Un dernier hommage à Serge Laget

Serge Laget

Un fil (qui existe peut-être déjà) pour écrire un dernier petit mot sur les auteurs, illustrateurs ou autres acteurs ludiques qui nous quittent.

Hier matin, on a appris la mort de Serge Laget. Au-delà de ses classiques qui pour pas mal de gens ont été une porte d’entrée vers le jeu (Mare Nostrum, mais aussi Le gang des tractions avants ou même Les chevaliers de la table ronde), Serge était quelqu’un de très accessible, toujours prêt à aider.

Un petit exemple : quand je cherchais à monter mon projet de création ludique au collège, Thierry, le patron de chez Descartes Lyon, me file un jour son numéro pour qu’il puisse m’aiguiller en habitué de ce genre de projet. Il m’a répondu tout de suite, et m’a même envoyé sans que je demande des pistes d’amélioration, ou juste parfois des petits mots pour voir comment ça se déroulait.

Bref, un gars simple et sympa quoi.

69 « J'aime »

Oh vache !

Du coup je remets ces liens ici, car je ne savais pas trop quoi faire de cette info hier :

1 « J'aime »

C’est bien triste. Il avait quel âge?

66 ans

Je l’avais découvert dans la vidéo TT de présentation (et de partie) de Mare Nostrum, et il avait l’air fort sympathique.

1 « J'aime »

Oui très sympa, très abordable :cry:

Alors je voulais également rendre hommage à Serge Laget. Jamais vu ni croisé, mais un véritable créateur qui a participé et a mis une pierre incontournable dans le monde ludique avec Mystère à l’abbaye, Les Chevaliers de la Table Ronde, Mare Nostrum, Nidavellir, et tant son avis sur les As d’or et son évolution, tant ses réactions et sa vision du milieu, les méthodes de travail entre créateur et développeurs qui s’investissent et qui arrivent à faire évoluer un jeu dans le bon sens dans le respect, et surtout sur ses méthodes de création, un véritable visionnaire.
Je vous invite à écouter la radio des jeux et ses interventions, cultes et très enrichissantes, on en sort grandi :
https://laradiodesjeux.org/s08e02-serge-laget-grrre-games/

5 « J'aime »

Un sacré auteur, des jeux vraiment excellents… Une bien triste nouvelle! Condoléances à la famille.

Je me joins à vous. Je dois à ce monsieur probablement plusieurs centaines d’heures de joie. Et des bons souvenirs à la pelle.

1 « J'aime »

Respect pour ce grand auteur : que de plaisirs et de souvenirs autour des Chevaliers de la Table ronde, de Du balai (avec mes enfants). Quant à Mystères à l’abbaye, un des premiers jeux de société offerts à mon fils et j’ai encore en tête les petites étincelles dans les yeux à l’ouverture de la boite. Un grand créateur qui en aura fait jouer plus d’un.

1 « J'aime »

Et Seeders from Sereis, là encore une touche particulière…

Il ne me semble pas qu’il en soit l’auteur (c’est un autre serge, me souvient plus du nom). Par contre, Ad Astra. D’ailleurs sur ce dernier, n’y a-t-il pas une réédition de prévue ?

1 « J'aime »

Tu as raison, quel boulet je suis…

Je ne connaissais le monsieur que par ses créations et me joins à mes prédécesseurs pour témoigner qu’il fait partie des « pionniers » à qui je dois en grande partie mon retour au JdS et sa propagation dans mon entourage.

Mystère à l’abbaye m’avait titillé à l’époque de sa sortie mais je ne m’étais pas penché dessus.

En revanche, je lui dois quelque beaux moments ludiques avec Les chevaliers de la table ronde, Du balai ! (bon, les autres n’avaient pas le niveau et ont fini par être dégouté :grin:) et Mare Nostrum.

Dans la liste, on a quand Mare Nostrum qui reste une perle même aujourd’hui, Les chevaliers qui ont eu le bon goût d’ouvrir aux jeux coopératifs, genre on ne peut plus fédérateur (malgré les alphas) et Mystère à l’abbaye qui était un sacré pari de renouveau du genre Cluedo mais avec une vraie part d’incertitude.
Ça me ramène à l’époque où il y avait encore tout à faire dans le milieu et Serge Laget a été de ceux qui ont eu une influence importante et positive.

Merci.

5 « J'aime »

Ah Thierry je vois que tu as changé le titre du fil pour le mettre spécifiquement sur Serge Laget, mais ne penses-tu pas qu’on pourrait le laisser plus général pour s’en servir lorsqu’un acteur majeur du secteur disparait? (je dis ça parce que sur d’autres forums que je fréquente c’est fait comme ça hein).

Oui, pour trois raisons :

  • pour l’instant, il est seul
  • je ne souhaite pas inciter les forces cosmiques qui régissent l’univers à imaginer qu’une série serait souhaitable
  • le monsieur n’est pas un random auteur de jeu équilibré au tableur (ou à l’IA désormais, ce qui ne change fondamentalement rien^^)
  • ça me permet de mettre le post en Une (la bannière en haut) avec une image, un titre et une information qui peut toucher n’importe qui. Alors qu’une rubrique listant nos chers disparus, c’est peut-être en phase avec la population vieillissante de Cwowd mais tout de même, ils ont je pense pour la plupart, de longues années de jeu devant eux avant de s’abonner aux obsèques.
  • merde, j’ai oublié le 3…
17 « J'aime »