Enquêtes à Los Angeles (Detective: City of Angels) - de Evan Derrick - par Van Ryder Games | VF par La Boîte de Jeu

Disponible en boutique→ Voir l’offre Philibert ←

Les crimes, ce n’est pas ce qui manque dans ces cruelles années 1940 à Los Angeles ! Chaque inspecteur tente de tirer son épingle du jeu en étant plus rapide que ses collègues. Si pour cela il faut intimider les suspects, espionner ses confrères ou dissimuler des preuves, qui s’en soucie ?

Un des joueurs incarne le Marionnettiste, qui se mesure aux Inspecteurs en influant sur le déroulé des enquêtes. Le système de Cartes Réponse Modulables du jeu lui permet de contrôler les réponses des suspects, et il peut tenter de les faire mentir pour envoyer les Inspecteurs sur de fausses pistes. Les autres joueurs incarnent des Inspecteurs, qui peuvent jouer seuls ou en équipe. Ils doivent résoudre l’enquête plus vite que leurs collègues. Soyez plus malin, plus efficace et ne vous laissez pas berner par le Marionnettiste !


Autres liens : On discute du financement


Ça y est, bien reçu ! Le matériel est magnifique, la boîte est très grande (plus grande que Joan of Arc mais beaucoup moins épaisse) et très lourde ! Et on peut y ranger toute l’extension sans problème, la rendant encore plus lourde ! Le thermo est bien fichu, et d’ailleurs… N’oubliez pas de le soulever pour ceux qui recevront le jeu… Vous vous souvenez de la fameuse enveloppe ?..)))

Plus qu’à lire les règles et tester ça, mais ça a l’air tres touffu… En feuilletant, les règles sont bien illustrée, ce qui devrait pas mal aider à la compréhension. En tout cas, ça sent bon !

L’extension bullet over Hollywood était deja proposée pendant la campagne Jf. D’ailleurs on peut entièrement la ranger dans la boîte de base.

Sinon le jeu est vraiment magnifique. Pour le moment je n’ai fait que la partir tuto en solo, qui m’1 pris une grosse vingtaine de minutes… Mais a priori les scénarios vont en se complexifiant… Lorsque je proposerai le jeu à mon groupe, on jouera ce scénario dans le mode de base (compétitif et je jouerai le Chisel) mais après je pense qu’on fera le mode coopératif contre le Chisel pour avoir un peu plus d’immersion (pour poser directement la question plutôt que « je demande à B ce qu’il sait sur A »). L’aspect temps limité oblige à se poser les bonnes questions mais pour avoir certaines infos, c’est clairement de la chance…

pas trop compliqué niveau anglais?

Il y a quelques termes nouveaux, mais le glossaire est la. Dans l’ensemble en cours de partie, ça reste compréhensible. Après il faudra voir les scénarios plus compliqués… Le plus dur à comprendre aura été le texte d’introduction. J’ai essayé de suivre avec le fichier audio, ça donne de l’ambiance mais il parle quand même vite par moment et une relecture à mon rythme aura été nécessaire, mais ça se comprend bien quand même. Et en groupe, comme c’est quelque chose qu’on lit tous ensemble, ça sera facile d’expliquer à ceux qui ont mal compris…

pas trop compliqué niveau anglais?

Salut,

Pour moi, j’aurais un avis assez inverse à Tristanovich. On est tous les 3 avec un bon niveau d’anglais et on passe notre temps sur linguee pour comprendre les scenars :slight_smile:

C’est quand même un très bon niveau d’anglais. Pour moi faut parler anglais couramment pour jouer, un « débutant » qui comprend un peu, sera totalement perdu. Il y a des tas d’expressions, d’argot, de tournures compliquées et romancées et des « jeux de mots ».

Clairement, c’est injouable quand dans le groupe un joueur parle mal anglais.

Par contre, le jeu est cool, compétitif en enquête c’est pas si courant. Pour moi, c’est un super jeu entre anglophones.

glp

C’est une véritable torture ce projet pour le fan de Brubaker/Phillips (Criminal, The Fade Out, etc.) et de polar noir 30’ en général que je suis.

C’est quoi la meilleur configuration ? Chisel + 2 joueurs ? Chisel + 3 joueurs ? Sur BGG ils indiquent 3 …

Le meilleur mode c’est le classic en compétitif Chizel + X détectives.

On a testé à 1 chisel + 2 detective et 1 chisel + 3 detective.

C’est plus rapide à 1 + 2 mais j’ai préféré à 1 + 3 car il y avait plus de guessing et de bluff/interprétation des actions des autres.

On a fini hier le 3e scénarios.

Donc le chisel doit jouer en solo pour savoir comment interagir avec les joueurs comme un MDJ, c’est bien çà?

Sinon à priori ils seraient en négociation pour une VF puisqu’un joueur de TT s’était fait des aides de jeu en traduisant quelques trucs pour faciliter son rôle de Chisel et voulait gentiment partager son travail mais ils ont refusé quand il leur a demandé…

Perso je trouve çà abuser car c’est pas une traduction intégrale, juste des bouts pour aider donc çà me motivera pas à faire l’extension vu leur mentalité, surtout que çà ne pénalise que ceux qui ont soutenu leur jeu dès le début malgré la barrière de la langue …

Nous le Chisel n’avait pas joué l’enquête, il avait juste lu la solution et ça suffit largement. En revanche, ne comptez pas du tout gagner en Chisel. Le rôle est marrant, c’est très agréable à jouer mais c’est un rôle de MJ (en tout cas sur les premiers scénars).

Si vous jouez Chisel pour embrouiller tout le monde, et gagner, vous gacherez l’expérience de jeu (et en plus ce ne sera pas amusant du tout). Pour autant, ne croyez pas que le rôle est sans intérêt, c’est très fun.

Nous on fait Chisel chacun à notre tour, le chisel, lit tout avant (environ 10 à 15 min de prépa) et lance les joueurs sur l’enquête. Il découvre un peu en même temps que les joueurs les cartes et les réponses mais c’est plus amusant pour lui que de tout savoir à mon avis.

Pour finir, il y a effectivement quelqu’un en France qui a proposé une localisation mais c’est un énorme travail :slight_smile: Et, ce quelqu’un n’a pas dit qu’il ne fallait pas faire de fan-trad :slight_smile:

En regardant admirant ton travail, j’ai perçu … comme une gêne, un trouble, quelque chose qui semble … t’empêcher d’alimenter le côté noir, violent, malsain du thème. C’est une consigne qui t’a été donnée ? Suggérer/éluder la violence plutôt que la montrer de façon crue ? Ou cela vient de toi, et peut-être de la longue habitude que tu as d’illustrer des thèmes plus léger dans un cadre ludico-commercial ?

Ouais, je m’adonne à la psychanalyse de fin de repas, c’est un hobby chez moi. :smiley:

Pas de soucis et oui ce fut une source discussion. Deux choses :

  1. Quelque soit le sujet ou le ton (mature, famille, etc), je préfère toujours suggérer/évoquer que montrer, pour laisser travailler les imaginations. C’est bien plus puissant. De plus, le jeu étant très narratif, il me semble que ça permet aussi de se rapprocher du feeling du récit, du roman.
  2. La violence illustrée peut aussi poser problème et peut freiner d’éventuels partenaires voire les joueurs (on peut y jouer en famille avec des ados par exemple, et on sait comment le public US peut être sensible, dans un sens comme dans l’autre). J’étais très content que VanRyderGames tienne à aller au bout du raisonnement, sans concessions pour un public cible très précis, mature, adulte avec des textes costauds et chiadés, des histoires bien dark. Mais à mon avis - sans pour autant dénaturer le jeu - c’était risqué voire dommage de ne pas laisser la porte entre-ouverte vers d’autres publics. Et surtout d’autres horizons. D’autant plus qu’il est possible de rester dans le ton sans tout édulcorer (il y a quand même du sang, des évocations qui laissent peu de place aux doutes, ce n’est pas tout rose et on est loin du politiquement correct ^^). Par exemple, sur la couv, j’ai préféré éviter de montrer le détective en train de fumer, cigarette au bec. Ce n’est pas de l’auto-censure ni une bride mais plutôt une attention pour s’épargner de potentiels problèmes pour la suite. Et je suis plutôt fataliste là-dessus, on vit dans ce monde-là…

Aussi, et c’est plus cocasse. Une anecdote.
Au début de la collaboration, Evan Derrick me livrait les scénarios complets (il a monté des protos avec photos d’archives & co), avec tous les textes et du gros brief sur l’histoire, l’énigme, la résolution.
Mais un jour, par inadvertance, il a oublié de m’envoyer le brief sur l’histoire.
C’est-à-dire que je n’avais que les cartes avec des briefs sur les persos, indices et objets. Mais aucune info sur le scénario dans sa globalité.
Sans rien dire, je me suis dit que j’allais essayer de l’illustrer ainsi, sans connaître le fin de mot, ni le coupable, etc.
Bien entendu, avec toutes les cartes en main, je peux deviner ou m’orienter. Mais c’était une super expérience et pour la suite, j’ai demandé à poursuivre ainsi ! Je peux même jouer au jeu sans être complètement cramé (contrairement à d’autres jeux sur lesquels j’ai travaillé, comme Time Stories).
Je pense que cela donne aussi une forme de « distance » bienvenue. Dans le sens où je ne suis pas influencé par le scénario et ne vais pas, de manière peut-être inconsciente forcer un trait, souligner une expression, diriger un regard…
Et quand l’auteur reçoit les images, il se régale car justement il me voit tourner la chose sous tous les angles et me l’approprier.
Pour finir, tout du long, sur les centaines de cartes, il ne m’a jamais été demandé une seule retouche. Tout s’est réalisé en one shot. De plus, je ne fais pas de crayonnés ! Je reçois les briefs et après documentations et recherches poussées, bim je me lance sur les mises en couleurs directement ! Et l’auteur-éditeur découvre les cartes comme les joueurs finalement (ou presque) :wink:

la boite de jeu sortira le jeu de base en français en version light : 5 enquêtes au lieu de 9, composants moins chers. les 4 autres enquêtes du jeu de base sortiront en extension.
Les deux extensions (bullets over hollywood et smoke and mirrors) ne sont pas signés mais c’est pas exclu que ça sorte plus tard si ce qui sort marche sur le marché français.

Pour finir, concernant cette histoire de solo et coop, je pense que vous n’avez jamais joué au jeu si ça vous dérange.
Ces 2 modes sont très fadasses. En fait, si on achète le jeu pour le solo ou le coop, on va être déçu. Je suis contre le fait de mettre des modes de jeu pour dire « ça coche une case » et « tromper » le client.
Detective est un jeu asymétrique compétitifs pour 3 à 5 joueurs. Nous on va ajouter un mode par équipe (qui ne change pas l’expérience) et qui va ouvrir le jeu jusqu’à 9 joueurs.
Vous voyez ce qu’on enlève pas ce qu’on ajoute aussi :wink:

Du coup, pour ceux qui aiment jouer en « coop », il y aura ce mode par équipe à partir de 5 joueurs (1 chisel et 2x2 Detective). De notre point de vu, le mode par Equipe est d’ailleurs la meilleure expérience de jeu si on peut réunir au moins 5 joueurs.

Mais si vous cherchez des jeux d’enquête en solo, ou en coop, Détective CoA n’est clairement pas le meilleur choix. Maintenant, si vous cherchez des jeux d’enquête compétitifs avec du bluff et des fausses pistes, là Detective est une bombe.

11 « J'aime »

Bon bah il va falloir que j’envisage de revendre mon jeu pour reprendre la VF… C’est vraiment un jeu coup de cœur pour moi, mais je n’ai joué que les 2 premiers scénarios en solo pour le moment pour apprendre les mécaniques, et j’appréhendais de le sortir avec mon groupe du fait de la barrière de la langue… Le solo n’est pas si mal, même si je pense qu’on perd une grosse partie de l’intérêt du jeu en effet… Mais le coop, on peut largement s’en passer, surtout que les règles sont assez floues (1 détective pour tout le monde ou plusieurs détectives mais avec des modifications…)
J’aimerais bien un petit geste pour les anciens backers qui ont voulu soutenir le jeu dès le début, mais je pense rêver de ce côté là…

1 « J'aime »

C’est 2 joueurs mini, même si le jeu ne prend son intérêt vraiment qu’à partir de 3 pour qu’il y ait le côté competitif entre detectives, et avec un joueur qui fait le marionetiste.
Avant de revendre ma boite KS avec regret, j’avais testé le jeu en solo, c’est sympa mais clairement on sent qu’on loupe tout un aspect du jeu, mais le niveau d’anglais était trop élevé pour le sortir avec mon groupe.
Mais clairement les illustrations sont magnifiques, les histoires sympas et c’est très immersif.

Attention la version Fr c’est 3 joueurs mini. Nous n’avons gardé que le mode de jeu compétitif qui est globalement (comme tu le dis d’ailleurs) celui qui fait le sel du jeu et pour lequel le jeu avait été créé et écrit.

Par ailleurs, cette boite contient les 5 premières enquêtes. Les 4 suivantes sortiront au 1er trimestre 2022.

Nous avons veillé avec les traducteurs (on a embauché des gens spécialisés) à retranscrire au mieux la narration, le ton et les intentions. C’est donc parfois une adaptation plus qu’une traduction classique parce qu’il y avait nombre de références qui n’étaient pas toujours compréhensibles en français. Pour la deuxième boite (celle de l’an prochain), il y a même eut des retravailles d’illustrations pour mieux coller au français.

Enfin, le jeu sort à 42 euros (probablement moins cher sur certains site de VPC). Il arrive le 25 Juin :slight_smile:

11 « J'aime »

Que peut tu nous dire sur cette rejouabilité ? Sera t elle redondante pour les inspecteurs à force ? Un scénario peu prendre combien de temps de jeu ? Il y a t il plusieurs chemin différents pour arriver à la fin du scénario ?

J’ai cru lire le nom d’un personnage en français, Geraldine Kelkeuchose… j’espère que vous n’avez pas tout francisé parce que sinon pour l’ambiance Los Angeles on repassera :wink:

Il y a 2 rôles dans le jeu :
-Les inspecteurs :
En tant qu’inspecteur si tu as fait une enquête, tu ne peux pas la refaire. Tu connais la solution ça n’aurait aucun sens.

-Le marionnettiste :
Le maitre du jeu, celui qui bluff les détectives. Ce rôle là nécessite de connaitre la trame de l’enquête donc il est rejouable à l’infini.

Une enquête dure entre 1h (pour l’initiation) et 1h30 à 3h pour les autres (en fonction de la taille du groupe et de la rapidité des joueurs)

Pour la francisation, on a pas francisé, ça n’aurait aucun sens. Mais par exemple, dans l’enquête « Bloody Christmas », il y avait dans le titre un jeu de mots sur le fait que l’enquête démarre avec un personnage « Damien Christmas » qui arrive ensanglanté au commissariat.
En français, il faut qu’un non anglophone comprenne la référence, donc l’enquête s’appelle Noël sanglant et le personnage « Damien Noël ». Les quelques changements de ce type ont tous été validé et discuté avec l’auteur.
Après en dehors de ce cas là, je ne vois pas de cas où on a changé le nom d’un personnage. Il y a bien une Géraldine dans le jeu, mais elle s’appelle en VO et en VF Géraldine Thomas, nous n’avons pas touché à son nom :slight_smile:

6 « J'aime »

« Enquêtes à St Tropez », ça aurait de la gueule non ?

1 « J'aime »