freya très belle fig avec la cape en plumes, super stylée, dommage que les bestioles de l’illustration ne soient pas sur la fig.
Loki et sa cape playmobil no comment

2 J'aime