Hier j'ai joué à un jeu crowdfundé

Pas de soucis ^^ Petersen games c’est pour des joueurs de niches pas forcément pour la complexité du jeu mais pour le budget et sa production unique au niveau des figurines qui en font un éditeur unique sur le marché :smiley:

2 « J'aime »

Je ne sais pas, plus long et plus compliqué (mais BGG leur donne à peu près le même poids alors).

Oui c’est a peu près pareil :wink:

Hier (et encore aujourd’hui), j’ai joué à Black Hole…

Je viens de terminer ma 30ème partie de Black Hole et l’heure est venue pour moi de faire le point :

1 - Estimer mes points potentiellement obtenus sur la campagne, prévue sur 30 parties minimum et ainsi décider si poursuivre ‹ officiellement › me donne plus de chance d’obtenir la victoire et un titre (avec un risque possible, au contraire, de perdre des points) ou si corriger ma copie maintenant est le bon moment. Ainsi, soit je prolonge ma carrière d’explorateur, soit je prends ma retraite mais je poursuis malgré tout l’exploration ‹ juste pour le plaisir ›, parce que j’ai ça dans le sang. Dans les 2 cas, l’aventure ne s’arrête pas là.

2 - Faire un petit retour sur le jeu…

Jusqu’ici, je ne jouais que très rarement en Solo (pour ne pas dire jamais), mais ce Black Hole m’a littéralement happé.
Mécaniques très vite assimilées, très simples à appliquer mais rendant le jeu très riche en terme de choix stratégiques. La part de hasard est présente, en permanence, mais ce n’est pas un aspect négatif, au contraire, le jeu s’appuie dessus et toute sa saveur repose sur les choix que l’on fera, les risques que l’on souhaite prendre (vais-je explorer cette planète, au risque de perdre mon dernier point de vie pour tenter de m’assurer la victoire, ou vais-je attendre une hypothétique nouvelle occasion ?). Ces choix, le joueur devra les prendre sur de nombreux niveaux : visiter le plus possible, et espérer enchainer les doubles, pour avancer dans la lecture des scripts ? Se concentrer plutôt sur les objectifs de partie, pour ne pas perdre la moitié des points de victoire (et pouvoir acheter plus d’objets qui seront une aide précieuse dans les parties suivantes) ? Dépenser plutôt ses ressources pour étudier des Découvertes Narratives ?
Les options pour utiliser ses ressources - tout en choisissant le type de ressource le plus adapté - sont suffisamment nombreuses pour permettre de développer des stratégies très variées : augmenter maintenant le carburant ? Etudier des Découvertes ? Améliorer / Réparer son vaisseau et sa combi ? Se soigner ? Se rapprocher de l’objectif ?
Au niveau de la campagne, une stratégie globale s’impose aussi : le choix des objets achetés au Marché de Thot ne sera pas forcément le même, en début et en fin de campagne. De même, parfois il faudra renoncer à la victoire d’une partie pour privilégier d’autres bénéfices à plus long terme.
Voilà, j’aime la dynamique du jeu et la tension ludique qui s’installe très rapidement. On est toujours sur le fil.
Et j’ai aussi beaucoup apprécié découvrir les scripts, l’histoire et l’univers.
Difficile une fois une partie terminée (environ 30-45 minutes pour moi), de ne pas enchainer sur une seconde, voire une 3ème.

Maintenant j’arrive à la fin - possible - de la campagne. Reste à voir si cela me semble suffisant pour obtenir les 60 points qui feront de moi un ‹ Voyageur ›, voire un ‹ Grand Voyageur ›, un ‹ Explorateur › ou, on peut toujours en rêver, un ‹ Grand Explorateur ›. A moins que je ne décide de prolonger mon exploration de Kyrum, quitte à perdre à chaque nouvelle partie un peu de ce mérite durement gagné, dans l’espoir de trouver les réponses à mes questions laissées en suspend ? De faire LA découverte qui ferait de moi un personnage de légende ?
Dans tous les cas, je sais déjà que l’exploration ne s’arrêtera pas là. Que l’Histoire future parle ou non de mes prochaines découvertes, je compte bien reprendre l’Espace. Il y a encore tant de questions sans réponse, et de quêtes à mener à bien. Dussé-je en mourir, aujourd’hui, demain ou hier.

30 « J'aime »

Merveilleux retour d’expérience !

4 « J'aime »

Merci :blush: Histoire que ce retour ne soit pas réservé aux cwowdiens, je l’ai mis aussi en commentaire sur myludo, et en post fb (sur ma modeste page de 40 abonnés dont la moitié de cwowdien :face_with_hand_over_mouth:)

5 « J'aime »

Tu as tout imprimé toi même ?

oui, je voulais y jouer cet été, donc j’ai imprimé vite fait, avec dans l’idée de prendre l’impression ‹ Fabrice › ensuite. Mais finalement, c’était plus trop dans mon budget, alors j’ai piqué la plastifieuse de ma compagne et décidé de rester sur cette version faite maison. Au final, j’ai quand même acheté à Fabrice les livrets (en profitant des exemplaires qu’il a en plus), histoire d’avoir un jeu ‹ complet › en physique (mieux que les scripts en numerique), avec les cartes à découper pour avoir des tokens d’objets du marché (parce que c’est le plus chiant de maintenir à jour sa fiche de courses).

Et je garde mon idée de générer et imprimer les cartes nominatives de découverte narrative, plus sympa que d’écrire sur une carte vierge. Mais je le ferais que quand j’aurais fini tous les scripts (donc ça profitera à ceux à qui je prêterai le jeu)

Retour beaucoup moins fourni pour moi sur SOLAR STORM

2 parties, 2 défaites sur le fil, on sent bien la pression monter au fil des tours, parties courtes mais franchement on se prend au jeu ! Mon petit de 8 ans enchaîne derrière sur des parties solo, il a bien accroché aussi. Très bon rapport qualité/prix/dopamine !

4 « J'aime »

mais suffisant pour piquer ma curiosité… Le matos a l’air sympa, le thème me plaît. Je le mets dans ma liste ‹ à y réfléchir plus tard ›. Si tu fais des parties à 3 ou 4, je veux bien ton retex.

2 « J'aime »

Hier j’ai joué à Here be Dragons.
Un petit mot déjà sur le matériel. Il est très bien avec un look old school, qui plaira ou non.

En tous les cas, ça fait une belle petite présence sur la table.

Je suis très satisfait de ce coté là. D’autant que ça se range bien dans la boite, même si le couvercle bizarrement ne ferme pas trop (une technique pour qu’on laisse la boite du jeu sur le dessus ?)

Bon, mais le jeu alors ? j’ai fait 2 parties, une à 2 avec Mme. L’autre tout seul.

Les règles sont assez simples, et rapidement expliquées. Il y a tout de même quelques points flous. On a ouvert un topic là dessus sur BGG ; j’espère qu’on aura un retour de l’auteur. Cela n’empêche pas de jouer cependant.

le jeu propose un simili 3.5X med fan en ultra simple (la partie exterminate est pas vraiment là). Globalement, on déplace son héros sur une carte qui se dévoile au fur et à mesure via le tirage de tuiles , on peut construire un village et l’agrandir, améliorer son équipement (devenir plus fort), récolter des ressources, accomplir des quêtes et combattre des monstres (ou un autre héros) à coup de jets de dés. Le jeu est très hasardeux. On tire à chaque tour un évènement qui peut être cool (on trouve un objet) ou naze (choix avec que de mauvais trucs). Les quêtes peuvent être super faciles ou super dures, sans que cela n’impacte trop la récompense. Le tirage des tuiles aura une grande importance, et bien sûr tous les combats se jouent par des lancés de dés. Comme le jeu se veut rapide (40 min à 2) et léger, ce n’est pas si grave, mais il faut en prendre conscience.

Le but du jeu est de récolter 10 points de victoire. Le premier à le faire à gagner. Notre partie à 2 a été très serré. A l’un de mes tours, j’ai eu la chance de tomber sur un monstre pas trop fort, qui me permettait d’accomplir 2 quêtes et m’aurait fait gagner… Evidemment, je me suis fait défoncer aux dés. mme pouvait gagner en affrontant un monstre sur une case de montagne. Pour trouver un monstre sur une case approprié, il lui suffisait de faire plus de 3 sur le dé ; cela lui aurait permis de gagner… Et elle a fait 2 :). J’ai finalement, réussi à mon tour à accomplir une dernière quête et empocher les 10 pdV. La partie a été très sympa. Je me pose la question toutefois de stratégies possibles. J’ai l’impression qu’il n’y en a pas tant car on est surtout balloté par le hasard. Aussi, je trouve qu’on a trop de ressources. Dès la seconde moitié du jeu, on ne sait plus quoi en faire (contrairement à l’or ou à l’influence qui ont un vrai rôle tout le long du jeu).

Partie en solo : soit il y a truc que j’ai pas compris, soit c’était vraiment trop facile… On peut facilement augmenter la difficulté (ajouter des boss, des PdV à atteindre…), mais dans le mode normal, ce n’est pas très intéressant.

Verdict : jeu léger et sympa avec une belle présence sur table.
Mais, c’est un jeu facilement modifiable (coté un peu bac à sable). Il est sûr que je vais proposer des règles maisons. déjà mettre tous les objets de coté et créé un marché pour les acheter, plutôt que de les looter au pif. Ensuite, donner une utilité aux ressources (par exemple, les vendre pour acheter de l’or). Mieux gérer les quêtes. A noter que pour les quêtes il y a une module en plus avec des quêtes suivies sur plusieurs missions que je n’ai pas encore essayé.

Il va rester pour l’instant dans la ludo, car je n’ai pas beaucoup de jeu d’aventure léger, sortable en 5 minute et jouable en moins d’une heure.

12 « J'aime »

Machina Arcana

Tout d’abord je tiens à signaler la très belle qualité de la localisation de Matagot, le jeu est touffu en règles et en textes d’ambiance et je n’ai pas détecté de problèmes pour le moment. :clap:

Secondo le matériel est de belle qualité, les illustrations sont vraiment superbes, carton de qualité, cartes de qualité, le rangement de la boite est plutôt pratique.

Maintenant le gameplay, en soloduo, je prend un mystique et un tireur et c’est partit pour le premier scénario.
J’avais vu quelques vidéos de partie et ça m’a facilité la vie coté règle car clairement ici on est dans le bon gros ameritrash, une belle pelleté de règles et de cas particuliers dans tous les sens. La vrai difficulté dans ce genre de jeu est de ne pas oublier les multiples capacités qui vont s’accumuler sur les monstres, les évènements et l’équipement des personnages. Globalement je ne pense pas avoir fait de bourdes ou très peu.

Le début du scenario se passe plutôt bien même si je fais l’erreur de séparer un peu trop mes 2 personnages, ce qui met un poil en difficulté mon tireur qui devra faire un bon gros sprint pour échapper à un monstre un poil collant.
Pour mes aventuriers, les loots restent un peu pauvres mais les montres sont bien gérés … le manque de puissance de feu est compensé par de bonnes positions et quelques fermetures de porte :sweat_smile:

Une fois regroupés j’utilise judicieusement le sol piégé et les barils explosifs pour me débarrasser de 3 monstres un peu trop affectueux à mon gout.
Les chapitres défilent « tranquillement », le loot s’accumule un peu et on se dirige vers la fin du scénario. La sortie finalement apparait et mes 2 victi… hum… héros sont à 2 pas de s’enfoncer vers le lieu final du scénario.

C’est à ce moment la que mon tireur, un peu « enivré » par sa réussite avec les pièges en débit de scénario, va avoir la riche idée de vouloir bricoler les barils explosifs du coin … et la en 2 secondes tout lui pète à la tronche … (tirage d’un évènement explosion de baril alors que mon gus était collé à 2 barils juste à 2 cases de la sortie) il passe de 4 PV à 1 juste avant de sortir de la map (un mob à coté à profité de la confusion pour tirer sur l’ambulance …).

Entrée dans la salle finale (grosse baston …) et victoire sur le fil de mes 2 aventuriers. Heureusement que j’avais de quoi les soigner un peu avant le final sinon je donnais pas cher de ma carcasse …

Verdict :
4h30 de partie avec quelques retours à la règles mais rien de bien méchant (mais j’avais une « bonne base » avec les vidéos).

Les points positifs :
Très content de ce pledge, c’est exactement ce que j’espérai de ce jeu. Des situations tactiques intéressantes, une belle ambiance et une difficulté bien présente.
L’ambiance est bien présente graphiquement et dans la narration mais on est tellement pris dans l’action que parfois on l’oubli un peu.
Mécaniquement on jette des brouettes de dés mais il y a suffisamment de façons de s’en sortir pour que le jeu reste « un poil » contrôlable.

Les défauts :

  • Pour moi le plus gros défaut c’est le temps de jeu, faut pouvoir laisser le jeu sur la table si on a envie de faire une pause.
  • La quantité de règles et d’interprétations possibles selon les situations peut se révéler un peu lourde pour des joueurs qui aiment les règles épurées
  • Ajouter les objets de niveau supérieurs à 2 reprises dans la partie, c’est con mais ça casse un peu le rythme …

Avis global :
Vraiment un très bon DC pour moi, les situations tactiques sont souvent intéressantes et mettent en valeurs les choix judicieux (ou pas …) des joueurs.
Les événements viennent sans arrêt perturber les plans élaborés … mais donnent également de nouvelles opportunités.
@Endevor avait prévenu sur le fil de la campagne que ce jeu pourrait en décevoir plus d’un et je le comprend aisément, ce jeu est assez exigeant et peut se montrer punitif (j’ai failli crever en un instant à un poil du final après 4H de partie … ça peu agacer ^^). Pour moi ce jeu tape dans le mille j’ai hâte de tester les autres scénarios et autres personnages !

25 « J'aime »

EUTHIA - 3 joueurs
Scénario : Dévastation incarnée (héroïque)
6h30 (+10 minutes d’explication de règles, lol)

Rhaaaaa la vache je l’ai fait. J’ai fini un scénario d’Euthia.

Et pas le tutoriel (de 4 heures) pour les gosses hein ? Un vrai. Héroïque.


Bonjour, Ael, 4 PV. Je fais la fête des lumières à Lyon tous les ans, et le reste du temps je cachetonne en régie dans les théâtres de la ville.

Alors voilà, moi et ma poule, quand on sort de la chapelle, on sait que la journée va être longue. Rapport à un golem de cristal qui non seulement défonce allègrement échoppes et bistrots partout où il passe, mais spawne aussi des wyverns, des archers gobelins et d’autres saloperies pour nous empêcher de profiter du beau temps comme on l’entend.

Remarquez, c’est pas finement joué de sa part, parce qu’il se trouve que fumer ces bestioles affaiblit justement le sortilège qui lui a fait péter un boulon à Pyrex. Vous voyez venir le truc ?

« Ben, tu vas taper tout ce qu’il laisse traîner derrière lui ? »

Bravo, champion. Je vais faire ça, et je vais jouer des cartes dorées aussi. Non, je vois pas le rapport, mais ça marche, alors c’est ce que je vais faire…

Reste une difficulté. A Euthia, les personnages ont la consistance de la cire laissée au soleil, et frappent comme des financiers au miel. Alors direction la salle … ou plutôt la campagne, pour leveller un peu la miss. Fauve ténébreux. Gecko vindicatif. Quêtes poivrées. Ma poule gère ça comme une pro, ramasse un max de caillasse et achète du cuir pour couvrir son corps frêle (mais plantureux).


Ballade au bord du lac avec les enfants. Jean-Claude est parti voir pourquoi Peter faisait du boucan dans les water. Il n’est jamais revenu.

Quand la miss et moi on s’attaque à notre premier monstre (de niveau 1) d’élite (mais de niveau 1), je vous cache pas qu’on a un peu les fouettes. C’est pas tant qu’elle nous impressionne la vouivre, c’est surtout que les potes ont les mains pleines de cartes. Et ça, à Euthia, c’est jamais bon signe. Mais ça passe. Et c’est la gloire du coup. Du fric, de la réput’. On fait un malheur pendant les soldes. Et puis on réalise qu’on est au tour 7 (sur 11), et que la rose des sables a encore 50 points de santé mentale sur 60. Merde.


Euthia est un jeu simple qui sait mettre en valeur votre mobilier. Large, de préférence, le mobilier.

Comme disent les stagiaires qui bossent au McDo, on s’est sorti les doigts, mais trop tard, bien trop tard. Le gong de fin a retenti alors qu’il restait encore 16 points à Swarovski, alors on a tous perdu. J’ai quand même gagné dans la défaite, en collant 10 PV dans la vue au barbare et au nain … je ne m’en sors pas si mal finalement.

Reste que … reste que ma défaite face à un monstre de niveau 2 est une humiliation cuisante. Mais qui s’explique : allez voir sur BGG le nombre de gars qui ont rage-quitté leur partie après un affrontement avec un panzer-streum. Niveau 2, c’est la cour des grands. Je me demande pourquoi j’ai sleevé les niveau 3 du coup, je risque pas de les sortir souvent.

Allez, merci Ael, merci pour ce moment. 7 PV, même avec tes jeux de lumière basse-conso, c’était quand même un peu juste. Mais c’était sympa, et je ne demande qu’à remettre ça.

43 « J'aime »

Je me suis régalé à te lire ! merci :star_struck:

6h30 ?
La classe.
Américaine bien sûr.

1 « J'aime »

Le cauchemar :sweat_smile:

Merci Illyan. Ce commentaire positif met un peu de baume sur mon visage tuméfié … p*tain de Lvl 2 …

Non, faut pas dire ça. Euthia, c’est comme prendre la ligne B du RER d’un terminus à un autre. C’est effrayant bien sûr, mais c’est aussi palpitant et plein de rencontres. Souvent violentes d’ailleurs.

Mais c’est long ouais. Ce qui m’amène à vous donner un pro tip.

pro tip

Jouez à Euthia à 3. Quand vous jouez à 3, la moitié du temps vos deux camarades sont occupés à se bastonner sans que vous soyez impliqué le moins du monde, ce qui vous laisse toute latitude pour avancer vos tâches domestiques, sortir le chien, resservir de la bière, rempoter les smarties … C’est extrêmement gratifiant. A la fin de la partie, j’avais l’impression d’avoir vécu deux journées en une seule.

Un peu comme si Bruce Willis avait nettoyé le Nakatomi Plaza tout en trouvant le temps de faire les carreaux.

14 « J'aime »

J’ai lu que tu considérais Euthia comme moins complexe que MK et du coup je me tâte pour le prendre au prochain Gamefound prévu en Avril
Mais c’est jouable en solo ?

Je n’ai pas pu me prononcer sur MK, car je n’y ai jamais joué.

Mais Euthia n’est pas compliqué, ça c’est sûr.

C’est véridique les 10 minutes d’explication. Il y avait un novice avec nous, et c’est le temps qu’il a fallu pour lui apprendre les concepts de base. La baston, qui occupe 70% du temps de jeu, il l’a appris sur le tas en nous regardant faire.

1 « J'aime »

Je trouve que cette comparaison n’a pas de sens. Les gens ont vu des tuiles hexagonales et un thème similaire et les ont trop vite mis dans la même catégorie.
MK est plus un jeu puzzle et hybride (avec une belle combinaison de mécaniques). Euthia c’est plus du RPG pur avec combats et leveling.
Ce qui me fait le plus penser à Euthia, c’est Hexplore It qui a l’avantage d’être plus fluide avec moins de matos partout et sans comptage de points. Mais seulement en anglais …

2 « J'aime »