Inventions: Evolution of Ideas - de Vital Lacerda - par Eagle Gryphon Games

Tout ça donne limite envie de réclamer que le nom du traducteur soit obligatoirement inscrit sur la boîte histoire de pouvoir blacklister direct en magasin.

1 « J'aime »

c’est pas impossible que la trad soit vraiment pas chère comparée aux prix habituels des traducteurs pros. Historiquement, Sathimon faisait la trad des jeux EGG quasi bénévolement, on lui filait une boîte gratos. J’imagine que son but était surtout que les jeux soient dispos en français, pas de s’enrichir. J’ai relu qques unes de ces règles d’ailleurs (Vinhos, lisboa, escape plan ?).
Ensuite il y a eu une embrouille avec EGG, soit il voulait se faire payer, soit EGG ne voulait même plus filer de boites ? Et maintenant ça passe par philibert.

Voilà un peu de contexte dont je me souviens vaguement ^^

1 « J'aime »

Dans la réponse d’EGG ils ont l’air de dire qu’ils ne s’occupent plus d’aucune traduction.
J’imagine que c’est un moyen pour eux de se décharger de toutes responsabilités sur ces sujets.

Bon après, je répète qu’en vrai, dans l’ensemble, il y a de toutes façons un soucis avec l’écriture de la règle VO, donc bonne traduction ou pas, ça change pas grand chose.

C’est très possible, la traduction a longtemps fonctionné de cette façon et on s’en accommodait.

Sauf qu’il va falloir comprendre à un moment que le jeu ce n’est plus le petit loisir de grenier à la débrouille qu’on avait dans les années 2000. La traduction c’est un métier, les joueurs paient pour un jeu français décent, pas pour un ersatz de VF bricolé à partir du « travail » d’un robot. Ce qui était acceptable gratuitement par le passé ne l’est plus aujourd’hui.

Au final, qu’il ait été payé ou non n’est pas le cœur du problème : si des joueurs paient une VF, il doit fournir une VF irréprochable. Moi je demande à être payé parce que c’est mon métier. Si lui ne le souhaite pas, grand bien lui fasse mais ça ne le dispense pas de travailler correctement en accord avec la déontologie du métier.

Sauf que du coup, il va sans doute vouloir y passer moins de temps ou utiliser des artifices pour travailler plus vite, avec le résultat que l’on connaît. C’est pour ça que c’est important que ce soit une activité pro : cela assure que l’on y passe le temps nécessaire pour fournir un travail de qualité.

5 « J'aime »

Pour ce que j’en sais, il est entretemps passé à temps partiel et pratique désormais la traduction de façon professionnelle (enfin, probablement en micro/auto)

1 « J'aime »

Oui tout à fait d’accord qu’il faut que les éditeurs réalisent qu’une trad ça a un coût, à l’époque déjà je trouvais ça limite comme arrangement. Et la relecture que je faisais, c’était parce que je voulais m’assurer que la règle finale imprimée ne me piquerait pas trop les yeux. J’ai la chance (et le regret :slight_smile: de pas trop être sensible au style/formulation, donc de pouvoir me concentrer sur l’orthographe et l’absence de contre sens.

Philibert est quand même marqué en relecture il me semble ? Je dis ça de mémoire.

Ça a été relu oui, c’est pas juste du DeepL.

Le principe de la post-édition chère aux agences de trad c’est de mouliner le texte dans DeepL (ou autre joyeuseté à base d’IA) et de faire relire après pour avoir un filtre humain. Donc DeepL fait un premier jet et le traducteur ou le relecteur corrige derrière.

Mais cette méthode est dangereuse car elle force le traducteur à s’adapter à un texte déjà construit plutôt que de rédiger lui-même. Si la syntaxe est mauvaise (comme dans le screen ci-dessus) il ne va pas forcément voir qu’il aurait mieux valu tout reprendre.

C’est d’ailleurs pour ça que les gens qui disent « on fait pré-traduire par l’IA pour gagner du temps » se plantent sur toute la ligne : en vérité c’est plus simple pour un traducteur de partir de zéro parce qu’il est libre de rédiger comme il le juge préférable plutôt que de s’adapter à une mauvaise traduction.

6 « J'aime »

Je disais ça car tu disais que Philibert n’était peut-être pas au courant de cet état de fait. S’ils sont cités en relecteurs, ils ont bien dû se rendre compte du (non) travail effectué par le traducteur, et donc implicitement le valider. Ça saute aux yeux quand même.

Sinon Philibert me répond que le service dédié a pris connaissance de mon retour et qu’il est précieux…mais ne répond pas à mon questionnement sur la qualité de la traduction proposée.

Bah non… En tant que relecteur, ils ont payé le gugus pour faire la trad… POint. Ma main a coupé qu’il n’ont rien relu du tout!!!

3 « J'aime »

Si ils ont relu le chèque… lol

2 « J'aime »

Vu que c’est le même branleur aux manettes, rien d’étonnant (S. Athimon). Mais bon, on est loin de la catastrophe de Lands of Galzyr, où il a vraiment fait un travail de cochon (ce qui n’exclut pas que le travail fourni corresponde au prix qu’il a été payé)

Bonjour,
vous aviez vu que dans la VF de l’Aide de Jeu, pour les tuiles Progrès, il manquait un bout de phrase qui a son importance quand même !


C’était pas bien clair pour moi le fait que je ne pouvais utiliser une tuile Technologie qu’à l’issue de la résolution complète de mon action principale (pour peu qu’il me reste un jeton de chainage).

1 « J'aime »

Bien vu ! Justement on s’était posé la question pendant une partie de l’ordre des actions lorsque tu déclenches un chainages pendant une action qui permet de déclencher un chainage avec la tuile technologie. Ca crée un embranchement avec 2 chainages, et il y a un post sur BGG qui réponds clairement à la question, mais je n’avais pas fait gaffe que c’était un soucis de traduction x)

1 « J'aime »

Yeap, c’est justement le post BGG qui m’a fait comparer VF et VO :slight_smile:

Du coup vous avez fait remonter le soucis à Philibert et Eagles ?

Je ne suis pas certain de comprendre l’interrogation de départ, notamment dans le sujet sur BGG parce que de toute façon avant de pouvoir faire une autre action, il faut terminer celle en cours.
Du coup comment peut-il y avoir un embranchement avec 2 chainages possible ?

Imaginons que tu fasse l’action voyager et que tu es une tuile technologie qui te permet de faire un chainage si tu ais une action de Voyage.

A la fin de ton action voyage tu déclenches un chainages qui te permet de faire l’action innover, et ta tuile technologie te permet de faire partager.

Techniquement une fois que tu es dans l’action innover, ben tu n’es plus entrain de faire l’action voyager, tu n’as fait que la déclencher pendant l’action voyager, mais elle est terminée.

Du coup, sans la précision qu’il y a en VO, ben tu peux te demander à quel moment tu dois faire quel chainage, parce qu’une fois que t’es entrain d’innover tu n’es plus entrain de voyager, et en même temps si tu fais partager avant d’innover, ben tu « casses » le flux de l’action voyager et donc pourquoi tu reviendrais sur le fait de faire le chainage vers innover ?

Oui c’est ce qu’on dit depuis le début du topic :upside_down_face:

Ok merci, je vois.

Alors personnellement je ne me serais pas vraiment posé de question : tant que je n’ai pas totalement terminé mon action initiale et tout ce qui lui est lié (dans ton exemple Voyager > Innover), je ne déclenche rien d’autre et en l’occurencce le gain de la tuile, à savoir l’action Partager, vient forcément après.

En fait je trouve que c’est la logique même du jeu de faire des « cascades » d’action qui se suivent les unes après les autres.

Mais je comprends que certains se soient posé la question et merci pour ton exemple, c’est plus clair :wink:

1 « J'aime »