Quel avenir pour nos Jeux de Société avec ces "Applications" associées?

Alors en voyant sortir une vague de Jeux de Société avec une application sur téléphone ou tablette associé.
J’allait réagir sur leur fils mais je me suis dit que cela risqué de faire polémique ou d’être mal prit lorsque le KS est en cours, alors je préfère créer un fils de discutions plus générale.

Ma pensé devant ces jeux avec Appli
Pour moi un jeux qui a besoin d’une application pour être joué ou que l’application fourni un plus non négligeable sur le contenu c’est aurevoir (retail, KS ou autre).

Pourquoi :
Dans quelque année quand tu sorts la boite ta plus l’appli,
Elle pas compatible avec le téléphone, la tablette ou autre futur périphérique.

Avec les Appli, il rentre dans l’économie du jetable, comme les jeux vidéo.
Il y a mélange de l’économie du physique à celle du numérique deux monde bien différents.

Hors à moins d’avoir une vrai expertise sur le développement d’application mobile (coût de dev, de support) ou d’être un très gros éditeur de JdS, mais certain ce sont déjà cassé les dents (FFG), Les acheteurs vont faire fasse à des difficultés ou le jeux aura une durée de vie très courte car lié à la durée de vie de l’appli.

Quand ils indiquent qu’ils libéreront le code. Qui fera la portabilité, le développement, le support, l’hébergement, faudra avoir beaucoup de bonne volonté et de compétence pour faire ça, et en plus sur du long terme, avec les KS on oublie qu’un bon JdS fonctionne toujours très bien 10 ans plus tard.

A l’inverse comme avec la gamme « Descent » une fois la base des joueurs faite avec un très très gros volume de vente. un éditeur peut ce permettre de sortir en « bonus » une application qui augmente la jouabilité de sa gamme de jeux, mais même celle la aura certainement le support arrêté quand Descent V3 sortira sauf à utilisée la même appli dans toutes leur futur gamme de jeux, mais rien n’est moins sûr.

Quand pensez-vous ? j’y ai déjà réfléchi à plusieurs reprise mais je suis peut-être qu’un vieux réact.

4 J'aimes

Road to Legend (descent V2) ou les autres jeux FFG sont sortis sur steam déjà ça limite les risques, là on peut estimer que dans 20 ans on pourra encore jouer au jeu (on joue sans trop de problème aux jeux des années 2000).

Erune est un cas encore particulier car ils ont besoin pas seulement d’héberger le stockage de l’application mais aussi le serveur qui fait l’analyse du texte. Ce qui réduit sa durée de vie.

Sur IOS il faut aussi payer les frais tous les ans, l’appli tiers pour Myth (qui ne sert à rien) n’est plus récupérable par exemple. Sur Android c’est différent.

Bien vu, j’avais pas vu que Descent l’avait aussi mis sur Steam cela limite un peut, mais de vieux jeux ne fonctionne pas en Windows 10. Le problème sera aussi présent si le support/SAV n’est pas assuré

On va dire que ça limite les risques.

Après en fait je me demande vraiment quels sont les jeux qui sont réellement joués depuis plus de 10 ans.
Moi s’il y a une durée de vie minimum, genre 10 ans, ça me va, j’en aurais profité assez pour « rentabiliser » mon achat.

1 J'aime

En fait impossible de faire une généralité, rien qu’à voir pour les demeures de l’épouvante où là les fans ont carrément fait une appli fan made qui du coup enlève la contrainte d’être lié à un éditeur particulier.
Donc soit le jeu va prendre et je pense qu’il n’y aura pas de soucis, soit il ne prendra pas et de toute façon dans 10 ans personne ne voudra y rejouer avec tout ce qui sera sorti entre temps…

Le soucis c’est justement s’il ne prend pas, 6 mois plus tard ta plus de JdS Super…
et la t’oublie la revente …

et le JdS permet aussi de déconnecter des écrans non ?

Aprés le sujet est un peu plus complexe :

  • 1er cas : application mobile autonome (c’est à dire n’ayant pas besoin d’infrastructure côté éditeur,(en gros tu peux utiliser l’appli en mode avion)), elle est distribuée via un store (google, apple…) elle doit donc respecter un certain nombre de prérequis notamment de compatibilité. Si elle marche aujourd’hui elle sera disponible tant que le store perdurera et même dans l’eventualité d’une faillite de google ou apple, 1 autre société reprendra le relais (ca ferait trop de dégat si un store s’arrêtait net). Tu peux avoir des soucis uniquement si ton matériel est trop ancien pas si ton logiciel est trop ancien (dans le cas de dev smartphone bien fait)

  • 2ieme cas : l’appli a besoin d’infra, la c’est effectivement plus délicat, à voir l’engagement de l’éditeur sur la durée (aprés les promesses n’engagent que ceux qui y croit :innocent: ) et ensuite la difficulté à le reprendre, c’est une procédure qu’il pourrait/devrait expliquer sur leur site ou durant KS.

1 J'aime

Sur un jeux comme Erune il faut, je pense partir sur l’idee que c’est un jeu narratif sans grande rejouabilité des scénarios. De ce principe faire un ratio temps de jeu et investissement.
Si le jeu plait,normalement tu devrais l’avoir fini avant l’obsolescence de l’appli.
Reste que la revente sera du coup impossible.
Maintenant si le jeu marche cela facilite grandement l’apport de nouveaux scénario et de nouvelle fonctionnalité.

Pour un jeux à grande rejouabilité sans histoire, je te rejoins complètement @dmatter
D’ailleurs si je n’ avait pas croisé les gars d’erune et tester une partie je ne me serai même pas penché sur la campagne.

Erune est le seul cas que je connaisse qui ait besoin d’une architecture de serveur derrière.

Mais c’est un peu comme les jeux vidéos qui finissent par fermer leurs serveurs en ligne, ce sont généralement ceux qui ont déjà joué des centaines d’heures au jeu qui se plaignent le plus, souvent pour un jeu d’une soixantaine d’euro.

Ce que je voulais dire c’est que j’ai moi même un peu changé d’avis sur les jeux non rejouable, comme Time Stories, Unlock ou même les legacy. Si j’ai beaucoup aimé le jeu et qu’au final ça revient moins cher qu’une place de cinema, j’aurais du mal à me sentir lésé.

C’est sur que trouver un magneto VHS pour jouer à Atmosfear c’est pas gagné :slight_smile:

5 J'aimes

C’est a confirmer, mais je ne suis pas sûr qu’une appli reste dispo éternellement dans un store, sans qu’il y ai un coût annuel ou autre.
Pour la compatibilité matériel vu l’évolution effréné des périphériques mobile et des OS associés, il doit y avoir un minimum de Support pour suivre.

1 J'aime

Jamais. J’ai décidé d’arrêter définitivement, je me suis aperçu que ça me fatiguait. :face_with_monocle: :smile:

11 J'aimes

Moi aussi j’arrête de temps en temps, ça fait du bien.

Mais de temps en temps quand cela me prends, je suis dans l’obligation d’en discuter pour faire avancer le sujet / la réflexion.

Ce forum justement à le publics qui permet d’avoir de bonne discussion / réflexion.
Même si je n’interviens pas, j’en lis certaine qui me permettre de réfléchir.

Les appli via KS c’est sans moi.
J’avais pledge un réveil connecté (ne me jugez pas, le dodo c’est trop la vie), livraison avec 1d6 supplémentaire et fermeture des serveurs 1 an après.
Résultat, une coquille vide qui ne sert plus à rien!

Bon, j’ai craqué avec chronicles of crimes et si c’était à refaire, je passerais.
Le jeu est sympa mais en fait, je cherche l’arrêt des écrans et le partage d’une bonne table dans le JDS.

1 J'aime

'tain ! Vous allez me pousser à revendre mon First Martians avec vos co****ies :smiley:

Pour répondre au sujet : aucun jeu de société dépendant d’une application chez moi.
Au delà de l’obsolescence programmée de la chose, les écrans sont déjà bien assez omniprésents, pas la peine que j’en rajoute là.

Ce matin je relisais les règles de One Key. Je l’ai acheté car l’application n’est pas obligatoire, même s’ils conseillent de jouer avec, sinon il faut… prendre un crayon (qui a encore ça chez lui ? :roll_eyes:), noter le numéro de la carte choisie (sale ! :open_mouth: et trop dur de s’en rappeler :woozy_face:) sur un papier (RIP les arbres), se munir d’un minuteur (un quoi ? :thinking:).
Ils paraît que ça participe à l’ambiance… euh, non, désolé, moi j’ai des joueurs pour ça.

2 J'aimes

Il n’y a pas de cout pour laisser son app sur le store (chez apple ou google en tout cas ), tu peux payer ta licence spécifique développeur au pire (mais c est 1 fois). La ressource des stores c est les app s’ils se mettent à les supprimer : ils perdent de la marchandise^^
Comme dit du materiel devient obsolescent pas du logiciel bien fait. Le but des app est de justement éliminer la problématique en différenciant dans un container la partie métier/applicative par rapport à la partie infrastructure. Par exemple Microsoft ne développe plus de nouveaux OS, tous les suivant sont des mises à jour de Windows 10.

Dans un futur plus ou moins proche elles risquent pourtant de prendre de l’ampleur.
Et peut être passeront t’elles doucement dans les mœurs.

Pour moi un jds reste une table et des joueurs, des règles que pas tout le monde comprend, des regards complices ou pas🙄, et même des prises de tête bon c’est rare.

Par contre je la trouve très sympa sur un projet ce rapprochant plus du jdr, elle vas synthétiser toute les règles et rend une partie de jdr plus rapide à mettre en place. Faut juste un bon équilibre pour garder le rôle play.
Et du coup ça ce rapproche du jds.

La majorité des joueurs que je connais est hostile aux appli. Perso, je joue toujours à « The button Men », une appli sortie il y a plus de 10 ans et qui tourne toujours sans aucun souci. Je pense qu’il faut différencier, comme le disait @matga, les appli selon leur niveau de complexité et donc selon leur dépendance à l’OS.

Je comprends l’idée de « la politique du jetable », mais les applications peuvent aussi être un plus, et non un artifice, on le voit de plus en plus (Beyond Humanity). A mon sens, le jeu de société et le jeu vidéo (aux sens très larges des deux termes) ne sont pas censés être ennemis, je ne joue pas à un jeu de plateau « pour me déconnecter des écrans » (je veux dire par là que ce n’est pas ma motivation principale, le but de ma démarche.) Il y a du bon dans les deux, les rapprocher n’est pas un sacrilège (à mon avis, encore une fois)

Donc je fais partie des candides enthousiastes pour ma part, si tant est qu’on ne tombe pas dans le gimmick et le gadget.

2 J'aimes

Etant dans le métier (développement logiciel), je peux déjà dire qu’au bout de 5 ans il y ait une chance non négligeable qu’elle ne soit plus utilisable (disponibilité, compatibilité, maintenance, etc.) et au bout de 10 ans, il faudrait que tu es allumé un bon gros nombre de cierge (ou alors s’appeler Catane, Descent, etc.)

Et le problème n’est pas l’éditeur mais le jeu ! Car un éditeur en bonne santé avec plusieurs références ne maintiendra l’utilisabilité que pour les jeux qui rapportent (soit directement, soit en image). Le reste est voué à mourir ou à l’oubli.

Personnellement je n’ai pas ce type de jeu mais j’utilise des applications pour « m’aider » : décompte de points, randomizer, etc. Je serais prêt à investir dans ce type de produit uniquement si je sais je que l’utiliserai sur du moyen terme (1-3 ans).

4 J'aimes