Cartographers: A Roll Player Tale - de Jordy Adan - par Thunderworks Games | VF par Intrafin

Merci pour le point règle!

Yep, pareil sur les monstres, une case qui t’aura fait perdre un point recomptera a chaque manche (si pas recouverte).
J’apprécie bcp ce metit côté montée en puissance, associé aux objectifs connus à l’avance (et leur prédictibilité), c’est vraiment sympa. Tu te sens plus en contrôle (même si c’est limité hein) qu’avec d’autres R&W.

Je pense aussi à le sleever pour certaines cartes (même si après 5-6 parties je ne vois pas d’usure, après je ne suis pas très regardant là-dessus) car je veux pouvoir créer de nouvelles cartes.

Franchement, zappe roll player. Su tes joueurs se projettent dans la peau d’un architecte, ils sauront devenir des cartographes. Bon pour les monstres par contre…

Y a une extension qui arrive sur KS si je dis pas de bétise avec des héros et des monstres? j’ai lu ca sur cwowd mais je sais plus ou.

1 J'aime

Qu’est-ce que tu entends par zappe Roll Player ?

Efface au max tout ce qui a trait au fantastique / JDR: le thème est complètement plaqué, du coup il est tout a fait possible d’en faire abstraction et s’intéresser tes joueurs a la mécanique selon moi.

Ah je comprends mieux ^^ Mais du coup, je me pose toujours la question du doublon avec Welcome To :confused:

C’est très différent dans la façon de scorer, les mecaniques (tu dessines des zones), avec une pointe d’interaction en plus. Ayant les deux je pense que cartographers va sortir plus souvent, sans abandonner Welcome to

Moi j’ai pu choper une boite sur un coup de chance dans ma boutique, vraiment sympa les sensations. Après quelques parties, je continue à prendre du plaisir à dessiner une jolie carte, en utilisant mes crayons de couleur… Pour le coup le jeu est abstrait oui, sauf à y mettre du sien et aimer le fait de produire un joli objet à la fin ! Je pense que c’est un gros point positif pour faire jouer de nouvelles personnes, la dimension esthétique (un peu à la second chance).

1 J'aime

Ma compagne aime tout particulièrement soigner sa carte et ca donne vraiment envie de garder les parchemins après les parties ! Ca fait partie du charme du jeu je trouve :slight_smile:

Par contre du coup on est à 1h-1h15 par partie, alors que je pense que pourrait s’expédier en 30minute si on jouait « pressé » ^^

C’est le genre de jeu qu’on pratique « au coin du feu », mais en effet il peut aussi se rusher en mode hyper compétitif.

Et bien, 1ere partie ce soir en solo.
±1h le temps de bien comprendre les rouages et les cartes au début et ensuite ça roule, tout est simple et fluide.
Et vraiment, ce jeu est très sympa. Hyper simple dans les règles et au final très tactique quand même.

J’ai trouvé ça tellement chouette que je vais aller voir ce que raconte Roll Player car si c’est aussi bien foutu alors que je ne suis pas fan de dés, ça pourrait me plaire.

J’ai eu les deux en même temps, et même si évidemment je ne parle que pour moi et ne connais pas tes goûts, sache que Roll Player est tout aussi réussi! Les mécaniques sont différentes mais aussi bien huilees. A tel point que je viens de prendre l’extension. Je suis absolument fan de cette licence maintenant.

2 J'aimes

Par contre en solo et avec les cartes « ambuscade », est-ce que vous avez compris cette histoire de sens de flèche ???
J’ai pas eu de soucis car j’ai pu la placer directement mais je trouve que c’est le point pas clair du jeu qui aurait mérité un exemple.

De ce que j’ai compris, on tourne dans le sens horaire ou anti-horaire le long du bord du plateau ???

C’est ce que j’ai compris, tu testes chaque emplacement à partir du coin indiqué dans le sens des fleches

Ok et c’est pour ca leur explication de se décaler de 1 du bord qi aucun emplacement ne fonctionne.
En gros, on tourne en « rond » en suivant le sens des flèches tout en restant collé au bord de la feuille et ensuite en s’écartant de 1 case à chaque nouveau tour dont on aurait besoin tant qu’on a pas trouvé de place.
Franchement, ca aurait mérité d’être plus clair :slight_smile:

Petit retour après 2 parties avec Madame.

J’ai eu une petite frayeur lors de l’explication des règles, certains objectifs n’étant pas forcément facile à appréhender sans expérience du jeu. Mais passé ce cap, ça roule et c’est plutôt simple à jouer, avec pas mal de choix. On a beaucoup aimé, notamment le côté graphique avec la carte qui se remplit et se colore au fur et à mesure de la partie.

Concernant ma crainte de doublon avec Welcome to, finalement à part la mécanique de flip and write, les 2 jeux n’ont rien à voir en termes de sensations, je confirme ! Ça me fait plus penser à un Patchwork en flip and write avec d’autres objectifs que le carré en 7x7.

2 bémols. Je trouve le nombre de cartes exploration un peu faiblard (13 cartes dont les ruines), on retombe assez vite sur les mêmes. Et je trouve les cartes de qualité moyenne : déjà des accros sur certaines, après 2 parties seulement ! Du coup, je vais (et j’aurais du dès le départ) sleever. M’enfin pour un jeu à 17 balles avec même pas 50 cartes, c’est moyen. En comparaison, mon Welcome To est nickel après plus de 20 parties.