Apex Theropod, un vrai deckbuilding en solo, quel pied!

PAVE CESAR !!!

Apex Theropod Collected Edition
apex-theropod-collected-edition-bundle-ding-dent-kickstarter-special-kickstarter-card-game-outland-entertainment-36320556318872_5000x

Décidément c’est un week-end ludique. Aujourd’hui j’ai testé le jeu de société apex Theropod en solo (en fait j’ai déjà fait 4 parties). J’ai acheté le jeu sur ce forum et j’ai protégé l’intégralité des cartes avec des paladins comme un bon sleeveur compulsif que je suis.

Avant de vous faire mon compte-rendu sur apex Theropod, je vais essayer de vous donner un peu les éléments du jeu vu qu’il n’est pas très connu. Déjà j’ai eu la chance de trouver la version apex Theropod collected Edition qui contient l’intégralité de tout ce qui est sorti jusqu’à présent.

Il s’agit d’un jeu de deck building de 1 à 6 joueurs issu initialement de campagne Kickstarter uniquement en anglais. Étant sur le forum des jeux en solo vous me voyez venir je n’ai joué qu’à la version solo cependant les avis semblent concordants pour dire que le jeu brille encore plus en solo en multijoueur. Le jeu d’ailleurs vous y incite fortement car la moitié du livret explique et définit les règles en solo l’autre en multijoueur.

Le jeu contient 15 boss différents et près de 14 espèces jouables différentes. Il s’agit donc d’une très grande rejouabilité en plus des cartes environnement qui à chaque début de tour donne un effet particulier il en existe 24 types différents pour un total de 30 cartes environnement dans la boîte (modulo 3 on rajoutera en dessus pour ajuster la difficulté du jeu et une qui n’est utilisée qu’en multijoueur).

La boîte se compose de 1040 cartes de grande qualité épaisses et tressées. Cependant dans le cadre d’un deck building il me paraissait obligatoire de sleever ses cartes. Petit bémol et comme souvent avec les productions tournées vers le territoire américain les sleeves de 90 microns rentrent tout juste dans la boite. Peut-être est-ce un préjugé de ma part mais sur tous les forums américains sur lesquels je suis ils ne jurent que par du Sleeve King qui de mémoire tourne autour des 60 microns et là effectivement je doute que le jeu rentre au chausse-pied comme avec du 90 microns.
Donc pas de sleeves gamegenics (100 microns) ça passe pas

Il y a un jeton premier joueur en métal, 1 plateau central et 6 plateaux individuels. (Des playmats existent aussi mais je ne les ai pas).

Bref c’est quoi le but d’Apex Theropod ?

L’objectif dans apex et de faire survivre son espèce de dinosaure dans un environnement assez hostile et de la faire évoluer jusqu’à battre un boss avant l’extinction de l’espèce.

Comment on y joue ?

Il faudra choisir une espèce commencer avec une main de base standard et petit à petit construire son jeu en rajoutant des dinosaures issus de notre espèce pour aller chasser des dinosaures, gagner des points de victoire et finalement terrasser le boss qui apparaitra dans le jeu.

Il y a un plateau personnel pour son espèce et le plateau central avec les rivières de cartes, les cartes environnement etc.

Les rivières de cartes :

Il existe 2 rivières de carte :

  • Une est une rivière de chasse
  • L’autre est une rivière d’évolution contenant des cartes permettant l’évolution de l’espèce. Comprenez par là des cartes qui permettront d’épurer d’ordonner de piocher bref toutes les cartes pour moduler votre deck.

(visible ici sur le plateau du haut, 2 rivières de 4 cartes)

Comment se passe un tour de jeu ?

Donc je vais plus loin que le simple compte rendu et vous expliquer un peu plus comment fonctionne un tour de jeu.

  • À chaque début de tour on va tirer une carte environnement qui définira la marche à suivre. Cela peut par exemple être défausser une partie de votre main d’écart vider les rivières de cartes et cetera. Il y a 2 cartes en bas du paquet (toujours les mêmes) qui annoncent et finissent le jeu, 7 tirés aléatoirement au-dessus et entre 0 et 3 cartes qu’on peut rajouter pour ajuster la difficulté (facile on en met 3, normal 2, difficile 1 et brutal aucune).
  • Ensuite on va remplir les différentes rivières de carte et recycler la carte la plus à droite de chaque rivière.
  • On doit jouer les cartes alertes qu’on a pioché
  • On va jouer les cartes Evolves
  • On va ensuite chasser
  • Et acheter des cartes dans les rivières ou notre hatchery
  • On défausse nos cartes restantes on refait sa main

Les types de carte (il en existe 2) :

  • Le premier type de carte correspond aux cartes Evolves. Ces cartes ne sont pas des dinosaures ce sont par exemple des œufs, des évolutions génétiques etc. Elles permettent d’épurer le deck de piocher ou de réaliser quelques actions spéciales notamment retirer les afflictions qui viendront polluer le deck. À noter que ces cartes s’achètent avec une monnaie bleue particulière.

Exemple ici :

  • Le 2nd type de carte correspond aux cartes dinosaures. Les cartes dinosaures sont séparées en 2 decks, le deck hunt qui correspond à la rivière de cartes de chasse et l’autre le deck apex qui correspond au deck de votre espèce que vous pouvez acheter (en monnaie bleue aussi)

Exemple d’une carte Apex comme lisible sur le bord de la carte à droite (une carte de votre espèce donc, le prix en bleu, la puissance de Hunt en orange)

La subtilité c’est que l’achat de vos cartes espèces (Deck Apex) n’est possible que si vous réalisez l’action hatch. C’est à dire qu’il faut qu’une carte vous permette de sortir un dinosaure de votre deck Apex pour pouvoir le recruter (et si vous ne recrutez pas cette carte (ces cartes) dans ce tour, elle est recyclée (ou sont recyclés si plusieurs ont hatch) sous votre deck d’apex).

La monnaie dans le jeu :

  • Monnaie Orange (Hunt) : Cela correspond à la capacité qu’ont vos cartes (et donc vos dinosaures) à chasser d’autres dinosaures sur la rivière de carte Hunt. Elle permet de récupérer les cartes Hunt et de les mettres dans le garde-manger de votre espèce. Elles pourront être consommer pour devenir de la monnaie bleue (Nourriture)
  • Monnaie Bleue (Nourriture) : Lorsque vous commencez vous avez 5 cartes carcasses. Elles permettent d’acheter des dinosaures de votre espèce (à condition d’avoir fait éclore un dinosaure via l’action Hatch et d’avoir les ressources pour le nourrir) ou des cartes évolutions. En outre les dinosaures qui ont été chassés rentreront dans votre garde-manger et pourront être consommés une fois (avant de tomber dans le cimetière) pour acheter des cartes de votre espèce ou des cartes évolution il faut donc comprendre que ces cartes permettent d’alimenter vos dinosaures pour faire évoluer vos deck. (du coup on choisit aussi qui on chasse relativement aux points qu’ils rapportent mais aussi à la capacité d’achat qu’il offre).

Vous pouvez voir sur la carte de droite la « vie » des dinosaures que l’on peut chasser et en bas en bleu ce que ça rapporte une fois consommé dans le garde-manger

Thématique et embuscade :

Le jeu est aussi très thématique. En effet nous sommes très loin de certains jeux où le thème n’est bon que pour la couverture ici tout est pensé autour des dinosaures le fait de pouvoir faire éclore le fait de pouvoir chasser le fait de pouvoir se mettre en embuscade etc.

D’ailleurs l’embuscade parlons-en. Il existe dans le jeu une possibilité de monter une embuscade celle-ci permet de mettre jusqu’à 3 dinosaures en attente pour attaquer un tour prochain. En contrepartie on reçoit une carte alerte qui en plus de prendre la place d’une carte dans votre main risque d’être tiré alors que les cartes sont toujours en embuscade. Si les dinosaures sont toujours en embuscade et que la carte est tirée alors tous les dinosaures dans la rivière appliquent leur effet d’alerte et vos dinosaures en embuscade sont défaussés. Forcément un dinosaure en état d’alerte est toujours plus dur voire impossible à attaquer il peut même nous donner des cartes malus. Si la carte est tirée mais qu’aucun dinosaure n’est embuscade (ils ont déjà attaqué) la carte est juste défaussée.

La fameuse carte alerte (qui me fait tellement penser à la jaquette de dino crisis sur ps1)

Cette mécanique est d’autant plus intéressante qu’elle permet une prise de risque et un pari sur les prochains tours qui n’est pas pour me déplaire et certaines espèces permettent d’être mises en embuscade sans tirer cette carte alerte.

Il y a donc un savant équilibre entre chasser récupérer des cartes d’évolution et récupérer des cartes apex donc les dinosaures de votre espèce pour améliorer votre jeu.

Les boss :

Lorsque le boss arrive toutes les cartes des rivières sont recyclées. S’ensuit alors un choix :

  • L’affronter
  • COURAGE ! FUYYYYYYOOOOONNNNSSSSSSS

Si on affronte le boss alors il faut lui faire un certain nombre de dégâts pour réaliser une action. En clair sous la carte du boss il y a entre 3 et 4 lignes indiquant les résultats selon le nombre de dégâts. Si les dégâts sont trop faibles le combat s’arrête. Si les dégâts sont entre tel et tel nombre alors vous réalisez l’action sur la carte etc.

Vous pouvez le voir ici avec ce boss :

Quand le boss prend des dégâts vous piochez des cartes afflictions (celles qui polluent votre deck) et vous la mettez à côté du boss et sur le bord de la carte affliction un nombre indique le nombre de dégât infligé, puis on re-pioche une main et on recommence.

Exemple des cartes afflictions (y en a 5 types différents) :

Si on fuit, on recycle le boss et le tour est fini (on perd « juste un tour complet ») idem si le combat s’arrête faute de dégât.

Avis :

Un vrai deckbuilding en solo, me voilà conquis. Beaucoup d’idées intéressantes, les espèces ont des difficultés particulières, une énorme re-jouabilité, une possibilité d’adapter sa difficulté en ajoutant des cartes sur le deck événement qui facilite le début de partie etc.

Et le thème est vraiment top, c’est original, ça colle parfaitement, l’ambiance est vraiment cool. C’est hyper grisant.

Les différentes monnaies aident aussi à choisir qui on chasse compte tenu des difficultés pour les chasser (certains dinosaures que vous chassez ont des capacités spéciales pénibles) et de ce qu’elle peut vous rapporter pour vous permettre d’acheter certains dinosaures de votre espèce.

Acheter des cartes de son espèce des cartes évolution ou autres ne rapportent aucun point final seules les cartes chassées en rapportent. Il ne s’agit pas donc de deckbuilder et de créer des moteurs uniquement mais de deckbuilder en vue de chasser d’optimiser son deck pour être à la fois efficace rapide pour ne pas arriver aux cartes extinction qui mettent fin au jeu et faire attention à ne pas avoir peu de cartes sous peine de risquer de voir son deck polluer par des afflictions.

Franchement je suis au début, parce que j’ai réussi 1 victoire à 40 points en mode facile avec une espèce moyenne et un jeu qui s’est bien goupillé. Mais y a des améliorations à faire.

Bémol, le livret de règle n’est pas toujours exhaustif, j’ai eu pas mal de retour à la règle, entre les V1, V2 et V3 (la collected edition) la règle a changé ou à occulté quelques éléments, c’est un peu pénible au début mais avec de la pratique ça passe (modulo les cas où vraiment y a un trou et ça m’est arrivé plusieurs fois). C’est con c’était un sans-faute sinon.

Franchement belle découverte, déjà 4 parties et 1 victoire je pense y retourner cette aprem. Quel pied !

65 « J'aime »

Très beau cr bravo !!

2 « J'aime »

à votre service. :grin:
Improbable j’ouvre Youtube et une vidéo hier sort sur le jeu

Je suis complètement en phase avec le compte rendu, ce jeu est excellent en solo !

Mon seul regret c’est le nombre de cartes evolve différentes finalement assez réduit mais à part ça c’est vraiment du tout bon.

2 « J'aime »

Ouais je l’ai senti aussi un peu. Mais le reste tourne tellement bien que ça sera pas un soucis avant un petit moment.

Y a l’extension aussi qui semble changer la donne. Promotheus de mémoire qui a ses règles à part entière.

J’ai rajouté des images au CR pour plus de lisibilité (merci BGG d’ailleurs ^^)

Super CR, merci à toi @Myakis !

De mon côté j’ai joué 3 ou 4 parties, et je n’ai absolument pas accroché. J’avais pledgé et j’avais très envie d’aimer, et finalement je l’ai revendu il y a un bout de temps…
J’ai vraiment eu du mal à bien identifier les stratégies des différentes races de dinos jouables. Je me suis dit qu’après une partie, je pourrais choisir mes cartes pour optimiser un peu, mais prendre le temps d’optimiser le deck avant la partie sur un jeu comme celui-là, je trouve ça contraignant, et les races que j’ai essayées ne semblaient pas trop s’y prêter. C’est pas comme un JCE où on va jouer un deck pendant une campagne complète, avec la possibilité d’aller chercher des decks optimisés sur le net si on a la flemme.

Après, je ne suis vraiment pas un fan inconditionnel de deck-building, il faut croire que je suis très exigeant avec le genre. Même Dune Imperium m’a un peu laissé de marbre, donc voilà :slight_smile:

Bref, grosse déception pour moi !

4 « J'aime »

Ah ba tant mieux si on a un avis contradictoire :wink:

Pour le moment c’est plus mes sorties qui dirigent ma façon de jouer. Par exemple j’ai eu un deck très rigolo ou mes cartes de base (hatchling) faisaient +1 grâce à la carte metabolic growth que j’ai récupéré en plusieurs exemplaires.

Derrière j’avais 2 cartes young blood qui me faisaient récupérer mes cartes de base dans la pile de défausse et here we go again.

Doublé avec bcp d’œufs, de adrenal fenzy et de dynamic vitality qui font piocher je me suis bien amusé je cyclais mon deck en 2 tours contre le boss avec des cartes de base sous amphétamines. :joy:

Autre partie rigolote que je viens de finir. J’ai épuré mon deck beaucoup joué pour définir mon deck apex et je profité d’un type de carte de mon espèce qui inflige directement des cartes afflictions au boss. J’avais plus de mal contre les autres proies que contre le boss (fallait tuer les cartes pour attaquer le boss en direct et ils avaient une faible attaque)

Mais effectivement je suis amateur de deckbuilding c’est vraiment une mécanique qui me plaît beaucoup :wink::grin:

Ps: j’en ai profité pour rajouter des photos à mon CR

4 « J'aime »

Oui, c’est bien d’avoir des avis contradictoires, c’est ce qui fait avancer le débat (et permet aux autres de se faire une idée du jeu).

J’ai toujours regretté de ne pas avoir essayé à plusieurs mais c’était une époque où j’avais peu de possibilité de jouer autrement qu’en solo.

Marrant, parce que j’ai dû proposer au moins 10 fois à mon fiston d’y jouer, vu que j’avais pensé que ça lui plairait le jour où j’ai pledgé (Réponse « Non, pas maintenant, peut-être plus tard quand j’aurai fini de jouer sur PC »), et maintenant, il s’est rendu compte que je l’avais vendu, et il m’a dit que c’était dommage et qu’il aurait bien aimé essayer :thinking:

Ca peut peut-être expliquer une partie de ma déception :slight_smile:

3 « J'aime »

Content que le jeu te plaise !
Et ça a permis de faire un heureux à part avec les playmats.

2 « J'aime »

Haha je crois que mon CR est effectivement assez clair sur le fait que j’ai apprécié le jeu.
Merci à toi :grin:

2 « J'aime »

Bon j’ai ptet bien fait de pas revendre le mien !

1 « J'aime »