Stroganov - par Game Brewer

Au XVIIe siècle, la Russie a commencé à s’étendre vers l’est pour développer les vastes étendues de la Sibérie. Cette phase de l’histoire est étroitement associée au nom de Stroganov.

Dans le jeu, les joueurs essaient de collecter les meilleures fourrures afin d’acquérir richesse et renommée en se déplaçant à travers l’immensité qu’est la Sibérie. Ils traversent le printemps, l’été et l’automne avant de rentrer chez eux chaque hiver. Au bout de 4 ans (tours), le joueur qui a le mieux utilisé ses actions et qui a collecté le plus de points de victoire remporte la partie.

Chaque année, les joueurs doivent d’abord se déplacer vers l’est à travers le paysage, et ils peuvent dépenser des chevaux pour voyager plus loin. Une fois qu’ils ont avancé, ils peuvent faire une petite action, comme par exemple collecter des fourrures, des voleurs ou des chevaux. Enfin, ils peuvent entreprendre une action plus complexe, comme visiter un village, une yourte, réaliser un voeu de tsar (carte), installer un pavillon de chasse, acheter un champ ou échanger des fourrures contre des primes. Tout cela, ainsi que l’exploration et la narration d’histoires en cours de route, se traduiront par des points à la fin du jeu. Cette méthode est répétée pour les trois premières saisons.

Chaque hiver, les joueurs rentrent chez eux à Tumen, pour préparer une nouvelle année.

Après 4 ans, le jeu se termine. Les paysages, les souhaits du tsar réalisés, l’exploration, les coutumes, les pavillons de chasse et les fourrures rapportent des points. Le joueur qui a le plus de points gagne.

description de l’éditeur

Traduit avec DeepL


Pledges : ?
Frais de port : ?

Autres liens : Fiche BGG

3 « J'aime »

Andreas Steding … intéressant

En Deluxe avec des pions en vison ? Ils peuvent avoir de la fourrure bradée en ce moment…

2 « J'aime »

Miam.

Et tu finis cas contact …

Un retour entre Steding et GB, je suis impatient de voir ça.

Mais je trouve ça moyen d’annoncer cette nouvelle campagne en pleins milieu du fiasco de leur actuelle campagne Rulebender qui est à la limite de repasser sous le seuil de financement :face_with_raised_eyebrow:

Mwé, depuis Gugong et Gentes qui étaient de bonnes affaires (très bonnes même), je trouve que les campagnes suivantes étaient très onéreuses pour pas grand chose.

A voir.

A suivre !!!

Et encore si tu prenais la Deluxe, hors Deluxe vallait mieux se tourner vers le retail…

C’est pas faux.

Encore un jeu livré en boutique avant les souscripteurs de kickstarter :

Ce genre de jeu j’ai l’impression qu’il n’y a plus vraiment d’intérêt à passer par KS, malheureusement… (ou heureusement selon le point de vue ^^)

c’est du retail pas la deluxe (mais je ne sais pas ce qu’elle apporte :smiley: )

1 « J'aime »

Bon bah le jeu est disponible en boutique. Et les backers attendent toujours des nouvelles de leurs pledges. Dernière participation à un KS de cet éditeur pour moi !

4 « J'aime »

Moi j’attend la version deluxe donc rien a faire de la retail mais je peux comprendre la frustration detre pris pour des pigeons
Moi ce qui me tue c’est qu’il font des jeux deluxe et que les jeux sont protege avec des papiers cartons gaufrees

Il ont encore fait le coup ?
Hop, Blacklist !

Je ne suis pas d’accord il ont prevenu
:wink:

Ils ont prévenu bien après la campagne qu’ils privilègieraient les exemplaires boutiques pour se refaire une trésorerie aux dépends des backers qui eux, ont déjà payés depuis des mois ! Désolé mais blacklist pour moi aussi.

2 « J'aime »

C’est pas comme ci yavait eu une explosion des couts de transport :joy:
je ne comprend pas des fois la position de principe de blacklisté un editeur juste parce qu’il joue sa survie

Ben parce que c’est pas comme s’il découvrait cette réalité.
D’autre ont cramé leur marge pour rapatrier les boîtes et livrer en temps et en heure, par exemple. Ils me font penser à asyncron : vous allez attendre vos jeux car je viens d’avoir un contrat avec les italiens et c’est vraiment rentable, plus que ce que vous m’avez donné et comme je suis un peu juste, en ce moment, ben ça m’arrange ! Marre de ces éditeurs. Blacklist ! C’est notre seul pouvoir en notre possession. Ne plus leur prendre de jeux.