Shadowrun 6 VF - par BBE - fin le 18 mars

Le « retour » du jeu cyber punk fantastique dystopique où les P-DG des méga-corpos les plus sales sont des dragons.

L’ensemble du matos de la V5 était encore en cours de traduction quand ils ont annoncé la sortie de la V6… Ca peut refroidir.

Le jeu semble avoir été fluidifié, la partie de démo est très plaisante à voir.

Ticket d’entrée à 65 euros pour le livre de règle plus une extension.

Ca se passe ici:

1 J'aime

Je suis tenté de craquer. Je n’ai pas de jdr vf, et un petit jeu vf pour faire découvrir à mon frangin, ça me plairait bien. En plus, je regrettais d’avoir loupé le précédent…
Edit: j’ai craqué

moi aussi je suis tenté :slight_smile:
Comme je me fous du coffret offert pour l’EB je vais prendre le temps de bien réfléchir par contre :slight_smile:

un témoignage anonyme…

Attention, Shadowrun, même avec une V6 simplifiée, ce n’est pas un petit jeu , et ce n’est vraiment pas le jeu idéal pour la découverte… Outre le côté riche et foisonnant de l’univers qui peut décontenancer, les règles restent quand même assez lourdes et complexes.

Je ne dis pas ça pour te dégoûter, au contraire, j’adore Shadowrun et je t’encourage à t’y plonger, mais il existe d’autres alternatives pour la découverte du jeu de rôle ou même de Shadowrun (je pense par exemple à Shadowrun Anarchy, bien plus accessible pour un néophyte).

Mais cela n’engage que moi.

2 J'aimes

Yes, j’y pensais aussi, mais je crois que je vais quand même essayer. Tant que ça n’est pas plus compliqué que JRTM, ça m’ira (et même si ça l’était, ça pourrait m’aller).

Je ne sais pas si j’y jouerai bcp ceci dit, mais l’univers me tente. Comme autre choix possible, il y avait starfinder ou INSMV. Les univers sont très différents, mais les jeux me tentaient aussi. Je crois que celui de shadowrun, il y a moyen de faire un beau travail de MJ sur l’ambiance, je me trompe?

Mais je garde l’idée de shadowrun anarchy sous le coude. Il y a aussi le kit de démarrage, non?

edit: peut-être que je devrais me contenter de Starfinder, tu as raison. D’autres avis?

Tu ne te trompes pas du tout ! Shadowrun est un univers très riche où même si tu n’exploites pas tout (ce serait impossible), tu peux réellement faire ce que tu veux et rendre des ambiances très différentes. A titre d’exemple, j’ai mené une campagne très « street-level » avec des runners cherchant à se faire une place dans leur quartier, et une autre se passant au sein d’une corporation, avec intrigues et coups bas.

Je n’ai pas testé le kit d’initiation, je ne peux pas te répondre, désolé.

Starfinder, j’ai vraiment pas accrocher… Il y a des choses intéressantes dans les règles (par rapport à Pathfinder 1) mais l’univers ne m’a pas du tout emballé (bon faut dire je ne suis pas fan de l’univers de Pathfinder). Et pas sûr que ce soit fait pour de l’initiation.
INSMV je n’ai pas regarder la dernière mouture, mais on est dans du plus « léger » niveau ambiance mais les sujets traités peuvent être sensible pour l’initiation

Shadowrun, ça à l’avantage, surtout maintenant, d’avoir plein d’éléments connus (le cyberpunk c’est beaucoup démocratisé) en apportant une petites touches de fantaisie (et de Fantasy qui s’est également beaucoup démocratisée), donc je pense qu’effectivement ça peut être une bonne initiation (pas pour les enfants hein quand même).

Après plutôt qu’une usine à gaz comme Shadowrun (je dis ça mais ça fait bien longtemps que je n’ai pas joué à SR) il y a un tout petit jeu très bien fichu qui s’appelle nanoChrome 2, 7 balles en pdf sur lulu.

1 J'aime

Je suis en train de lire des reviews de la 6ème édition, j’ai l’impression de ne lire que des reviews négatives…
Je crois que l’univers me plairait bien. J’ai le RPG Infinity, avec lequel je compte lancer une campagne avec mes potes ici (donc en anglais), mais j’aimerais bien un jeu auquel jouer avec mon frangin.

Hmmm je crois que tu as raison, je devrais peut-être laisser tomber…

Ok, bon, du coup je vais continuer à creuser ça.

J’ai joué à SR3 à l’époque, parmis mes meilleurs souvenirs rolistiques (non pas qu’il y en ait tant que ça…)
Effectivement costaud sur les règles (surtout quand il faut gérer la matrice, le monde astrale, etc…)
C’est riche, c’est complexe, mais j’avais adoré l’ambiance, c’est noir, tu es d’office plongé dans l’ombre et l’illégalité. C’est sale et poisseux, la clandestinité te colle vraiment à la peau même si tu as une morale et des scrupules. La magie s’est réveillée, le racisme règne (le vrai racisme : peu t’importe la couleur de peau de ton voisin, le mec d’en face à des putains de cornes qui lui poussent sur le front, des crocs dégueulasses et ta tête arrive à peine à son épaule…), les corporations font la loi.
Je doute d’y rejouer (je suis plutôt en train de bosser Deadlands en ce moment) mais j’ai quand même envie de prendre le bouquin juste pour me replonger dans cette ambiance.
Un des univers de JDR auquel j’ai le plus accroché, n’en déplaise au Mr Jonhson anonyme :slight_smile:

1 J'aime

Ce que tu décris est la bases des univers cyberpunk ! Mis à part les cornes il n’y a rien de spécifique à shadowrun ! :innocent:

C’est la réaction qu’a eue William Gibson (le papa du Cyberpunk) en apprenant l’existence de Shadowrun : « Par pitié, pas des elfes ! » (« spare me, elves ! »)

1 J'aime

Y a des punks nains bordel. Rien que pour ça, l’Eveil c’est une bonne chose.

1 J'aime

J’avoue… Ca fait partie de ce que j’aime. Bon, je garde mon pledge et on verra. J’ai lu d’autres articles qui m’ont donné envie de le garder

SR mis à part le jeu, c’est effectivement un univers avec une personnalité. Même si tu y joue pas tu pourras y prendre du plaisir. Après si le système est trop complexe tu peux aussi motoriser ton univers Shadow Run avec un autre système (genre Chroniques oubliées contemporain ou Starfinder si tu veux un système plus classique style d20).

1 J'aime

Si vraiment nécessaire, je pourrais eventuellement reprendre le système de modiphius

Et les pourfendeurs de troll, tueurs de géants et de dragon c’est quoi alors ? :grinning:

Faut quand même aimer les systèmes lourds et complexes (même en 6e) on est loin du système facile à improviser surtout pour les gens peu expérimentés.
Et je ne compare pas avec les jeux style narrativistes hein (que je n’apprécie pas).

2 J'aimes

Ah mais là mon ami tu touches une corde très sensible, ma première expérience rôliste, et un grand amoureux de la race (ma première armée fin des années 90, Gotrek et Félix respectivement 3ème et 4ème figurines peintes après Bugman et un de ses rangers, et Ungrim Poing-de-Fer qui avait dû arriver très vite en suivant).
Ce que j’avais aimé dans Shadow Run justement, concernant l’éveil et la gobelinisation, c’était cette invitation à sortir des stéréotypes fantasy « gangs d’Orks méchants » et autres « elfes en harmonie avec la nature ». Les présentations des archétypes faisaient justement la peau dure aux stéréotypes, avec ce Troll qui était un grand professeur émérite, l’Elfe urbaine ultra connectée, et même le Nain mécano expliquait qu’il avait hésité à se lancer dans cette carrière à cause du préjugé « Nains doués pour fabriquer et réparer des choses ».
Les préconçus étaient piétinés à coups de grosses rangers à crampons, j’avais adoré.

1 J'aime