Faut-il dire pose d'ouvriers quand les pions représentent des marchands ou des psys ? (lastminute.cwowd #7 du 21 nov. 2022)

Lien vers l'article : Faut-il dire pose d'ouvriers quand les pions représentent des marchands ou des psys ? (lastminute.cwowd #7 du 21 nov. 2022) - cwowd

Les lastminutes de cwowd : en quelques minutes de lecture, le tour des jeux qui terminent leur financement participatif d’ici 24h. Juste pour vous donner une raison de soutenir. Ou d’aller voir ailleurs si le pledge est plus vert.



Tabriz - par Crafty Games

Tabriz

Le plateau tout en longueur fait penser à Flamecraft, cela deviendrait-il une nouvelle tendance ? En tout cas, visuellement, c’est assez efficace (mais cela nécessite une table longue, oubliez la petite table carrée du salon).

Avec un joli pédigré, puisque créé par l’auteur de Cascadia, vainqueur du Spiel des Jahres. Forcément, ça incite à regarder; de près.

Du coup, on peut voir de belles choses. Mais aussi constater qu’on est sur un très classique jeu de gestion de ressources pour « acheter » des cartes qui vont ensuite nous procurer un bénéfice à chaque tour. Rien de bien neuf, le petit twist tenant dans la limite de déplacement de son pion à chaque tour qui doit progresser le long des rues du marché.

Avantage : le setup des différentes boutiques sera donc différent à chaque partie. Difficile d’imaginer que cela justifie une dépense à trois chiffres où même un quelconque traitement Deluxe.

On en discute



En ce moment chez nos partenaires

Offre Horreur à Arkham JCE : Pour l'achat d'une campagne, 2 extensions offertes



Empire in Flames par Reign Absolute

Empire in Flames

Un print and play mis en avant ???

Eh ouais ! Il faut reconnaître que ce solo a été visiblement pensé comme un jeu à éditer “normalement”. Très excitant… Même si l’épreuve de découpe des tuiles ne sera pas du goût de tout le monde.

Peu importe, $2 et un peu de travaux manuels, faut vraiment haïr les plaisirs solitaires pour dire non (et, dans ce cas, je vous recommande une petite thérapie de Unconscious Mind^^)

On en discute



Unconscious Mind - par Fantasia Games

Unconscious Mind

En recrutant Vincent Dutrait (je ne présente plus^^) et Andrew Bosley (Everdell, Tapestry…), l’éditeur Fantasia Games a réussi un joli coup. Qui semble se révéler payant avec probablement 10.000 contributeurs au final. Moins que lors de son premier projet (Endless Winter qui est en cours de livraison, on devrait incessamment sous peu voir les avis se multiplier) mais un résultat sur lequel je n’aurais pas parié vu le pitch : placement d’ouvrier (ce n’est pas anachronique) et programmation entre pionniers de la psychanalyse.

Un thème original, même s’il sera accueilli avec une moue de dédain par les joueurs “scientifiques”. Qui évite toutefois d’aborder la question du pénis, surprise! Un mélange de deux illustrateurs de talent; et aux talents aussi différents que peuvent l’être le réel et l’imaginaire. Au service d’un jeu assez pointu. Et localisé en français par Lucky Duck Games.

Coup de cœur des membres. Et même si je ne suis pas amateur de jeux aussi « lourds », c’est mérité : on ne peut pas se plaindre chaque semaine du manque d’originalité de la plupart des jeux et ne pas applaudir ce projet qui se démarque tant thématiquement que mécaniquement. Ce qui n’est pas évident quand on repose essentiellement sur du placement d’ouvriers.

On en discute



Nawali

Je n’ai pas regardé le jeu, mon envie de regrouper différentes cartes pour cumuler leurs effets n’a pas survécu à l’iconographie, certes thématique mais fort peu descriptive. Mais rien que pour le style, aztèque, qui ne ressemble à aucun autre jeu de cartes que je connaisse…

Se termine le lundi 21 novembre à 18h27. La campagne.



Zone Wars – Mutant: Year Zero

Plus de 1500 contributeurs : gros succès pour ce jeu d’escarmouche à l’univers post-apo bien inspiré.

Se termine le mardi 22 à 18h59. On en discute.



On se retrouve… demain soir, probablement.




Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur Tipeee Vous pouvez aussi soutenir cwowd via Paypal.

10 « J'aime »

Quand Unconscious Mind souffle le chaud et le froid sur la libido des Cwodiens…

Comment ? Quoi qu’est-ce ? :scream:

Ahhh, me voilà rassuré. :sweat_smile:

4 « J'aime »

Moi je suis déçu, au contraire : le titre m’a fait espérer un nouveau débat plein d’entrain :frowning: