Hier j'ai joué à un jeu non crowdfundé et c'était bien aussi

Gris bleu Simple moderne Annonce immobilier Story Instagram

En voilà une annonce qui a aiguisé ma curiosité !

Sunrise Avenue ça sonne beau quartier américain. Visuellement ça résonne comme du West Egg ou du East Egg des années folles. Les parcs purifient, boisent et fleurissent l’air.

Ca semble parfait pour la famille, alors on déplie la carte du quartier on prend nos maquettes de maisons ainsi que les plans architecturaux et on aménage la zone tels des promoteurs.

Le tour de jeu est ultra simple :

  • je pioche 2 cartes - maximum 5 en main
  • je pose des maisons et je score selon la valeur du terrain x le nombre d’étages de ma construction.

La fin de partie ajoute du scoring de majorité :

  • sur 2 quartiers, majorité des demeures les plus hautes
  • sur 2 quartiers, majorité de demeures construites
  • sur la carte entière, majorité de maisons adjacentes appartenant au même propriétaire

Mais dis-donc ! Ca ne ressemblerait pas beaucoup aux fameux Aventuriers du Rail ?
Ma foi oui. Mais dans notre structure ludique actuelle il le fait mieux.

Je remet en contexte : Famille B, deux enfants (2015 - 2017), Madame adore jouer, Monsieur un peu, les enfants aiment Carcassonne, Sushi Go Party, L’Empire de César, lors des repas de famille ça sort un jeu pour réunir de mami-ludis à mini-ludis et que tout le monde soit en autonomie après des règles expliquées en 5 minutes.

C’est dans ce contexte là que je recommande Sunrise Avenue.
La simplicité des règles rejoint une réelle autonomie de chacun à jouer (surtout celle de 2017 et des mami-ludis) sans avoir à répondre à des questions sur tel point de règles, sur le plateau et la localisation de tel ou tel emplacement et donc, au final, sans dévoiler son jeu.
Petit plus scolaire, une application des additions pour les petits et de multiplications pour les grands.
L’interaction est franche et immédiate, grâce aux scorings de majorité proposés à la fin de la partie mais aussi grâce aux parcs que l’ont peu poser (1 fois par tour en défaussant n’importe quelle carte) afin de bloquer les bons emplacements ou les frénésies de la construction d’un adversaire.
Dans tous les cas, pas de stratégies au long cours, on est sur de l’opportunisme immobilier avec ses variations.

Oui mais la pioche est fermée donc c’est du pur hasard nan ?
Sur papier j’aurais dit la même chose mais en pratique comme on est sur de l’opportunisme les deux mécaniques s’imbriquent intelligemment. De l’opportunisme avec une rivière ouverte c’est bancal ma foi.

Les tours sont très rapides. On entend souvent « c’est déjà à moi ? ». Puis de temps en temps ça prend quelques instants pour réfléchir et optimiser son coup. Parce que certains emplacements sont alléchants (5 points par demeure) mais est-ce que ça vaut le coup dans la majorité que je convoite ? Eh ben pas toujours. Et puis il y a de la satisfaction à vider sa main pour construire 5 demeures réparties sur plusieurs terrains différents (oui vous n’êtes pas limité à construire que sur un emplacement par tour, tant que vous avez des cartes en main vous pouvez construire).

Et pour le public du jeu ?
Clairement c’est du familial pour faire jouer la famille au sens noble et s’il y a des joueurs dans la famille ils y trouveront leur compte.
Si autour de la table il n’y a que des joueurs, c’est possible qu’ils passent un bon moment mais n’éprouvent pas l’envie d’y revenir. C’est ce que j’ai pu constater à l’asso en l’animant. Mais les parents joueurs ont bien su repérer le potentiel familial.

Et la configuration ?
Pas encore testé à 2, mais sur un jeu multi du scoring de majorités à 2 on sait que c’est pas l’extase.
A 3 c’est vraiment chouette, il y a pas mal de bagarres sur les majorités.
A 4 c’est tout aussi plaisant mais plus fractionné sur les majorités, logique cela dit.

Des défauts quand même, sois honnête ?
Allez oui, j’ai régulièrement entendu que la couleur rose et rouge étaient proches et difficilement différenciables. Je n’ai pas cette difficulté mais je reconnais que oui.
Et pour les joueurs les plus Monkesque certaines architectures de maisonnettes ne s’empilent pas bien droites, ça penche un chouïa comme à Pise.

Mention spéciale à la maison d’édition qui a su ressortir l’intérêt ludique de ce jeu de Knizia dans une enveloppe plus moderne et attrayante.
Oui on passe tout de même de ça :
rondo

à ça :
sunrise avenue Antoinette

41 « J'aime »

On dirait des petites maisons en fudge (confiserie à base de beurre et caramel) !

11 « J'aime »

Ça donne envie ! Merci pour le CR !

3 « J'aime »

Bonjour à tous,
Hier j’ai pu tester Star wars Unlimited.

Je sors de 4 parties plutôt rapide (sauf la première) et je dois dire que j’ai un énorme ressenti positif en comparaison de Lorcana, que j’aime pourtant beaucoup mais qui m’a rapidement lassé.

Alors qu’est ce qui change pour moi en mieux :

Déjà, le fait de faire une seule action chacun son tour, ça change drastiquement le rythme du jeu et l’effet rouleau compresseur de lorcana.

Le fait de commencer avec 2 mana, c’est également quelque chose qui accélère le dynamisme. On joue plus vite plus de cartes et plus fortes.

Les cartes justement, celles en main, on en manque jamais, le fait de piocher 2 cartes par tour aide clairement à toujours avoir du choix en main. Là où à lorcana on est très souvent à court de carte et on se retrouve à jouer au hasard bêtement la première de notre pioche, ici il y a de la réflexion, des combos à mettre en place etc.

Pour terminer, le fait d’avoir un champ de bataille double, entraîne une stratégie différente, est e que je vais me renforcer sur le terrestre pour le contrer ou bien je vais aller l’embêter là où il n’a personne ?

Même chose pour l’initiative, parfois même si on peut encore jouer des cartes ou faire des actions, on va préférer passer et récupérer l’initiative.

Bref, je viens de recevoir ma boîte de base, je crois que je vais me prendre un peu plus que ça :sweat_smile:


J’avais aussi envie de promouvoir un jeu,
En effet, j’ai pu tester et acquérir pour mon collège ce jeu, Tonnerre de tuiles.

Alors vous allez me dire oui et ?
Alors pour commencer le jeu est une course au sommet à base d’affrontements, de duel, et de cartes qui permettent des pouvoirs (21 en tout), qui vont de déplacer un adversaire, supprimer des tuiles, tourner les tuiles etc etc. Il y a un vrai jeu la dessous et j’en suis à 4 parties en moins de 24h.

Mais qu’est ce qu’il a de particulier ?

Et bien il a été fait par des collégiens en classe de 3eme, qui ont fait leur jeu autour des handicaps, moteur, mais également les troubles psy. Beaucoup de troubles que l’on peut retrouver dans le milieu scolaire. Les bénéfices reviennent d’ailleurs à une association caritative.

Le jeu coûte à peine 25€ et je pense sincèrement qu’il vaut l’achat, car c’est un bon jeu et le concept est vraiment super :grin:


31 « J'aime »

Très bonne comparaison avec lorcana pour SWU.

Le rythme de Lorcana est assez bizarre sur des decks moyens . Un deck a l’arrache va très mal tourné. (Top deck, les cartes qui sortent pas, jeu qui tourne pas, pas la bonne valeur d’encre quand il faut…)

Du coup Lorcana est pas si newbie friendly que promis.

Par contre swu a l’air bien fumé niveau équilibrage / et rareté.

Du coup son modèle économique trop pay to win risque de faire peur aux vrais débutants surtout si c’est pour avoir les supers cartes des supers personnages cultes que dans les raretés les plus hautes

2 « J'aime »

Découverte de 2 jeux qui malheureusement m’ont moyennement plu.

District Noir

2 parties à 2 joueurs, durée totale d’environ 15 minutes

Petit jeu de cartes avec bluff et prise de risque.
La personne me présentant le jeu indique que c’est très sympa et rapide.
Le côté rapide, je l’ai vu (me suis fait atomiser les 2 parties :laughing:) mais j’ai trouvé le jeu moyen, pas spécialement intéressant ou amusant.


Saint Seiya - Le Jeu de Deckbuilding

Jeu de base, 1 partie à 2 joueurs, durée d’environ 2h

On se met dans l’ambiance avec la bande-son du dessin animé :
:musical_note: PEGASASU FANTAJII Dakishimeta kokoro no KOSUMO :musical_note:

Le matériel est sympa, avec une tour à monter et des tokens aimantés pour simuler les flammes qui s’éteignent de l’horloge au fur et à mesure de l’ascension du Sanctuaire, que la partie avance !

N’étant pas spécialement fan de la série mais l’ayant un peu regardée, cela faisait quand même plaisir de revoir les personnages emblématiques.
Malgré ce capital sympathie et malgré une victoire haut la main, j’ai trouvé le jeu bien trop long, lent et mou du genou. On avait pourtant utilisé la variante qui accelere un peu le rythme en éliminant la dernière carte dispo du marché même si ce n’est pas la sixième.

A voir si je testerai une prochaine fois avec les extensions vu que l’autre personne possède les deux déjà sorties et lorgne sur l’extension Hadès qui sort dans quelques mois.

9 « J'aime »

Je suis comme toi en ce qui concerne Saint Seyia, pas super fan de la série, mais je l’ai un peu regardée, et pas convaincue non plus par le jeu.
Si jamais tu souhaites redonner une chance au jeu, essaie avec une variante qui ne fait apparaître les armures en or que dans la 2e moitié du deck. Je l’avais trouvée sur bgg il y a quelques années. Elle a pour conséquence d’augmenter le nombre de cattes « achetables » au début de la partie. Mais j’avoue, même avec, toujours pas très enthousiasmée.

2 « J'aime »

Un peu comme vous, je l’avais revendu vite celui-ci.

District noir pas si mal noté chez nous, pas le jeu de l’année mais sympa tout de même et jouable avec les enfants.

Pour le coup moi j’adore District Noir! :slight_smile:

Je trouve que plus on y joue plus on sent la tension à chaque carte placée ! :slight_smile:

1 « J'aime »

Changement de registre cette fois-ci avec Great Western Trail. 10 parties.
À vrai dire je ne sais pas trop pourquoi j’ai acheté ce jeu fin janvier/début février si ce n’est que je voulais un dernier jeu « euro » (du moins pour cette année).
Les vidéos m’avaient bien plues, j’ai donc franchi le pas.
Je trouve que le jeu ne paye pas de mine mais purée il est vraiment très bon.
J’aime le nombre de voies possibles pour marquer des points, la simplicité des règles, le demi-thermoformage (on laisse clairement les tuiles dans les sacs lorsque l’on range) et le jeu est plutôt fun pour un jeu de ce type.
Pas plus d’inspiration que ça ce matin.

32 « J'aime »

C’est marrant parce que je pense que le jeu me plairait mais le thème, c’est juste pas possible. Y a pas moyen que je m’amuse à bouger du bétail.
Mais comme j’adore Maracaibo, je me dis que je ne loupe pas grand chose non plus.

Oh tu sais le thème, on n’y fait même pas attention même si personnellement dans un jeu rien ne me gêne.
C’est le cas de la plupart des jeux de ce type (il existe cependant quelques exceptions).

4 « J'aime »

Je me pose souvent la question de comment on peut jouer à un jeu sans regarder le thème? J’ai besoin que le thème me parle un peu, les illustrations et le matériel également. Je ne peux pas jouer à un jeu, simplement, trop mécanique. Mais madame mise tout sur la mécanique elle, donc je connais. Mais mon petit cerveau ne comprend pas! :smiling_face_with_three_hearts:

7 « J'aime »

Ah mais j’aimerai que le thème « m’absorbe » mais la plupart des jeux euro ont un thème plaqué et je le ressens.
Après, en tant que joueur solo, le thème reste important mais encore une fois selon le type de jeu ça l’est plus ou moins.

1 « J'aime »

Tu joues jamais à un jeu abstrait, genre n’importe quel jeu de cartes ou de dés ?

chez moi, peut importe le thème (hormis mon allergie pour chtululu meme si je vais peut être finir par craquer sur cdmd) pourvu qu’il y en ait un.
GWT a vraiment de très bonnes mécaniques, y compris en solo. Je n’ai pas eu l’impression de déplacer des vaches, mais plutôt d’acheter au marché des trucs (bon, ok, c’est des vaches) de différentes espèces, de construire les bons bâtiments aux bons endroits, de recruter les bonnes personnes, de faire la course au train. Le tout très agréablement entremêlé.
Après, la même proposition dans un univers de sf, je revends direct GWT pour l’acheter.

1 « J'aime »

Mais oui; CDMD, c’est très bien.

1 « J'aime »

Bonne remarque! Pour le coup, il n’y a pas de thème c’est sûr.
C’est finalement, peut-être beaucoup plus subjectif que ça. La notion de distraction. :thinking:

Je l’aime bcp aussi, il est dans mon top 3. Pas trop long, hyper fluide dans l’enchaînement des actions et il se renouvelle bien en fonction du tirage des ouvriers et du tempo de la partie. Les 3 stratégies s’équilibrent bien quand on commence a bien maitriser le jeu.

2 « J'aime »